À CAUSE DE NOUS

05/05/2017 11:14

SÉRIE PAR CHARLES SPURGEONS

À CAUSE DE NOUS

 

Que si ces jours-là n'avaient pas été abrégés, aucune chair n'eût échappé; mais à cause des élus ils seront abrégés (Matthieu 24:22)

 Pour l'amour de ses enfants le Seigneur suspend plusieurs jugements et en abrège d'autres. Le monde entier serait dévoré par le feu de terribles tribulations si, par égard pour ses élus, Dieu n'en tempérait pas la flamme. C'est ainsi qu'il sauve ses élus pour l'amour de Jésus.

Quel honneur pour ses saints! Avec quel soin ils devraient user de cette grâce auprès du Seigneur! Il entendrait leurs prières en faveur des pécheurs et bénirait les efforts faits pour leur salut.

Il bénit les croyants afin qu'eux-mêmes deviennent une bénédiction pour ceux qui sont sans la foi. Plus d'un pécheur vit encore et finit par être sauvé à cause des prières d'une mère, d'une femme, d'une fille auxquelles le Seigneur a égard.

Avons-nous fait usage de cette puissance merveilleuse que le Seigneur nous a confiée? Prions-nous pour notre ville, pour notre pays, pour nos contemporains? Dans les temps de guerre, de famine, d'épidémie, sommes-nous des intercesseurs plaidant pour que ces jours soient abrégés?

 Pleurons-nous devant Dieu du débordement de l'infidélité, de l'erreur et de la licence? Supplions-nous le Seigneur d'abréger le règne du péché en hâtant sa venue glorieuse? Mettons-nous à genoux et ne nous reposons que quand Christ apparaîtra.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/