ANCIEN TESTAMENT JOUR 282 DE 929

08/10/2019 00:45

ANCIEN TESTAMENT JOUR 282 DE 929

2 Samuel 15 de 24

 

2 Samuel 15 : 1 À 37

1 ¶  Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, et cinquante hommes qui couraient devant lui.

un char et des chevaux, et cinquante hommes. Après la réconciliation, Absalom acquit les symboles de la royauté (voir #1S 8:11).

15:1-6

gagnait le cœur. Les audiences publiques se tenaient toujours tôt le matin, dans un tribunal qui siégeait à l’extérieur, près des portes de la ville. Absalom s’y plaça pour gagner la faveur du peuple. Comme le roi David était occupé par d’autres questions ou par la guerre et que, de plus, il devenait vieux, il laissait en suspens plusieurs affaires, et cela provoquait un profond sentiment d’amertume dans le peuple. Absalom profita de la situation pour saper la position de son père en accordant un règlement favorable à tous ceux qu’il pouvait et en témoignant d’une chaleureuse familiarité. Il gagnait ainsi le peuple à lui sans laisser transparaître son ambition malsaine.

2  Il se levait de bon matin, et se tenait au bord du chemin de la porte. Et chaque fois qu’un homme ayant une contestation se rendait vers le roi pour obtenir un jugement, Absalom l’appelait, et disait : De quelle ville es-tu ? Lorsqu’il avait répondu : Je suis d’une telle tribu d’Israël,

3  Absalom lui disait : Vois, ta cause est bonne et juste ; mais personne de chez le roi ne t’écoutera.

4  Absalom disait : Qui m’établira juge dans le pays ? Tout homme qui aurait une contestation et un procès viendrait à moi, et je lui ferais justice.

5  Et quand quelqu’un s’approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le saisissait et l’embrassait.

6  Absalom agissait ainsi à l’égard de tous ceux d’Israël, qui se rendaient vers le roi pour demander justice. Et Absalom gagnait le cœur des gens d’Israël.

7 ¶  Au bout de quarante ans, Absalom dit au roi : Permets que j’aille à Hébron, pour accomplir le vœu que j’ai fait à l’Eternel.

quarante ans. Certaines versions anciennes portent « quatre ans », ce qui paraît le plus probable. En effet, le nombre « quarante » ne peut renvoyer ni à l’âge d’Absalom, puisqu’il était né à Hébron après le début du règne de son père (#2S 3:2-5), ni à la durée du règne de David, puisqu’il ne régna que quarante ans en tout (#2S 5:4-5). Cette période de quatre ans commença soit au retour d’Absalom de Gueschur (#2S 14:23), soit lors de sa réconciliation avec David (#2S 14:33).

15:7-9

Hébron. C’était le lieu de naissance d’Absalom (#2S 3:2-3), mais aussi la ville où David avait été oint roi sur Juda (#2S 2:4) et sur tout Israël (#2S 5:3). Absalom prétendit avoir fait le vœu, pendant son séjour à Gueschur, que s’il revenait à Jérusalem, il offrirait un sacrifice d’actions de grâces à Hébron, où des sacrifices étaient souvent offerts avant la construction du temple. David, toujours prêt à encourager la consécration religieuse, donna son accord.

8  Car ton serviteur a fait un vœu, pendant que je demeurais à Gueschur en Syrie ; j’ai dit : Si l’Eternel me ramène à Jérusalem, je servirai l’Eternel.

9  Le roi lui dit : Va en paix. Et Absalom se leva et partit pour Hébron.

10  Absalom envoya des espions dans toutes les tribus d’Israël, pour dire : Quand vous entendrez le son de la trompette, vous direz : Absalom règne à Hébron.

15:10-12

Absalom fomenta un complot qui nécessitait l’engagement de certains hommes clés pour donner l’impression qu’il bénéficiait de l’appui du roi et que celui-ci, dans sa vieillesse, partageait son royaume. Cette subtile couverture lui permit de planifier librement sa révolution. S’il put agir ainsi contre son père, ce fut en partie à cause de sa propre intelligence, mais surtout à cause du laxisme de David (voir #1R 1:6).

11  Deux cents hommes de Jérusalem, qui avaient été invités, accompagnèrent Absalom ; et ils le firent en toute simplicité, sans rien savoir.

12  Pendant qu’Absalom offrait les sacrifices, il envoya chercher à la ville de Guilo Achitophel, le Guilonite, conseiller de David. La conjuration devint puissante, et le peuple était de plus en plus nombreux auprès d’Absalom.

Guilo. Ville située dans les collines de Juda (#Jos 15:48, #Jos 15:51), probablement à quelques kilomètres au sud d’Hébron.

Achitophel. C’était un proche de David dont les conseils étaient si pertinents qu’ils étaient considérés comme venant de la bouche même de Dieu (#2S 16:23). Il était le père d’Eliam (#2S 23:34) et le grand-père de Bath-Schéba (#2S 11:3 ; #2S 23:24-39), de sorte qu’il vit peut-être là une occasion de se venger de David.

13 ¶  Quelqu’un vint informer David, et lui dit : Le cœur des hommes d’Israël s’est tourné vers Absalom.

15:13-17

La fuite de David devant Absalom est rappelée au #Ps 3. Comme il voulait protéger la ville qu’il avait embellie en n’y livrant pas bataille, et comme il pensait pouvoir trouver un plus grand soutien à l’intérieur du pays, il quitta la ville avec sa famille et sa garde personnelle.

14  Et David dit à tous ses serviteurs qui étaient avec lui à Jérusalem : Levez-vous, fuyons, car il n’y aura point de salut pour nous devant Absalom. Hâtez-vous de partir ; sinon, il ne tarderait pas à nous atteindre, et il nous précipiterait dans le malheur et frapperait la ville du tranchant de l’épée.

15  Les serviteurs du roi lui dirent : Tes serviteurs feront tout ce que voudra mon seigneur le roi.

16  Le roi sortit, et toute sa maison le suivait, et il laissa dix concubines pour garder la maison.

17  Le roi sortit, et tout le peuple le suivait, et ils s’arrêtèrent à la dernière maison.

18  Tous ses serviteurs, tous les Kéréthiens et tous les Péléthiens, passèrent à ses côtés ; et tous les Gathiens, au nombre de six cents hommes, venus de Gath à sa suite, passèrent devant le roi.

Kéréthiens …  Péléthiens. C’étaient des mercenaires étrangers engagés par le roi David.

Gathiens. Des mercenaires originaires de Gath, c’est-à-dire des Philistins.

19  Le roi dit à Ittaï de Gath : Pourquoi viendrais-tu aussi avec nous ? Retourne, et reste avec le roi, car tu es étranger, et même tu as été emmené de ton pays.

15:19-22

Ittaï. Le commandant des Gathiens avait rejoint David depuis peu. Malgré le champ libre laissé par le roi, il lui démontra sa loyauté en partant en exil avec lui. David l’en récompenserait en le nommant commandant d’un tiers de l’armée (#2S 18:2, #2S 18:5, #2S 18:12).

20  Tu es arrivé d’hier, et aujourd’hui je te ferais errer avec nous çà et là, quand je ne sais moi-même où je vais ! Retourne, et emmène tes frères avec toi. Que l’Eternel use envers toi de bonté et de fidélité !

21  Ittaï répondit au roi, et dit: L’Eternel est vivant et mon seigneur le roi est vivant ! au lieu où sera mon seigneur le roi, soit pour mourir, soit pour vivre, là aussi sera ton serviteur.

22  David dit alors à Ittaï : Va, passe ! Et Ittaï de Gath passa, avec tous ses gens et tous les enfants qui étaient avec lui.

23  Toute la contrée était en larmes et l’on poussait de grands cris, au passage de tout le peuple. Le roi passa le torrent de Cédron, et tout le peuple passa vis-à-vis du chemin qui mène au désert.

torrent de Cédron. Cette vallée bien connue, qui s’étendait du nord au sud, du côté oriental de Jérusalem, séparait la ville du mont des Oliviers.

15:23-28

Le #Ps 63 parle de cet événement (ou de #1S 23:14).

24 ¶  Tsadok était aussi là, et avec lui tous les Lévites portant l’arche de l’alliance de Dieu ; et ils posèrent l’arche de Dieu, et Abiathar montait, pendant que tout le peuple achevait de sortir de la ville.

15:24-29

Tsadok …  Abiathar. Ils apportèrent l’arche pour réconforter David en l’assurant de la bénédiction divine, mais il considéra que cela revenait à faire plus confiance au symbole qu’à Dieu et la renvoya. Il savait que le fait de posséder l’arche ne garantissait pas la bénédiction de Dieu (cf. #1S 4:3).

25  Le roi dit à Tsadok : Reporte l’arche de Dieu dans la ville. Si je trouve grâce aux yeux de l’Eternel, il me ramènera, et il me fera voir l’arche et sa demeure.

26  Mais s’il dit : Je ne prends point plaisir en toi ! me voici, qu’il me fasse ce qui lui semblera bon.

27  Le roi dit encore au sacrificateur Tsadok : Comprends-tu ? retourne en paix dans la ville, avec Achimaats, ton fils, et avec Jonathan, fils d’Abiathar, vos deux fils.

28  Voyez, j’attendrai dans les plaines du désert, jusqu’à ce qu’il m’arrive des nouvelles de votre part.

les plaines du désert. Peut-être, la région située le long de la rive occidentale du Jourdain (voir #2S 17:16 ; #Jos 5:10).

29  Ainsi Tsadok et Abiathar reportèrent l’arche de Dieu à Jérusalem, et ils y restèrent.

30  David monta la colline des oliviers. Il montait en pleurant et la tête couverte, et il marchait nu-pieds ; et tous ceux qui étaient avec lui se couvrirent aussi la tête, et ils montaient en pleurant.

colline des Oliviers. Cette colline à l’est de Jérusalem fut l’endroit où David exprima contrition et remords à l’égard de ses péchés et de leurs conséquences. Jésus est monté au ciel depuis là (#Ac 1:9-12).

31 ¶  On vint dire à David : Achitophel est avec Absalom parmi les conjurés. Et David dit : O Eternel, réduis à néant les conseils d’Achitophel !

32  Lorsque David fut arrivé au sommet, où il se prosterna devant Dieu, voici, Huschaï, l’Arkien, vint au-devant de lui, la tunique déchirée et la tête couverte de terre.

au sommet. De là, David pouvait voir la ville.

Huschaï, l’Arkien. Huschaï était du clan des Arkiens, installés sur le territoire d’Ephraïm à la frontière avec Manassé (#Jos 16:2). Il était un conseiller officiel de David (v. #2S 15:37 ; #1Ch 27:33). Ce dernier le persuada de retourner à Jérusalem et de s’engager au service d’Absalom pour contrecarrer les conseils d’Achitophel (#2S 17:5-14) et l’informer des projets de son fils (#2S 17:21 ; #2S 18:19).

33  David lui dit : Si tu viens avec moi, tu me seras à charge.

34  Et, au contraire, tu anéantiras en ma faveur les conseils d’Achitophel, si tu retournes à la ville, et que tu dises à Absalom : O roi, je serai ton serviteur ; je fus autrefois le serviteur de ton père, mais je suis maintenant ton serviteur.

35  Les sacrificateurs Tsadok et Abiathar ne seront-ils pas là avec toi ? Tout ce que tu apprendras de la maison du roi, tu le diras aux sacrificateurs Tsadok et Abiathar.

36  Et comme ils ont là auprès d’eux leurs deux fils, Achimaats, fils de Tsadok, et Jonathan, fils d’Abiathar, c’est par eux que vous me ferez savoir tout ce que vous aurez appris.

37  Huschaï, ami de David, retourna donc à la ville. Et Absalom entra dans Jérusalem.

 

REVENIR AU JOUR 281   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-281-de-929/

Allez au jour 283     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-283-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/