34 LA VICTOIRE SUR LA MARQUE ET L`IMAGE DE SATAN AVANT QUE DIEU NE JUGE LA TERRE

12/07/2016 08:54

34  

LA VICTOIRE SUR LA MARQUE ET L`IMAGE DE SATAN AVANT QUE DIEU NE JUGE LA TERRE

 

 

 

APOCALYPSE 15 : 1 à 3 et 16 : 1 + Note de John Macarthur.

 

15 : 1 ¶  Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s’accomplit la colère de Dieu.

2  Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu.

3  Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l’agneau, en disant : Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations ! …

16 : 1 ¶  Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.

 

colère de Dieu. Le Dieu tout-puissant répond à la furie impuissante et bien faible des nations (cf. #Ps 2:1-9). Le fait que les 24 vieillards parlent de la colère future de Dieu (#Ap 20:11-15) comme si elle était déjà présente signifie qu’elle est certaine. Un des thèmes majeurs des Écritures est celui de la colère que Dieu déversera un jour sur les hommes rebelles (cf. #Esa 24:17-23 ; #Esa 26:20-21 ; #Esa 30:27-33 ; #Ez 38:16ss; #2Th 1:5-10);  cf. #Ro 1:18-21.

15:1-8 Le ch. #Ap 15 introduit sept coupes de colère, les jugements ultimes de Dieu à la fin des sept ans de tribulation. Les jugements des coupes tomberont sur les hommes d’une manière rapide et les cribleront avec une intensité et une sévérité croissantes. Les coupes sont les dernières plaies consécutives au retentissement de la septième trompette, et elles concluent le septième sceau.

une mer de verre. Le trône céleste de Dieu est installé sur une plate-forme de cristal transparent. Il n’y a pas de mer au ciel (#Ap 21: 1). Il s’agit donc du pavement qui supporte le trône de Dieu et qui ressemble à une immense mer scintillante (cf. #Ex 24: 10 ; #Ez 1:22).

 

vaincu la bête. Tous les saints de toutes les nations, Israël inclus, triompheront finalement de l’Antichrist de Satan et de son système, grâce à leur foi en Jésus-Christ.

 

nombre de son nom. La bête (l’Antichrist) aura un nom correspondant à un système numérique. Ni le nom ni le système numérique en question ne sont clairement précisés dans ce texte, pas plus que leur signification.

 

harpes. Ces anciens instruments à cordes accompagnaient non seulement les chants du peuple de Dieu (#1Ch 25:6 ; #Ps 33:2), mais aussi les prophéties (cf. #1S 10:5). Les 24 vieillards, représentants de l’Église rachetée, jouent de la harpe pour rendre à Dieu des actions de grâces et pour indiquer symboliquement que tout ce que les prophètes avaient annoncé est sur le point de s’accomplir.

 

cantique de Moïse. Entonné par le peuple d’Israël immédiatement après le passage de la mer Rouge et la délivrance de l’attaque égyptienne (#Ex 15:1-21 ; cf. #De 32:1-43), c’était un chant de victoire et de salut auquel les rachetés, victorieux de l’Antichrist et de son système, pourront aisément s’identifier.

 

le cantique de l’Agneau. Voir #Ap 5:8-14. Ces deux chants célèbrent deux grands événements rédempteurs:

1° la délivrance accordée à Israël par Dieu, qui l’a fait sortir d’Égypte par l’intermédiaire de Moïse;

2° la délivrance accordée aux pécheurs par Dieu, qui les a arrachés aux griffes du péché par l’intermédiaire de Christ.

 

Tes œuvres sont grandes et admirables. Déclaration tirée du cantique de l’Agneau qui célèbre les œuvres puissantes de Dieu dans la création, puisqu’il soutient tout l’univers par sa providence (cf. #Ps 139:14).

 

tout-puissant. Dieu est omnipotent (cf. #Am 4:13).

 

roi des nations. Dieu est souverain au-dessus des rachetés de toutes les nations (cf. #Jér 10:7).

 

 

LES MARTYRES DÉCAPITÉS RÈGNENT

 

Apocalypse 20 : 4

4  Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.

 

les âmes de ceux qui avaient été décapités. Il s’agit des martyrs de la tribulation (cf. #Ap 6:9 ; #Ap 18: 24 ; #Ap 19: 2). Le mot grec traduit par « décapités » était devenu un terme général pour désigner toutes les formes d’exécution, sans nécessairement renvoyer à un mode particulier.

 

la marque. Dans l’Empire romain, il était d’usage d’imprimer sur le corps des esclaves et des soldats un symbole ou une marque. Certains cultes mystiques antiques étaient friands de ce genre de tatouage, qui identifiait leurs adhérents. L’Antichrist aura la même exigence: une marque que chacun devra porter, bien visible, sur la main ou le front.

 Les martyrs de la tribulation seront exécutés pour avoir refusé de porter la marque de la bête.

 

régnèrent. Les croyants de la tribulation, de même que les rachetés du temps de l’A.T. comme du N.T., régneront avec Christ (#1Co 6:2 ; #2Ti 2:12) pendant le millénium. 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/