Apocalypse 3 : 1 À 22 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR + Revelation 3 : 1 TO 22

03/12/2016 00:03

PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES

 

Apocalypse 3 : 1 À 22 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR +

1 ¶  Écris à l’ange de l’Église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.

l’ange. Le messager ou pasteur. Mot qui signifie littéralement « messagers ». Bien qu’il puisse désigner les anges  comme c’est le cas dans le reste du livre - il ne peut avoir ce sens ici, car les anges ne sont jamais des responsables d’Églises. Il est plus vraisemblable que ces messagers soient les anciens les plus importants, les représentants de chacune de ces Églises

Sardes*. Édifiée sur une acropole naturelle s’élevant à 500 m au-dessus de la vallée, cette ville (aujourd’hui Sart) était quasiment imprenable. Vers 1200 av. J.-C. elle prit de l’importance en devenant la capitale du royaume de Lydie. Son industrie était fondée sur la laine, qu’elle teignait et transformait en vêtements. Ésope, auteur célèbre, était originaire de là. La tradition veut que Melito, évêque de l’Église de cette ville, ait rédigé les tout premiers commentaires de certains passages du livre de l’Apocalypse. Cette assemblée était morte, c’est-à-dire composée en majorité de personnes non rachetées et non régénérées.

sept esprits. Il y a deux allusions possibles:

1° à la prophétie d’Esaïe relative aux sept facettes du ministère du Saint-Esprit (#Esa 11:2) ou (ce qui est plus plausible)

2° au chandelier à sept lampes mentionné par Zacharie, qui correspond aussi à une description du Saint-Esprit

sept étoiles. C’est-à-dire les pasteurs de ces sept Églises Ce sont les messagers qui représentent les sept Églises. Bien qu’il puisse désigner les anges  comme c’est le cas dans le reste du livre - il ne peut avoir ce sens ici, car les anges ne sont jamais des responsables d’Églises. Il est plus vraisemblable que ces messagers soient les anciens les plus importants, les représentants de chacune de ces Églises. Le fait que Christ les tient dans sa main signifie qu’il contrôle l’Église et ses dirigeants.

Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu.

Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.

je viendrai comme un voleur. Il n’est pas question ici du retour de Christ (cf. #Ap 16: 15 ; #1Th 5:2 ; #2P 3:10), mais de la visite soudaine et imprévue qu’il rendrait à cette Église non repentie et morte, pour lui infliger blessures et destruction.

Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes.

qui n’ont pas souillé leurs vêtements. « Souillé » signifie « taché » ou « pollué », et les vêtements évoquent le caractère. Certains de ces croyants avaient encore un comportement digne de saints (cf. #Jude 23).

blancs. C’est la couleur du vêtement des rachetés (cf. #Ap 6:11 ; #Ap 7:9, #Ap 7:13 ; #Ap 19: 8, #Ap 19: 14), symbole de sainteté et de pureté. Les vêtements blancs sont réservés à Christ (#Mt 17: 2 ; #Mr 9:3), aux saints anges (#Mt 28:3 ; #Mr 16: 5) et à l’Église glorifiée (#Ap 19: 8, #Ap 19: 14). Dans le monde antique, ils se portaient normalement lors des fêtes et des célébrations.

Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.

Celui qui vaincra. C’est-à-dire tout chrétien véritable. Selon la définition qu’en donne Jean, être chrétien c’est être un vainqueur;  cf. vv. #Ap 2:11, #Ap 2:17, #Ap 2:26 ; #Ap 3:5, #Ap 3:12, #Ap 3:21).

livre de vie. Un registre divin contient les noms de tous ceux qui ont été choisis par Dieu pour le salut et qui, par conséquent, sont destinés à posséder la vie éternelle (#Ap 13: 8 ; #Ap 17: 8 ; #Ap 20: 12, #Ap 20: 15 ; #Ap 21: 27 ; #Ap 22: 19 ; cf. #Da 12: 1 ; #Lu 10:20). Dieu n’effacera ces noms sous aucun prétexte, au contraire de ce que faisaient les dirigeants de certaines villes: ils effaçaient le nom des personnes jugées indésirables de leurs registres.

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

7 ¶  Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira:

Philadelphie*. Située à flanc de coteau, à 50 km environ au sud-est de Sardes, cette ville (Ala-Sheher de nos jours) fut construite vers 190 av. J.-C. par Attale II, roi de Pergame. La relation d’affection peu commune qu’il entretenait avec son frère valut son nom à cette ville: « amour fraternel ». C’était une étape importante d’un point de vue commercial sur la route de la poste impériale, selon le trajet suivi par le courrier au Ier siècle. Les Écritures ne mentionnent cette Église nulle part ailleurs, mais elle était probablement issue du ministère prolongé de Paul à Éphèse (cf. #Ac 19: 10).

le Saint, le Véritable. Description habituelle dans ce livre (#Ap 4:8 ; #Ap 6:10 ; #Ap 15: 3 ; #Ap 16: 7 ; #Ap 19: 2, #Ap 19: 11). Christ a la même nature, sans péché et sainte, que son Père (#Ps 16: 10 ; #Esa 6:3 ; #Esa 40:25 ; #Esa 43:15 ; #Ha 3:3 ; #Mr 1:11, #Mr 1:24 ; #Jn 6:69 ; #Ac 3:14); cela signifie qu’il est absolument pur et séparé du péché. L’adjectif « véritable » évoque à la fois celui qui dit la vérité et celui qui est authentique par opposition à un imposteur.

la clé de David. Christ détient l’autorité suprême sur l’entrée dans le royaume (#Esa 22: 22 ; cf. #Mt 16: 19 ; #Jn 14: 6). En #Ap 1:18, on le décrit avec les clés de la mort et de l’enfer à la main; ici, ce sont celles du salut et de la bénédiction.

Je connais tes œuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer.

porte ouverte. Cela désigne soit l’admission dans le royaume (voir le v. 7), soit une occasion de servir (cf. #1Co 16: 9 ; #2Co 2:12 ; #Col 4:3).

Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent ; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé.

synagogue de Satan. Du fait de son rejet du Messie, le judaïsme était devenu, tout autant que le culte de l’empereur, un outil entre les mains de Satan.

qui se disent Juifs. Bien que physiquement juifs, ils n’étaient pas de vrais Juifs mais des païens, d’un point de vue spirituel (cf. #Ro 2:28). Ils s’alliaient aux païens pour mettre les chrétiens à mort, dans le but de rayer de la carte la foi chrétienne.

10  Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

je te garderai aussi à l’heure de la tentation. La description donnée par Christ  un événement futur qui, pendant une courte période, servira à éprouver le monde entier - renvoie sans doute à la tribulation: les 7 années précédant l’avènement du royaume terrestre de Christ, caractérisées par la colère divine qui se déchaînera sous la forme de jugements décrits comme les sceaux, les trompettes et les coupes. Cette période est décrite en détail aux ch. #Ap 6:1-19:2. Sa seconde partie est appelée « la grande tribulation » (#Ap 7:14 ; #Mt 24: 21), et sa durée est précisée en #Ap 11:2-3 ; #Ap 12:6, #Ap 12:14 ; #Ap 13: 5. Le verbe « garder » est suivi d’une préposition dont le sens habituel est « hors de », ce qui appuie l’idée que l’Église sera enlevée avant la tribulation. Cette période correspond à la 70e semaine de Daniel et au « temps d’angoisse pour Jacob ».

11  Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

Je viens bientôt. Cette déclaration n’a rien à voir avec le jugement menaçant du v. 3 et de 2:5, 16 ni avec le jugement dernier du ch. #Ap 19, mais plutôt avec un événement espéré: Christ viendra prendre son Église au moment de l’épreuve.

12  Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

une colonne. Les croyants jouiront d’une place éternellement assurée et inaliénable dans la présence de Dieu.

temple. Manière de désigner le trône céleste de Dieu. Pendant le millénium, il y aura aussi un temple sur la terre, un lieu exceptionnellement saint où Dieu résidera dans un univers partiellement restauré mais toujours déchu (voir #Ez 40:1-48:2). Dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre de l’état éternel, il n’y aura plus de temple (#Ap 21: 22).

j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu. À l’époque biblique, le nom évoquait le caractère. Lorsque Dieu écrit son nom sur nous, il nous imprime son caractère et nous identifie comme lui appartenant.

la nouvelle Jérusalem. La capitale du ciel. Celui qui vaincra jouira de la citoyenneté éternelle du royaume.

mon nom nouveau. Un jour, nous verrons Christ face à face. Alors, quelle que soit la manière dont nous l’ayons appelé, et quoi que nous ayons compris à son sujet, tout cela pâlira devant la réalité que nous aurons sous les yeux. Il nous donnera un nom nouveau et éternel, et c’est sous ce nom que nous le connaîtrons.

13  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

14 ¶  Écris à l’ange de l’Église de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:

Laodicée*. Située dans la vallée du Lycus, au sud-ouest de la Phrygie, Laodicée devint le centre commercial le plus riche et le plus important de cette région. Trois activités centrales faisait sa réputation: les banques, la laine et la médecine (tout particulièrement ses baumes pour les yeux). Comme elle ne disposait pas d’eau à proximité, elle fut obligée de se lancer dans la construction d’un aqueduc souterrain. Les trois secteurs cités ci-dessus et l’insuffisance de son approvisionnement en eau jouent un rôle prépondérant dans cette lettre. L’Église fut fondée par le biais d’Epaphras, alors que Paul exerçait encore son ministère auprès des Éphésiens (cf. #Col 1:7); Paul ne vint jamais en personne à Laodicée.

l’Amen. Expression très courante dans la Bible pour exprimer une approbation de la vérité et une certitude. Selon #2Co 1:20, toutes les promesses de Dieu et ses alliances inconditionnelles sont garanties et réaffirmées par la personne et l’œuvre de Jésus-Christ.

le témoin fidèle et véritable. Christ ne pouvait qu’être totalement fiable et rendre fidèlement compte de la vérité de Dieu (#Jn 14: 6).

le principe de la création. Cette mention corrige l’erreur, de toute évidence présente à Laodicée et à Colosses, qui consistait à présenter Christ comme une simple créature de Dieu (cf. #Col 1:15-20). En fait, il est le « principe » (littéralement « le commencement, l’auteur, l’origine », cf. #Jn 1:3) et le « premier-né » de la création, c’est-à-dire la personne la plus parfaite et la plus éminente qui soit jamais née (#Col 1:15). En tant qu’homme, il a certes eu un commencement, mais en tant que Dieu, c’est lui le commencement. Il est triste de constater comment cette hérésie à propos de la personne de Christ avait pu donner naissance à une assemblée non régénérée à Laodicée.

15  Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant !

16  Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

tiède. C’est-à-dire ni chaud ni froid. La ville de Hiérapolis, à proximité, était célèbre pour ses sources d’eau bouillante, et Colosses pour l’eau rafraîchissante de ses torrents. Laodicée, au contraire, était alimentée par un aqueduc souterrain qui courait sur des kilomètres; à l’arrivée, l’eau était tiède et sale. Le réflexe des visiteurs qui en buvaient pour la première fois était de la recracher instantanément. De même, l’Église de Laodicée n’était pas froide  elle ne rejetait pas Christ ouvertement - mais pas fervente non plus; elle manquait de zèle spirituel. Ses membres étaient tièdes, ils prétendaient hypocritement connaître Christ, mais sans vraiment lui appartenir (cf. #Mt 7:21ss).

je te vomirai de ma bouche. Tout comme l’eau sale et tiède de Laodicée, ces hypocrites prompts à se bercer d’illusions dégoûtaient Christ.

17  Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,

18  je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

or …  vêtements blancs …  collyre. Ce qui leur est offert, c’est la contrepartie spirituelle de leurs activités industrielles principales. Chacun de ces trois produits est une manière de désigner le salut authentique.

19  Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.

je châtie tous ceux que j’aime. Les vv. 18 et 20 indiquent que Christ s’adresse ici à des non-croyants. Dieu aime les inconvertis (cf. #Jn 3:16). Le mot « châtier » (littéralement « reprendre ») désigne souvent la façon dont Dieu convainc de péché et punit les personnes non régénérées (#Mt 18: 17 ; #1Co 14: 24 ; #2Ti 2:25).

20  Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

je me tiens à la porte, et je frappe. Plutôt que de céder à la tentation de l’interprétation la plus courante  Christ frappant à la porte du cœur d’un incroyant - le contexte exige de comprendre qu’il essaie désespérément d’entrer dans cette assemblée, qui porte son nom mais dans laquelle il ne trouve pas un seul croyant authentique. Cette lettre poignante est sa manière de frapper à la porte. Si un seul membre acceptait de reconnaître sa déroute spirituelle et lui répondait par la foi qui sauve, il accepterait de pénétrer dans l’Église.

21  Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.

asseoir avec moi sur mon trône. Expression figurée qui signifie que nous partagerons le privilège et l’autorité dont jouit Christ, puisque nous régnerons avec lui (#Ap 1:6 ; #Mt 19: 28 ; #Lu 22:29-30).

22  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

 

Sardes voir * https://www.chercherjesus-christ.com/revelation-de-la-bible/lettres-aux-7-eglises/a5-ecris-%C3%A0-l%E2%80%99ange-de-l%E2%80%99eglise-de-sardes-/

 

Philadelphie voir * https://www.chercherjesus-christ.com/revelation-de-la-bible/lettres-aux-7-eglises/a6-ecris-%C3%A0-l%E2%80%99ange-de-l%E2%80%99eglise-de-philadelphie-/

 

Laodicée voir * https://www.chercherjesus-christ.com/revelation-de-la-bible/lettres-aux-7-eglises/a7-ecris-%C3%A0-l%E2%80%99ange-de-l%E2%80%99eglise-de-laodicee-/

 

Revelation 3 : 1 TO 22

1 ¶ And unto the angel of the church in Sardis: These things saith he that hath the seven spirits of God and the seven stars: I know thy works. I know you are alive, you are dead.

the angel. The messenger or pastor. Word that literally means "messengers." While it may refer to angels as is the case in the rest of the book - it can not have the sense here because the angels are never church leaders. It is more likely that these messengers are the most important ancient, representatives of each of these Churches

* Sardis. Built on a natural acropolis rising to 500 m above the valley, this city (now Sart) was virtually impregnable. Around 1200 BC. BC it rose to prominence by becoming the capital of the kingdom of Lydia. Its industry was based on wool, dyed it and changed into clothes. Aesop, famous author, was from there. Tradition has it that Melito, bishop of the Church of this city, has written the first few comments from some passages in the book of the Apocalypse. This assembly was dead, that is to say composed mostly of unredeemed and unregenerate persons.

seven spirits. There are two possible references:

1 to the prophecy of Isaiah on seven facets of the ministry of the Holy Spirit (#Esa 11: 2), or (as is more likely)

2 ° candlestick with seven lamps mentioned by Zechariah, which also corresponds to a description of the Holy Spirit

seven stars. That is to say, the pastors of the seven churches that are messengers who represent the seven churches. While it may refer to angels as is the case in the rest of the book - it can not have the sense here because the angels are never church leaders. It is more likely that these messengers are the most important ancient, representatives of each of these churches. The fact that Christ holds in his hand control means that the church and its leaders.

2 Be watchful, and strengthen what remains and is about to die; for I have not found your works perfect before God.

3 Remember therefore how thou hast received and heard, and hold fast, and repent. If you do not watch, I will come like a thief, and thou shalt not know what hour I will come upon thee.

I will come like a thief. It is not about the return of Christ (cf. #Ap 16: 15; 1 Thessalonians 5 # 2; # 2P 3:10), but the sudden and unexpected that he would visit this church and unrepentant Still, to inflict injury and destruction.

4 Thou hast a few names in Sardis which have not defiled their garments; they shall walk with me in white, because they are worthy.

which have not defiled their garments. "Tainted" means "stained" or "polluted", and clothing evoke the character. Some of these believers still had a behavior worthy of saints (cf. #Jude 23).

white. It is the color of the garment of the redeemed (cf. #Ap 6:11; #Ap 7: 9, 7:13 #Ap; #Ap 19: 8, #Ap 19: 14), symbol of holiness and purity. The white garments are for Christ (#Mt 17: 2; #Mr 9: 3), to the holy angels (#Mt 28: 3; #Mr 16: 5) and the glorified Church (#Ap 19: 8, #Ap 19: 14). In the ancient world, they normally wore at parties and celebrations.

5 He who overcomes shall be clothed in white garments; I will not blot out his name from the book of life, and I will confess his name before My Father and before His angels.

He who overcomes. That is to say, every true Christian. According to the definition given by Jean be a Christian is to be a winner; cf. vv. #Ap 2:11, 2:17 #Ap, #Ap 2:26; #Ap 3: 5, 3:12 #Ap, #Ap 3:21).

book of life. A divine register contains the names of all those who were chosen by God for salvation and, therefore, are intended to possess eternal life (#Ap 13: 8; #Ap 17: 8; #Ap 20: 12, #Ap 20: 15; #Ap 21: 27; #Ap 22: 19; cf. #Da 12: 1; #Lu 10:20). God will remove these names under any circumstances, contrary to what were the leaders of some cities they erased the names of persons considered undesirable in their records.

6 Let him who has ears hear what the Spirit says to the churches!

7 ¶ And unto the angel of the church in Philadelphia: These things says the Holy, the True, he who has the key of David, who opens and no one shall shut, who shuts and no one opens :

Philadelphia *. Situated on a hillside, about 50 km southeast of Sardis, the city (nowadays Ala-Sheher) was built around 190 BC. BC by Attalus II, king of Pergamum. The unusual affection relationship he had with his brother earned his name to this city, "brotherly love". It was an important step from a business point of view on the way to the imperial post, according to the path followed by the letter in the first century. The Scriptures do not mention this anywhere else Church, but it was probably after the Ministry extended for Paul in Ephesus (cf. #AC 19: 10).

the Holy, the True. Usual description in this book (#Ap 4: 8; 6:10 #Ap; #Ap 15: 3; #Ap 16: 7; #Ap 19: 2, #Ap 19: 11). Christ the same nature, sinless and holy, his Father (#PS 16: 10; #Esa 6: 3; #Esa 40:25; 43:15 #Esa; #Ha 3: 3; 1:11 #Mr , #Mr 1:24; 6:69 #Jn; #AC 3:14); this means that it is absolutely pure and separated from sin. The adjective "real" evokes both the one who tells the truth and which one is genuine as opposed to an imposter.

the key of David. Christ has supreme authority over the entrance into the kingdom (#Esa 22: 22; cf. #Mt 16: 19; #Jn 14: 6). In #Ap 1:18, it is described with the keys of death and hell in hand; here are those of salvation and blessing.

8 I know thy works. Behold, because thou hast a little strength, and hast kept my word, and hast not denied my name, I have set before thee an open door, and no man can shut.

open door. This means either the admission into the kingdom (see v. 7), an opportunity to serve (see # 1 Corinthians 16: 9; # 2Co 2:12; #Col 4: 3).

9 Behold, I will make them of the synagogue of Satan, which say they are Jews and are not, but do lie; behold, I will make them come and worship before thy feet, and to know that I loved you.

synagogue of Satan. Because of its rejection of the Messiah, Judaism had become, as well as the cult of the emperor, a tool in the hands of Satan.

which say they are Jews. Although physically Jews, they were not real Jews but pagans, from a spiritual point of view (see #Ro 2:28). They allied themselves to the pagans to put Christians to death, in order to wipe out the Christian faith card.

10 Because thou hast kept the word of my patience, I also will keep thee from the hour of temptation, which shall come upon the whole world, to try them that dwell upon the earth.

I will keep you from the hour of temptation. The description given by Christ a future event which, for a short time, will be used to experience the world - probably refers to the tribulation: the seven years preceding the coming of the earthly kingdom of Christ, characterized by divine anger that unleashes in the form of judgments described as seals, trumpets and bowls. This period is described in detail in ch. #Ap 6: 1-19: 2. The second part is called "the great tribulation" (7:14 #Ap; #Mt 24: 21), and its duration is specified in #Ap 11: 2-3; #Ap 12: 6, 12:14 #Ap; #Ap 13: 5. The "keep" the verb is followed by a preposition whose usual meaning is "off", which supports the idea that the church will be removed before the tribulation. This period corresponds to the 70th week of Daniel and "the time of Jacob."

11 I come quickly. Hold fast what thou hast, that no man take thy crown.

I'm coming soon. This statement has nothing to do with the judgment of threatening v. 3 and 2: 5, 16 or with the Judgment of c. #Ap 19, but with an expected event: Christ will take his Church during the test.

12 He who overcomes, I will make him a pillar in the temple of my God, and he shall go no more; I will write upon him the name of my God and the name of the city of my God, the new Jerusalem, coming down out of heaven from my God, and my new name.

a column. The believers will enjoy an eternally guaranteed Place and inalienable in God's presence.

temple. How to designate the heavenly throne of God. During the millennium, there will be also a temple on earth, an exceptionally holy place where God will reside in a partially restored but still fallen world (see #Ez 40: 1-48: 2). In the new heaven and the new earth of the eternal state there will be no temple (#Ap 21: 22).

I will write upon him the name of my God. In biblical times, the name evoked the character. When God wrote His name upon us, it prints us his character and identifies us as belonging to him.

New Jerusalem. The capital of the sky. He who overcomes will enjoy eternal citizenship of the kingdom.

my new name. One day we will see Christ face to face. So, regardless of how we called it, and what we understood about it, all this will pale before the reality that we will have under the eyes. It will give us a new and eternal name, and it was under this name that we shall know.

13 He that hath an ear let him hear what the Spirit says to the churches!

14 ¶ And unto the angel of the church of Laodicea: These things saith the Amen, the faithful and true witness, the beginning of God's creation:

* Laodicea. Located in the valley of Lycus, south-west of Phrygia, Laodicea became the richest and most important commercial center of this region. Three core activities made his reputation: banks, wool and medicine (especially its balms eyes). As she did not have water nearby, she was forced to embark on the construction of an underground aqueduct. The three sectors mentioned above and the insufficiency of its water supply play a major role in this letter. The Church was founded through Epaphras, while still Paul ministered to the Ephesians (cf. #Col 1: 7); Paul never came in person to Laodicea.

Amen. Very common phrase in the Bible to express approval of the truth and certainty. According # 2Co 1:20, all the promises of God and his unconditional alliances are guaranteed and reaffirmed by the person and work of Jesus Christ.

the faithful and true witness. Christ could only totally reliable and faithfully reflect the truth of God (#Jn 14: 6).

the principle of creation. This statement corrects the error, obviously present in Laodicea and Colosse, who was to present Christ as a mere creature of God (cf. #Col 1: 15-20). In fact, it is the "principle" (literally "the beginning, the author, origin," #Jn cf. 1: 3) and the "firstborn" of creation, that is to say, the most perfect and most prominent person ever born (#Col 1:15). As a man, he certainly had a beginning, but as God, he is the beginning. It's sad how this heresy about the person of Christ was able to give birth to an unregenerate congregation in Laodicea.

15 I know thy works. I know that you are neither cold nor hot. I would thou wert cold or hot!

16 So then because thou art lukewarm, and that you are neither cold nor hot, I will spew thee out of my mouth.

lukewarm. That is to say, neither hot nor cold. The city of Hierapolis nearby, was famous for its springs of boiling water, and Colossi to the refreshing water of its rivers. Laodicea, however, was fed by an underground aqueduct that ran for kilometers; upon arrival, the water was warm and dirty. The reflex of visitors who drank for the first time was spit out instantaneously. Likewise, the Laodicean Church was not cold it does not openly reject Christ - but not fervent either; it lacked spiritual zeal. Its members were warm, they hypocritically claimed to know him, but not really belong to him (cf. #Mt 7: 21ss).

I will spew thee out of my mouth. Just like the dirty, lukewarm Laodicean these hypocrites quick to delude themselves disgusted Christ.

17 Because thou sayest, I am rich, I'm rich, and I have need of nothing, and because you do not know that you are wretched, miserable, poor, blind and naked,

18 I counsel thee to buy of me gold tried in the fire, that thou mayest be rich; and white raiment, that thou mayest be clothed, and that the shame of thy nakedness do not appear; and salve to put your eyes, that thou mayest see.

gold ... white clothes ... eye drops. What is offered is the spiritual counterpart of their main industrial activities. Each of these three products is a way of designating the authentic salvation.

19 I, I rebuke and chasten those I love. Be zealous therefore, and repent.

I chasten those I love. Vv. 18 and 20 indicate that Christ is here intended for non-believers. God loves unbelievers (cf. 3:16 #Jn). The word "punish" (literally "take") often refers to how God convicts of sin and punishes unregenerate people (#Mt 18: 17; # 1 Cor 14: 24; # 2Ti 2:25).

20 Behold, I stand at the door and knock. If anyone hears my voice and opens the door, I will come in to him, and will sup with him, and he with me.

I stand at the door and knock. Rather than give in to the temptation of the most common interpretation Christ knocking at the door of the heart of a believer - the context requires understanding he desperately tries to enter the assembly, that bears his name but in which it is not a single authentic believer. This poignant letter is his way of knocking on the door. If one member agreed to recognize his spiritual routed and answered him by saving faith, he would agree to enter the Church.

21 He who overcomes will I grant to sit with me in my throne, even as I also overcame, and am set down with my Father on his throne.

sit with me in my throne. Figurative expression which means that we will share the privilege and authority that Christ has, as we shall reign with him (#Ap 1: 6; #Mt 19: 28; #Lu 22: 29-30).

22 He that hath an ear, let him hear what the Spirit says to the churches!

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/