ANCIEN TESTAMENT JOUR 160 DE 929

08/06/2019 00:28

ANCIEN TESTAMENT JOUR 160 DE 929

Deutéronomes 07 de 34

 

DEUTÉRONOMES 07 : 1 À 26

1 ¶  Lorsque l’Eternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi ;

sept nations. Ces sept groupes ethniques contrôlaient les différentes régions du pays, qui avaient habituellement pour centre une ou plusieurs villes fortifiées. Ils étaient plus nombreux et plus forts, d’un point de vue militaire, qu’Israël. Six d’entre eux sont mentionnés ailleurs (voir #Ex 3:8). La nation des Guirgasiens est particulière, mais il est fait allusion à elle en #Ge 10:16 ; #Jos 3:10 ; #Jos 24:11 ; #1Ch 1:14 et dans les textes ougaritiques. Pt-ê. s’agissait-il d’une tribu installée au nord.

7:1-26

Cette section traite des rapports entre les Israélites et les habitants de Canaan, y compris de leur destruction, de l’interdiction des mariages mixtes et de l’élimination des autels et idoles. L’heure du jugement de Dieu sur ce pays avait sonné.

2  lorsque l’Eternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce.

les dévoueras par interdit. Hommes, femmes et enfants devaient être mis à mort. Cela nous semble excessif, mais il faut garder plusieurs réalités à l’esprit:

1° les Cananéens méritaient la mort en raison de la gravité de leur péché (#De 9:4-5 ; cf. #Ge 15:16);

2° ils persistaient dans la haine envers Dieu (v. #De 7:10);

3° leur idolâtrie et leur immoralité constituaient des menaces car elles risquaient de se répandre rapidement parmi les Israélites (#De 20:17-18).

3  Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils ;

point de mariage. Compte tenu de l’intimité relationnelle qu’implique un mariage, une épouse idolâtre pouvait entraîner son conjoint sur la même voie qu’elle (voir l’exemple de Salomon, #1R 11:1-8).

4  car ils détourneraient de moi tes fils, qui serviraient d’autres dieux, et la colère de l’Eternel s’enflammerait contre vous: il te détruirait promptement.

5  Voici, au contraire, comment vous agirez à leur égard: vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brûlerez au feu leurs images taillées.

renverserez leurs autels. Une telle destruction éviterait aux Israélites d’être tentés d’imiter les pratiques religieuses des nations qu’ils devaient chasser du pays promis.

6  Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu ; l’Eternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu. L’ordre de détruire les Cananéens était fondé sur l’élection d’Israël par Dieu: il avait un but précis en mettant à part cette nation comme son bien le plus précieux. En tant que peuple de Dieu, Israël devait être préservé de la pollution morale des Cananéens.

7  Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel s’est attaché à vous et qu’il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples.

8  Mais, parce que l’Eternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos pères, l’Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Egypte.

vous aime …  tenir le serment. Le choix d’Israël comme nation sainte, mise à part pour l’Eternel, était fondé sur l’amour de Dieu et sur sa fidélité aux promesses faites aux patriarches, et non sur un quelconque mérite ou une quelconque bonté intrinsèque d’Israël.

9  Sache donc que c’est l’Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements.

10  Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr ; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles.

11  Ainsi, observe les commandements, les lois et les ordonnances que je te prescris aujourd’hui, et mets-les en pratique.

12 ¶  Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique, l’Eternel, ton Dieu, gardera envers toi l’alliance et la miséricorde qu’il a jurées à tes pères.

gardera envers toi l’alliance. En obéissant à l’Eternel, les Israélites pourraient expérimenter la grâce associée à l’alliance. Ils pouvaient cependant aussi perdre les bénédictions de l’alliance par leur propre désobéissance.

7:12-15

L’Eternel promit aux Israélites des bénédictions particulières en cas d’obéissance. Elles sont énumérées en #De 28:1-14.

13  Il t’aimera, il te bénira et te multipliera ; il bénira le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, ton blé, ton moût et ton huile, les portées de ton gros et de ton menu bétail, dans le pays qu’il a juré à tes pères de te donner.

blé …  moût …  huile. Il s’agit des trois principaux produits alimentaires de la région d’Israël. Le blé désigne aussi d’autres céréales, dont le froment et l’orge. Le moût désigne le jus de raisin au sortir du pressoir. On utilisait l’huile d’olive pour la cuisine et les lampes.

14  Tu seras béni plus que tous les peuples ; il n’y aura chez toi ni homme ni femme stérile, ni bête stérile parmi tes troupeaux.

15  L’Eternel éloignera de toi toute maladie ; il ne t’enverra aucune de ces mauvaises maladies d’Egypte qui te sont connues, mais il en frappera tous ceux qui te haïssent.

ces mauvaises maladies d’Egypte. Certaines maladies virulentes et malignes telles que l’éléphantiasis, la dysenterie et les problèmes ophtalmiques étaient courantes en Egypte.

16  Tu dévoreras tous les peuples que l’Eternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié, et tu ne serviras point leurs dieux, car ce serait un piège pour toi.

17  Peut-être diras-tu dans ton cœur : Ces nations sont plus nombreuses que moi ; comment pourrai-je les chasser ?

18  Ne les crains point. Rappelle à ton souvenir ce que l’Eternel, ton Dieu, a fait à Pharaon et à toute l’Egypte,

19  les grandes épreuves que tes yeux ont vues, les miracles et les prodiges, la main forte et le bras étendu, quand l’Eternel, ton Dieu, t’a fait sortir : ainsi fera l’Eternel, ton Dieu, à tous les peuples que tu redoutes.

20  L’Eternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu’à la destruction de ceux qui échapperont et qui se cacheront devant toi.

Dieu enverra même les frelons. Le frelon, ou la guêpe, était un gros insecte, connu en Canaan, dont l’aiguillon pouvait être fatal. Ce v. doit probablement être pris au sens figuré pour parler de la panique provoquée dans une grande armée par l’intervention de l’Eternel (voir #De 11:25).

21  Ne sois point effrayé à cause d’eux ; car l’Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, le Dieu grand et terrible.

22  L’Eternel, ton Dieu, chassera peu à peu ces nations loin de ta face ; tu ne pourras pas les exterminer promptement, de peur que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi.

peu à peu. Même si l’Eternel avait promis une défaite rapide des peuples du pays (#De 4:26 ; #De 9:3), le processus de colonisation serait graduel afin que la terre ne retourne pas à un état d’anarchie naturelle.

23  L’Eternel, ton Dieu, te les livrera ; et il les mettra complètement en déroute, jusqu’à ce qu’elles soient détruites.

24  Il livrera leurs rois entre tes mains, et tu feras disparaître leurs noms de dessous les cieux ; aucun ne tiendra contre toi, jusqu’à ce que tu les aies détruits.

25  Vous brûlerez au feu les images taillées de leurs dieux. Tu ne convoiteras point et tu ne prendras point pour toi l’argent et l’or qui sont sur elles, de peur que ces choses ne te deviennent un piège ; car elles sont en abomination à l’Eternel, ton Dieu.

26  Tu n’introduiras point une chose abominable dans ta maison, afin que tu ne sois pas, comme cette chose, dévoué par interdit ; tu l’auras en horreur, tu l’auras en abomination, car c’est une chose dévouée par interdit.

en horreur …  en abomination. Ces mots expriment une désapprobation et un rejet particulièrement forts. Israël devait adopter envers les idoles des Cananéens la même attitude que Dieu lui-même.

chose dévouée par interdit. Cela signifiait qu’il fallait détruire toutes les images ou idoles.

 

REVENIR AU JOUR 159   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-159-de-929/

Allez au jour 161    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-161-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/