ANCIEN TESTAMENT JOUR 193 DE 929

11/07/2019 00:07

ANCIEN TESTAMENT JOUR 193 DE 929

Josué 06 de 24

 

JOSUÉ 06 : 1 À 27

1 ¶  Jéricho était fermée et barricadée devant les enfants d’Israël. Personne ne sortait, et personne n’entrait.

Jéricho. La ville était dotée d’une double enceinte. La muraille extérieure était épaisse de 1,8 m, l’intérieure de 3,6 m; des poutres avaient été posées entre elles et supportaient le poids de maisons. Puisque Jéricho était construite sur une colline, il fallait gravir une pente escarpée pour s’en approcher, ce qui désavantageait fortement les Israélites. Confrontés à une telle forteresse, les assaillants recouraient généralement à des mois de siège pour affamer les habitants et les obliger à se rendre.

2  L’Eternel dit à Josué : Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats.

3  Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours.

6:3-21

L’étrange stratégie militaire consistant à faire le tour de Jéricho en marchant donnait aux Israélites l’occasion de prendre Dieu au mot (v. #Jos 6:2). Elle augmentait aussi le malaise des défenseurs. Le chiffre 7 indique parfois la plénitude (cf. #2R 5:10, #2R 5:14).

4  Sept sacrificateurs porteront devant l’arche sept trompettes retentissantes ; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville ; et les sacrificateurs sonneront des trompettes.

5  Quand ils sonneront de la corne retentissante, quand vous entendrez le son de la trompette, tout le peuple poussera de grands cris. Alors la muraille de la ville s’écroulera, et le peuple montera, chacun devant soi.

Dieu promit un miracle aussi spectaculaire que celui du Jourdain.

6 ¶  Josué, fils de Nun, appela les sacrificateurs, et leur dit : Portez l’arche de l’alliance, et que sept sacrificateurs portent sept trompettes retentissantes devant l’arche de l’Eternel.

7  Et il dit au peuple : Marchez, faites le tour de la ville, et que les hommes armés passent devant l’arche de l’Eternel.

8  Lorsque Josué eut parlé au peuple, les sept sacrificateurs qui portaient devant l’Eternel les sept trompettes retentissantes se mirent en marche et sonnèrent des trompettes. L’arche de l’alliance de l’Eternel allait derrière eux.

9  Les hommes armés marchaient devant les sacrificateurs qui sonnaient des trompettes, et l’arrière-garde suivait l’arche ; pendant la marche, on sonnait des trompettes.

10  Josué avait donné cet ordre au peuple : Vous ne crierez point, vous ne ferez point entendre votre voix, et il ne sortira pas un mot de votre bouche jusqu’au jour où je vous dirai : Poussez des cris ! Alors vous pousserez des cris.

11  L’arche de l’Eternel fit le tour de la ville, elle fit une fois le tour ; puis on rentra dans le camp, et l’on y passa la nuit.

12  Josué se leva de bon matin, et les sacrificateurs portèrent l’arche de l’Eternel.

13  Les sept sacrificateurs qui portaient les sept trompettes retentissantes devant l’arche de l’Eternel se mirent en marche et sonnèrent des trompettes. Les hommes armés marchaient devant eux, et l’arrière-garde suivait l’arche de l’Eternel ; pendant la marche, on sonnait des trompettes.

14  Ils firent une fois le tour de la ville, le second jour ; puis ils retournèrent dans le camp. Ils firent de même pendant six jours.

15  Le septième jour, ils se levèrent de bon matin, dès l’aurore, et ils firent de la même manière sept fois le tour de la ville ; ce fut le seul jour où ils firent sept fois le tour de la ville.

16  A la septième fois, comme les sacrificateurs sonnaient des trompettes, Josué dit au peuple : Poussez des cris, car l’Eternel vous a livré la ville !

Ces cris poussés à l’unisson exprimaient une attente de l’intervention de Dieu, conformément à sa promesse (vv. #Jos 6:2, #Jos 6:5, #Jos 6:16).

17 ¶  La ville sera dévouée à l’Eternel par interdit, elle et tout ce qui s’y trouve ; mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

dévouée …  par interdit. Le terme hébreu impliquait une destruction complète, la consécration comme butin à une divinité. Ici, le butin est réservé à Dieu, c’est un tribut qui lui appartient et qu’il destine à la destruction.

18  Gardez-vous seulement de ce qui sera dévoué par interdit ; car si vous preniez de ce que vous aurez dévoué par interdit, vous mettriez le camp d’Israël en interdit et vous y jetteriez le trouble.

19  Tout l’argent et tout l’or, tous les objets d’airain et de fer, seront consacrés à l’Eternel, et entreront dans le trésor de l’Eternel.

20  Le peuple poussa des cris, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes. Lorsque le peuple entendit le son de la trompette, il poussa de grands cris, et la muraille s’écroula ; le peuple monta dans la ville, chacun devant soi. Ils s’emparèrent de la ville,

21  et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux bœufs, aux brebis et aux ânes.

22  Josué dit aux deux hommes qui avaient exploré le pays : Entrez dans la maison de la femme prostituée, et faites-en sortir cette femme et tous ceux qui lui appartiennent, comme vous le lui avez juré.

6:22-25

Josué honora la promesse des espions et protégea la famille de Rahab. La partie du mur soutenant sa maison dut rester debout, de sorte que tous ses biens furent épargnés.

23  Les jeunes gens, les espions, entrèrent et firent sortir Rahab, son père, sa mère, ses frères, et tous ceux qui lui appartenaient ; ils firent sortir tous les gens de sa famille, et ils les déposèrent hors du camp d’Israël.

24  Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouvait ; seulement ils mirent dans le trésor de la maison de l’Eternel l’argent, l’or et tous les objets d’airain et de fer.

25  Josué laissa la vie à Rahab la prostituée, à la maison de son père, et à tous ceux qui lui appartenaient ; elle a habité au milieu d’Israël jusqu’à ce jour, parce qu’elle avait caché les messagers que Josué avait envoyés pour explorer Jéricho.

26  Ce fut alors que Josué jura, en disant : Maudit soit devant l’Eternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils.

Dieu fit reposer une malédiction sur celui qui rebâtirait Jéricho. Plus tard, les alentours furent habités dans une certaine mesure (#2S 10:5), mais c’est sous le règne d’Achab qu’un dénommé Hiel reconstruisit la ville. Il subit de plein fouet la malédiction en perdant son fils aîné et son fils cadet (#1R 16:34).

27  L’Eternel fut avec Josué, dont la renommée se répandit dans tout le pays.

Dieu resta fidèle à son serment d’accompagner Josué (#Jos 1:5-9).

 

REVENIR AU JOUR 192   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-192-de-929/

Allez au jour 194     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-194-de-929/

 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/