Yabboq Jabbok

14/11/2013 17:07

Yabboq (Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.) ; Jabbok (SEGOND). Affluent du Jourdain, à l’est ; Jacob le passa à gué, en revenant de Mésopotamie (#Ge 32:23). Le Yabboq prend sa source près de Rabbath Ammon ; de là il coule sur plus de 19 km vers le nord-est puis vire au nord-ouest et garde cette direction pendant presque 24 km. Il coule ensuite sur 27 km dans une vallée séparant Galaad d’Ammon. Il débouche dans la vallée du Jourdain à environ 69 km au sud du lac de Galilée et à 37 km au nord de la mer Morte. Le Yabboq s’appelle maintenant Nahr ez-Zerka. Considéré autrefois comme une frontière, le Yabboq séparait les Ammonites du royaume amoréen de Sihon, et plus tard de la tribu de Gad. Le Yabboq divisait en 2 le pays accidenté de Galaad : le sud, détenu par Sihon avant la conquête des Israélites est alloué plus tard à la tribu de Gad ; le nord, possession d’Og, puis de la demi-tribu de Manassé (#No 21:24 ; #De 2:36,37; 3:12,13,16 ; #Jos 12:2-6).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/