10 LE DÉLUGE

21/11/2017 14:18

10 LE DÉLUGE

Voici quelques sources anciennes qui mentionnent un déluge universel :

Les textes mésopotamiens

l'Épopée de Gilgamesh

Les perses

Ils appelaient l'Ararat Kok-i-Nuh (« mont de Noé »).

Les textes grecs

Critias et le Timaeus de Platon

Les textes romains

Le récit biblique

Le récit coranique (de moins d'intérêt historique car relativement récent)

L'Avesta, le texte sacré zoroastrien

Yima (ou Jamshid) est, selon les traditions (parsis ou avestiques), le premier homme créé qui aurait régné mille ans. Il est donné comme le modèle du roi parfait sous le règne de qui l'humanité connaît un âge d'or.

Yima, prévenu par le dieu Ahura Mazda de l'imminence d'une catastrophe climatique: "la neige à gros flocons, et même d'un aredvi d'épaisseur sur les plus hauts sommets des montagnes" (envoyée pour lutter contre la surpopulation de la terre!), il construit un Vara (caverne) dans laquelle il stocke des provisions, sauvant de la mort une poignée d'hommes, ainsi qu'un mâle et une femelle de chaque animal, oiseau et plante.

Autres extraits de l'Avesta:

"Yima, voulut enseigner aux mortels à manger des chairs dépecées."

"le brillant Yima, aux bons troupeaux, offrit sur le haut du Hukairya (la montagne originelle) cent chevaux mâles, mille boeufs, dix mille têtes de petit bétail."

Veda, texte sacré de l'hindouisme

Le premier homme, Manu, est sauvé par le premier avatar de Vishnou, Matsya. Lui aussi échappe au déluge en construisant un bateau. Manu deviendra par la suite le premier législateur de l'hindouisme.

Cath Maighe Tuireadh , récit du « Cycle mythologique » de l’Irlande

Le Popol Vuh, texte sacré de la civilisation maya

Le Déluge maya anéantit en punition de leur impiété la deuxième des trois races d'hommes successives, les hommes de bois, entre le premier homme de glaise, détruit pour sa stupidité, et les hommes de maïs dont descendent l'humanité actuelle. Il prend la forme d'une pluie de feu suivie d'un obscurcissement du ciel et d'une "pluie ténébreuse" (dont la nature n'est pas précisée). Cette pluie se double d'une révolte des arbres, des pierres, des animaux et des objets domestiques, de sorte que les hommes de bois ne peuvent trouver refuge chez eux, ni sur leurs toits, ni dans les arbres, ni dans les cavernes.

La mort d'Ymir (mythologie scandinave)

Dans le mythe de la création, Odin, exaspéré par la brutalité d'Ymir, le tua et le jeta dans le Ginnungagap (« le gouffre béant »). Le déluge causé par son sang fut si grand qu'il tua tous les géants, à part le petit-fils de Ymir (Bergelmir, fils de Thrudgelmir) et sa femme. Ces derniers repeuplèrent le monde.

Les traditions lituaniennes

Ce Déluge a été envoyé par le Dieu Prakorimas, ou Praamzis, afin d'exterminer la race de Géants qui peuplait alors la terre. Pris de pitié pour le dernier couple de vieux géants qui se noient, Prakorimas leur jette une coquille de noix en guise de canot.

Peuples amérindiens

sociétés aborigènes.

Hawaï

Les anciens chinois

Le peuple Hmong (ou "Miao")

 

Cette liste est loin d'être exhaustive! Dans "Les Antiquités des juifs", l'historien du premier-siècle Flavius Josephe cite de très nombreuses histoires anciennes documentant le déluge, par exemple par Berosus le Chaldéen, Hieronymus l'Égyptien, Mnaseas, et Nicolaus de Damas. (Antiquités I:3:93-95.)

Le déluge global semble donc avoir été un événement historique, dont les événements ont été documentés et retenus à des niveaux variés de précision par des cultures différentes au cours des siècles. L'explication la plus plausible est que toutes ces légendes ou histoires de déluge trouvées en des parties distantes du globe soient dérivées de la même origine (le plus complet et vérédicte, étant le récit de la Bible), mais la transcription orale a introduit des varations de détails à travers le temps.

La diversité de peuples et de régions qui racontent l'histoire d'un déluge universel constitue une preuve de la véracité du récit du déluge - car il est raconté par différents peuples qui ne se connaissaient même pas.

Un déluge local aurait normalement dû être rapporté par le ou les peuples affectés - et non par des peuples de toutes les régions du monde.

Les premiers missionnaires chrétiens issus de l'ancien monde ont rapporté leur émerveillement en trouvant des tribus reculées possédant déjà des légendes avec des similarités formidables avec les récits de la Bible à propos du déluge mondial. H.S. Bellamy en Moons, Myths and Men (les lunes, les mythes, et les hommes) estime qu'il y a plus de 500 histoires du déluge à travers le monde.

 

Les preuves du déluge couvrent le monde et crèvent les yeux, mais ne peuvent pas s'interpréter correctement par les scientifiques qui tiennent des présupposés dogmatiques issus d'une philosophie athée (Le "naturalisme" a pour présupposé que le surnaturel ou le divin n'existe pas).

 

PRÉCÉDENT 09  www.chercherjesus-christ.com/news/la-possession-de-la-terre-par-satan/

SUITE 11     www.chercherjesus-christ.com/news/a10-la-tour-de-babelle/

 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/