11 de 69 - Rupture dans la vie de Paul

26/07/2020 00:43

11- Rupture dans la vie de Paul

Paul découvre le mystère du Christ et l'amour infini et gratuit qu'il lui portePaul est très discret sur ce qui s’est passé sur le chemin de Damas et donne peu d'informations sur sa rencontre avec le Christ. Il affirme cependant que Dieu lui a révélé son Fils, et c'est ce qui est important pour lui. Il parle de cet événement en termes de «révélation» (Galates 2, 2) ou d'«apparition du Seigneur ressuscité» (1 Corinthiens 9, 1 ; 15, 8). Il indique ainsi tout l’aspect intérieur de ce contact avec Dieu.

Le livre des Actes des Apôtres nous donne beaucoup plus de détails sur le sujet. Le chapitre 9, 1-19 relate la conversion de Paul et la même histoire revient au chapitre 22, 6-16 et au chapitre 26, 12-18. Dans chacun de ces textes, les détails sont légèrement différents, mais la trame essentielle de l'histoire reste la même.

Au moment de sa rencontre avec le Christ, Paul n'est pas un incroyant qui découvre Dieu, ni un pécheur qui veut se libérer de ses fautes, de ses négligences ou de son indifférence. Avant cet incident, il avait une conduite exemplaire. Il n'hésite pas à dire lui-même qu'il était «irréprochable à l'égard de la justice de la loi» (Philippiens 3, 5). La conversion et l’appel de Paul n’ont pas provoqué un changement radical dans sa religion juive. Paul est né et a vécu toute sa vie en «fils d’Israël», mais avec la rencontre du Christ, il découvre en Jésus le Messie attendu. Ce qu'on appelle sa conversion n'était pas le passage d’une religion à une autre, mais une nouvelle compréhension des Écritures, grâce à la révélation de Damas.

La conversion de Paul
prend sa source
dans la découverte
de l'amour gratuit
que Dieu lui porte.

Pour Paul, il s’agit d’une rupture dans sa vie et il en assume toutes les conséquences. Il accepte de passer pour un fou aux yeux de la culture grecque et d'être un scandale pour la religion juive, la religion de ses pères! «Alors que les Juifs demandent des signes et les Grecs sont en quête de sagesse, nous proclamons un Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens» (1 Corinthiens 1, 22-23),

Rompant avec le monde qu’il connaît, Paul entreprend de le reconstruire sur des bases nouvelles où seront dépassés les rapports de domination fondés sur la race, la religion, la classe sociale ou le sexe. La communauté de foi doit être le germe de cette société nouvelle. En elle naît le «nouvel Adam» et la «nouvelle Ève», l'homme nouveau et la femme nouvelle : «Ce qui importe, c'est la nouvelle création.» (Galates 6, 15)«Si quelqu'un est dans le Christ, il est une créature nouvelle.» (2 Corinthiens 5, 17).

rencontre du Christ ressuscitéAvant cette rencontre de Damas, Paul se considérait maître de sa vie. Maintenant, quelqu’un d’autre la dirige et l’invite à l’action. Le citoyen romain, l'homme libre, le pharisien convaincu se fait «l’esclave du Christ» (Romains 1, 1; Galates 1, 10). Paul ne s'appartient plus. «Dans la vie comme dans la mort, nous appartenons au Seigneur.» (Romains 14,8). Cependant, ce changement d’orientation ne lui enlève pas sa liberté. Au contraire! «C'est pour que nous restions libres, dit-il, que le Christ nous a libérés!» (Galates 5, 1; 2, 4). Paradoxe incroyable!

Paul a trouvé ici le sens de sa vie et, selon lui, rien ne peut le séparer de cet amour infini : «La tribulation, l'angoisse, la persécution, la faim, la nudité, les périls, le glaive?... la mort, la vie, les anges, les principautés, le présent, l'avenir, les puissances, la hauteur ou la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur»

La conversion de Paul prend sa source dans la découverte de l'amour gratuit que Dieu lui porte. Le visage de miséricorde de Jésus éclipse l'image qu'il s'était faite d'un Dieu exigeant à qui on doit avant tout obéissance et soumission.

À partir de ce jour, Paul ne comptera plus sur ses propres forces, ni sur ses «bonnes oeuvres».

Il apprendra à perdre sa suffisance de pharisien irréprochable et à tout
attendre du Christ.

Après cette révélation sur le chemin de Damas, à la lecture des textes d’Isaïe et d’autres textes de l’Ancien Testament, Paul découvre la véritable nature de Dieu. Ce Dieu nous aime jusqu’à offrir sa vie pour nous. La croix qui était objet de scandale devient la preuve de son grand amour. Dieu n’a pas choisi la croix, c’est la méchanceté des hommes qui l’ont condamné à cette mort atroce, mais il a accepté ce supplice infâme par amour pour nous. Il est mort à cause de l’injustice humaine et, comme des millions d’autres, Il est allé jusqu’au bout de notre humanité.

À partir de ce jour, Paul ne comptera plus sur ses propres forces, ni sur ses «bonnes oeuvres». Son assurance et sa confiance, il les mettra désormais en Dieu, et en Dieu seul. Il comprendra que le salut n’est pas le résultat de ses efforts, mais qu’il lui est offert gratuitement en Jésus Christ :«Car ma vie présente..., je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré pour moi.» (Galates 2, 20).

Il apprendra à perdre sa suffisance de pharisien irréprochable et à tout attendre du Christ : «Le Seigneur m'a jugé digne de confiance en me prenant à son service, moi qui étais auparavant blasphémateur, persécuteur et violent.» (1 Timothée, 12-13)

romains 3,38Paul se découvre pécheur, mais Jésus ne s'arrête pas à son passé. Il regarde vers le futur et ne pense qu'à ce qu’il peut devenir. Il déclare à Ananie toute la confiance qu’il met en ce pharisien persécuteur : «Cet homme est pour moi un instrument de choix pour porter mon nom devant les nations païennes, les rois et les Israélites»(Actes 9, 15)

Paul consacrera toute sa vie à répondre d’une façon extraordinaire à cette invitation du Christ. Poussé par l’amour inconditionnel de Dieu, il ira jusqu'au bout du monde et jusqu'au bout de la vie. Le Christ avait dit «C'est un feu que je suis venu apporter sur la terre». Paul partage maintenant ce même désir et il pourra désormais dire: «...et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé» (Luc 12, 49)

******************

RETOUR AU DÉBUT   www.chercherjesus-christ.com/un-peu-dhistoire/saul-paul-de-tarse-serie/

ARTICLE PRÉCÉDENT   www.chercherjesus-christ.com/news/a10-de-69-sur-le-chemin-de-damas/

ARTICLE SUIVANT   www.chercherjesus-christ.com/news/a12-le-desert-d-arabie-et-la-fuite-de-damas/

 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/