ANCIEN TESTAMENT JOUR 504 DE 929

17/05/2020 00:10

ANCIEN TESTAMENT JOUR 504 DE 929

Psaumes 26 de 150

 

Psaumes 26 : 1 À 12

1 ¶  De David. Rends-moi justice, Eternel ! car je marche dans l’intégrité, Je me confie en l’Eternel, je ne chancelle pas.

 

Rends-moi justice. Littéralement « juge-moi ». Le psalmiste demande à être reconnu innocent de fausses accusations, à être protégé par les stipulations de la loi (cf. #Ps 7:9 ; #Ps 35:24 ; #Ps 43:1).

l’intégrité. Il ne s’agit pas d’une prétention à être parfait, mais d’une affirmation d’innocence dans le contexte d’accusations sans fondement légal (cf. #Ps 7:9 ; #Pr 10:9 ; #Pr 19:1 ; #Pr 20:7 ; #Pr 28:6).

je ne chancelle pas. Cf. #Ps 18:37 ; #Ps 37:31 ; contraster avec  #Ps 73:18-20.

26:1-12

Les #Ps 26:1-28:2 mentionnent la « maison » de l’Eternel parce que le centre d’intérêt y est le culte en assemblée. La forme du #Ps 26 est mélangée, c’est-à-dire qu’elle contient des protestations d’innocence, des supplications et des affirmations de confiance (à l’exemple du v. 1). D’un point de vue structurel, quatre prières et quatre preuves s’entremêlent pour révéler la passion du psalmiste pour un culte rendu à l’Eternel en esprit et en vérité.

I. La situation du psalmiste (26:1)

A. Sa prière pour obtenir justice (26:1a)

B. Les preuves de son engagement (26:1b)

II. Sa transparence (26:2-8)

A. Sa prière pour être examiné (26:2)

B. Les preuves de sa loyauté (26:3-8)

III. Sa perspective eschatologique (26:9-11a)

A. Sa prière pour bénéficier de la faveur divine, à la fin (26:9)

B. Les preuves de sa différence avec les autres (26:10-11a)

IV. Sa confiance (26:11b-12)

A. Sa prière de confiance dans la personne de Dieu (26:11b)

B. Les preuves de sa confiance dans les bénédictions divines (26:12)

         

2  Sonde-moi, Eternel ! éprouve-moi, Fais passer au creuset mes reins et mon cœur ;

 

Sonde-moi …  éprouve-moi …  fais passer au creuset. Ces trois invitations faites à Dieu renvoient au raffinage (cf. #Ps 11:4-5 ; #Ps 12:7 ; #Ps 17:3 ; #Ps 66:10 ; #Jér 17:9-10).

 

3  Car ta grâce est devant mes yeux, Et je marche dans ta vérité.

4  Je ne m’assieds pas avec les hommes faux, Je ne vais pas avec les gens dissimulés ;

 

26:4-5

Ce langage suggère que David s’appliquait personnellement les caractéristiques de 1:1.

 

5  Je hais l’assemblée de ceux qui font le mal, Je ne m’assieds pas avec les méchants.

6 ¶  Je lave mes mains dans l’innocence, Et je vais autour de ton autel, ô Eternel !

 

La purification personnelle est un préalable indispensable à un culte qui soit agréable à Dieu (cf. #Ps 24:3-4).

 

7  Pour éclater en actions de grâces, Et raconter toutes tes merveilles.

 

éclater en. Le texte hébreu dit « faire entendre une voix de », allusion au plaisir de participer à l’adoration publique.

 

8  Eternel ! j’aime le séjour de ta maison, Le lieu où ta gloire habite.

 

ta gloire. La « gloire » divine renvoie le plus souvent à la manifestation qu’il donne de lui-même, p. ex. ses attributs, tels qu’ils sont révélés et exposés.

9  N’enlève pas mon âme avec les pécheurs, Ma vie avec les hommes de sang,

 

26:9-11

Contraste frappant entre les impies et les innocents.

 

10  Dont les mains sont criminelles Et la droite pleine de présents !

11  Moi, je marche dans l’intégrité ; Délivre-moi et aie pitié de moi !

12  Mon pied est ferme dans la droiture : Je bénirai l’Eternel dans les assemblées.

 

Mon pied est ferme. Cf. v. #Ps 26:1.

 

REVENIR AU JOUR 503   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-503-de-929/

Allez au jour 505   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-505-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/