Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 + NOTES MACARTHUR

01/12/2016 00:01

PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES

 

Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR

 

1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean,

Révélation. Le mot français « apocalypse » transcrit le mot grec qui signifie littéralement « dévoilement, révélation ». Appliqué à une personne, il implique qu’elle devient clairement visible ; cf. #Lu 2:30-32 ; #Ro 8:19 ; #1Co 1:7 ; #1Pi 1:7).

Jésus-Christ. Les Evangiles dévoilent Christ dans son humiliation, caractéristique de sa première venue. L’Apocalypse le révèle dans son exaltation:

1° dans une gloire éclatante (vv. #Ap 1:7-20);

2° à la tête de son Eglise, qui le reconnaît comme Seigneur (ch. #Ap 2:1-3:2);

3° lors de sa seconde venue, alors qu’il reprend la terre à celui qui l’avait usurpée, Satan, et y établit son règne (ch. #Ap 4:1-20:2);

4° lorsque lui-même éclaire la Jérusalem éternelle (ch. #Ap 21:1-22:2).

Les rédacteurs du N.T. attendent avec impatience la révélation de Jésus au monde (#1Co 1:7 ; #2Th 1:7 ; #1Pi 1:7).

Dieu lui a donnée. En récompense pour sa parfaite soumission et pour son œuvre rédemptrice, le Père a présenté à Christ quelle serait sa gloire (cf. #Ph 2:5-11). Les lecteurs peuvent assister à cette communication entre le Père et le Fils.

bientôt. Le sens premier de cette expression (littéralement « dans une rapidité »; cf. #Ap 2:5, #Ap 2:16 ; #Ap 3:11 ; #Ap 11:14 ; #Ap 22: 12 ; #2Ti 4:9) souligne l’imminence du retour de Christ.

2  lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu’il a vu.

3 ¶  Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.

Heureux. C’est le seul des livres de la Bible à s’ouvrir par une salutation à l’adresse de celui qui lit et obéit. C’est la première des sept béatitudes de ce livre (v. #Ap 1:3 ; #Ap 14: 13 ; #Ap 16: 15 ; #Ap 19: 9 ; #Ap 20: 6 ; #Ap 22: 7, #Ap 22: 14).

le temps est proche. Le mot « temps » désigne une époque, une ère ou une saison. La prochaine grande étape du plan rédempteur de Dieu est imminente. Toutefois, si le prochain événement est la venue de Christ, il peut intervenir si tard que les hommes se mettront à douter de sa venue (cf. #Mt 24:36-39 ; #2P 3:3-4).

4  Jean aux sept Églises qui sont en Asie : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,

sept Eglises qui sont en Asie. L’Asie Mineure, dont le territoire correspond de nos jours à la Turquie, se composait de sept districts, au centre desquels avaient été bâties sept villes qui servaient de noyau pour la dissémination de l’information. C’est aux Eglises de ces villes-là que Jean s’adresse.

celui qui est, qui était, et qui vient. La présence éternelle de Dieu n’est pas circonscrite dans le temps. Il a toujours été présent, et il se dévoilera à l’avenir.

des sept esprits. Il y a deux allusions possibles:

1° à la prophétie d’Esaïe relative aux sept facettes du ministère du Saint-Esprit (#Esa 11:2) ou (ce qui est plus plausible)

2° au chandelier à sept lampes mentionné par Zacharie, qui correspond aussi à une description du Saint-Esprit.

Dans l’un comme dans l’autre cas, 7 est le chiffre de la complétude, et Jean parle donc de la plénitude du Saint-Esprit.

5  et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre ! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

le premier-né. De tous ceux qui ont été ou seront ressuscités, il est le plus important, le seul à pouvoir en toute légitimité prétendre à l’héritage du Père (cf. #Ap 3:14 ; #Ps 89:27 ; #Col 1:15).

6  et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !

un royaume, des sacrificateurs. Tous les croyants vivent dans la sphère d’autorité de Dieu, un royaume dans lequel on est admis du fait de la foi que l’on place en Jésus-Christ. Et, en tant que sacrificateurs, les croyants ont le droit d’entrer dans la présence de Dieu.

7  Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !

vient avec les nuées. Cela fait écho aux promesses de Daniel: le Fils de l’homme viendra sur les nuées (#Da 7:13), non pas des nuages ordinaires, mais des nuées de gloire. Dans l’A.T., Dieu se manifestait souvent au milieu d’une lumière éblouissante et bruissante d’énergie, ou nuée de gloire. Personne ne pouvait le voir et rester en vie (#Ex 33:20); un certain voilement était donc nécessaire. En revanche, lors du retour de Jésus, cette gloire sera visible dans tout son éclat. Cf. #Mt 24:29-30 ; #Mt 25:31.

ceux qui l’ont percé. Allusion non aux quatre soldats romains chargés de l’exécution de Christ mais aux Juifs qui étaient responsables de sa mort (#Ac 2:22-23 ; #Ac 3:14-15). Zacharie identifie ceux qui ont percé le Messie à la « maison de David » et aux « habitants de Jérusalem ». Il a prophétisé qu’ils verseront les larmes d’une repentance authentique face au sort qu’ils ont fait subir à leur Sauveur (#Za 12:10).

toutes les tribus …  se lamenteront. Les lamentations des autres habitants de la terre ne seront pas celles qui accompagnent une vraie repentance (cf. #Ap 9:21), mais elles découleront de leur sentiment de culpabilité et de leur peur du châtiment (#Ap 6:16 ; cf. #Ge 3:8-10).

Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.

l’alpha et l’oméga. Il s’agit de la première et la dernière lettres de l’alphabet grec. L’alphabet représente un moyen ingénieux d’emmagasiner et de transmettre la connaissance. Christ est l’alphabet suprême, souverain. Rien n’existe en dehors de sa connaissance, de sorte qu’aucun facteur imprévu ne saurait saboter son retour (cf. #Col 2:3).

le Tout-Puissant. L’expression apparaît 8 fois dans l’Apocalypse, soulignant que Dieu possède l’autorité suprême sur tous les événements cataclysmiques qui y sont mentionnés (voir aussi 4:8; 11:17; 15: 3; 16:7; 19: 15; 21: 22). Il exerce un contrôle souverain sur toute personne, tout objet et tout événement; pas une seule molécule dans tout l’univers n’échappe à sa domination.

9 ¶  Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.

à la tribulation, au royaume et à la persévérance. Jean et ses lecteurs croyants avaient quatre caractéristiques communes:

1° ils étaient persécutés en raison de leur foi;

2° ils étaient membres de la communauté des rachetés dont Christ est le Seigneur et le Roi;

3° ils attendaient impatiemment la gloire de son règne sur la terre;

4° ils persévéraient en dépit des circonstances difficiles.

île appelée Patmos. Elle se trouve dans la mer Egée, près des côtes de l’Asie Mineure (la Turquie moderne), et fait partie d’un archipel de 50 îles. C’est une île nue, rocheuse, en forme de croissant, qui s’étend sur environ 16 km de long et ne mesure que 9 km dans sa partie la plus large. Rome en avait fait une colonie pénitentiaire. Eusèbe, historiographe chrétien, rapporte que Jean fut relâché de Patmos par l’empereur Nerva (apr. J.-C.).

1:9-18 La majesté de cette vision de Christ n’a d’égale que celle de son retour en gloire comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs (#Ap 19:11-16).

10  Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette,

saisi par l’Esprit. Rien à voir ici avec un rêve: Jean fut surnaturellement transporté, pleinement conscient  non pas endormi - en dehors du monde matériel, pour vivre une expérience extraordinaire. Le Saint-Esprit permit à ses sens de percevoir une révélation de la part de Dieu (cf. #Ac 10:11).

jour du Seigneur. Expression, fréquente dans les premiers écrits chrétiens, pour désigner le dimanche, jour de la résurrection du Seigneur. On a suggéré que cette expression renvoyait au « jour de l’Eternel », mais rien dans le contexte ne laisse penser cela; de plus, le mot traduit « du Seigneur » est un adjectif en grec Il faut donc comprendre qu’il s’agit du dimanche.

une voix forte. Dans toute l’Apocalypse, une voix forte ou un bruit assourdissant indique la solennité de ce que Dieu est sur le point de révéler.

11  qui disait : Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Ephese, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.

livre. Il s’agit d’un texte écrit sur du papyrus, roseau présent en abondance sur les bords du Nil.

12  Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or,

chandeliers. C’étaient des chandeliers portatifs en or, munis de petites lampes à huile. Chacun d’eux représentait une Eglise (v. #Ap 1:20) à partir de laquelle brillait la lumière de la vie. Dans toutes les Ecritures, le chiffre 7 symbolise la plénitude, de sorte que ces sept chandeliers représentent la totalité des Eglises.

13  et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine.

fils d’homme. Dans les Evangiles, c’est le titre que Christ s’applique le plus souvent (81 fois en tout), au cours de son ministère terrestre.

robe. Dans la plupart des emplois de ce mot dans la LXX, l’A.T. grec, il fait allusion à la tenue du souverain sacrificateur. La ceinture en or qui barre la poitrine parachève cette description de Christ dans son rôle de sacrificateur (cf. #Lé 16:1-4 ; #Hé 2:17).

14  Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige ; ses yeux étaient comme une flamme de feu ;

comme de la laine blanche. « Blanche » n’évoque pas un blanc terne, mais une lumière blanche éclatante et riche (cf. #Da 7:9). De même que la nuée de gloire, c’est une image de la sainteté.

yeux …  comme une flamme de feu. Tel un laser, le regard pénétrant du Seigneur glorifié est capable de fouiller les profondeurs de l’Eglise (#Ap 2:18 ; #Ap 19: 12 ; #Hé 4:13).

15  ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.

pieds …  de l’airain ardent. L’autel des holocaustes était recouvert d’airain, et ses ustensiles étaient du même métal (cf. #Ex 38:1-7). Des pieds d’airain ardent renvoient clairement au jugement divin: Jésus-Christ parcourt l’Eglise pour exercer l’autorité et la discipline contre le péché.

voix …  comme le bruit de grandes eaux. Sa voix n’a plus le son cristallin d’une trompette (v. #Ap 1:10): Jean la perçoit pareille au bruit que font des vagues s’écrasant contre les rochers d’une île (cf. #Ez 43:2). C’est une voix empreinte d’autorité.

16  Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

sept étoiles. Ce sont les messagers qui représentent les sept Eglises. Le fait que Christ les tient dans sa main signifie qu’il contrôle l’Eglise et ses dirigeants.

épée aiguë, à deux tranchants. Cette lourde épée à deux tranchants évoque le jugement qui atteindra ceux qui attaquent le peuple de Dieu et détruisent son Eglise.

17  Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant : Ne crains point ! (1-18) Je suis le premier et le dernier,

tombai à ses pieds. Réaction habituelle de ceux qui voient la gloire du Seigneur (#Ge 17: 3 ; #No 16: 22 ; #Esa 6:1-8 ; #Ez 1:28 ; #Ac 9:4).

18  et le vivant. J’étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

le premier et le dernier. En appliquant à lui-même un titre que l’A.T. attribuait à l’Eternel (#Ap 22: 13 ; #Esa 41:4 ; #Esa 44:6 ; #Esa 48:12), Jésus-Christ proclame sans ambiguïté qu’il est aussi Dieu. Les idoles vont et viennent, mais lui existait avant elles, et il demeurera après leur disparition.

les clés de la mort et du séjour des morts. La mort et le séjour des morts sont le plus souvent synonymes, mais la mort désigne un état, alors que le séjour des morts est l’équivalent du scheol de l’A.T., c’est-à-dire l’endroit où se trouvent les morts. C’est Christ qui décide qui doit vivre ou mourir, et quand.

19  Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,

Ce v. livre le plan du livre tout entier: « ce que tu as vu » évoque les visions récentes de Jean (ch. #Ap 1), « ce qui est » les lettres adressées aux Eglises (ch. #Ap 2:1-3:2), « ce qui doit arriver ensuite » la révélation de l’avenir (ch. #Ap 4:1-22:2).

20  le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.

les anges. Mot qui signifie littéralement « messagers ». Bien qu’il puisse désigner les anges  comme c’est le cas dans le reste du livre - il ne peut avoir ce sens ici, car les anges ne sont jamais des responsables d’Eglises. Il est plus vraisemblable que ces messagers soient les anciens les plus importants, les représentants de chacune de ces Eglises.

 

Revelation 1 : 1 TO 20

 

1 ¶ The Revelation of Jesus Christ, which God gave him to show his servants things which must shortly come, and he made it known by sending his angel to his servant John

2 Who bare record of the word of God and the testimony of Jesus Christ, all that he saw.

3 ¶ Blessed is he who reads and those who hear the words of this prophecy, and keep those things which are written therein: For the time is near.

4 John to the seven churches which are in Asia: Grace and peace to you from him who is and who was and who is coming, and from the seven Spirits which are before his throne;

5 and from Jesus Christ, the faithful witness, the firstborn from the dead, and the prince of the kings of the earth! Unto him that loved us, and washed us from our sins by his blood,

6 And hath made us kings and priests unto God and his Father; to him be glory and dominion for ever and ever! Amen!

7 Behold, he cometh with clouds. And every eye will see him, even those who pierced him; and all kindreds of the earth shall wail because of him. Yes I Am. Amen!

8 I am the Alpha and the Omega, says the Lord God, who is and who was and who is to come, the Almighty.

9 ¶ I John, your brother and fellow partaker in the tribulation and kingdom and patience of Jesus Christ, was in the island called Patmos, for the word of God and the testimony of Jesus.

10 I was in the Spirit on the Lord's day, and heard behind me a loud voice like a trumpet,

11 Saying: What you see, write in a book and send it to the seven churches in Ephesus, Smyrna, Pergamum, Thyatira, Sardis, Philadelphia and Laodicea.

12 I turned to see what was the voice that spoke to me. And being turned, I saw seven golden candlesticks,

13 and in the midst of the seven candlesticks one like a son of man, dressed in a long robe and with a golden girdle on the chest.

14 His head and his hairs were white like wool, as white snow; his eyes were as a flame of fire;

15 And his feet like unto fine brass, as if they burned in a furnace; and his voice was like the sound of many waters.

16 And he had in his right hand seven stars. Out of his mouth comes a sharp sword with two edges; and his countenance was as the sun shineth in his strength.

17 When I saw him, I fell at his feet as dead. He laid his right hand upon me, saying: Fear not! (1-18) I am the first and the last,

18 and the living. I was dead; and, behold, I am alive for ever and ever. I have the keys of death and Hades.

19 Write the things which thou hast seen, and which are, and which must be hereafter;

20 mystery of the seven stars which you saw in my right hand, and the seven golden candlesticks. The seven stars are the angels of the seven churches: and the seven candlesticks are the seven churches.

NOTES JOHN MACARTHUR

1: 3

Happy. This is the only book of the Bible to open with a salutation to the address of he who reads and obeys. This is the first of the seven beatitudes of this book (#Ap v. 1: 3; #Ap 14: 13; #Ap 16: 15; #Ap 19: 9; #Ap 20: 6; #Ap 22: 7 #Ap 22: 14).

the time is near. The word "time" means a time, an era or a season. The next big step in the redemptive plan of God is imminent. However, if the next event is the coming of Christ, he can intervene so late that men will begin to doubt his coming (cf. #Mt 24: 36-39; # 2P 3: 3-4).

1: 4

seven churches which are in Asia. Asia Minor, whose territory is today Turkey, consisted of seven districts, the center of which had been built seven cities that core used for the dissemination of information. It is the churches these cities that John addresses.

who is and who was and who is coming. The eternal presence of God is not limited in time. He was always there, and he will reveal in the future.

the seven spirits. There are two possible allusions:

1 to the prophecy of Isaiah concerning the seven facets of the ministry of the Holy Spirit (#Esa 11: 2), or (as is more likely)

2 ° candlestick with seven lamps mentioned by Zechariah, which also corresponds to a description of the Holy Spirit.

In one as in the other case, 7 is the number of completeness, and Jean therefore speaks of the fullness of the Holy Spirit.

1: 5

the firstborn. Of all those who have been or will be resurrected, it is most important, the only one to legitimately claim the legacy of the Father (cf. 3:14 #Ap; #PS 89:27; 1:15 #Col ).

1: 6

a kingdom and priests. All believers live in the sphere of authority of God, a kingdom in which we are permitted because of the faith that is placed in Jesus Christ. And, as priests, believers have the right to enter into the presence of God.

1: 7

coming with the clouds. This echoes the promise of Daniel, the Son of man coming in the clouds (#Da 7:13), not ordinary clouds, but clouds of glory. In the OT God often manifested in the midst of a dazzling light and rustling of energy, or cloud of glory. No one could see him and stay alive (#Ex 33:20); some buckling was needed. However, when Jesus returns, that glory will be seen in all its glory. #Mt Cf. 24: 29-30; #Mt 25:31.

those who pierced. Referring not to the four Roman soldiers responsible for the execution of Christ, but the Jews who were responsible for his death (#AC 2: 22-23; #AC 3: 14-15). Zechariah identifies those who pierced Messiah to the "House of David" and "the inhabitants of Jerusalem." He prophesied that they will make the tears of true repentance to the fate they did to their Savior (#Za 12: 10).

all the tribes ... will mourn. The lamentations of the other inhabitants of the earth will not be those that accompany true repentance (cf. #Ap 9:21), but they stem from feelings of guilt and fear of punishment (#Ap 6:16; cf. #Ge 3: 8-10).

1: 8

the alpha and the omega. This is the first and last letters of the Greek alphabet. The alphabet is an ingenious way of storing and transmitting knowledge. Christ is the supreme alphabet sovereign. Nothing exists outside of his knowledge, so that no unforeseen factor can not sabotage his return (cf. #Col 2: 3).

the Almighty. The expression appears 8 times in the Apocalypse, saying that God has supreme authority over all cataclysmic events mentioned therein (see also 4: 8; 11:17; 15: 3; 16: 7; 19: 15 ; 21: 22). He exercises sovereign control over any person, object and any event; not a single molecule in the universe escapes its domination.

1: 9-18 The majesty of this vision of Christ is matched only by that of his return in glory as King of kings and Lord of lords (#Ap 19: 11-16).

1: 9

in the tribulation and kingdom and perseverance. John and his faithful readers had four characteristics:

1 they were persecuted because of their faith;

2. They were members of the community of the redeemed with Christ is Lord and King;

3. They eagerly waiting the glory of his reign on the earth;

4. they continued despite difficult circumstances.

island called Patmos. It is located in the Aegean Sea, off the coast of Asia Minor (modern Turkey), and is part of an archipelago of 50 islands. It's a naked, rocky island in the shape of a crescent, which stretches about 16 km long and only measures 9 km at its widest part. Rome had made a penal colony. Eusebius, a Christian historian, says that John of Patmos was released by Emperor Nerva (AD. AD).

1:10

in the Spirit. Nothing to see here with a dream: John was supernaturally transported fully aware not asleep - apart from the material world, to live an extraordinary experience. The Holy Spirit allowed her senses to receive a revelation from God (cf. #AC 10:11).

Lord's day. Expression, common in early Christian writings, to designate Sunday, the day of the resurrection of the Lord. It was suggested that the term referred to the "day of the Lord" but nothing in the context leaves no thinking about it; Moreover, the word translated "Lord" is an adjective in Greek must therefore understand that it is Sunday.

a strong voice. Throughout the Apocalypse, in a loud voice or a deafening noise indicates the solemnity of what God is about to reveal.

1:11

book. This is a text written on papyrus reed present in abundance on the banks of the Nile.

1:12

candlesticks. They were portable gold chandeliers, equipped with small oil lamps. Each of them was a church (v. #Ap 1:20) from which shone the light of life. Throughout the scriptures, the number 7 symbolizes completeness, so these seven candlesticks represent all the churches.

1:13

son of man. In the Gospels, it is the title that Christ applies most often (81 times in all), during his earthly ministry.

dress. In most uses of this word in the LXX, the AT Greek, it refers to the holding of the high priest. The golden belt which bars the chest completes the description of Christ in his role as priest (cf. Lev # 16: 1-4; Heb 2:17 #).

1:14

like white wool. "White" does not evoke a dull white, but a brilliant and wealthy white light (cf. #Da 7: 9). As the cloud of glory, it is an image of holiness.

... eyes like a flame of fire. Like a laser, the penetrating gaze of the glorified Lord is able to search the depths of the Church (#Ap 2:18; #Ap 19: 12; # Hey 4:13).

1:15

feet ... fine brass. The altar of burnt offering was covered with brass, and its utensils were of the same metal (see #Ex 38: 1-7). Of fine brass feet clearly refer to the divine judgment: Christ Church travels to exercise authority and discipline against sin.

... voice as the sound of many waters. His voice no longer has the clear sound of a trumpet (v #Ap 1:10.): Jean perceives like the noise made waves crashing against the rocks of an island (cf. #Ez 43: 2). It is a voice of authority footprint.

  1:16

seven stars. They are the messengers that represent the seven churches. The fact that Christ holds in his hand control means that the church and its leaders.

sharp sword with two edges. This heavy two-edged sword evokes the judgment that will reach those who attack God's people and destroy his church.

1:17

fell at his feet. Usual reaction of those who see the glory of the Lord (#Ge 17: 3; #No 16: 22; #Esa 6: 1-8; 1:28 #Ez; #AC 9: 4).

1:18

the first and the last. By applying to himself a title that A.T. attributed to the Lord (#Ap 22: 13; #Esa 41: 4; #Esa 44: 6; #Esa 48:12), Jesus Christ proclaims unambiguously that it is also God. The idols come and go, but he was before them, and will remain after their disappearance.

the keys of death and Hades. Death and Hades are often synonymous, but death refers to a state, while Hades is the equivalent of Sheol in the Old Testament, that is to say, where are located the dead. It is Christ who decides who should live or die, and when.

This 1:19 v. Book the plan of the entire book: "Have you seen 'evokes the recent visions of John," which is "the letters to the churches (ch #Ap 2 (ch #Ap 1..): 1-3: 2), "what should happen next," the revelation of the future (#Ap ch. 4: 1-22: 2).

1:20

angels. Word that literally means "messenger." Although it may appoint angels as is the case in the rest of the book - it can not have the sense here because the angels are never church leaders. It is more likely that these messengers are the most important ancient, representatives of each of these churches.

 

suite*** Continued *** www.chercherjesus-christ.com/apocalypse-or-revelation/apocalypse-or-revelation-2-%3a-1-%C3%A0-29/

 

 

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/