AMOS 06: 1 à 14 *** + AMOS 06: 1 to 14 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

20/10/2016 09:19

AMOS 06: 1 à 14 *** +
 

1 ¶  Malheur à ceux qui vivent tranquilles dans Sion, Et en sécurité sur la montagne de Samarie, A ces grands de la première des nations, Auprès desquels va la maison d’Israël ! … 

 

6:1-2 Invitation, adressée aux capitales respectives de Juda et d’Israël, « Sion » et « Samarie », à regarder ce qui se passait autour d’elles: si « Calné » (peut-être la Calno d’#Esa 10:9), « Hamath » (en Syrie) et « Gath » (en Philistie) n’avaient pu échapper au jugement, elles-mêmes ne pouvaient penser qu’elles y échapperaient.

 

2  Passez à Calné et voyez, Allez de là jusqu’à Hamath la grande, Et descendez à Gath chez les Philistins : Ces villes sont-elles plus prospères que vos deux royaumes, Et leur territoire est-il plus étendu que le vôtre ? … 

3  Vous croyez éloigné le jour du malheur, Et vous faites approcher le règne de la violence.

4  Ils reposent sur des lits d’ivoire, Ils sont mollement étendus sur leurs couches ; Ils mangent les agneaux du troupeau, Les veaux mis à l’engrais.

5  Ils extravaguent au son du luth, Ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique.

6  Ils boivent le vin dans de larges coupes, Ils s’oignent avec la meilleure huile, Et ils ne s’attristent pas sur la ruine de Joseph !

 

le vin dans de larges coupes. La taille de ces coupes, le plus souvent utilisées à des fins sacrificielles, illustrait les excès qui caractérisaient le style de vie des Israélites.

 

7  C’est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs ; Et les cris de joie de ces voluptueux cesseront.

8 ¶  Le Seigneur, l’Éternel, l’a juré par lui-même ; L’Éternel, le Dieu des armées, a dit : J’ai en horreur l’orgueil de Jacob, Et je hais ses palais ; Je livrerai la ville et tout ce qu’elle renferme.

 

l’a juré par lui-même. Cf. #Ge 22: 16 ; #Hé 6:13-14.

 

9  Et s’il reste dix hommes dans une maison, ils mourront.

 

6:9-10 Le châtiment serait si complet que même les survivants seraient poursuivis et massacrés.

 

10  Lorsqu’un parent prendra un mort pour le brûler Et qu’il enlèvera de la maison les ossements, Il dira à celui qui est au fond de la maison : Y a-t-il encore quelqu’un avec toi ? Et cet homme répondra : Personne …  Et l’autre dira : Silence ! Ce n’est pas le moment de prononcer le nom de l’Éternel.

 

un mort pour le brûler. Possible allusion à la crémation, qui deviendrait indispensable en raison du nombre élevé de cadavres et des risques d’épidémie. À de rares exceptions près, en Israël, les corps étaient enterrés.

pas le moment …  l’Éternel. Auparavant considéré comme un ami, l’Éternel se présenterait en ennemi, pour exécuter ses jugements; par conséquent, les survivants auraient peur d’invoquer son nom.

 

11  Car voici, l’Éternel ordonne : Il fera tomber en ruines la grande maison, Et en débris la petite maison.

12  Est-ce que les chevaux courent sur un rocher, Est-ce qu’on y laboure avec des bœufs, Pour que vous ayez changé la droiture en poison, Et le fruit de la justice en absinthe ?

 

La façon dont Israël rendait la justice était absurde; elle revenait à faire galoper des chevaux sur des rochers ou à employer des bœufs à labourer ces mêmes rochers.

 

13  Vous vous réjouissez de ce qui n’est que néant, Vous dites : N’est-ce pas par notre force Que nous avons acquis de la puissance ?

 

ce qui n’est que néant …  de la puissance. L’hébreu peut être traduit par deux noms propres  Lodebar et Carnaïm - correspondant à deux sites que Jéroboam II aurait repris aux Syriens (cf. #2R 14: 25). Quoi qu’il en soit, la première mention signifiait que le grand gain escompté par Israël se révélerait nul. Quant à la seconde (littéralement « des cornes », symboles de la force d’un animal), elle rappelait que le peuple s’imaginait avoir triomphé grâce à ses propres ressources.

 

14  C’est pourquoi voici, je ferai lever contre vous, maison d’Israël, Dit l’Éternel, le Dieu des armées, une nation Qui vous opprimera depuis l’entrée de Hamath Jusqu’au torrent du désert.

 

une nation. L’Assyrie, en 722 av. J.-C.

Hamath …  torrent du désert. C’est-à-dire les extrémités nord et sud du royaume tel qu’il avait été reconquis par Jéroboam II (cf. #2R 14: 25).

 

 

AMOS 06: 1 to 14 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Woe to them that are at ease in Zion, and trust in the mountain of Samaria, the notable men of the first nations, to whom the house of Israel! ...

 

6: 1-2 Invitation addressed to the respective capitals of Judah and Israel, "Zion" and "Samaria" to see what was happening around them: if "Calneh" (perhaps the Calno of # Isaiah 10: 9), "Hamath" (in Syria) and "Gath" (in Philistia) had escaped the judgment themselves could not believe that they would escape.

 

2 Go to Calneh and see; and from thence go to Hamath the great; then go down to Gath of the Philistines: are they better than these kingdoms? Or their border greater than yours? ...

3 You think away the evil day, and you approach the reign of violence.

4 They lie on beds of ivory, and stretch themselves upon their couches; They eat lambs from the flock, and the calves fattened.

5 That chant to the sound of the lute, They believe themselves clever like David musical instruments.

6 who drink wine in bowls, and anoint themselves with the best oils; but they are not grieved over the ruin of Joseph!

 

wine in bowls. The size of these cuts, most often used for sacrificial, illustrating the excesses that characterized the lifestyle of the Israelites.

 

7 Therefore they will be taken to the head of the captives; And the joy of these voluptuous cease.

¶ 8 The Lord GOD hath sworn by himself; The LORD God of hosts, says: I abhor the pride of Jacob, and hate his palaces; I deliver up the city and everything in it.

 

has sworn by himself. See #Ge 22: 16; Hey # 6: 13-14.

 

9 And if there remain ten men in one house, they will die.

 

6: 9-10 The punishment would be so complete that even the survivors would be prosecuted and massacred.

 

10 When a parent takes a death to burn and he out of the house the bones shall say unto him that is at the back of the house: Is there yet any with you? And the man answered: Nobody ... and the other will say, Silence! This is not the moment to pronounce the name of the LORD.

 

dead for burning. Possible allusion to cremation, which would become essential due to the high number of dead bodies and the risk of epidemic. With few exceptions, Israel, the bodies were buried.

not yet ... the Lord. Previously considered a friend, the Lord would appear as an enemy, to execute his judgments; therefore, the survivors would be afraid to invoke his name.

 

11 For behold, the LORD commandeth, and he will smite the great house, and debris in the little house.

12 Do horses run on a rock? Will one plow there with oxen, For you changed the poison in righteousness, And the fruit of righteousness into wormwood?

 

How Israel might judge was absurd; she returned to galloping horses on rocks or to use oxen to plow these rocks.

 

13 You rejoice in this, which is only nothingness, You say: Is it not by our strength What we have gained in power?

 

which is only nothingness ... power. Hebrew can be translated as two proper names and Lodebar Carnaim - corresponding to two sites that Jeroboam II would have taken the Syrians (cf. 2R # 14: 25). Anyway, the first mention meant that the large expected gain Israel would prove invalid. As for the second (literally "horns", symbol of the strength of an animal), it reminded the people imagined to have triumphed through its own resources.

 

14 Therefore, behold, I will raise up against you, O house of Israel, saith the LORD God of hosts, a nation afflict you from the entrance of Hamath unto the torrent desert.

 

a nation. Assyria in 722 BC. J.-C.

Hamath ... Desert torrent. That is to say, the north and south ends of the kingdom as it was reconquered by Jeroboam II (cf. 2R # 14: 25).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/