ANCIEN TESTAMENT JOUR 189 DE 929

08/07/2019 00:35

ANCIEN TESTAMENT JOUR 189 DE 929

Josué 02 de 24

 

JOSUÉ 02 : 1 À 24

1 ¶  Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions, en leur disant : Allez, examinez le pays, et en particulier Jéricho. Ils partirent, et ils arrivèrent dans la maison d’une prostituée, qui se nommait Rahab, et ils y couchèrent.

Sittim …  Jéricho. Sittim, ou la vallée des acacias, se trouvait dans les collines, à environ 12 km à l’est du Jourdain (cf. #Jos 3:1), et Jéricho à environ 12 km à l’ouest.

deux espions. Ces espions devaient l’informer sur les différents éléments  topographie, nourriture, eau potable, moyens de défense - dont il faudrait tenir compte lors de l’invasion.

maison d’une prostituée. Ils n’avaient pas des intentions impures en se rendant là mais cherchaient un moyen de passer inaperçus. Une telle maison offrait une bonne couverture et un cadre propice à la récolte de toutes sortes d’informations. De plus, comme elle se trouvait sur la muraille de la ville (v. #Jos 2:15), elle permettait une fuite rapide. Toutes leurs précautions n’empêchèrent pas que l’on repère leur présence (vv. #Jos 2:2-3). Dans sa providence souveraine, Dieu les avait conduits là pour le salut d’une prostituée. Rahab deviendrait ainsi la preuve vivante du fait qu’il peut accorder le salut par la foi aussi bien à une femme au bas de l’échelle sociale qu’à un homme honorable comme Abraham (cf. #Ja 2:18-25). Un autre élément important, c’est que, par la grâce de Dieu, elle ferait partie de la lignée messianique (#Mt 1:5).

2  On dit au roi de Jéricho: Voici, des hommes d’entre les enfants d’Israël sont arrivés ici, cette nuit, pour explorer le pays.

au roi. Le territoire sur lequel il régnait n’était pas vaste: il se limitait à la ville et à ses environs. D’autres rois sont mentionnés plus loin (cf. #Jos 8:23 ; #Jos 12:24).

3  Le roi de Jéricho envoya dire à Rahab : Fais sortir les hommes qui sont venus chez toi, qui sont entrés dans ta maison ; car c’est pour explorer tout le pays qu’ils sont venus.

4  La femme prit les deux hommes, et les cacha ; et elle dit : Il est vrai que ces hommes sont arrivés chez moi, mais je ne savais pas d’où ils étaient ;

2:4-5

Cf. vv. #Jos 2:9-11. Le mensonge est un péché pour Dieu (#Ex 20:16), puisque lui-même ne peut mentir (#Tit 1:2). Dieu a fait l’éloge de la foi exprimée par Rahab aux vv. #Jos 2:9-16 (#Hé 11:31 ; #Ja 2:25), et non de son mensonge. Il ne ferme jamais les yeux sur le péché, mais tous les hommes sont coupables (cf. #Ro 3:23) et ont besoin de son pardon. Il honore la foi sincère, aussi faible soit-elle, et accorde sa grâce salvatrice (#Ex 34:7).

5  et, comme la porte a dû se fermer de nuit, ces hommes sont sortis ; j’ignore où ils sont allés : hâtez-vous de les poursuivre et vous les atteindrez.

6  Elle les avait fait monter sur le toit, et les avait cachés sous des tiges de lin, qu’elle avait arrangées sur le toit.

tiges de lin. Ces plantes fibreuses, utilisées pour faire du lin, pouvaient mesurer environ 50 cm. On exposait les tiges au soleil sur les toits (qui étaient plats) pour les sécher.

7  Ces gens les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain, et l’on ferma la porte après qu’ils furent sortis.

8 ¶  Avant que les espions se couchassent, Rahab monta vers eux sur le toit

9  et leur dit : L’Eternel, je le sais, vous a donné ce pays, la terreur que vous inspirez nous a saisis, et tous les habitants du pays tremblent devant vous.

10  Car nous avons appris comment, à votre sortie d’Egypte, l’Eternel a mis à sec devant vous les eaux de la mer Rouge, et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens au delà du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez dévoués par interdit.

11  Nous l’avons appris, et nous avons perdu courage, et tous nos esprits sont abattus à votre aspect ; car c’est l’Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre.

Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre. Elle reconnaissait ainsi l’Eternel comme le Créateur souverain qui contrôle tout ce qui existe (cf. #De 4:39 ; #Ac 14:15 ; #Ac 17:23-28), et donc comme le Dieu suprême.

12  Et maintenant, je vous prie, jurez-moi par l’Eternel que vous aurez pour la maison de mon père la même bonté que j’ai eue pour vous. (2-13) Donnez-moi l’assurance

13  que vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs, et tous ceux qui leur appartiennent, et que vous nous sauverez de la mort.

14  Ces hommes lui répondirent : Nous sommes prêts à mourir pour vous, si vous ne divulguez pas ce qui nous concerne ; et quand l’Eternel nous donnera le pays, nous agirons envers toi avec bonté et fidélité.

15  Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu’elle habitait était sur la muraille de la ville.

2:15-16

La maison se trouvait sur la muraille de la ville, et le Jourdain se trouvait à l’est (v. #Jos 2:7). Les montagnes accidentées situées à l’ouest offraient de bonnes cachettes.

16  Elle leur dit : Allez du côté de la montagne, de peur que ceux qui vous poursuivent ne vous rencontrent ; cachez-vous là pendant trois jours, jusqu’à ce qu’ils soient de retour ; après cela, vous suivrez votre chemin.

17  Ces hommes lui dirent : Voici de quelle manière nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.

18  A notre entrée dans le pays, attache ce cordon de fil cramoisi à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre, et recueille auprès de toi dans la maison ton père, ta mère, tes frères, et toute la famille de ton père.

cordon. Mot hébreu différent de celui traduit par « corde » au v. 15. Le cramoisi, contrairement au brun, au gris, etc., signalerait de façon bien visible la maison à épargner. Cette couleur convenait bien aussi pour ceux dont le « sang » (v. #Jos 2:19) était sous la protection divine.

19  Si quelqu’un d’eux sort de la porte de ta maison pour aller dehors, son sang retombera sur sa tête, et nous en serons innocents ; mais si on met la main sur l’un quelconque de ceux qui seront avec toi dans la maison, son sang retombera sur notre tête.

20  Et si tu divulgues ce qui nous concerne, nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.

21  Elle répondit : Qu’il en soit selon vos paroles. Elle prit ainsi congé d’eux, et ils s’en allèrent. Et elle attacha le cordon de cramoisi à la fenêtre.

22 ¶  Ils partirent, et arrivèrent à la montagne, où ils restèrent trois jours, jusqu’à ce que ceux qui les poursuivaient fussent de retour. Ceux qui les poursuivaient les cherchèrent par tout le chemin, mais ils ne les trouvèrent pas.

23  Les deux hommes s’en retournèrent, descendirent de la montagne, et passèrent le Jourdain. Ils vinrent auprès de Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé.

24  Ils dirent à Josué : Certainement, l’Eternel a livré tout le pays entre nos mains, et même tous les habitants du pays tremblent devant nous.

 

REVENIR AU JOUR 188   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-188-de-929/

Allez au jour 190     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-190-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/