ANCIEN TESTAMENT JOUR 269 DE 929

25/09/2019 00:07

ANCIEN TESTAMENT JOUR 269 DE 929

2 Samuel 2 de 24

 

2 Samuel 2 : 1 À 32


1 ¶  Après cela, David consulta l’Eternel, en disant : Monterai-je dans une des villes de Juda ? L’Eternel lui répondit : Monte. David dit : Où monterai-je ? Et l’Eternel répondit : A Hébron.

David consulta l’Eternel. Après la mort de Saül, David pouvait se déplacer librement dans le pays, suivant les instructions divines. Quel contraste! Saül consultait l’Eternel qui ne lui répondait pas (cf. #1S 28:6), tandis qu’il guidait David.

villes de Juda. David cherchait à savoir où commencer son règne, et il demanda d’abord s’il devait aller au sud de Juda. La réponse affirmative de l’Eternel l’amena à se renseigner sur la destination précise. Le centre de son futur gouvernement se trouverait dans les villes de Juda.

Hébron. La stratégie indiquée consistait à choisir la plus haute ville de Juda comme premier siège du gouvernement de David sur Israël. Hébron se situait à environ 32 km au sud-ouest de Jérusalem. Abraham y avait résidé (#Ge 13:18), et elle avait été donnée à Caleb (#Jos 14:13-14 ; #Jug 1:20) lorsque Israël avait conquis le pays promis après son errance dans le désert.

2  David y monta, avec ses deux femmes, Achinoam de Jizreel, et Abigaïl de Carmel, femme de Nabal.

Abigaïl. Elle était devenue la femme de David après la mort de Nabal (cf. #1S 25:40-44).

3  David fit aussi monter les gens qui étaient auprès de lui, chacun avec sa maison ; et ils habitèrent dans les villes d’Hébron.

4  Les hommes de Juda vinrent, et là ils oignirent David pour roi sur la maison de Juda. On informa David que c’étaient les gens de Jabès en Galaad qui avaient enterré Saül.

oignirent David pour roi. David avait déjà été oint roi en privé par Samuel (cf. #1S 16:3). Cette onction-ci reconnaissait son autorité sur le sud de Juda. Plus tard, il serait oint comme roi sur tout Israël (cf. #2S 5:3).

gens de Jabès en Galaad. Jabès, ville israélite située à l’est du Jourdain, avait prouvé sa loyauté envers Saül en lui réservant une sépulture honorable (cf. #1S 31:11-13).

5  David envoya des messagers aux gens de Jabès en Galaad, pour leur dire : Soyez bénis de l’Eternel, puisque vous avez ainsi montré de la bienveillance envers Saül, votre maître, et que vous l’avez enterré.

6  Et maintenant, que l’Eternel use envers vous de bonté et de fidélité. Moi aussi je vous ferai du bien, parce que vous avez agi de la sorte.

7  Que vos mains se fortifient, et soyez de vaillants hommes ; car votre maître Saül est mort, et c’est moi que la maison de Juda a oint pour roi sur elle.

votre maître Saül est mort. David appela Saül « votre maître » afin de ne pas éveiller l’hostilité des habitants de Jabès. Il cherchait à gagner les Israélites sans les forcer à se soumettre.

8 ¶  Cependant Abner, fils de Ner, chef de l’armée de Saül, prit Isch-Boscheth, fils de Saül, et le fit passer à Mahanaïm.

Abner. Abner, cousin de Saül et général de son armée (#1S 14:50-51), ne désirait pas suivre le nouvel oint de l’Eternel. Il plaça donc Isch-Boscheth sur le trône, provoquant ainsi des tensions entre Juda et le reste des tribus d’Israël.

Isch-Boscheth. Littéralement « homme de honte ». C’était le seul fils de Saül qui ait survécu. Il fut reconnu comme roi des tribus situées au nord de Canaan et à l’est du Jourdain.

Mahanaïm. Ville de Galaad, à l’est du Jourdain. Isch-Boscheth s’y établit et y régna deux ans. Jacob y avait rencontré des anges en se rendant à Peniel (#Ge 32:2, #Ge 32:31-32). Elle avait été attribuée aux Lévites du territoire de Gad (#Jos 21:28 ; #1Ch 6:80) et deviendrait, plus tard, le refuge de David lors de sa fuite devant Absalom (#2S 17:24, #2S 17:27 ; #2S 19:32 ; #1R 2:8), parce qu’elle était bien fortifiée (cf. #2S 18:24).

9  Il l’établit roi sur Galaad, sur les Gueschuriens, sur Jizreel, sur Ephraïm, sur Benjamin, sur tout Israël.

roi sur Galaad …  sur tout Israël. Le pouvoir d’Isch-Boscheth semble avoir été plus fort dans le pays de Galaad (est du Jourdain) que dans le reste d’Israël.

10  Isch-Boscheth, fils de Saül, était âgé de quarante ans, lorsqu’il devint roi d’Israël, et il régna deux ans. Il n’y eut que la maison de Juda qui resta attachée à David.

la maison de Juda. Une opposition naturelle surgit entre la tribu de Juda et le reste d’Israël, puisque Juda était sous l’autorité de David, alors que le reste d’Israël avait reconnu Isch-Boscheth pour roi.

11  Le temps pendant lequel David régna à Hébron sur la maison de Juda fut de sept ans et six mois.

sept ans et six mois. Plusieurs années passèrent avant qu’Isch-Boscheth ne s’approprie le trône d’Israël, si bien que les deux ans de règne d’Isch-Boscheth se terminèrent à la fin des 7 ans et 6 mois de règne de David sur Juda. Il fallut près de 5 ans à Isch-Boscheth pour reprendre le territoire du nord aux Philistins.

12  Abner, fils de Ner, et les gens d’Isch-Boscheth, fils de Saül, sortirent de Mahanaïm pour marcher sur Gabaon.

Gabaon. A l’époque de Josué, Gabaon était une ville très importante (#Jos 10:2). Ses habitants avaient probablement pris le parti de David parce que Saül avait rompu le pacte conclu avec eux et avait agi avec perfidie envers eux (#2S 21:1).

13  Joab, fils de Tseruja, et les gens de David, se mirent aussi en marche. Ils se rencontrèrent près de l’étang de Gabaon, et ils s’arrêtèrent les uns en deçà de l’étang, et les autres au-delà.

Joab, fils de Tseruja. Joab était le chef de l’armée de David et dirigea donc ses hommes contre Abner. Même si Isch-Boscheth et David régnaient sur leur territoire respectif, c’étaient Joab et Abner qui exerçaient vraiment le pouvoir et le contrôle en dirigeant les forces militaires. Tseruja était la sœur de David (cf. #1Ch 2:16).

14  Abner dit à Joab : Que ces jeunes gens se lèvent, et qu’ils se battent devant nous ! Joab répondit : Qu’ils se lèvent !

jeunes gens …  se battent. Au lieu d’impliquer tous les hommes dans la bataille, Abner proposa un tournoi entre les champions des camps opposés. Puisque les 24 combattants trouvèrent tous la mort dans ce combat (vv. #2S 2:15-16), il n’y eut aucun gagnant. Les passions se déchaînèrent, et une rude bataille s’ensuivit entre les deux armées (v. #2S 2:17).

15  Ils se levèrent et s’avancèrent en nombre égal, douze pour Benjamin et pour Isch-Boscheth, fils de Saül, et douze des gens de David.

16  Chacun saisissant son adversaire par la tête lui enfonça son épée dans le flanc, et ils tombèrent tous ensemble. Et l’on donna à ce lieu, qui est près de Gabaon, le nom de Helkath-Hatsurim.

17  Il y eut en ce jour un combat très rude, dans lequel Abner et les hommes d’Israël furent battus par les gens de David.

18 ¶  Là se trouvaient les trois fils de Tseruja : Joab, Abischaï et Asaël. Asaël avait les pieds légers comme une gazelle des champs:

Abischaï. Frère de Joab, il aida David tout au long de son accession au trône. Il l’avait accompagné dans le camp de Saül et l’avait encouragé à tuer ce roi lorsqu’il en avait la possibilité, mais David s’y était opposé (cf. #1S 26:6-9).

Asaël. Autre frère de Joab, c’était un homme résolu, doté d’une profonde détermination. En dépit de sa grande agilité, sa détermination lui serait fatale (v. #2S 2:23).

19  il poursuivit Abner, sans se détourner de lui pour aller à droite ou à gauche.

20  Abner regarda derrière lui, et dit : Est-ce toi, Asaël ? Et il répondit : C’est moi.

21  Abner lui dit : Tire à droite ou à gauche ; saisis-toi de l’un de ces jeunes gens, et prends sa dépouille. Mais Asaël ne voulut point se détourner de lui.

prends sa dépouille. Réussir à s’emparer de la dépouille d’un général ennemi en fuite équivalait à posséder le plus grand des trophées. C’était ce qu’Asaël ambitionnait de faire avec Abner. Ce dernier le mit en garde et lui suggéra de prendre la dépouille d’un autre soldat en guise de trophée, puisqu’il n’était pas capable de le vaincre, lui.

22  Abner dit encore à Asaël: Détourne-toi de moi ; pourquoi te frapperais-je et t’abattrais-je en terre ? comment ensuite lèverais-je le visage devant ton frère Joab ?

lèverais-je le visage devant ton frère. Abner voulait épargner Asaël afin d’éviter une vengeance inutile de la part de Joab ou de David. Il tenta de le persuader d’interrompre sa poursuite, mais Asaël était déterminé. Comme il refusait de l’écouter, Abner fut obligé, malgré ses réticences, de l’arrêter d’un coup d’épée fatal.

23  Et Asaël refusa de se détourner. Sur quoi Abner le frappa au ventre avec l’extrémité inférieure de sa lance, et la lance sortit par derrière. Il tomba et mourut sur place. Tous ceux qui arrivaient au lieu où Asaël était tombé mort, s’y arrêtaient.

24  Joab et Abischaï poursuivirent Abner, et le soleil se couchait quand ils arrivèrent au coteau d’Amma, qui est en face de Guiach, sur le chemin du désert de Gabaon.

25 ¶  Les fils de Benjamin se rallièrent à la suite d’Abner et formèrent un corps, et ils s’arrêtèrent au sommet d’une colline.

26  Abner appela Joab, et dit: L’épée dévorera-t-elle toujours ? Ne sais-tu pas qu’il y aura de l’amertume à la fin ? Jusques à quand tarderas-tu à dire au peuple de ne plus poursuivre ses frères ?

L’épée dévorera-t-elle toujours? Tout comme Abner avait auparavant proposé le début des hostilités, il propose maintenant d’y mettre fin.

27  Joab répondit : Dieu est vivant ! si tu n’eusses parlé, le peuple n’aurait pas cessé avant le matin de poursuivre ses frères.

28  Et Joab sonna de la trompette, et tout le peuple s’arrêta ; ils ne poursuivirent plus Israël, et ils ne continuèrent pas à se battre.

29  Abner et ses gens marchèrent toute la nuit dans la plaine ; ils passèrent le Jourdain, traversèrent en entier le Bithron, et arrivèrent à Mahanaïm.

Bithron. Après la mort d’Asaël, Abner traversa cette gorge pour se rendre à Mahanaïm.

30  Joab revint de la poursuite d’Abner, et rassembla tout le peuple ; il manquait dix-neuf hommes des gens de David, et Asaël.

31  Mais les gens de David avaient frappé à mort trois cent soixante hommes parmi ceux de Benjamin et d’Abner.

32  Ils emportèrent Asaël, et l’enterrèrent dans le sépulcre de son père à Bethléhem. Joab et ses gens marchèrent toute la nuit, et le jour paraissait quand ils furent à Hébron.

 

REVENIR AU JOUR 268

Allez au jour 270     

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/