42 LES INCONVERTIS APPARTIENNENT À SATAN

04/04/2017 11:57

42

  

LES INCONVERTIS APPARTIENNENT À SATAN

 

 

Matthieu 13 : 37-38-39

37  Il répondit : Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme ; le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du malin ; 39  l’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.

Celui qui sème. Le vrai semeur du salut est le Seigneur lui-même. Lui seul peut transformer le cœur. C’est lui qui sauve les pécheurs, même si la prédication et le témoignage sont effectués par l’intermédiaire de croyants (#Ro 10:14).

 

Jean 8 : 44

 44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.

Vous avez pour père le diable. La filiation se prouve par le comportement. Un fils manifestera les caractéristiques de son père (cf. #Ep 5:1-2). Les Juifs démontraient une attitude similaire à celle de Satan, par leur conduite envers Jésus et leur refus de le reconnaître comme le Messie; leur filiation était donc à l’opposé de ce qu’ils prétendaient, et ils appartenaient à Satan.

Il a été meurtrier dès le commencement. Les paroles de Jésus renvoient à la chute, où Satan tenta Adam et Ève et réussit à les mettre à mort spirituellement (#Ge 2:17 ; #Ge 3:17-24 ; #Ro 5:12 ; #Hé 2:14). Certains pensent qu’il peut aussi y avoir une allusion au meurtre d’Abel par Caïn (#Ge 4:1-9 ; #1Jn 3:12).

 

EN ADAM, NOUS SOMMES REBELLES À DIEU

Matthieu 12 :30

Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse.

 

C`EST POUR CELA QUE NOUS DEVONS RENAÎTRE DE L`ESPRIT DE CHRIST

2 Corinthiens 5 : 17

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

en Christ. Ces deux mots à eux seuls expriment d’une manière profonde ce que signifie la rédemption du croyant. D’une richesse insondable, elle comprend les éléments suivants:

1° la sécurité du croyant en Christ, qui a porté dans son corps le jugement de Dieu contre le péché;

2° l’acceptation divine assurée au croyant en celui en qui Dieu a mis toute son affection;

3° l’assurance de l’avenir du croyant en celui qui est la résurrection à une vie éternelle et le seul garant de l’héritage du croyant au ciel;

4° la participation du croyant à la nature divine de Christ, la Parole éternelle (cf. #2P 1:4).

nouvelle création. Un être créé à un niveau d’excellence qualitativement différent. Ce terme renvoie à la régénération, ou nouvelle naissance (cf. #Jn 3:3 ; #Ep 2:1-6 ; #Tit 3:5 ; #1Pi 1:23 ; #1Jn 2:29 ; #1Jn 3:9 ; #1Jn 5:4). Il comprend le pardon des péchés du croyant, que Christ a payés par sa mort expiatoire (cf. #Ga 6:15 ; #Ep 4:24).

Les choses anciennes sont passées. Tout ce qui appartient à l’ancienne vie  le système de valeurs, les priorités, les croyances, les passions et les projets - disparaît chez une personne régénérée. Le mal et le péché sont toujours présents, mais le croyant les considère selon une perspective nouvelle et ils n’ont plus de pouvoir sur lui.

toutes choses …  nouvelles. La formulation grecque implique que cette nouveauté de vie est un état permanent. La nouvelle approche spirituelle à travers laquelle le croyant perçoit toutes choses est une réalité constante pour lui. Il vit maintenant pour l’éternité et non pour les choses temporelles. Jacques identifie cette transformation à la foi qui produit les œuvres.

Jean 10 : 27-28

27  Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent.

28  Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

Ceci indique clairement que Dieu a choisi ses brebis et que ce sont ceux qui croient et le suivent.

La sécurité des brebis de Jésus repose sur lui, car il est le bon berger, qui a le pouvoir de les garder en sécurité. Ni les voleurs, ni les cambrioleurs (vv. #Jn 10:1, #Jn 10:8), ni le loup (v. #Jn 10:12) ne peuvent leur faire de mal. Le v. 29 indique clairement que le Père se porte garant de la sécurité des brebis, car personne ne saurait les ravir de sa main: il garde le contrôle souverain de toutes choses (#Col 3:3). Aucun passage, dans l’A.T. et dans le N.T., n’atteste plus fortement la sécurité éternelle absolue de chaque réel chrétien.

SOUMETTEZ-VOUS À CHRIST AUJOURD`HUI

2 Corinthiens 6 ; 2

Car il dit : Au temps favorable je t’ai exaucé, Au jour du salut je t’ai secouru. Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut.

1 Jean 1 : 9

  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/