ANCIEN TESTAMENT JOUR 314 DE 929

09/11/2019 00:28

ANCIEN TESTAMENT JOUR 314 DE 929

2 Rois 1 de 25

 

2 Rois 1 : 1 À 18

1 ¶  Moab se révolta contre Israël, après la mort d’Achab.

2  Or Achazia tomba par le treillis de sa chambre haute à Samarie, et il en fut malade. Il fit partir des messagers, et leur dit : Allez, consultez Baal-Zebub, dieu d’Ekron, pour savoir si je guérirai de cette maladie.

 

Achazia. Ce roi du royaume d’Israël ne doit pas être confondu avec son homonyme, roi de Juda (#2R 8:25-9:29).

le treillis de sa chambre haute. La chambre d’Achazia, sur le toit, était fermée par des barres transversales de roseaux entrelacés ou de lamelles de bois, qui tamisaient la lumière directe du soleil tout en laissant entrer la brise et sa fraîcheur. Elles n’étaient cependant pas assez solides pour empêcher Achazia de tomber (pour des raisons inexpliquées). Cet accident survint vers 852 av. J.-C.

Baal-Zebub. Expression locale du culte de Baal à Ekron. Baal-Zebub signifiait « maître des mouches », ce qui suggère qu’il était perçu comme le dieu de l’orage apte à contrôler les maladies transmises par ces insectes. Il se peut aussi que ce nom lui ait été attribué par les Israélites pour parodier Baal-Zébul, son véritable nom, qui signifiait « Baal le prince » ou « seigneur exalté ». C’est un titre courant de Baal dans les textes cananéens extrabibliques. Le N.T. conserva ce nom sous la forme de Béelzébul et l’employa pour désigner Satan, le prince des démons (#Mt 10:25 ; #Mt 12:24 ; #Mr 3:22 ; #Lu 11:15).

Ekron. La ville des Philistins la plus au nord, située à environ 35 km à l’ouest de Jérusalem.

 

3  Mais l’ange de l’Eternel dit à Elie, le Thischbite : Lève-toi, monte à la rencontre des messagers du roi de Samarie, et dis-leur : Est-ce parce qu’il n’y a point de Dieu en Israël que vous allez consulter Baal-Zebub, dieu d’Ekron ?

 

l’ange de l’Eternel. Certains pensent qu’il s’agit d’une apparition du Christ avant son incarnation (p. ex. #Ge 16:7-14 ; #Jug 2:1-4, mais il s’agit plus probablement ici d’un simple messager angélique, pareil à celui envoyé par l’Eternel à Elie (cf. #2R 19:35 ; #1R 19:7). Le messager de l’Eternel contrastait avec les messagers du méchant roi (vv. #2R 1:2-3, #2R 1:5).

Elie. L’histoire de ce prophète particulier en Israël commence en #1R 17:1 et se poursuit jusqu’en #2R 2:11.

 

4  C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel : Tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté, car tu mourras. Et Elie s’en alla.

 

tu mourras. Achazia serait puni par l’Eternel pour avoir consulté un faux dieu au lieu de lui. Il ne se remettrait pas de sa chute. Cela correspond à une application clémente de la loi mosaïque (cf. #Ex 22:20), qui requérait la peine de mort. Cf. vv. #2R 1:16-17.

 

5  Les messagers retournèrent auprès d’Achazia. Et il leur dit : Pourquoi revenez-vous ?

6  Ils lui répondirent : Un homme est monté à notre rencontre, et nous a dit: Allez, retournez vers le roi qui vous a envoyés, et dites-lui : Ainsi parle l’Eternel : Est-ce parce qu’il n’y a point de Dieu en Israël que tu envoies consulter Baal-Zebub, dieu d’Ekron ? C’est pourquoi tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté, car tu mourras.

7  Achazia leur dit : Quel air avait l’homme qui est monté à votre rencontre et qui vous a dit ces paroles ?

8  Ils lui répondirent : C’était un homme vêtu de poil et ayant une ceinture de cuir autour des reins. Et Achazia dit : C’est Elie, le Thischbite.

 

vêtu de poil. Littéralement « maître du poil », ce qui peut signifier qu’il était velu ou qu’il portait un vêtement fait de poils. La seconde interprétation est la plus probable. Elie portait un vêtement de laine grossière, attaché à la taille par une ceinture de cuir. #Za 13:4 associe un tel vêtement aux prophètes (cf. #Mt 7:15). En outre, le N.T. précise que Jean-Baptiste, celui qui est venu avec l’esprit et la puissance d’Elie (cf. #Lu 1:17), était vêtu de poils de chameau (#Mt 3:4).

 

9 ¶  Il envoya vers lui un chef de cinquante avec ses cinquante hommes. Ce chef monta auprès d’Elie, qui était assis sur le sommet de la montagne, et il lui dit : Homme de Dieu, le roi a dit : Descends !

 

Homme de Dieu. Titre technique pour désigner un homme parlant au nom de Dieu, ou bien un homme parlant de Dieu.

 

10  Elie répondit au chef de cinquante : Si je suis un homme de Dieu, que le feu descende du ciel et te consume, toi et tes cinquante hommes ! Et le feu descendit du ciel et le consuma, lui et ses cinquante hommes.

 

1:10-12

le feu descendit du ciel. Ce signe prouvait qu’Elie était un prophète méritant le respect. Il le rapprochait en outre de Moïse, dont le statut de porte-parole de l’Eternel avait lui aussi été confirmé par le feu du ciel (#No 16:35).

 

11  Achazia envoya de nouveau vers lui un autre chef de cinquante avec ses cinquante hommes. Ce chef prit la parole et dit à Elie : Homme de Dieu, ainsi a dit le roi : Hâte-toi de descendre !

12  Elie leur répondit : Si je suis un homme de Dieu, que le feu descende du ciel et te consume, toi et tes cinquante hommes ! Et le feu de Dieu descendit du ciel et le consuma, lui et ses cinquante hommes.

13  Achazia envoya de nouveau un troisième chef de cinquante avec ses cinquante hommes. Ce troisième chef de cinquante monta ; et à son arrivée, il fléchit les genoux devant Elie, et lui dit en suppliant : Homme de Dieu, que ma vie, je te prie, et que la vie de ces cinquante hommes tes serviteurs soit précieuse à tes yeux !

14  Voici, le feu est descendu du ciel et a consumé les deux premiers chefs de cinquante et leurs cinquante hommes : mais maintenant, que ma vie soit précieuse à tes yeux !

15  L’ange de l’Eternel dit à Elie: Descends avec lui, n’aie aucune crainte de lui. Elie se leva et descendit avec lui vers le roi.

16  Il lui dit : Ainsi parle l’Eternel: Parce que tu as envoyé des messagers pour consulter Baal-Zebub, dieu d’Ekron, comme s’il n’y avait en Israël point de Dieu dont on puisse consulter la parole, tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté, car tu mourras.

17  Achazia mourut, selon la parole de l’Eternel prononcée par Elie. Et Joram régna à sa place, la seconde année de Joram, fils de Josaphat, roi de Juda ; car il n’avait point de fils.

 

Joram …  Joram. Le premier Joram mentionné ici était, comme Achazia (#1R 22:52), un fils d’Achab (#2R 3:1), qui régna sur le royaume du nord pendant 12 ans, de 852 à 841 av. J.-C. environ. Le second Joram était le fils et successeur de Josaphat, qui régna sur le royaume du sud de 853 à 841 av. J.-C. (cf. #2R 8:16-24).

seconde année. Vers 852 av. J.-C. Il s’agit de la deuxième année de corégence de Joram avec son père.

 

18  Le reste des actions d’Achazia, et ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ?

 

REVENIR AU JOUR 313   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-313-de-929/

Allez au jour 315     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-315-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/