ANCIEN TESTAMENT JOUR 186 DE 929

04/07/2019 00:45

ANCIEN TESTAMENT JOUR 186 DE 929

Deutéronomes 33 de 34

 

DEUTÉRONOMES 33 : 1 À 29

1 ¶  Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les enfants d’Israël, avant sa mort.

homme de Dieu. Première utilisation de cette expression dans l’Ecriture. Par la suite, près de 70 fois dans l’A.T., les messagers de Dieu (surtout les prophètes) seront appelés « hommes de Dieu » (#1S 2:27 ; #1S 9:6 ; #1R 13:1 ; #1R 17:18 ; #2R 4:7). Le N.T. confère ce titre à Timothée (#1Ti 6:11 ; #2Ti 3:17). Moïse est considéré comme un prophète dans la conclusion du Deutéronome (voir #De 34:10).

33:1-29

Les dernières paroles de Moïse au peuple sont composées d’une liste de bénédictions à l’intention de chacune des tribus d’Israël, hormis Siméon (vv. #De 33:6-25). Une prière de louange introduit et clôt ces bénédictions (vv. #De 33:2-5, #De 33:26-29). Il est clair qu’il s’agit de paroles rapportées par quelqu’un d’autre car, au v. 1, Moïse est considéré comme déjà mort, et ses paroles sont introduites par « il dit » (vv. #De 33:2, #De 33:7, #De 33:8, #De 33:12, #De 33:13, #De 33:18, #De 33:20, #De 33:22, #De 33:23, #De 33:24).

2  Il dit : L’Eternel est venu du Sinaï, Il s’est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, Et il est sorti du milieu des saintes myriades, Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi.

Sinaï …  Séir …  Paran. Ces montagnes associées au don de la loi  le Sinaï se trouvait au sud, Séir au nord-est et Paran au nord - sont l’occasion d’une magnifique métaphore empruntée à l’aurore: tel le soleil levant, l’Eternel est la lumière qui se lève pour éclairer de ses rayons toute la terre promise.

saintes. Probable allusion aux anges qui avaient assisté Dieu lors du don de la loi à Moïse au Sinaï (cf. #Ac 7:53 ; #Ga 3:19 ; #Hé 2:2).

3  Oui, il aime les peuples ; Tous ses saints sont dans ta main. Ils se sont tenus à tes pieds, Ils ont reçu tes paroles.

il aime les peuples. En dépit de la terreur que pouvaient inspirer les symboles de la majesté divine manifestés au Sinaï, la loi avait été inspirée par la bonté et l’amour de Dieu; il voulait dispenser des bénédictions temporelles et éternelles à ceux dont le cœur était disposé à obéir. Cf. #Ro 13:8-10.

4  Moïse nous a donné la loi, Héritage de l’assemblée de Jacob.

5  Il était roi en Israël, Quand s’assemblaient les chefs du peuple Et les tribus d’Israël.

roi en Israël. Littéralement « roi en Jeschurun ». Moïse n’étant jamais appelé roi, beaucoup pensent qu’il est question ici de l’Eternel. Cependant, « Moïse » est l’antécédent le plus proche du pronom « il », et il semble naturel de considérer que c’est à lui que celui-ci renvoie. Il exerça effectivement une autorité de type monarchique sur Israël et pouvait être considéré comme un prototype du roi à venir. Ainsi, comme dans la figure de Moïse, le grand prophète annoncé (#De 18:15) serait à la fois prophète et roi.

6 ¶  Que Ruben vive et qu’il ne meure point, Et que ses hommes soient nombreux !

Ruben. Moïse pria à la fois pour la survie et pour la croissance numérique de cette tribu (cf. #No 1:21 ; #No 2:11).

7  Voici sur Juda ce qu’il dit : Ecoute, ô Eternel ! la voix de Juda, Et ramène-le vers son peuple. Que ses mains soient puissantes, Et que tu lui sois en aide contre ses ennemis !

Juda. Il souhaita à cette tribu de devenir puissante et de conduire la nation à la victoire, avec l’aide de l’Eternel.

8 ¶  Sur Lévi il dit : Les thummim et les urim ont été confiés à l’homme saint, Que tu as tenté à Massa, Et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba.

33:8-11

Lévi. Il pria pour que les Lévites puissent exercer leurs fonctions, grâce à la protection accordée par Dieu contre leurs ennemis. L’omission de Siméon est à noter. Cette tribu recevrait toutefois un héritage au sud du territoire de Juda (#Jos 19:2-9) et ne perdrait pas son identité propre (cf. #1Ch 4:34-38).

9  Lévi dit de son père et de sa mère : Je ne les ai point vus ! Il ne distingue point ses frères, Il ne connaît point ses enfants. Car ils observent ta parole, Et ils gardent ton alliance ;

10  Ils enseignent tes ordonnances à Jacob, Et ta loi à Israël ; Ils mettent l’encens sous tes narines, Et l’holocauste sur ton autel.

11  Bénis sa force, ô Eternel ! Agrée l’œuvre de ses mains ! Brise les reins de ses adversaires, Et que ses ennemis ne se relèvent plus !

12 ¶  Sur Benjamin il dit : C’est le bien-aimé de l’Eternel, Il habitera en sécurité auprès de lui ; L’Eternel le couvrira toujours, Et résidera entre ses épaules.

Benjamin. Que cette tribu vive en sécurité et en paix grâce à la protection de l’Eternel, telle était la requête de Moïse. Elle s’installerait au nord de Juda, près de Jérusalem.

13  Sur Joseph il dit : Son pays recevra de l’Eternel, en signe de bénédiction, Le meilleur don du ciel, la rosée, Les meilleures eaux qui sont en bas,

33:13-17

Joseph. Cette bénédiction concernait à la fois la tribu d’Ephraïm et celle de Manassé (v. #De 33:17); le souhait exprimé était qu’elles jouissent de la prospérité matérielle (vv. #De 33:13-16) et de la puissance militaire (v. #De 33:17), ce qui compenserait le temps d’esclavage vécu par leur ancêtre en Egypte et leur servirait de récompense (cf. #Ge 49:26). Ephraïm connaîtrait de plus grands succès, d’un point de vue militaire, que Manassé; cela correspondrait à la bénédiction supérieure accordée par Jacob au cadet des deux (cf. #Ge 48:20).

14  Les meilleurs fruits du soleil, Les meilleurs fruits de chaque mois,

15  Les meilleurs produits des antiques montagnes, Les meilleurs produits des collines séculaires,

16  Les meilleurs produits de la terre et de ce qu’elle renferme. Que la grâce de celui qui apparut dans le buisson Vienne sur la tête de Joseph, Sur le sommet de la tête du prince de ses frères !

17  De son taureau premier-né il a la majesté ; Ses cornes sont les cornes du buffle ; Avec elles il frappera tous les peuples, Jusqu’aux extrémités de la terre : Elles sont les myriades d’Ephraïm, Elles sont les milliers de Manassé.

18 ¶  Sur Zabulon il dit : Réjouis-toi, Zabulon, dans tes courses, Et toi, Issacar, dans tes tentes !

Zabulon …  Issacar. Il est demandé à Dieu de bénir ces deux tribus, issues des cinquième et sixième fils de Léa, dans leur vie quotidienne, surtout grâce au commerce maritime.

19  Ils appelleront les peuples sur la montagne ; Là, ils offriront des sacrifices de justice, Car ils suceront l’abondance de la mer, Et les trésors cachés dans le sable.

20  Sur Gad il dit : Béni soit celui qui met Gad au large ! Gad repose comme une lionne, Il déchire le bras et la tête.

Gad. Cette tribu posséderait un grand territoire à l’est du Jourdain et remporterait de nombreuses victoires dans les batailles menées en Canaan.

21  Il a choisi les prémices du pays, Car là est caché l’héritage du législateur ; Il a marché en tête du peuple, Il a exécuté la justice de l’Eternel, Et ses ordonnances envers Israël.

22 ¶  Sur Dan il dit : Dan est un jeune lion, Qui s’élance de Basan.

Dan. Dan était plein d’énergie et de force et établirait une colonie dans le nord, loin de son territoire (situé au sud). Cf. #Ge 49:17-18 où la tribu est comparée à un serpent.

23  Sur Nephthali il dit : Nephthali, rassasié de faveurs Et comblé des bénédictions de l’Eternel, Prends possession de l’occident et du midi !

Nephthali. Cette tribu jouirait pleinement de la faveur et de la bénédiction divines, disposant d’un territoire à l’ouest de la Galilée, au sud des Danites du nord.

24  Sur Aser il dit : Béni soit Aser entre les enfants d’Israël ! Qu’il soit agréable à ses frères, Et qu’il plonge son pied dans l’huile !

Aser. Moïse pria pour que cette tribu connaisse une abondante fertilité et la prospérité en se servant de l’image du pressage des olives avec les pieds pour l’extraction d’huile. Le terme hébreu traduit par « verrous » désignait, selon d’autres, des chaussures en métal convenant à la fois aux gens de la campagne et aux soldats.

25  Que tes verrous soient de fer et d’airain, Et que ta vigueur dure autant que tes jours !

26 ¶  Nul n’est semblable au Dieu d’Israël, Il est porté sur les cieux pour venir à ton aide, Il est avec majesté porté sur les nuées.

33:26-27

au Dieu d’Israël. Moïse conclut ses bénédictions en rappelant le caractère unique du Dieu d’Israël.

27  Le Dieu d’éternité est un refuge, Et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l’ennemi, Et il a dit : Extermine.

28  Israël est en sécurité dans sa demeure, La source de Jacob est à part Dans un pays de blé et de moût, Et son ciel distille la rosée.

La source de Jacob. Euphémisme pour la semence de Jacob, c’est-à-dire sa descendance.

33:28-29

Cette promesse ne se réalisa que partiellement avec la conquête de Canaan, mais elle s’accomplira vraiment dans le royaume messianique.

29  Que tu es heureux, Israël ! Qui est comme toi, Un peuple sauvé par l’Eternel, Le bouclier de ton secours Et l’épée de ta gloire ? Tes ennemis feront défaut devant toi, Et tu fouleras leurs lieux élevés.

 

REVENIR AU JOUR 185   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-185-de-929/

Allez au jour 187     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-187-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/