31 N`ADOREZ JAMAIS L`IMAGE DE L`ANTICHRIST

12/04/2016 19:04

31  N`ADOREZ JAMAIS L`IMAGE DE L`ANTICHRIST

 

 

Le chef spirituel mondial aidera l`antichrist à séduire le monde

Adorez ou Mourez !

 

APOCALYPSE 13 : 14,15 ET 19 : 20 26 + Note de John Macarthur.

 

14  Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.

15  Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

19 : 20  Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.

faire une image. Allusion à une reproduction de l’Antichrist liée au trône qu’il érigera au cours de l’abomination de la désolation, au milieu de la tribulation. Cela se produira dans le temple de Jérusalem: l’Antichrist abolira l’ancienne religion mondiale, taxée tout à coup de fausse, dans le but de se faire adorer, lui-même exclusivement, comme Dieu (cf. #Da 9:27 ; #Da 11:31 ; #Da 12:11 ; #Mt 24:15 ; #2Th 2:4). Le faux prophète et l’Antichrist tromperont de nouveau le monde par une imitation bien orchestrée de Christ, qui reviendra plus tard pour régner en montant sur le vrai trône de Jérusalem.

parle. Le faux prophète donnera une apparence de vie à l’Antichrist, et cette image donnera l’impression d’être douée de parole, contrairement aux autres idoles, incapables de s’exprimer (cf. #Ps 135:15-16 ; #Ha 2:19).

fasse que …  soient tués. Sa douceur n’est que mensonge, puisque c’est un meurtrier (#Ap 7:9-17). Certains non-Juifs seront épargnés pour leur permettre de peupler le royaume (#Mt 25:31-40), et les Juifs seront protégés (#Ap 12:17).

la bête fut prise …  le faux prophète. En un instant, les armées du monde perdent leurs chefs. La bête est l’Antichrist (voir les notes sur 13:1-8 {==> "Ap 13:1"}), le faux prophète son escorte religieuse (voir les notes sur 13:11-17 {==> "Ap 13:11"}).

jetés vivants. Le corps de la bête et du faux prophète sera transformé, et ils seront bannis pour tomber directement dans l’étang de feu (#Da 7:11). Ils seront ainsi les premiers de millions d’hommes non régénérés (#Ap 20:15) et d’anges déchus (cf. #Mt 25:41) à arriver dans cet endroit horrible. Le fait que ces deux-là réapparaissent 1000 ans plus tard contredit la thèse de l’anéantissement ou de l’immortalité conditionnelle (cf. #Ap 14:11 ; #Esa 66:24 ; #Mt 25:41 ; #Mr 9:48 ; #Lu 3:17 ; #2Th 1:9).

l’étang ardent. L’enfer ultime, le lieu de punition éternelle pour tous les rebelles non repentants, qu’ils soient angéliques ou humains (cf. #Ap 20:10, #Ap 20:15). Le N.T. parle beaucoup du châtiment éternel (cf. #Ap 14:10-11 ; #Mt 13:40-42 ; #Mt 25:41 ; #Mr 9:43-48 ; #Lu 3:17 ; #Lu 12:47-48).

de feu et de soufre. Voir la note sur 9:17 {==> "Ap 9:17"}. Ces deux éléments sont fréquemment associés au jugement divin (#Ap 14:10 ; #Ap 20:10 ; #Ap 21:8 ; #Ge 19:24 ; #Ps 11:6 ; #Esa 30:33 ; #Ez 38:22 ; #Lu 17:29).

 

Autres notes

#11-18 Ceux qui considèrent que la première bête représente un pouvoir mondial pensent également que la seconde est aussi un pouvoir persécuteur, qui agit sous le couvert de la religion, et de charité envers les âmes des hommes. C’est une autorité spirituelle, qui professe être dérivée de Christ, qui s’est exercée d’abord d’une manière douce, mais qui a parlé très vite comme le dragon. Sa parole l’a trahie ; car elle avance ses fausses doctrines et ses décrets cruels, qui montrent qu’elle appartient au dragon, et non pas à l’Agneau. Elle a exercé tous les pouvoirs de la bête antérieure. Elle poursuit le même dessein, amener les hommes à ne pas adorer le vrai Dieu, et soumettre les âmes des hommes à la volonté et au contrôle des hommes. La deuxième bête a développé ses conceptions, par des méthodes par lesquelles les hommes devaient être trompés en adorant la bête antérieure, dans sa nouvelle forme, ou son image. Par de prétendues merveilles et des miracles trompeurs. Et par de sévères censures. Et aussi en ne permettant pas à ceux qui n’adoreront pas cette bête, qui est l’image de la bête païenne, de jouir de leurs droits naturels ou civils. C’est une qualification pour acheter et vendre, aussi bien que pour les lieux de profit et de confiance, qu’ils obligent à utiliser pour tous leurs intérêts, leur pouvoir, et pour renforcer l’autorité de la bête, qui est l’intention manifestée par la réception de sa marque. Faire une image à la bête, dont la blessure mortelle a été guérie, serait donner forme et pouvoir à son adoration, ou exiger l’obéissance à ses ordres. Adorer l’image de la bête, implique être sujet de ces choses qui marquent le caractère de l’image, et la font devenir l’image de la bête. Le nombre de la bête est donné, comme pour montrer la sagesse infinie de Dieu, et exercer la sagesse des hommes. Le nombre est le nombre d’un homme, calculé d’après la manière habituelle parmi les hommes, et c’est 666. Ce que cela veut dire reste un mystère. À presque chaque dispute religieuse, ce nombre a été appliqué, et l’on peut penser raisonnablement que la signification n’a toujours pas été découverte. Mais celui qui a la sagesse et la compréhension verra que tous les ennemis de Dieu sont comptés et marqués pour leur destruction ; que le terme de leur pouvoir expirera bientôt, et que toutes les nations se soumettront à notre Roi de justice et de paix.

 

La famille de Dieu rejette tous les autres dieux

DANIEL 3 : 17,18

17  Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi.

18  Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as élevée.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/