ANCIEN TESTAMENT JOUR 130 DE 929

09/05/2019 00:23

ANCIEN TESTAMENT JOUR 130 DE 929

Nombres 13 de 36

 

NOMBRES 13 : 1 À 33

1 ¶  L’Eternel parla à Moïse, et dit:

L’Eternel parla à Moïse. Selon #De 1:22-23, le peuple proposa d’envoyer des espions en réponse à l’exhortation de Moïse à s’emparer du pays. Ici, l’Eternel appuie le souhait du peuple et ordonne lui-même leur envoi.

13:1-14:45

Ces ch. rapportent le cuisant échec d’Israël à Kadès. Le peuple ne parvint pas à croire l’Eternel (#No 14:11) ni à s’emparer du pays promis. Ce manque de foi représentait une rébellion ouverte contre lui (#No 14:9). Le N.T. considère ces temps comme une illustration de l’apostasie (cf. #1Co 10:5 ; #Hé 3:16-19).

2  Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne aux enfants d’Israël. Tu enverras un homme de chacune des tribus de leurs pères ; tous seront des principaux d’entre eux.

explorer le pays de Canaan. Les espions furent précisément chargés d’explorer le pays que Dieu leur avait promis. Cette mission fournirait de précieuses informations à Moïse en vue de la conquête.

3  Moïse les envoya du désert de Paran, d’après l’ordre de l’Eternel ; tous ces hommes étaient chefs des enfants d’Israël.

chefs des enfants d’Israël. Ces chefs étaient différents de ceux mentionnés en #No 1:1-2:2 ; #No 7 ; #No 10, qui étaient sans doute d’un certain âge. Cette tâche-ci incombait à des hommes plus jeunes, âgés d’environ 40 ans si l’on se base sur le cas de Caleb et de Josué.

4  Voici leurs noms. Pour la tribu de Ruben : Schammua, fils de Zaccur ;

5  pour la tribu de Siméon : Schaphath, fils de Hori ;

6  pour la tribu de Juda : Caleb, fils de Jephunné ;

7  pour la tribu d’Issacar : Jigual, fils de Joseph ;

8  pour la tribu d’Ephraïm : Hosée, fils de Nun ;

9  pour la tribu de Benjamin : Palthi, fils de Raphu ;

10  pour la tribu de Zabulon : Gaddiel, fils de Sodi ;

11  pour la tribu de Joseph, la tribu de Manassé : Gaddi, fils de Susi ;

12  pour la tribu de Dan : Ammiel, fils de Guemalli ;

13  pour la tribu d’Aser : Sethur, fils de Micaël ;

14  pour la tribu de Nephthali : Nachbi, fils de Vophsi ;

15  pour la tribu de Gad : Guéuel, fils de Maki.

16  Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hosée, fils de Nun, le nom de Josué.

Hosée …  Josué. On ignore les raisons pour lesquelles Moïse changea le nom Hosée, « sauve », en celui de Josué, « l’Eternel est salut ».

17  Moïse les envoya pour explorer le pays de Canaan. Il leur dit : Montez ici, par le midi ; et vous monterez sur la montagne.

13:17-20

Les espions devaient déterminer la nature du pays aussi bien que les points forts et faibles de sa population.

18  Vous verrez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, s’il est en petit ou en grand nombre ;

19  ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais ; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées ;

20  ce qu’est le terrain, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou s’il n’y en a point. Ayez bon courage, et prenez des fruits du pays. C’était le temps des premiers raisins.

le temps des premiers raisins. Au milieu de l’été, dans la seconde moitié de juillet.

21 ¶  Ils montèrent, et ils explorèrent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu’à Rehob, sur le chemin de Hamath.

depuis le désert de Tsin jusqu’à Rehob. C’est-à-dire les frontières à l’extrême sud et à l’extrême nord du pays.

22  Ils montèrent, par le midi, et ils allèrent jusqu’à Hébron, où étaient Ahiman, Schéschaï et Talmaï, enfants d’Anak. Hébron avait été bâtie sept ans avant Tsoan en Egypte.

Hébron. C’était la première ville importante de Canaan sur le chemin des espions. Abram y avait érigé un autel à l’Eternel (cf. #Ge 13:18), Isaac et lui y étaient enterrés (#Ge 49:31). La ville avait été fortifiée vers 1730 av. J.-C., sept ans avant la construction de Tsoan en Egypte. Elle deviendrait l’héritage de Caleb (#Jos 14:13-15), puis la capitale de David lorsqu’il régnerait sur Juda (#2S 2:1-4).

enfants d’Anak. Cf. #No 13:28. Anak était probablement l’ancêtre d’Ahiman, Schéschaï et Talmaï, habitants d’Hébron. Ils étaient connus pour leur haute taille (#De 2:21 ; #De 9:2).

23  Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche ; ils prirent aussi des grenades et des figues.

la vallée d’Eschcol. Eschcol signifie « grappe ».

24  On donna à ce lieu le nom de vallée d’Eschcol, à cause de la grappe que les enfants d’Israël y coupèrent.

25  Ils furent de retour de l’exploration du pays au bout de quarante jours.

26 ¶  A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d’Aaron, et de toute l’assemblée des enfants d’Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu’à toute l’assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays.

27  Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse : Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.

28  Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes ; nous y avons vu des enfants d’Anak.

le peuple …  est puissant. Les espions rapportèrent que le pays était bon, mais en ajoutant que les habitants étaient trop forts pour être vaincus.

29  Les Amalécites habitent la contrée du midi ; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne ; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain.

30  Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !

Caleb fit taire le peuple. Ce rapport dut donc provoquer une réaction verbale chez le peuple. Bien que d’accord avec lui, Caleb appela ses compatriotes à se lever et à s’emparer du pays, sachant qu’avec l’aide de Dieu ils obtiendraient la victoire.

31  Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.

32  Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent : Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants ; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d’une haute taille ;

ils décrièrent. Le rapport des dix espions était mauvais parce qu’il exagérait les dangers que représentaient les habitants du pays, cherchait à inciter les Israélites à la révolte et leur inspirait la peur. De plus, il exprimait leur incrédulité envers Dieu et envers ses promesses.

33  et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.

géants. En #Ge 6:4, le terme désigne un groupe d’hommes forts qui vivaient sur la terre avant le déluge. La comparaison des descendants d’Anak avec eux était exagérée.

 

 

REVENIR AU JOUR 129   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-129-de-929/

Allez au jour 131    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-131-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/