Car j’ai des paroles encore pour la cause de Dieu

12/01/2014 09:27
 

 Car j’ai des paroles encore pour la cause de Dieu. {#Job 36:2}

Nous ne devons pas rechercher de la publicité pour notre vertu, ou notre notoriété, ou notre zèle, mais en même temps c’est un péché de toujours rechercher à cacher ce que Dieu nous a accordé pour le bien des autres. Un chrétien ne doit pas être un village dans la vallée, mais une « ville placée sur une colline », il ne doit pas être une bougie sous un boisseau, mais une chandelle dans un chandelier qui donne de la lumière à tout autour d’elle. De se retirer peut être agréable à certains moments, et se cacher est sans doute un acte de modestie, mais le fait de cacher Christ en nous, ne peut jamais être justifié, et la rétention de la vérité qui nous est si précieuse est un péché contre les autres et une offense envers Dieu. Si vous êtes d’un tempérament nerveux et avec une disposition pour une vie retirée, prenez garde de ne pas vous laisser aller beaucoup trop à ce penchant, de peur que vous ne deveniez inutile à l’Église. Recherchez, au Nom de Celui qui n’a pas eu honte de vous, à vous faire un peu violence et de dire aux autres ce que Christ vous a révélé. Si vous ne pouvez pas parler avec une voix de stentor, vous pouvez vous servir de votre faible voix. Si la chaire ne doit pas être ta tribune, si la presse ne peut pas diffuser tes paroles dans ses colonnes, tu peux quand même dire, avec Pierre et Jean : « Je n’ai ni or, ni argent, mais ce que j’ai, je te le donne ». Au bord du puits de Sychar, parle à la femme samaritaine si tu ne peux pas prêcher un sermon sur la montagne, émets les louanges de Jésus dans la maison, si ce n’est dans le temple ; dans le champ, si ce n’est au bureau du péage, au milieu de ton propre ménage, si tu ne peux pas au milieu de la grande famille des hommes. A partir des sources qui sont cachées à l’intérieur de toi, laisse doucement couler un flot puissant de témoignage, en donnant à boire à chaque passant. Ne cache pas ton talent ; exploite le, et tu rapporteras un bon intérêt à Ton Seigneur et Maître. Parler de Dieu sera un rafraîchissement pour nous-mêmes, agréable aux Saints, utile aux pécheurs, et un honneur pour le Seigneur. Des enfants muets sont une affliction pour leurs parents. Seigneur, délie-la langue de tous tes enfants.


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/