Apocalypse 6 : 1 À 17 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR + Revelation 6 : 1 TO 17

06/12/2016 00:06

PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES

 

Apocalypse 6 : 1 À 17 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR +

1 ¶  Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens.

un des sept sceaux. Au ch. #Ap 5, Christ était le seul qui soit digne d’ouvrir le titre de propriété sur l’univers. Chaque fois qu’il brise l’un des sept sceaux qui protègent cet acte, le sceau déchaîne une nouvelle démonstration du jugement de Dieu sur la terre au cours de la tribulation à venir. Ces jugements des sceaux comprennent tous les jugements, jusqu’à la fin. Les sept sceaux contiennent les sept trompettes, qui elles-mêmes contiennent les sept coupes.

6:1-19:21

Cette longue section donne le détail des jugements et des événements qui accompagneront la tribulation depuis le début  l’ouverture des sceaux (vv. #Ap 6:1-2) - en passant par les sept sceaux, sept trompettes et sept coupes du jugement, jusqu’au retour de Christ pour détruire ceux qui rejettent Dieu (#Ap 19:11-21).

2  Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

cheval blanc. L’animal symbolise un moment incomparable de paix dans le monde, une paix factice qui ne peut qu’être temporaire. Cette paix sera introduite par une série de faux messies dont l’Antichrist représentera l’apogée (#Mt 24:3-5).

celui qui le montait. Les quatre chevaux et leur cavalier ne représentent pas un individu en particulier, mais des forces. Certains identifient toutefois ce cavalier à l’Antichrist. Même si celui-ci deviendra plus tard leur figure de proue, ce que Jean veut souligner ici, c’est que le monde entier, obsédé par la poursuite de la fausse paix, suivra un tel personnage.

un arc. Symbole de la guerre; mais l’absence de flèches indique que ce sera une victoire remportée sans effusion de sang, une paix acquise grâce à un accord et une alliance, sans guerre (cf. #Da 9:24-27).

couronne. Désigne la couronne de lauriers qui était décernée aux athlètes victorieux. Elle est « donnée »; l’Antichrist devient donc le roi choisi par les habitants de la terre sans égard pour ce qu’il leur en coûtera, et il parvient à conquérir la terre entière par un coup d’État pacifique.

3 ¶  Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait : Viens.

4  Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres ; et une grande épée lui fut donnée.

un autre cheval, roux. Son aspect rouge sang évoque l’holocauste de la guerre (cf. #Mt 24: 7). Dieu accordera à ce cheval et à son cavalier le pouvoir de déclencher une guerre planétaire. Or, si horrible que puisse sembler ce jugement, nous n’en serons qu’aux « douleurs de l’enfantement », au début seulement des douleurs provoquées par la colère de Dieu (#Mt 24: 8 ; #Mr 13:7-8 ; #Lu 21: 9).

les hommes s’égorgent les uns les autres. Les massacres les plus violents seront alors monnaie courante.

épée. Non pas la longue et large épée classique, mais une beaucoup plus petite, plus facile à manipuler, que les assassins employaient et que les soldats emportaient avec eux au combat. Elle évoque l’assassinat, la révolte, le massacre et le crime généralisé (cf. #Da 8:24).

5  Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main.

cheval noir. Le noir évoque la famine (cf. #La 5:8-10). La mondialisation de la guerre détruira les réserves de nourriture et entraînera une famine universelle.

une balance. La mention de cet appareil de mesure répandu indique que la pénurie de nourriture contraindra au rationnement et fera réapparaître les files d’attente devant les magasins.

6  Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.

Une mesure de blé. C’est la ration quotidienne nécessaire pour une personne.

denier. Le salaire normal d’une journée de travail. Un jour de travail ne permettra qu’au seul salarié de manger.

trois mesures d’orge. D’ordinaire réservée aux animaux, c’est une céréale de faible valeur nutritive et moins chère que le blé. Une journée de travail fournira dans ce cas juste assez de nourriture pour une petite famille.

à l’huile et au vin. On pourrait comprendre que ces denrées ne seront pas touchées par la famine, mais l’interprétation la plus évidente, c’est que ces produits de base  l’huile servait à la fabrication du pain, et le vin était considéré comme nécessaire à la cuisine et à la purification de l’eau - deviendront soudain des produits de luxe, à conserver soigneusement.

7  Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens.

8  Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

cheval d’une couleur verdâtre. Le mot grec pour « verdâtre » a donné le français « chlorophylle », et il décrit la pâleur verdâtre caractéristique de cadavres en décomposition. Dieu accorde à ce cavalier d’amener 25% de la population mondiale à la mort.

le séjour des morts. L’idée selon laquelle un homme riche pourrait être exclu du ciel était scandaleuse pour les pharisiens. La pensée qu’un mendiant, qui devait se contenter de miettes, pouvait s’asseoir à une place d’honneur aux côtés d’Abraham leur était particulièrement désagréable. Dans la LXX, le terme « séjour des morts » (grec Hadès) est employé pour traduire le mot hébreu schéol, qui désignait le royaume des morts de façon générale, sans nécessairement faire la distinction entre les âmes justes et les injustes. Cependant, dans l’usage établi par le N.T., « le séjour des morts » désigne toujours la demeure des méchants avant le jugement dans l’étang de feu. L’image employée par Jésus reprend l’idée rabbinique selon laquelle le séjour des morts se composait de deux parties séparées par un gouffre infranchissable, l’une contenant les âmes des justes et l’autre celles des injustes. Cependant, contrairement à l’idée émise par certains, il n’y a aucune raison de supposer que le « sein d’Abraham » fasse allusion à une prison temporaire pour les âmes des saints de l’A.T., qui seraient parvenus au ciel seulement lors du rachat de leurs péchés par Jésus. L’Écriture enseigne invariablement que les esprits des morts justes se rendent immédiatement dans la présence de Dieu (cf. #Lu 23: 43 ; #2Co 5:8 ; #Ph 1:23). La présence de Moïse et d’Elie sur le mont de la transfiguration (#Lu 9:30) dément l’idée selon laquelle ils auraient été confinés dans une partie du séjour des morts jusqu’à ce que Christ ait accompli son œuvre.

Le lieu où se trouvent les morts, associé habituel et adéquat de la mort (#Ap 20: 13 ; La mort et le séjour des morts sont le plus souvent synonymes, mais la mort désigne un état, alors que le séjour des morts est l’équivalent du schéol de l’A.T., c’est-à-dire l’endroit où se trouvent les morts. C’est Christ qui décide qui doit vivre ou mourir, et quand.

9 ¶  Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu.

cinquième sceau. Ce sceau décrit la force des prières des saints pour réclamer la vengeance divine. Les événements qui accompagneront son action commenceront pendant la première moitié de la période de sept ans appelée la tribulation; ils en marqueront le milieu, et le point de départ des événements qui se dérouleront par la suite, durant la grande tribulation (#Ap 2:22 ; #Ap 7:14). La seconde période de 3½ ans (#Ap 11:2 ; #Ap 12:6 ; #Ap 13: 5) correspond au jour de l’Éternel, au cours duquel Dieu déchaînera son jugement et sa colère sur le monde en vagues de plus en plus grande amplitude.

sous l’autel. Sans doute une allusion à l’autel des parfums, qui évoque les prières des saints montant vers Dieu (#Ap 5:8 ; cf. #Ex 40:5).

les âmes de ceux qui avaient été immolés. C’est-à-dire les chrétiens martyrisés pour leur foi (cf. #Ap 7:9, #Ap 7:13-15 ; #Ap 17: 6 ; #Mt 24:9-14 ; voir aussi #Mr 13:9-13 ; #Lu 21:12-19).

10  Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?

11  Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.

robe blanche. C’est la couleur du vêtement des rachetés (cf. #Ap 6:11 ; #Ap 7:9, #Ap 7:13 ; #Ap 19: 8, #Ap 19: 14), symbole de sainteté et de pureté. Les vêtements blancs sont réservés à Christ (#Mt 17: 2 ; #Mr 9:3), aux saints anges (#Mt 28:3 ; #Mr 16: 5) et à l’Église glorifiée (#Ap 19: 8, #Ap 19: 14). Dans le monde antique, ils se portaient normalement lors des fêtes et des célébrations.

se tenir en repos. Dieu répondra effectivement aux prières réclamant vengeance, mais en son temps à lui.

jusqu’à ce que soit complet le nombre. Dieu a prédéterminé le nombre des justes dont il permettra la mort avant de commencer à détruire les rebelles.

12  Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,

sixième sceau. La force décrite dans ce sceau provoque une crainte paralysante (cf. #Lu 21: 26). Alors que les cinq sceaux précédents étaient le résultat de l’activité humaine, utilisée par Dieu pour accomplir sa volonté, il commencera alors à intervenir directement lui-même (cf. #Mt 24: 29 ; #Lu 21: 25). Les cinq premiers sceaux ne feront qu’annoncer la plénitude de la furie du jour de l’Éternel, qui commencera avec le sixième sceau (v. #Ap 6:17). Les événements décrits ici débouchent sur le septième sceau, qui comprend les jugements des trompettes (ch. #Ap 8-9 ; 11:15ss) et des coupes (ch. #Ap 16).

un grand tremblement de terre. Il y aura certes eu des tremblements de terre auparavant (#Mt 24: 7), mais celui-ci sera plus important encore: toutes les failles qui se trouvent sur la terre se fractureront simultanément, déclenchant un tremblement de terre mondial, aux proportions cataclysmiques.

la lune …  du sang. Ce tremblement de terre s’accompagnera de nombreuses éruptions volcaniques; de grandes quantités de cendres seront par conséquent libérées dans l’atmosphère, donnant au soleil sa couleur noire et à la lune sa couleur rouge sang (cf. #Za 14:6-7).

13  et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.

les étoiles du ciel tombèrent. Le terme traduit « étoiles » désigne tout corps céleste, grand ou petit, et ne se limite donc pas à l’usage courant de ce mot en français. Il s’agit probablement d’une pluie de météores ou d’astéroïdes.

les figues vertes. Les figues qui poussent en hiver ne sont pas protégées par les feuilles de l’arbre, et elles tombent donc facilement.

14  Le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.

Le ciel se retira. L’atmosphère de la terre sera affectée de façon spectaculaire, et le ciel tel que nous le connaissons ne sera plus visible (cf. #Esa 34:4).

toutes les montagnes et les îles furent remuées. Les forces s’exerçant à l’occasion du grand tremblement de terre arracheront de grands morceaux de plaques tectoniques, qui se mettront à se déplacer et à glisser les unes sur les autres, redessinant le contour des continents.

15  Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.

16  Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau ;

colère de l’Agneau. Les habitants de la terre reconnaîtront pour la première fois la source de tous leurs problèmes. Avant cela, aussi incroyable que cela paraisse, ils continueront à vivre comme d’habitude (#Mt 24:37-39).

17  car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ?

grand jour. Avec le sixième sceau commencera ce que les prophètes appellent « le jour de l’Éternel ». Voir l’introduction à Joël, thèmes historiques et théologiques.

 

Revelation 6 : 1 TO 17

1 ¶ And I saw when the Lamb opened one of the seals, and I heard one of the four living creatures saying as with a voice of thunder, Come.

one of the seals. In ch. #Ap 5, Christ was the only one worthy to open the title to the universe. Each time he breaks one of the seven seals that protect this act, the seal unleashes another demonstration of God's judgment upon the earth during the coming tribulation. These seals judgments include any judgments to the end. The seven seals contain the seven trumpets, which themselves contain the seven bowls.

6: 1-19: 21

This long section details the decisions and events that accompany the tribulation since the beginning of the opening of the seals (#Ap vv. 6: 1-2) - through the seven seals, seven trumpets and seven bowls of judgment until the return of Christ to destroy those who reject God (#Ap 19: 11-21).

2 I looked, and behold a white horse. And he that sat on him had a bow; and a crown was given unto him: and he went forth conquering and to conquer.

White horse. The animal symbolizes an unparalleled time of world peace, an artificial peace that can only be temporary. This peace will be introduced by a series of false Messiahs which the Antichrist will represent the pinnacle (#Mt 24: 3-5).

Its rider. The four horses and their riders are not a particular individual, but of forces. Some, however, identify the jumper to the Antichrist. Even if it later becomes their figurehead, what John wants to emphasize here is that the whole world, obsessed with the pursuit of false peace will follow such a character.

a bow. Symbol of the war; but the absence of arrows indicates that it will be a victory achieved without bloodshed, a peace gained through an agreement and a covenant, without war (cf. #Da 9: 24-27).

crown. Means the laurel wreath which was awarded to victorious athletes. It is "given"; Antichrist becomes the king chosen by the inhabitants of the earth without regard for what it will cost, and he managed to conquer the whole world by a blow to the peaceful state.

3 ¶ When he opened the second seal, I heard the second beast say, Come.

4 And there went out another horse that was red. Its rider was given power to take peace from the earth, that they should kill one another; and a great sword was given to him.

another horse that was red. His blood red appearance evokes the holocaust of war (cf. #Mt 24: 7). God will give this horse and its rider the power to trigger a global war. Now that may seem horrible this judgment, we will do as "birth pangs" at the beginning only pain caused by the wrath of God (#Mt 24: 8; #Mr 13: 7 8; #Lu 21: 9).

men slay each other. The most violent massacres will then be commonplace.

sword. Not the classic sword long and wide, but much smaller, easier to handle, that the assassins employed and that the soldiers carried with them into battle. It evokes the assassination, revolt, massacre and widespread crime (see #Da 8:24).

5 When he opened the third seal, I heard the third beast say, Come. I looked, and behold, a black horse. Its rider had a balance in his hand.

black horse. Black evokes famine (cf. #The 5: 8-10). The globalization of war destroy food supplies and lead to a universal famine.

a scale. Disclosure of this common measurement unit shows that food shortages will force rationing will reappear and the queues in front of stores.

6 And I heard the midst of the four living creatures a voice say, A measure of wheat for a penny, and three measures of barley for a penny; but do not do evil to the oil and the wine.

A measure of wheat. This is the daily ration necessary for a person.

denarius. The normal salary of a working day. One day at work will not only employee eating.

three measures of barley. Usually reserved for animals is a low nutritional value cereal and cheaper than wheat. A working day in this case will provide just enough food for a small family.

oil and wine. One could understand that these products will not be affected by the famine, but the most obvious interpretation is that these commodities oil was used to make bread, and wine was considered necessary in the kitchen and purifying water - suddenly become luxury products, to retain carefully.

7 When he opened the fourth seal, I heard the voice of the fourth beast say, Come.

8 I looked, and behold a pale horse of a color. And he that sat on him was Death, and Hell followed with him. The power was given unto them over the fourth part of the earth, to kill with sword, and with hunger, and with death, and by the wild beasts of the earth.

horse of a greenish color. The Greek word for "green" gave the French "chlorophyll" and he described the greenish pallor characteristic of rotting corpses. God grants this jumper to bring 25% of the world population to death.

Hades. The idea that a rich man could be excluded from the sky was shocking to the Pharisees. The thought that a beggar, who had to settle for crumbs, could sit in a place of honor in Abraham their sides was particularly unpleasant. In the LXX the term "hell" (Greek Hades) is used to translate the Hebrew word Sheol, which designated the underworld in general, not necessarily distinguish between the righteous and the unrighteous souls. However, in the practice established by the NT, "Hades" always refers to the abode of the wicked before the judgment in the lake of fire. The image used by Jesus takes up the idea that rabbinical hell consisted of two parts separated by an unbridgeable gulf, one containing the souls of the righteous and the other ones unfair. However, contrary to the suggestion by some, there is no reason to assume that the "bosom of Abraham" alludes to a temporary prison for the souls of the saints of the Old Testament, which would be reached only in heaven on the redemption of their sins by Jesus. Scripture consistently teaches that the spirits of the righteous dead go immediately into the presence of God (cf. #Lu 23: 43; # 2Co 5: 8; 1:23 #Ph). The presence of Moses and Elijah on the Mount of Transfiguration (#Lu 9:30) belies the idea that they would have been confined to a part of hell until Christ has done its work.

The whereabouts of the dead, customary and appropriate associated death (#Ap 20: 13; Death and Hades are often synonymous, but death refers to a state, while the grave is equivalent of Sheol of the AT, that is to say where the dead are. It is Christ who decides who should live or die, and when.

¶ 9 When he opened the fifth seal, I saw under the altar the souls of them that were slain for the word of God and for the testimony which they held.

fifth seal. It describes the strength of the seal of the holy prayers to demand the divine vengeance. The events that accompany its action will begin during the first half of the seven-year period called the Tribulation; they mark the middle, and the starting point of the events taking place later during the great tribulation (2:22 #Ap; #Ap 7:14). The second period of 3½ years (#Ap 11: 2; #Ap 12: 6; #Ap 13: 5) corresponds to the day of the Lord, in which God unleashes his judgment and wrath upon the world in more waves in larger amplitude.

under the altar. Probably an allusion to the altar of incense, which evokes the prayers of saints up to God (#Ap 5: 8; cf. #Ex 40: 5).

the souls of them that were slain. That is to say, the Christians martyred for their faith (cf. #Ap 7: 9, #Ap 7: 13-15; #Ap 17: 6; #Mt 24: 9-14; see also #Mr 13: 9-13; #Lu 21: 12-19).

10 And they cried with a loud voice, saying, How long, Master holy and true, dost thou not judge and avenge our blood on them that dwell on the earth?

11 And white robes were given to each of them; and it was said unto them stand at rest for some time, until the number was complete of their fellow servants and their brethren who were to be killed like them.

White dress. It is the color of the garment of the redeemed (cf. #Ap 6:11; #Ap 7: 9, 7:13 #Ap; #Ap 19: 8, #Ap 19: 14), symbol of holiness and purity. The white garments are for Christ (#Mt 17: 2; #Mr 9: 3), to the holy angels (#Mt 28: 3; #Mr 16: 5) and the glorified Church (#Ap 19: 8, #Ap 19: 14). In the ancient world, they normally wore at parties and celebrations.

standing at rest. God does answer prayers calling for revenge, but in his own time.

until the number is complete. God has predetermined that the number of the righteous death before it will begin to destroy the rebels.

12 And I saw when he opened the sixth seal; and there was a great earthquake, the sun became black as sackcloth of hair, and the moon became as blood;

sixth seal. The force described in the seal causes a paralyzing fear (cf. #Lu 21: 26). While the previous five seals were the result of human activity, used by God to do his will, he will begin to intervene directly itself (cf. #Mt 24: 29; #Lu 21: 25). The first five seals will be announcing the fullness of the fury of the day of the Lord, beginning with the sixth seal (v. #Ap 6:17). The events described here lead to the seventh seal, which includes the judgments of trumpets (ch #Ap 8-9; 11:. 15?) And cuts (#Ap ch. 16).

a large earthquake. There will certainly had earthquakes before (#Mt 24: 7), but it will be even more important: all the flaws that are on the earth fractureront simultaneously, triggering a global earthquake land, cataclysmic proportions .

the moon ... blood. This earthquake will be accompanied by numerous volcanic eruptions; large amounts of ash will therefore be released into the atmosphere, giving its black color in the sun and the moon blood its red color (see #Za 14: 6-7).

13 and the stars of heaven fell unto the earth, as when a fig tree shaken by a great wind casts its unripe figs.

the stars of heaven fell. The term translated "star" means any celestial body, big or small, and therefore not limited to the current use of the word in French. It is probably a meteor shower or asteroids.

green figs. The figs that grow in winter are not protected by the leaves of the tree, and they fall so easily.

14 And the heaven departed as a scroll when it is rolled together; and every mountain and island were moved out of their places.

And the heaven departed. The atmosphere of the earth will be affected dramatically, and the sky as we know it will not be visible (see #Esa 34: 4).

every mountain and island were moved. The forces at the great earthquake will tear large pieces of plate tectonics, which will start to move and slide over each other, redrawing the outline of the continents.

15 The kings of the earth and the great men and the commanders, the rich, the strong, and every slave and every free man, hid themselves in the dens and in the rocks of the mountains.

16 And said to the mountains and rocks, Fall on us and hide us from the face of him that sitteth on the throne and from the wrath of the Lamb;

wrath of the Lamb. The inhabitants of the earth will recognize for the first time the source of all their problems. Before that, incredible as it may seem, they continue to live as usual (#Mt 24: 37-39).

17 For the great day of his wrath is come; and who can stand?

big day. With the sixth seal begins what the prophets called "the day of the Lord." See the introduction to Joel the historical and theological themes.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/