ANCIEN TESTAMENT JOUR 378 DE 929

12/01/2020 00:17

ANCIEN TESTAMENT JOUR 378 DE 929

2 Chroniques 11 de 36

 

2 Chroniques 11 : 1 À 23

1 ¶  Roboam, arrivé à Jérusalem, rassembla la maison de Juda et de Benjamin, cent quatre-vingt mille hommes d’élite propres à la guerre, pour qu’ils combattissent contre Israël afin de le ramener sous la domination de Roboam.

2  Mais la parole de l’Eternel fut ainsi adressée à Schemaeja, homme de Dieu:

3  Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, et à tout Israël en Juda et en Benjamin. Et dis-leur:

4  Ainsi parle l’Eternel : Ne montez point, et ne faites pas la guerre à vos frères ! Que chacun de vous retourne dans sa maison, car c’est de par moi que cette chose est arrivée. Ils obéirent aux paroles de l’Eternel, et ils s’en retournèrent, renonçant à marcher contre Jéroboam.

5  Roboam demeura à Jérusalem, et il bâtit des villes fortes en Juda.

6  Il bâtit Bethléhem, Etham, Tekoa,

 

bâtit. A comprendre dans le sens d’agrandir, de développer ou de fortifier (cf. vv. #2Ch 11:11-12).

 

7  Beth-Tsur, Soco, Adullam,

8  Gath, Maréscha, Ziph,

9  Adoraïm, Lakis, Azéka,

10  Tsorea, Ajalon et Hébron, qui étaient en Juda et en Benjamin, et il en fit des villes fortes.

11  Il les fortifia, et y établit des commandants, et des magasins de vivres, d’huile et de vin.

12  Il mit dans chacune de ces villes des boucliers et des lances, et il les rendit très fortes. Juda et Benjamin étaient à lui.

13 ¶  Les sacrificateurs et les Lévites qui se trouvaient dans tout Israël quittèrent leurs demeures pour se rendre auprès de lui ;

 

11:13-14

Jéroboam (av. J.-C.) rejeta les sacrificateurs et les Lévites qui habitaient dans les dix tribus du nord, parce qu’il les considérait comme une menace en raison de leur attachement à Jérusalem et au temple. Il désigna donc ses propres sacrificateurs pour son culte idolâtrique, et tous les sacrificateurs véritables émigrèrent dans le sud, trouvant refuge auprès de Roboam en Juda.

 

14  car les Lévites abandonnèrent leurs banlieues et leurs propriétés et vinrent en Juda et à Jérusalem, parce que Jéroboam et ses fils les empêchèrent de remplir leurs fonctions comme sacrificateurs de l’Eternel.

15  Jéroboam établit des sacrificateurs pour les hauts lieux, pour les boucs, et pour les veaux qu’il avait faits.

 

établit. Cf. #1R 12:25-33. Jéroboam instaura l’idolâtrie dans le nord.

les boucs. Il s’agissait d’idoles (cf. #Lé 17:7).

 

16  Ceux de toutes les tribus d’Israël qui avaient à cœur de chercher l’Eternel, le Dieu d’Israël, suivirent les Lévites à Jérusalem pour sacrifier à l’Eternel, le Dieu de leurs pères.

 

11:16-17

La bénédiction de Dieu reposa pendant trois ans sur Roboam, parce que le peuple se conforma avec zèle à ses exigences, suivant en cela l’exemple de David et de Salomon.

 

17  Ils donnèrent ainsi de la force au royaume de Juda, et affermirent Roboam, fils de Salomon, pendant trois ans ; car ils marchèrent pendant trois ans dans la voie de David et de Salomon.

18  Roboam prit pour femme Mahalath, fille de Jerimoth, fils de David et d’Abichaïl, fille d’Eliab, fils d’Isaï.

 

11:18-23

Ce résumé de la vie de Roboam insiste sur sa succession. Ce n’est pas un éloge de la polygamie et du concubinage, qui, outre le fait qu’ils étaient contraires à l’enseignement divin sur le mariage (cf. #Ge 2:24-25), entraînaient toujours de graves problèmes et un éloignement vis-à-vis de Dieu. La polygamie n’est jamais recommandée dans l’Ecriture, et ses effets néfastes y sont régulièrement soulignés.

 

19  Elle lui enfanta des fils : Jeusch, Schemaria et Zaham.

20  Après elle, il prit Maaca, fille d’Absalom. Elle lui enfanta Abija, Attaï, Ziza et Schelomith.

21  Roboam aimait Maaca, fille d’Absalom, plus que toutes ses femmes et ses concubines ; car il eut dix-huit femmes et soixante concubines, et il engendra vingt-huit fils et soixante filles.

 

11:21

Même si l’auteur des Chroniques n’a pas inclus, à propos des épouses de Salomon (cf. #1R 11:3), un développement similaire à celui qu’il fait à propos de Roboam, il est clair que ce dernier imita le triste exemple de son père en matière de vie conjugale. David lui-même était polygame. Cette pratique permettait souvent aux rois de conclure des alliances avec les nations voisines.

 

22  Roboam donna le premier rang à Abija, fils de Maaca, et l’établit chef parmi ses frères, car il voulait le faire roi.

23  Il agit avec habileté en dispersant tous ses fils dans toutes les contrées de Juda et de Benjamin, dans toutes les villes fortes ; il leur fournit des vivres en abondance, et demanda pour eux une multitude de femmes.

 

REVENIR AU JOUR 377   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-377-de-929/

Allez au jour 379   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-379-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/