ANCIEN TESTAMENT JOUR 188 DE 929

07/07/2019 00:25

ANCIEN TESTAMENT JOUR 188 DE 929

Josué 01 de 24

 

JOSUÉ 01 : 1 À 18 + introduction

INTRODUCTION

Le livre de Josué

 

Titre

       Le titre de ce premier des douze livres dits historiques s’inspire de l’auteur des nombreux exploits qu’il relate: Josué, le successeur de Moïse à la tête d’Israël, pour lequel celui-ci avait prié et qu’il avait installé dans ses fonctions (#No 27:12-23). « Josué » signifie « l’Eternel sauve » ou « l’Eternel est salut » et correspond au nom « Jésus » dans le Nouveau Testament. Dieu délivra Israël, du temps de Josué. Il se manifesta comme le commandant en chef sauveur, présent aux côtés de son peuple et combattant lui-même pour lui (#Jos 5:14-6:2 ; #Jos 10:42 ; #Jos 23:3, #Jos 23:5 ; #Ac 7:45).

Auteur et date

       Bien que le nom de l’auteur ne soit pas précisé, Josué occupe une place de choix parmi ses rédacteurs potentiels. En effet, il fut le témoin oculaire privilégié des événements rapportés (cf. #Jos 18:9 ; #Jos 24:26). Il est possible qu’il ait formé un assistant et que ce dernier ait terminé le livre en ajoutant des commentaires tels que ceux relatifs à sa mort (#Jos 24:29-33). Certains ont suggéré que cette partie du livre avait été rédigée par le souverain sacrificateur Eléazar ou par son fils Phinées. Rahab vivant encore à l’époque où #Jos 6:25 a été écrit et le livre ayant été achevé avant le règne de David (#Jos 15:63 ; cf. #2S 5:5-9), la date de rédaction probable se situe entre 1405 et 1385 av. J.-C.

       Né pendant l’esclavage en Egypte, Josué fut formé par Moïse. Conformément au choix de Dieu, il reçut la grande responsabilité de conduire Israël dans le pays de Canaan. Divers éléments marquèrent sa vie:

1° le service (#Ex 17:10 ; #Ex 24:13 ; #Ex 33:11 ; #No 11:28);

2° la vie militaire (#Ex 17:9-13);

3° l’exploration (#No 13:1-14:@);

4° la prière de Moïse (#No 27:15-17);

5° la souveraineté de Dieu (#No 27:18ss);

6° la présence de l’Esprit (#No 27:18 ; #De 34:9);

7° la mise à part par Moïse (#No 27:18-23 ; #De 32:7-8, #De 32:13-15);

8° un total engagement à suivre Dieu (#No 32:12).

Contexte et arrière-plan

  Lorsque Moïse passa le relais à Josué avant de mourir (#De 34), Israël arrivait à la fin de ses quarante années d’errance dans le désert, et l’on se situait vers 1405 av. J.-C. Josué avait presque 90 ans au moment de devenir le chef d’Israël. Il mourut à l’âge de 110 ans (#Jos 24:29), après avoir fait chasser par Israël la plupart des Cananéens et réparti le pays entre les douze tribus. Attendant les directives divines pour conquérir le pays, les Israélites se tenaient donc dans les plaines de Moab, à l’est du Jourdain et de la terre promise (#Ge 12:7 ; #Ge 15:18-21). Ils allaient être confrontés à des peuples, à l’ouest du Jourdain, dont le péché était si grand que Dieu allait, pour ainsi dire, faire vomir à la terre ses habitants (#Lé 18:24-25). S’il permettait à Israël de conquérir ce territoire, c’était certes d’abord pour honorer l’alliance qu’il avait conclue avec Abraham et avec ses descendants, mais aussi pour exercer son juste jugement contre ses habitants impies (cf. #Ge 15:16). Avant même l’époque d’Abraham, de nombreux peuples s’étaient établis à divers endroits du pays (#Ge 10:15-19 ; #Ge 12:6 ; #Ge 13:7). Le déclin moral de ces nations, adoratrices de faux dieux, n’avait cessé de s’accentuer jusqu’à l’époque de Josué.

Thèmes historiques et théologiques

       Un des thèmes principaux de ce livre est la fidélité de Dieu, qui tient parole en donnant le pays promis aux descendants d’Abraham (#Ge 12:7 ; #Ge 15:18-21 ; #Ge 17:8). Sous sa conduite (cf. #Jos 5:14-6:2), le peuple s’établit sur les terres situées à l’est et à l’ouest du Jourdain, d’où la fréquence de l’expression « prendre possession » (utilisée une vingtaine de fois).

       Un thème lié au premier est celui des manquements d’Israël, puisque le peuple n’étend pas sa conquête à tout le territoire (#Jos 13:1). Les chapitres 1 et 2 des Juges décriront, plus tard, les conséquences tragiques de ce péché. Les versets clés du livre de Josué insistent sur:

1° la promesse de Dieu selon laquelle le peuple posséderait ce pays (#Jos 1:3, #Jos 1:6);

2° la méditation de la loi de Dieu, déterminante pour son peuple (#Jos 1:8);

3° la répartition de la terre promise (#Jos 11:23 ; #Jos 21:45 ; #Jos 22:4).

       Les chapitres 13 à 22 relatent le partage du territoire entre les Israélites, une des tâches de Josué. Les Lévites furent placés de façon stratégique dans 48 villes afin que le service spirituel dont ils étaient les canaux soit accessible aux Israélites, où qu’ils habitent.

       Dieu désirait voir son peuple prendre possession de Canaan afin:

1° de tenir sa promesse (#Ge 12:7);

2° de préparer le terrain aux développements ultérieurs de son plan (cf. #Ge 17:8 ; #Ge 49:8-12), en positionnant notamment Israël en vue des événements de la période des rois et des juges;

3° de punir des peuples qui l’offensaient par l’extrême gravité de leurs péchés (#Lé 18:25);

4° d’offrir un témoignage vivant aux autres peuples (#Jos 2:9-11), car au cœur même de son alliance figurait la volonté d’atteindre toutes les nations (#Ge 12:1-3).

Questions d’interprétation

   Les miracles représentent toujours un défi pour le lecteur: soit il croit que le Dieu qui a créé les cieux et la terre (#Ge 1:1) peut accomplir des actes extraordinaires, soit il cherche d’autres manières de les expliquer. Le livre de Josué relate des miracles qui, comme ceux du temps de Moïse, faisaient partie intégrante du plan divin:

1° l’arrêt des eaux du Jourdain (#Jos 3:7-17),

2° l’écroulement de la muraille de Jéricho (#Jos 6:1-27),

3° l’averse de grêlons (#Jos 10:1-11);

4° la prolongation d’une journée (#Jos 10:12-15).

       D’autres questions d’interprétation se posent.

1° Comment concilier la bénédiction accordée par Dieu à Rahab et à sa réaction de foi avec le mensonge qu’elle prononça (#Jos 2)?

2° Pourquoi des membres de la famille d’Acan furent-ils mis à mort avec lui (#Jos 7)?

3° Pourquoi Aï, avec un nombre d’hommes inférieur à celui d’Israël, fut-elle si difficile à conquérir (#Jos 7:1-8:@)?

4° A quoi correspond l’envoi de « frelons » par Dieu devant Israël (#Jos 24:12)?

Plan

 I. L’entrée dans le pays promis (1:1-5:15)

II. La conquête du pays promis (6:1-12:24)

 

A. La campagne vers le centre (6:1-8:35)

B. La campagne vers le sud (9:1-10:43)

C. La campagne vers le nord (11:1-15)

D. Résumé des conquêtes (11:16-12:24)

III. Le partage du pays promis (13:1-22:34)

A. Résumé des instructions (13:1-33)

B. Le territoire à l’ouest du Jourdain (14:1-19:51)

C. Les villes de refuge (20:1-9)

D. Les villes des Lévites (21:1-45)

E. Le territoire à l’est du Jourdain (22:1-34)

IV. La préservation du pays promis (23:1-24:28)

A. Premier discours de Josué (23:1-16)

B. Second discours de Josué (24:1-28)

V. Epilogue (24:29-33)

 

JOSUÉ 01 : 1 À 18

1 ¶  Après la mort de Moïse, serviteur de l’Eternel, l’Eternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse:

2  Moïse, mon serviteur, est mort ; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël.

le pays que je donne. C’était le pays que Dieu avait promis dans son alliance avec Abraham, et il avait renouvelé à plusieurs reprises sa promesse (#Ge 12:7 ; #Ge 13:14-15 ; #Ge 15:18-21).

3  Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse.

4  Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu’au grand fleuve, le fleuve de l’Euphrate, tout le pays des Héthiens, et jusqu’à la grande mer vers le soleil couchant.

Les frontières du pays promis étaient donc: à l’ouest, la côte méditerranéenne; à l’est, l’Euphrate; au sud, le désert jusqu’au Nil; au nord, la chaîne du Liban.

5  Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j’ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point.

C’était la promesse que la puissance divine serait à la disposition de Josué pour l’accomplissement de la tâche qui lui avait été confiée.

6  Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner.

j’ai juré à leurs pères. Cf. #Ge 12:7 ; #Ge 15:18-21 ; #Ge 17:8 ; #Ge 26:3 ; #Ge 28:13 ; #Ge 35:12. Ce serment avait été fait à Abraham, à Isaac et à Jacob.

7  Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite ; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.

Fortifie-toi seulement et aie bon courage.

8  Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.

ce livre de la loi. Il s’agit des livres de la Genèse au Deutéronome écrits par Moïse (cf. #Ex 17:14 ; #De 31:9-11, #De 31:24).

médite-le. C’est-à-dire lis-le en prenant le temps d’y réfléchir, en t’attardant dessus. Les portions de l’Ecriture à leur disposition ont toujours représenté la principale nourriture spirituelle des serviteurs de l’Eternel. Ce fut le cas, p. ex., de Job (#Job 23:12), du psalmiste (#Ps 1:1-3), de Jérémie (#Jér 15:16) et de Jésus (#Jn 4:34).

du succès …  tu réussiras. Dieu promettait ainsi de bénir Josué dans l’exercice des lourdes responsabilités qu’il lui avait confiées. Le principe émis ici est essentiel pour tout effort et toute entreprise d’ordre spirituel: il est nécessaire de chercher à comprendre l’Ecriture en profondeur et de l’appliquer en tout temps.

9  Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.

l’Eternel …  est avec toi. Cette assurance a toujours suffi aux serviteurs de Dieu, qu’il s’agisse d’Abraham (#Ge 15:1), de Moïse et son peuple (#Ex 14:13), d’Esaïe (#Esa 41:10), de Jérémie (#Jér 1:7-8) ou des chrétiens au fil des siècles (#Mt 28:20 ; #Hé 13:5).

10 ¶  Josué donna cet ordre aux officiers du peuple:

11  Parcourez le camp, et voici ce que vous commanderez au peuple : Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous passerez ce Jourdain pour aller conquérir le pays dont l’Eternel, votre Dieu, vous donne la possession.

dans trois jours. Certains événements survenus avant cet ordre et ce délai de « trois jours » (cf. #Jos 3:2) sont décrits plus tard, p. ex. l’envoi par Josué de deux espions chargés de reconnaître le terrain (#Jos 2:22).

12  Josué dit aux Rubénites, aux Gadites et à la demi-tribu de Manassé:

demi-tribu de Manassé. Jacob avait béni les deux fils de Joseph, Ephraïm et Manassé, de telle sorte que Joseph reçut, en fait, une double bénédiction (#Ge 48:22). Cela permit de partager le pays en douze, Lévi étant exclu de cette répartition du fait de sa fonction sacerdotale.

13  Rappelez-vous ce que vous a prescrit Moïse, serviteur de l’Eternel, quand il a dit : L’Eternel, votre Dieu, vous a accordé du repos, et vous a donné ce pays.

1:13-18

L’Eternel …  vous a donné ce pays. Dieu leur avait donné les terres à l’est du Jourdain (cf. #No 32). Ils devaient cependant aider les autres tribus d’Israël à envahir et conquérir le territoire situé à l’ouest du fleuve.

14  Vos femmes, vos petits enfants et vos troupeaux resteront dans le pays que vous a donné Moïse de ce côté-ci du Jourdain ; mais vous tous, hommes vaillants, vous passerez en armes devant vos frères, et vous les aiderez,

15  jusqu’à ce que l’Eternel ait accordé du repos à vos frères comme à vous, et qu’ils soient aussi en possession du pays que l’Eternel, votre Dieu, leur donne. Puis vous reviendrez prendre possession du pays qui est votre propriété, et que vous a donné Moïse, serviteur de l’Eternel, de ce côté-ci du Jourdain, vers le soleil levant.

16 ¶  Ils répondirent à Josué, en disant: Nous ferons tout ce que tu nous as ordonné, et nous irons partout où tu nous enverras.

17  Nous t’obéirons entièrement, comme nous avons obéi à Moïse. Veuille seulement l’Eternel, ton Dieu, être avec toi, comme il a été avec Moïse !

18  Tout homme qui sera rebelle à ton ordre, et qui n’obéira pas à tout ce que tu lui commanderas, sera puni de mort. Fortifie-toi seulement, et prends courage !

 

REVENIR AU JOUR 187   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-187-de-929/

Allez au jour 189     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-189-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/