ACTES 01 : 1 À 26 *** + ACTS 01 : 1 à 26 + NOTES : JOHN MACARTHUR

16/08/2015 08:37

ACTES 01 : 1 À 26 *** +

¶  Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement

2  jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis.

enlevé. Allusion à l’ascension de Christ vers le Père (cf. #Lu 24: 51). Luc emploie ce mot à 3 autres reprises (vv. #Ac 1:9, #Ac 1:11, #Ac 1:22) pour décrire la fin du ministère terrestre du Seigneur (cf. #Jn 6:62 ; #Jn 13: 13 ; #Jn 16: 28 ; #Jn 17: 13 ; #Jn 20: 17).

donné ses ordres, par le Saint-Esprit. L’Esprit était la source et la puissance du ministère terrestre de Jésus (cf. #Mt 4:1 ; #Mt 12:18 ; #Mr 1:12 ; #Lu 3:22 ; #Lu 4:1, #Lu 4:14, #Lu 4:18). Les « ordres » sont les vérités du N.T. révélées aux apôtres (cf. #Jn 14: 26 ; #Jn 16:13-15), qui constituent le fondement de la foi.

il avait choisis. Le Seigneur avait choisi de manière souveraine les apôtres consacrés au service et à la proclamation du salut (cf. #Jn 6:70 ; #Jn 15: 16).

3  Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.

il leur apparut …  plusieurs preuves. Cf. #Jn 20: 30 ; #1Co 15:5-8. Jésus était entré dans une pièce dont la porte était fermée (#Jn 20: 19), avait montré les blessures de la crucifixion (#Lu 24: 39), puis mangé et bu avec les disciples (#Lu 24:41-43), dans le but de fortifier les apôtres et de leur donner de l’assurance dans la proclamation du message du salut.

quarante jours. La période située entre la résurrection et l’ascension de Jésus, durant laquelle il apparut à différentes occasions aux apôtres et à d’autres disciples (#1Co 15:5-8). Ces apparitions étaient autant de preuves concrètes et convaincantes de sa résurrection.

royaume de Dieu. Cf. #Ac 8:12 ; #Ac 14: 22 ; #Ac 19: 8 ; #Ac 20: 25 ; #Ac 28:23, #Ac 28:31. Ici, cette expression renvoie au domaine du salut et désigne le règne divin sur le cœur des croyants;  cf. #Ac 17: 7 ; #Col 1:13-14 ; #Ap 11:15 ; #Ap 12: 10). C’était le thème dominant dans tout le ministère terrestre de Christ (cf. #Mt 4:23 ; #Mt 9:35 ; #Mr 1:15 ; #Lu 4:43 ; #Lu 9:2 ; #Jn 3:3-21).

4  Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ;

se trouvait avec eux. Ou « mangeait avec eux », interprétation préférable ici (cf. #Ac 10:41 ; #Lu 24:42-43). Le fait que Jésus mangeait constitue une preuve supplémentaire de sa résurrection corporelle.

attendre ce que le Père avait promis. Jésus avait promis à plusieurs reprises que Dieu leur enverrait son Esprit (#Lu 11:13 ; #Lu 24: 49 ; #Jn 7:39 ; #Jn 14: 16, #Jn 14: 26 ; #Jn 15: 26 ; #Jn 16: 7 ; puisque les disciples ne reçurent pas le Saint-Esprit avant la Pentecôte, environ 40 jours plus tard (#Ac 1:8 ; #Ac 2:1-3), cette déclaration doit être comprise comme une promesse faite par Christ que son Esprit viendrait sur eux.

5  car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.

Jean a baptisé d’eau. Littéralement « soit immergé » dans l’eau. Pierre obéit en tous points au commandement de Christ en #Mt 28:19 et invite ceux qui se sont repentis et tournés vers le Seigneur Jésus pour leur salut à s’identifier, par les eaux du baptême, à sa mort, son ensevelissement et sa résurrection (cf. #Ac 19: 5 ; #Ro 6:3-4 ; #1Co 12:13 ; #Ga 3:27 . C’était la première fois que les apôtres enjoignaient le peuple à accomplir ce rite. Auparavant, de nombreux Juifs avaient pris part au baptême de Jean-Baptiste; ils connaissaient aussi le baptême des non-Juifs qui embrassaient le judaïsme (les prosélytes).

dans peu de jours. La promesse de Dieu s’accomplirait seulement dix jours plus tard, lors de la Pentecôte.

baptisés du Saint-Esprit. Les apôtres durent attendre jusqu’au jour de la Pentecôte, mais depuis lors, tous les croyants reçoivent le baptême du Saint-Esprit au moment du salut;  cf. #Ro 8:9 ; #1Co 6:19-20 ; #Tit 3:5-6).

6 ¶  Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ?

rétabliras le royaume d’Israël. Les apôtres croyaient toujours que le royaume terrestre du Messie allait se manifester bientôt sous la forme d’une restauration du royaume d’Israël (cf. #Lu 19: 11 ; #Lu 24: 21). Ils savaient aussi qu’#Ez 36 et #Joe 2 établissaient un lien entre l’instauration du royaume et la venue de l’Esprit promis par Jésus.

7  Il leur répondit : Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.

Ce v. montre que l’attitude des apôtres  leur attente d’un royaume terrestre au sens littéral du terme - était parfaitement conforme à l’enseignement de Christ et aux prédictions de l’A.T. Dans le cas contraire, il n’aurait pas manqué de corriger une erreur concernant un aspect aussi crucial de son enseignement.

les temps ou les moments. Ces deux noms renvoient aux caractéristiques, aux époques et aux événements qui composeront le règne de Christ dans son royaume, lequel débutera au moment de sa seconde venue (#Mt 25:21-34). Cependant, le moment exact de ce retour n’est pas révélé (#Mr 13: 32 ; cf. #De 29:29).

8  Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

La raison principale pour laquelle les apôtres reçurent la puissance du Saint-Esprit résidait dans leur mission d’annoncer l’Évangile. Cet événement a bouleversé le cours de l’histoire du monde et le message de l’Évangile a fini par atteindre toutes les régions de la terre (#Mt 28:19-20).

recevrez une puissance. Les apôtres avaient déjà connu la puissance du Saint-Esprit dans son ministère consistant à sauver, guider, enseigner et accomplir des miracles. Ils allaient bientôt accueillir sa présence en eux et bénéficieraient d’une dimension nouvelle de sa puissance en vue du témoignage.

témoins. Désigne tous ceux qui annoncent la vérité concernant Jésus-Christ (cf. #Jn 14: 26 ; #1Pi 3:15). Le terme grec a donné le mot français « martyr », car les chrétiens ont souvent dû payer le prix fort pour avoir témoigné de leur appartenance à Christ.

Judée. La région où se trouvait Jérusalem.

Samarie. La région voisine de la Judée, au nord.

9  Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.

élevé. Dieu le Père a enlevé Jésus de cette terre, dans son corps ressuscité, et l’a conduit à sa place légitime, à sa droite (#Lu 24: 51 ; cf. #Ac 2:33 ; #Jn 17:1-6).

une nuée. Un signe visible de la présence de la gloire de Dieu alors que les apôtres assistaient à l’ascension de Jésus. Certains d’entre eux avaient déjà été témoins d’une telle manifestation de la gloire divine (#Mr 9:26); des nuées accompagneront encore Jésus, plus tard (#Mr 13: 26 ; #Mr 14: 62.

10  Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent,

deux hommes vêtus de blanc. Deux anges sous forme humaine (cf. #Ge 18: 2 ; #Jos 5:13-15 ; #Mr 16: 5).

11  et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.

Hommes Galiléens. Tous les apôtres étaient originaires de Galilée, excepté Judas, qui s’était déjà donné la mort (cf. v. #Ac 1:18).

de la même manière. Christ reviendra un jour sur la terre (sur le mont des Oliviers), de la même manière qu’il est monté au ciel (entouré de nuées), afin d’établir son royaume (cf. #Da 7:13 ; #Za 14: 4 ; #Mt 24: 30 ; #Mt 26:64 ; #Ap 1:7 ; #Ap 14: 14).

12 ¶  Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.

la montagne …  des Oliviers. Colline située par-delà la vallée du Cédron, à l’est de Jérusalem. C’est depuis cette colline imposante, qui s’élève à plus de 600 m au-dessus de la ville, que Jésus monta au ciel (#Lu 24:50-51).

un chemin de sabbat. Environ 1 km (2000 coudées). Il correspondait à la distance maximale qu’un Juif pieux pouvait parcourir le jour du sabbat tout en respectant le commandement d’#Ex 16: 29. Cette longueur avait été fixée par la tradition sur la base des campements d’Israël dans le désert. Les tentes les plus éloignées, situées sur le périmètre du camp, se trouvaient à 2000 coudées du centre, occupé par la tente d’assignation. Ainsi, le jour du sabbat, personne n’avait à marcher sur une distance plus longue pour se rendre au tabernacle (#Jos 3:4 ; cf. #No 35:5).

13  Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire ; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques.

chambre haute. Probablement la pièce même où la cène avait été célébrée (#Mr 14: 15) et où Jésus était apparu aux apôtres après sa résurrection.

Barthélemy. Ce disciple est aussi appelé Nathanaël (#Jn 1:45-49 ; #Jn 21: 2).

Jacques, fils d’Alphée. Il s’agit de Jacques dit « le mineur », à distinguer de Jacques, le frère de Jean (#Mr 15: 40). Il existe quatre personnages nommés Jacques dans le N.T.:

1° l’apôtre Jacques, frère de Jean.

2° le disciple mentionné dans ce passage, aussi appelé « Jacques le mineur » (#Mr 15: 40);

3° Jacques, père de Jude (non pas l’Iscariot, #Lu 6:16);

4° Jacques, le demi-frère du Seigneur (#Ga 1:19 ; #Mr 6:3), auteur de l’épître qui porte son nom, qui joua par ailleurs un rôle de premier plan dans l’Église naissante de Jérusalem (#Ac 12:17 ; #Ac 15: 13 ; #Ga 1:19).

Zélote. C’est-à-dire de Cana. Les manuscrits les plus anciens portent un terme proche qui pourrait désigner un membre du parti des Zélotes, un groupe déterminé à renverser l’occupation romaine d’Israël. En #Ac 1:13 il est appelé « Simon le Zélote ». Il fut probablement un membre du parti zélote avant de venir à Christ.

Jude, fils de Jacques. Il serait plus approprié de traduire « frère de Jacques ». Il était aussi connu sous le nom de Thaddée (#Mr 3:18). Thaddée, dans d’autres passages, il est appelé Jude, fils de Jacques (#Lu 6:16 ; #Ac 1:13).

14  Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

persévéraient dans la prière. La prière au nom de Jésus prit naissance à cette époque (cf. #Jn 14:13-14).

avec les femmes. Marie de Magdala, Marie la femme de Clopas, Salomé et les sœurs Marthe et Marie faisaient certainement partie de ce groupe. Les épouses de certains apôtres étaient peut-être aussi présentes (cf. #1Co 9:5).

Marie, mère de Jésus. On ne saurait trop insister sur l’importance de la naissance virginale. Jésus est né d’une femme vierge: cette vérité conditionne la bonne compréhension de l’incarnation. Luc et Matthieu affirment explicitement que Marie était vierge lorsque Jésus a été conçu. Le Saint-Esprit a opéré la conception d’une manière surnaturelle. La nature de la conception de Christ garantit sa divinité ainsi que sa pureté à l’égard du péché.

Son nom n’apparaît plus dans le N.T.

les frères. C’est-à-dire les demi-frères de Jésus mentionnés en #Mr 6:3: Jacques, Josés, Jude et Simon. Jacques devint le chef de l’Église de Jérusalem (#Ac 12:17 ; #Ac 15:13-22) et l’auteur de l’épître qui porte son nom. Jude écrivit aussi une épître. Leur foi en Jésus en tant que Dieu, Sauveur et Seigneur était toute récente, puisque Jean note leur incrédulité seulement 8 mois plus tôt (#Jn 7:5).

15 ¶  En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d’environ cent vingt. Et il dit:

En ces jours-là. À un moment non précisé durant les dix jours de prière et de communion entre les croyants, entre l’ascension de Jésus et la Pentecôte.

Pierre. Celui que les apôtres reconnaissaient comme chef prit ses responsabilités.

16  Hommes frères, il fallait que s’accomplît ce que le Saint-Esprit, dans l’Écriture, a annoncé d’avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus.

Hommes frères. Les 120 croyants qui s’étaient rassemblés (v. #Ac 1:15).

il fallait que s’accomplisse …  l’Écriture. Les deux passages de l’A.T. cités au v. 20 viennent des #Ps 69:26 et #Ps 109:8. Les événements que Dieu annonce prophétiquement par avance ne manqueront pas de s’accomplir (cf. #Ps 115:3 ; #Esa 46:10 ; #Esa 55:11).

le Saint-Esprit …  par la bouche de David. Il n’existe pas dans l’Écriture de description plus claire de l’inspiration divine. Dieu a révélé sa parole par la bouche de David, en l’occurrence par ses écrits.

17  Il était compté parmi nous, et il avait part au même ministère.

avait part au même ministère. Judas Iscariot avait fait partie des douze, mais il n’avait jamais été réellement sauvé; c’est pourquoi il fut appelé « le fils de perdition » (#Jn 17: 12). Voir #Mt 26:24 ; #Jn 6:64, #Jn 6:70-71 ; cf. #Ac 2:23 ; #Lu 22: 22.

18  Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime, est tombé, s’est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues.

cet homme, ayant acquis un champ. Luc considère Judas comme l’acheteur de ce terrain (cf. #Za 11:12-13) parce que cet achat fut financé avec l’argent qu’il reçut des chefs religieux juifs pour sa trahison et qu’il leur rendit ensuite (#Mt 27:3-10).

salaire du crime. Les trente pièces d’argent payées à Judas.

est tombé. Apparemment, l’arbre auquel Judas choisit de se pendre (#Mt 27:5) surplombait une falaise. La corde ou la branche a dû se casser (ou le nœud se défaire), de sorte que son corps s’est écrasé sur les rochers au pied de la falaise.

19  La chose a été si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce champ a été appelé dans leur langue Hakeldama, c’est-à-dire, champ du sang.

Hakeldama …  champ du sang. C’est le nom araméen du champ acheté par les chefs religieux. La tradition le situe au sud de Jérusalem, dans la vallée de Hinnom, à l’endroit où celle-ci rencontre la vallée du Cédron. Son sol argileux convenait pour la poterie, d’où l’appellation « champ du potier » que lui attribue Matthieu (#Mt 27:7, #Mt 27:10.

20  Or, il est écrit dans le livre des Psaumes : Que sa demeure devienne déserte, Et que personne ne l’habite ! Et : Qu’un autre prenne sa charge !

il est écrit. Pierre présenta la preuve la plus probante  le témoignage de l’Écriture - pour rassurer les croyants en leur montrant que la défection de Judas et le choix de son remplaçant étaient prévus dans le plan de Dieu (cf. #Ps 55:13-16).

21  Il faut donc que, parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu avec nous,

vécu avec nous. Le successeur de Judas devait avant tout avoir participé au ministère terrestre de Jésus.

22  depuis le baptême de Jean jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection.

baptême de Jean. C’est-à-dire le baptême de Jésus par Jean-Baptiste (#Mt 3:13-17 ; #Mr 1:9-11 ; #Lu 3:21-23).

un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection. Le nouvel apôtre devait aussi être un témoin oculaire du Christ ressuscité. La résurrection était l’élément central de la prédication apostolique (cf. #Ac 2:24, #Ac 2:32 ; #Ac 3:15 ; #Ac 5:30 ; #Ac 10:40 ; #Ac 13:30-37).

23  Ils en présentèrent deux : Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias.

Barsabbas …  Justus. Barsabbas signifie « fils du sabbat ». Justus (« le juste ») était le nom latin de Joseph. De nombreux Juifs vivant dans l’Empire romain adoptèrent des surnoms empruntés aux nations païennes.

Matthias. Ce nom signifie « don de Dieu ». L’historien Eusèbe affirme que cet apôtre faisait partie des soixante-dix de #Lu 10:1.

24  Puis ils firent cette prière : Seigneur, toi qui connais les cœurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi,

tu as choisi. Le successeur de Judas fut désigné souverainement par Dieu. Pierre présenta la preuve la plus probante  le témoignage de l’Écriture - pour rassurer les croyants en leur montrant que la défection de Judas et le choix de son remplaçant étaient prévus dans le plan de Dieu (cf. #Ps 55:13-16).

25  afin qu’il ait part à ce ministère et à cet apostolat, que Judas a abandonné pour aller en son lieu.

en son lieu. Judas choisit lui-même d’aller en enfer lorsqu’il rejeta Christ. Il n’est pas faux d’affirmer que tous ceux qui vont en enfer y sont à leur place (cf. #Jn 6:70).

26  Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres.

tirèrent au sort. Une méthode courante à l’époque de l’A.T. pour déterminer la volonté de Dieu (cf. #Lé 16:8-10 ; #Jos 7:14 ; #Pr 18: 18. C’est la dernière mention biblique de cette méthode, qui n’a plus lieu d’être depuis la venue du Saint-Esprit.

 


 

 ACTS 01 : 1 à 26 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

¶ Theophilus, I spoke in my first book, of all that Jesus began to do and teach from the beginning

2 until the day he was taken to heaven, after giving instructions through the Holy Spirit to the apostles he had chosen.

removed. Referring to Christ's ascension to the Father (cf. #Lu 24: 51). Luke uses this word to 3 more times: to describe the end of the earthly ministry of the Lord (cf. #Jn 6:62; #Jn 13 (vv #AC 1 9 #AC 1:11, 1:22 #AC.) : 13; #Jn 16: 28; #Jn 17: 13; #Jn 20: 17).

given orders by the Holy Spirit. The Spirit was the source and power of Jesus' earthly ministry (cf. #Mt 4: 1; #Mt 12:18; 1:12 #Mr; #Lu 3:22; #Lu 4: 1, 4 #Lu : 14 #Lu 4:18). The "orders" are the truths revealed to the apostles of the NT (cf. #Jn 14: 26; #Jn 16: 13-15), which form the basis of faith.

he had chosen. The Lord had chosen a sovereign way the apostles dedicated to the service and the proclamation of salvation (cf. 6:70 #Jn; #Jn 15: 16).

3 After he had suffered, he appeared to them alive and gave many convincing proofs, appearing to them during forty days and speaking of the things pertaining to the kingdom of God.

he appeared to them ... more evidence. See #Jn 20: 30; # 1 Corinthians 15: 5-8. Jesus entered a room whose door was closed (#Jn 20: 19), showed the wounds of crucifixion (#Lu 24: 39), and then ate and drank with the disciples (#Lu 24: 41-43) in order to fortify the apostles and give them confidence in the proclamation of the message of salvation.

forty days. The period between the resurrection and ascension of Jesus, during which he appeared on different occasions to the apostles and other disciples (# 1 Corinthians 15: 5-8). These appearances were all concrete and convincing evidence of his resurrection.

God's kingdom. See #AC 8:12; #AC 14: 22; #AC 19: 8; #AC 20: 25; #AC 28:23, 28:31 #AC. Here the term refers to the sphere of salvation and means the divine reign on the heart of believers; cf. #AC 17: 7; #Col 1: 13-14; #Ap 11:15; #Ap 12: 10). This was the dominant theme throughout the earthly ministry of Christ (cf. 4:23 #Mt; #Mt 9:35; #Mr 1:15; 4:43 #Lu; #Lu 9: 2; #Jn 3: 3-21).

4 As he was with them, he charged them not to leave Jerusalem, but wait for the gift my Father promised, which I preached to you, he told them;

was with them. Or "ate with them" better interpretation here (see #AC 10:41; #Lu 24: 42-43). That Jesus ate provides further evidence of his bodily resurrection.

wait for the gift my Father promised. Jesus had repeatedly promised that God would send them his Spirit (#Lu 11:13; #Lu 24: 49; #Jn 7:39; #Jn 14: 16 #Jn 14: 26; #Jn 15: 26; # John 16: 7; as the disciples did not received the Holy Spirit before Pentecost, about 40 days later (#AC 1: 8; #AC 2: 1-3), this statement should be understood as a promise Christ that His Spirit would come upon them.

5 For John baptized with water but you, not many days you will be baptized with the Holy Spirit.

John baptized with water. Literally "is immersed" in water. Peter obeyed in all respects to the command of Christ in #Mt 28:19 and invite those who have repented and turned to the Lord Jesus for salvation to identify, by the waters of baptism to death, burial and Resurrection (cf. #AC 19: 5; #Ro. 6: 3-4; 1 Cor 12:13 #; #Ga 3:27 This was the first time that the apostles enjoined the people to accomplish this rite Prior to. Many Jews took part in the baptism of John the Baptist, they also knew the baptism of non-Jews who embraced Judaism (proselytes).

in a few days. The promise of God is finished only ten days later, at Pentecost.

baptized with the Holy Spirit. The apostles had to wait until the day of Pentecost, but since then all believers receive the baptism of the Holy Spirit at salvation; cf. #Ro 8: 9; # 1 Corinthians 6: 19-20; #Tit 3: 5-6).

6 ¶ Then together, they asked him, Lord, is it at this time going to restore the kingdom to Israel?

restore the kingdom to Israel. The apostles always believed that the earthly kingdom of the Messiah would soon manifest itself in the form of a restoration of the kingdom of Israel (cf. #Lu 19: 11; #Lu 24: 21). They also knew that Ezekiel 36 and # 2 #Joe established a link between the establishment of the kingdom and the coming of the Spirit promised by Jesus.

7 He said to them: This is not for you to know times or seasons which the Father has set by his own authority.

This v. shows that the attitude of the apostles their expectation of an earthly kingdom in the literal sense - was perfectly in line with the teaching of Christ and the Old Testament predictions Otherwise, he would not have failed to correct an error on a crucial aspect of his teaching.

the times or the seasons. Both names refer to the characteristics, times and events that make up the reign of Christ in his kingdom, which begin upon his second coming (#Mt 25: 21-34). However, the exact timing of this return is not revealed (#Mr 13: 32; cf. # of 29:29).

8 But you shall receive power when the Holy Spirit comes on you; and you will be my witnesses in Jerusalem, in all Judea and Samaria and to the ends of the earth.

The main reason why the apostles received the power of the Holy Spirit was their mission to proclaim the Gospel. This event changed the course of world history and the Gospel message eventually reached all parts of the earth (#Mt 28: 19-20).

receive power. The apostles had already experienced the power of the Holy Spirit in His ministry of saving, guide, teach, and perform miracles. They were soon welcome its presence in them and benefit from a new dimension of power to the testimony.

witnesses. Refers to all those who proclaim the truth about Jesus Christ (cf. #Jn 14: 26; 1 Peter 3:15 #). The Greek term gave the French word "martyr" since Christians often had to pay a high price for having testified they belong to Christ.

Judea. The area where was Jerusalem.

Samaria. The neighboring region of Judea, to the north.

9 After saying this, he was taken up before their very eyes, and a cloud hid him from their sight.

high. God the Father has removed Jesus from this earth in his resurrected body, and drove it to its rightful place, on his right (#Lu 24: 51; cf. 2:33 #AC; #Jn 17: 1-6 ).

a cloud. A visible sign of the presence of God's glory as the apostles were present at the ascension of Jesus. Some of them had already witnessed such a manifestation of divine glory (#Mr 9:26); clouds still accompany Jesus later (#Mr 13: 26; #Mr 14: 62.

10 And while they looked steadfastly toward heaven as he went up, behold, two men stood by them in white apparel,

two men dressed in white. Two angels in human form (cf. #Ge 18: 2; #Jos 5: 13-15; #Mr 16: 5).

11 and said, Ye men of Galilee, why stand ye gazing up into heaven? This Jesus who has been taken from you into heaven, will come in the same way you have seen him go into heaven.

Galileans men. All the apostles were from Galilee, except Judas, who had already given death (cf. v. #AC 1:18).

in the same way. Christ will one day return to earth (on the Mount of Olives), the same way he ascended to heaven (surrounded by clouds), to establish his kingdom (cf. #Da 7:13; #Za 14 4; #Mt 24: 30; #Mt 26:64; #Ap 1: 7; #Ap 14: 14).

12 ¶ Then they returned to Jerusalem from the mount called Olivet, which is near Jerusalem, the distance of a Sabbath day's journey.

... the mountain of Olives. Hill beyond the Kidron valley, east of Jerusalem. It is from this imposing hill, which rises to over 600 meters above the city, Jesus ascended into heaven (#Lu 24: 50-51).

a Sabbath day's journey. About 1 km (2,000 cubits). It corresponded to the maximum distance that a pious Jew could travel on the Sabbath while respecting the command of # Ex 16: 29. This length was set by tradition on the basis of Israel's encampments in the desert. The most distant tents, located on the perimeter of the camp, there were 2,000 cubits from the center, occupied by the tent of meeting. Thus, the Sabbath, nobody had to walk a longer distance to get to the tabernacle (#Jos 3: 4; cf. #No 35: 5).

13 When they arrived, they went up into the upper room where they were staying; They were Peter, John, Jacques, Andrew, Philip and Thomas, Bartholomew and Matthew, Jacques, son of Alpheus, Simon the Zealot, and Judas the son of Jacques.

upper chamber. Probably the same room where the Last Supper was celebrated (#Mr 14: 15), where Jesus appeared to the apostles after his resurrection.

Bartholomew. This disciple is also called Nathanael (#Jn 1: 45-49; #Jn 21: 2).

Jacques, son of Alpheus. This is Jacques says "minor" to distinguish from Jacques, the brother of John (#Mr 15: 40). There are four characters named Jacques in the NT:

1 the apostle Jacques, brother of John.

2 ° the disciple mentioned in this passage, also called "Jacques the minor" (#Mr 15: 40);

3. Jacques, Jude's father (not Iscariot, #Lu 6:16);

4. Jacques, the half brother of the Lord (1:19 #Ga; #Mr 6: 3), author of the Letter that bears his name, which also played a leading role in the early Church in Jerusalem (#AC 12:17; #AC 15: 13; #Ga 1:19).

Zealot. That is to say, of Cana. The oldest manuscripts have the near-term could designate a member of the party of the Zealots, a specific group to overthrow the Roman occupation of Israel. In #AC 1:13 he is called "Simon the Zealot". He was probably a member of the zealot party before coming to Christ.

Jude, son of Jacques. It would be more appropriate to translate "brother Jacques." He was also known by the name of Thaddeus (#Mr 3:18). Thaddeus, in other passages, he is called Judas the son of Jacques (#Lu 6:16; #AC 1:13).

14 All these with one accord in prayer and supplication, with the women and Mary the mother of Jesus, and with his brothers.

in prayer. The prayer in Jesus' name arose at that time (cf. #Jn 14: 13-14).

with women. Mary Magdalene, Mary the wife of Cleophas, Salome, and Martha and Mary sisters certainly were part of this group. The wives of some apostles were possibly present (see # 1 Corinthians 9: 5).

Mary, mother of Jesus. One can not overemphasize the importance of the virgin birth. Jesus was born of a virgin: that truth conditions the understanding of the incarnation. Luke and Matthew explicitly state that Mary was a virgin when Jesus was conceived. The Holy Spirit brought about the conception of a supernatural way. The nature of Christ's design ensures his divinity and purity with regard to sin.

His name does not appear in the N.T.

brothers. That is to say, Jesus' half brothers mentioned #Mr 6: 3: Jacques, Joses, Judas, and Simon. Jacques became the leader of the church in Jerusalem (12:17 #AC; #AC 15: 13-22) and the author of the epistle which bears his name. Jude also wrote an epistle. Their faith in Jesus as God, Savior and Lord was very recent, as John notes unbelief only 8 months earlier (#Jn 7: 5).

15 ¶ In those days Peter stood up among the brethren, the number of names was about one hundred twenty. And he said:

In those days. At a time not specified during the ten days of prayer and communion between believers, between Jesus' ascension and Pentecost.

Pierre. He acknowledged that the apostles took his responsibilities as chief.

16 Brethren, had to be fulfilled which the Holy Spirit in Scripture, foretold by the mouth of David, concerning Judas, which was guide to them that took Jesus .

Brethren. The 120 believers who had gathered (v. #AC 1:15).

it must be fulfilled ... Scripture. The two passages of A.T. cited in v. 20 come from #PS #PS 69:26 and 109: 8. The events that God prophetically in advance will certainly be fulfilled (cf. #PS 115: 3; 46:10 #Esa; #Esa 55:11).

... the Holy Ghost by the mouth of David. There is no clearer in the description of the divine inspiration of Scripture. God revealed his word through the mouth of David, namely through his writings.

17 And he was numbered with us, and had obtained part of this ministry.

his share in this ministry. Judas Iscariot had been one of the twelve, but he was never really saved; that is why it was called "the son of perdition" (#Jn 17: 12). See #Mt 26:24; #Jn 6:64, #Jn 6: 70-71; cf. #AC 2:23; #Lu 22: 22.

18 This man purchased a field with the reward of iniquity; and falling headlong, he burst asunder in the midst, and all his bowels gushed out.

this man purchased a field. Luc considers Judas as the buyer of the land (cf. #Za 11: 12-13) because this purchase was financed with money he received from the Jewish religious leaders for his betrayal, and he then went to them ( #Mt 27: 3-10).

reward of iniquity. The thirty pieces of silver paid to Judas.

fell. Apparently, the tree on which Judas hanged himself chooses (#Mt 27: 5) overlooking a cliff. The rope or branch must have broken (or undo the knot), so that his body crashed on the rocks at the foot of the cliff.

19 And it became known to all the inhabitants of Jerusalem, so that field was called in their language Akeldama, that is to say, Field of Blood.

... Hakeldama field of blood. This is the Aramaic name of the field bought by religious leaders. The tradition locates the south of Jerusalem, in the valley of Hinnom, to where it meets the Kidron Valley. His clay soil was suitable for pottery, hence the term "potter's field" which it Matthieu (#Mt 27: 7, 27:10 #Mt.

20 For it is written in the book of Psalms, Let his habitation be desolate, and let no man dwell therein! And let another take his office!

it is written. Pierre presented the most compelling evidence the testimony of Scripture - to reassure believers by showing them that the defection of Judas and the choice of his successor was provided for in the plan of God (cf. #PS 55: 13-16) .

21 Wherefore that among those who have accompanied us all the time that the Lord Jesus lived among us,

lived with us. The successor of Judas was primarily participating in the earthly ministry of Jesus.

22 from the baptism of John until the day he was taken up from us, there is one who we become a witness of his resurrection.

John's baptism. That is to say, the baptism of Jesus by John the Baptist (#Mt 3: 13-17; #Mr 1: 9-11; #Lu 3: 21-23).

one that we become a witness of his resurrection. The new apostle had to be an eyewitness of the risen Christ. The resurrection was the central element of the apostolic preaching (cf. #AC 2:24 #AC 2:32; #AC 3:15; 5:30 #AC; #AC 10:40; #AC 13: 30- 37).

23 And they appointed two, Joseph called Barsabbas, surnamed Justus, and Matthias.

... Barsabas Justus. Barsabbas means "son of the Sabbath." Justus ("fair") was the Latin name of Joseph. Many Jews living in the Roman Empire adopted nicknames borrowed from the pagan nations.

Matthias. The name means "gift of God". The historian Eusebius says that this apostle was part of the seventy #Lu of 10: 1.

24 Then they prayed, Lord, which knowest the hearts of all men, show which of these two thou hast chosen,

you chose. The successor of Judas was supremely appointed by God. Pierre presented the most compelling evidence the testimony of Scripture - to reassure believers by showing them that the defection of Judas and the choice of his successor was provided for in the plan of God (cf. #PS 55: 13-16) .

25 to take part in this ministry and apostleship from which Judas abandoned to go to his place.

in its place. Judas himself chooses to go to hell when he rejected Christ. It is not wrong to say that all those who go to hell are in their place (see #Jn 6:70).

26 And they cast lots, and the lot fell upon Matthias, and he was numbered with the eleven apostles.

cast lots. A common method at the time of the A.T. to determine the will of God (cf. Lev # 16: 8-10; 7:14 #Jos; #Pr 18: 18. This is the last biblical reference to this method, which has longer necessary since the coming of the Holy Spirit.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/