44 CHOISISSEZ QUI VOUS SERVIREZ ÉTERNELLEMENT

06/06/2017 12:35

44 CHOISISSEZ QUI VOUS SERVIREZ ÉTERNELLEMENT

 

ÊTRE MAUDIT AVEC SATAN À JAMAIS

 

MATTHIEU 25 : 41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

 
Ensuite, le Roi enverra ceux qui sont à sa gauche au châtiment éternel, le feu éternel préparé pour le diable et pour ses anges (voir #Ap 20:10). Les personnes à la gauche du Roi sont celles qui n’ont pas accompli pour Lui les œuvres inspirées par l’amour. Peut-être croyaient-elles Le servir en allant à l’église et en donnant la dîme. Elles se glorifiaient de leur zèle « religieux ». Mais elles n’accomplissaient ces choses que pour leur gloire personnelle. Elles n’aimaient pas véritablement leur prochain. Elles n’avaient pas compris qu’en refusant de lui porter secours, elles refusaient en même temps de porter secours à Christ. Si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur, car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne peut aimer Dieu qu’il ne voit pas (#1Jn 4:20). 
 

PSAUMES 9 :  17  (9-18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.

 
MARC 9 : 43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la ; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie,
44  que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
45  Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le ; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie,
46  que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
47  Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne,
48  où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.
44  que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
45  Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le ; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie,
46  que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
47  Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne,
48  où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.
 
 
OU APPARAÎTRE AVEC CHRIST DANS LA GLOIRE
 
COLOSSIENS 3 : 1 ¶  Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.
2  Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre.
3  Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.
 
vous êtes morts.  Le temps du verbe indique que cette mort est un événement passé. Il s’agit en l’occurrence de la mort de Jésus-Christ, dans laquelle les croyants ont été unis à lui et par laquelle le châtiment de leur péché a été payé. Ils sont ressuscités avec lui pour entrer dans une nouvelle vie. 
 
cachée avec Christ en Dieu. Expression riche de trois sens différents: 
1° les croyants partagent la vie spirituelle du Père et du Fils (#1Co 6:17 ; #2P 1:4); 
2° le monde ne peut comprendre tout ce que signifie la nouvelle vie du croyant (#1Co 2:14 ; #1Jn 3:2); 
3° les croyants jouissent d’une sécurité éternelle, protégés qu’ils sont de tout ennemi spirituel, et ils ont accès à toutes les bénédictions divines (#Jn 10:28 ; #Ro 8:31-39 ; #Hé 7:25 ; #1Pi 1:4). 
 
4  Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.
5 ¶  Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.
6  C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion,
7  parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés.
8 ¶  Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.
9  Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvres,
10  et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.
11  Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous.
12 ¶  Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.
13  Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.
14  Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection.
15  Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.
16  Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment ; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce.
17  Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.
18 ¶  Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur.
19  Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles.
20  Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur.
21  Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.
22  Serviteurs, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de cœur, dans la crainte du Seigneur.
23  Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes,
24  sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur.
25  Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point d’acception de personnes.
 
L’homme nouveau est a nouvelle nature régénérée, qui remplace le vieil homme; c’est l’essence de ce que les croyants sont en Christ (cf. #Ep 4:17 ; #Ep 5:1, #Ep 5:8, #Ep 5:15). La raison pour laquelle les croyants continuent de pécher, c’est qu’ils ont encore leur nature non régénérée
Les élus de Dieu, désigne les vrais chrétiens, ceux qui ont été choisis par Dieu. Personne ne se convertit uniquement par choix personnel, mais seulement en réponse à la grâce divine, qui est efficace, gratuite, souveraine et libre de toute influence ;  cf. #Ac 13:46-48 ; #Ro 11:4-5). 
 
Les bien-aimés. L’élection signifie que le croyant devient l’objet de l’amour particulier et incompréhensible que Dieu lui porte (cf. #Jn 13:1 ; #Ep 1:4-5). 
 
 L’Ecriture devrait pénétrer toutes les facettes de la vie du croyant et contrôler chacune de ses pensées, paroles et actions (cf. #Ps 119:11 ; #Ph 2:16 ; #2Ti 2:15). Ce concept est parallèle à celui d’#Ep 5:18, puisque les deux produisent les mêmes résultats. En #Ep 5:18, la puissance et la motivation proviennent du fait que les croyants sont remplis du Saint-Esprit; ici elles proviennent du fait qu’ils demeurent dans la richesse de la Parole. Ces deux réalités n’en font qu’une: le Saint-Esprit remplit celui dont la vie est placée sous l’obéissance à la Parole. Ainsi, la plénitude de l’Esprit n’a rien à voir avec une expérience d’extase émotionnelle, mais consiste à le laisser prendre progressivement la maîtrise de notre vie en obéissant à la Parole de Dieu. 
 
Paul réaffirme les devoirs réciproques des esclaves et des maîtres, qui ont leur parallèle actuel dans les devoirs respectifs des employeurs et des employés. Jamais les Ecritures ne font l’apologie de l’esclavage. Elles en tiennent compte comme l’un des aspects de la société antique, qui se serait révélé plus profitable pour les deux parties si esclaves et maîtres s’étaient traités correctement les uns les autres. Paul, à l’instar de Christ, utilise l’esclavage comme une illustration spirituelle: il assimile le croyant à un esclave au service de Jésus-Christ, et il présente le service accompli envers un maître terrestre comme une façon de servir le Seigneur. 
 
Le Seigneur donne au croyant la garantie qu’il recevra la juste compensation éternelle de ses efforts (cf. #Ap 20:12-13), même si son maître sur terre ne le récompense pas comme il le mérite (v. #Col 3:25). Dieu reste impartial pour ce qui est de l’obéissance et de la désobéissance (cf. #Ac 10:34 ; #Ga 6:7). Les chrétiens ne doivent pas tirer prétexte de leur foi pour justifier leur désobéissance aux autorités civiles ou à leur employeur (cf. #Phm 18). 
 
 
 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/