Connais bien chacune de tes brebis, Donne tes soins à tes troupeaux

18/12/2013 16:33
 

 Connais bien chacune de tes brebis, Donne tes soins à tes troupeaux. {#Pr 27:23 *( Proverbes)}

Tout commerçant avisé doit tenir un état de ses stocks pour pouvoir faire ses comptes, et examiner ce qu’il possède pour déterminer d’une manière décisive si son commerce est prospère ou déclinant.

Tout homme avisé en ce qui concerne le royaume des cieux devra crier : « Cherche-moi, Ô Dieu, et éprouve-moi » ; et il mettra à part fréquemment des moments propices à un examen de soi-même, pour déterminer ce qui est juste et droit entre Dieu et son âme. Le Dieu que nous adorons est un grand explorateur des cœurs ; et depuis bien longtemps ses serviteurs ont su que lui seul « connaît le cœur de tous les enfants des hommes. » {#1R 8:39 * 1 Rois}

Permettez-moi, en son nom, de vous pousser à faire rapidement une recherche et un contrôle solennel de votre état, de peur que vous ne vous trouviez un peu court au sujet du repos promis. Ce que tout homme avisé fait, ce que Dieu lui-même fait avec nous, je vous exhorte à le faire dès ce soir. Que même le saint le plus âgé regarde bien aux principes essentiels de sa piété, car des têtes grises peuvent couvrir des cœurs noirs : et que le jeune professeur ne méprise pas une parole d’avertissement, car la verdure de la jeunesse peut cacher la pourriture de l’hypocrisie.

De temps en temps un arbre qui semblait solide tombe au milieu de nous. L’ennemi continue à semer de l’ivraie parmi le blé. Mon but n’est pas d’introduire des doutes et la peur dans votre esprit ; non, bien-sûr, mais mon désir est plutôt que le vent rude de votre auto-examen puisse vous aider à aller plus loin. La sécurité que nous voulons tuer, c’est la sécurité charnelle ; ce n’est pas la confiance que nous voulons renverser, mais la confiance charnelle ; nous ne voulons pas détruire la paix, mais seulement la fausse paix.

Par le sang précieux du Christ, qui n’a pas été répandu pour faire de vous un hypocrite, mais quelqu’un dont l’âme puisse sincèrement exprimer sa louange, je vous implore de chercher et de regarder, de peur qu’â votre fin il ne soit dit de vous : « Compté, pesé, tu as été pesé dans les balances, et tu as été trouvé léger. » {#Da 5:27  *(Daniel)}


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/