Creflo Dollar FAUX PROPHÈTE 2 DE 2

11/06/2017 10:06

Creflo Dollar est un faux Prophète 2 DE 2

 

 

 

 

Je me rappelle la première fois que j’ai regardé une émission télévisée américaine supposée chrétienne lorsque je vivais à Los Angeles. Je découvrais la culture américaine et j’avais décidé de regarder des émissions en tous genres. Après avoir zappé sur plusieurs chaines diffusant des programmes et des publicités plus inimaginables les uns que les autres, je tombais sur Trinity Broadcast Network, aussi appelée TBN.

« Génial une chaine chrétienne ! », me disais-je. J’étais loin de me douter de ce qui m’attendait. Quelques minutes plus-tard j’allais m’enfoncer bouche bée dans mon canapé lorsque je découvrais qu’une émission entière était dédiée à une collecte de fond d’une indécence presque incroyable. Il y avait trois présentateurs soi-disant chrétiens, et ils se relayaient pour demander à répétition aux téléspectateurs de donner « 50, 100, 250 dollars maintenant ! » par téléphone pour recevoir des bénédictions de Dieu en retour.

Ils utilisaient des prétextes bibliques pour induire les chrétiens à donner de l’argent immédiatement par transfert bancaire. Ils parlèrent littéralement 10 minutes non-stop d’argent aux téléspectateurs comme le ferait un vendeur de fruits et légumes criant sur la place du marché: « achetez nos produits pour 5 dollars, achetez, achetez, ils sont pour vous ». Je n’en croyais pas mes yeux. Après 10 minutes, effaré, j’éteignais la télévision alors que leur cirque se poursuivait.

Jésus aussi vit un jour des voleurs faisant du commerce au nom de Dieu Tout-Puissant. Voici quelle fut sa sainte réaction : « Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons. Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs » (Matthieu 21 :12-13, emphase ajoutée).

Nous ne sommes pas 
le Christ, donc notre colère est rarement manifestée d’une manière qui glorifie Dieu (Jacques 1 :20). Ce texte nous montre néanmoins que face à l’avarice des hommes qui se réclament de Dieu mais qui servent leur propre ventre, il doit y avoir une sainte indignation, une juste colère qui ne se traduit pas en péché (Éphésiens 4 :26).

Quand un 
attentat terroriste cause de nombreux morts, nous ne devons pas être indifférents mais prier pour les familles des victimes, et le salut des meurtriers. À combien plus forte raison, quand des « extrémistes religieux faussement chrétiens » dirigent des foules vers leur perdition spirituelle, non pas par des bombes mais par des hérésies qui damnent telles que le faux évangile de prospérité, nous devons réagirent et prier.

Connaissez-vous le faux prophète Creflo Dollar ? Ce faux évangéliste est un maître de la manipulation du message chrétien pour s’enrichir et encourager ses fidèles à en faire de même. Il prêche son message empoisonné aux USA, au Canada, au Kenya, en Haïti, en Inde, en Afrique du Sud, ou encore en Thaïlande, et ses livres sont vendus partout dans le monde. Son influence s'étend très probablement aussi dans votre pays.

Ce n’est pas une chose simple ou sans conséquences d’appeler quelqu’un un faux prophète. Alors comment pouvez-vous être certain que Creflo Dollar est un faux prophète dans le but de vous sauver vous-même et ceux qui vous écoutent de son influence néfaste. Voici quelques-uns de ses faits et dires qui illustrent tragiquement qu’il est un faux-prophète qu’il nous faut dénoncer :

 


1. Il est dangereusement avide

Une vidéo prise sur le fait vaut mieux que tous mes discours, alors regardons cette scène quasiment incroyable qui montre les faux pasteurs Leroy puis Creflo Dollar (à partir de 56 secondes c'est le deuxième homme noir sur la vidéo) courir frénétiquement sur des billets éparpillés sur les escaliers de la scène de « l'église », après avoir été jetés par les fidèles pour avoir « une onction du Saint-Esprit sur cet argent ».


 

65 millions de dollars (58 millions d’euros).[1] Le prix de son jet privé, acheté sur des fonds qu’il a lui-même demandé à son Église. Imaginez votre pasteur vous demander un dimanche, littéralement, qu’il a besoin d’un jet privé à 65 millions de dollars pour son ministère, et qu’il aimerait que vous le payez !
 

 

 

Gulfstream G-650 jet. [2]

 

« Si je veux croire en Dieu pour un avion

de 65 millions, vous ne pouvez pas me stopper »

 


Il a ensuite répondu ainsi à ses critiques : « Si je veux croire en Dieu pour un avion de 65 millions, vous ne pouvez pas me stopper. Vous ne pouvez pas me stopper de rêver, je vais continuer à rêver jusqu’à ce que Jésus vienne ». Quelle honorable défense que de rêver à des possessions matérielles en entendant le retour du Christ! Par ailleurs, il avait déjà un jet privé, mais il était trop vieux pour fonctionner…

Il possède aussi un manoir d’une valeur de plusieurs millions d’euros dans une propriété large de plus 4000 mètres carrés, une autre maison à 8 millions de dollars dans l’état de Géorgie aux États-Unis, et possédait un appartement à New York d’une valeur de 2 millions de dollars (1.8 millions d’euros).[3]

Selon le site d’information britannique le DailyMail, Creflo dollar fut en 2015 sous investigation du sénat américain pour fraude financière, puisque l’état découvrit qu’il avait fait un profit net de 69 millions de dollars en 2006 seulement.[4] Cet homme a aussi eu d’autres démêlés avec la justice que je ne citerais pas, alors qu’il était « pasteur ».

 

Tout ceci est pertinent dans notre analyse de la condition spirituelle de monsieur Creflo Dollar, puisque comme nous l'avons vu dans le post sur Comment reconnaître les faux prophètes?, l'avarice est un de leurs signes distinctifs: « Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point » (2 Pierre 2:3).

 


2. Il prêche l’hérésie de l’évangile de prospérité

Évidemment ce type de vie et de requête envers les fidèles (demander un jet à 65 millions) est caractéristique du 
faux évangile de prospérité. Creflo Dollar a d’ailleurs explicitement dit : « Ils sont nés-de-nouveau après avoir donné la dîme, car c’est ce que donner la dîme produit ».[5] Il clame donc que donner la dîme permet de naitre de nouveau.

Or, donner de l’argent ne sauve personne et affirmer ainsi le contraire est une hérésie extrêmement grave et opposée à 
l'Évangile selon Jésus Christ. Voici un exemple biblique qui en témoigne dans le livre des Actes :

« Lorsque Simon [le magicien] vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint Esprit. Mais Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent ! Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s'il est possible ; car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l'iniquité » (Actes 8 :18-23).

Loin d’offrir le salut par la nouvelle naissance, le don financier réalisé pour obtenir le salut est en réalité la démonstration d’une fausse conversion. À tous ceux qui agissent comme Creflo Dollar et Simon le magicien, Christ dira lors du jugement dernier: « Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent ! ».

 


3. D’autres hérésies

Les hérésies typiques des faux évangélistes de prospérité comme 
Benny Hinn et Joel Osteen sont aussi prononcées par Creflo Dollar. Sans ordre particulier, voici trois hérésies qu’il enseigne :

(1) les chrétiens sont des petits dieux. Il a dit : « Nous sommes des dieux, sur cette terre, et c’est l’heure pour nous d'agir comme des dieux au lieu d’un tas d’humains sans pouvoir ».[6] Ceci est un mensonge diabolique (Genèse 3 :5).

(2) Christ n’est pas Dieu. Il l’a explicitement renié à plusieurs reprises, en voici un exemple : « Jésus n’est pas venu [sur terre] comme Dieu, mais comme un homme, et Il n’est pas venu parfait. Parfait dans le sens qu’il n’avait pas besoin d’addition ».[7] C’est une hérésie, car 
Christ était et demeure pleinement Dieu et pleinement homme : « en [Christ] habite corporellement toute la plénitude de la divinité » (Colossiens 2 :9).

(3) ceux qui ne donnent pas la dîme devrait être exécutés. À nouveau, c’est incroyable mais c'est vrai. Dans le contexte Creflo Dollar traitait du fait que son « église » n’avait pas pu avoir tous les artifices qu’il souhaitait par manque d’argent. Il dit ensuite que dans l’Ancien Testament des exécutions avaient lieu contre ceux qui ne donnaient pas d'argent, mais qu’en Christ on ne peut plus agir ainsi. Enfin, il décrit une scène qu’il aimerait hypothétiquement voir se produire s’il n'était pas dans la Nouvelle Alliance :

« s’il y avait des personnes qui ne paient pas la dîme [qui venaient à l’église], la barre se bloquerait, les lumières rouges et bleues s’allumeraient, la sirène retentirait au loin, et une voix dirait près du dôme [d’entrée] : "Escroc , escroc, escroc, escroc !" La sécurité viendrait alors et les appréhenderait, et quand nous les aurions tous, nous les alignerions et donnerions des pistolets mitrailleurs Uzi aux personnes qui font l’accueil dans l’église et pointerions nos Uzi vers ces personnes qui ne payent pas la dîme parce que nous voulons que Dieu vienne à l’église, et au bout de trois « Jésus », nous les tuerions tous. Et, ensuite, nous les prendrions et les ferions passer par la porte de côté de l’église, ferions un grand trou, et les enterrerions. Ensuite, nous irions à l’église et recevrions une onction du Saint-Esprit. Ne sommes-nous pas content d’être sous le sang de Jésus ? Parce que si nous n’étions pas sous le sang de Jésus, j’essaierais certainement ».[8]

Vous pensez que c’est trop gros pour être vrai? Si seulement c’était le cas... Essayez de taper « Creflo Dollar shoot them all dead » sur google et vous verrez. Qu’il soit dit en passant que ne pas payer la dîme n’était pas puni de mort dans l’Ancienne Alliance. Ce type de parole révèle l’influence du diable, qui est un meurtrier depuis le commencement (Jean 8:44), dans le cœur de Creflo Dollar.

Tout ceci est tellement loin et indigne d’un pasteur. Pourtant il nous faut mentionner ces propos horribles car bien des chrétiens vendent et achètent ses livres ! Quelle horreur, vous imaginez-vous ? Un faux prophète de la pire espèce qui passe incognito dans les organisations chrétiennes, et donne des conférences dans le monde entier. N’en faites pas partie, pour l’amour de Dieu.

 


Conclusions

Creflo Dollar est aussi un des plus influents faux prophètes de notre temps. Vous avez bien fait de vous renseigner à son sujet afin de pouvoir avertir les chrétiens autour de vous en leur donnant des raisons objectives pour affirmer ce constat. Le prochain post portera sur la fausse prophétesse 
Joyce Meyer. Je vous laisse avec deux commandements du Seigneur:

« Bien aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes » (Jude 3).

« Examinez ce qui est agréable au Seigneur ; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les » (Éphésiens 5 :10-11).

 

www.connaitrepourvivre.com/faux-prophetes

 

RETOUR AU DÉBUT 

www.chercherjesus-christ.com/news/creflo-dollar-27-millions-de-dollars/

 

.

 

Creflo Dollar est un faux prophète

 

20.04.2016

 
 

 

 

 

Je me rappelle la première fois que j’ai regardé une émission télévisée américaine supposée chrétienne lorsque je vivais à Los Angeles. Je découvrais la culture américaine et j’avais décidé de regarder des émissions en tous genres. Après avoir zappé sur plusieurs chaines diffusant des programmes et des publicités plus inimaginables les uns que les autres, je tombais sur Trinity Broadcast Network, aussi appelée TBN.

« Génial une chaine chrétienne ! », me disais-je. J’étais loin de me douter de ce qui m’attendait. Quelques minutes plus-tard j’allais m’enfoncer bouche bée dans mon canapé lorsque je découvrais qu’une émission entière était dédiée à une collecte de fond d’une indécence presque incroyable. Il y avait trois présentateurs soi-disant chrétiens, et ils se relayaient pour demander à répétition aux téléspectateurs de donner « 50, 100, 250 dollars maintenant ! » par téléphone pour recevoir des bénédictions de Dieu en retour.

Ils utilisaient des prétextes bibliques pour induire les chrétiens à donner de l’argent immédiatement par transfert bancaire. Ils parlèrent littéralement 10 minutes non-stop d’argent aux téléspectateurs comme le ferait un vendeur de fruits et légumes criant sur la place du marché: « achetez nos produits pour 5 dollars, achetez, achetez, ils sont pour vous ». Je n’en croyais pas mes yeux. Après 10 minutes, effaré, j’éteignais la télévision alors que leur cirque se poursuivait.

Jésus aussi vit un jour des voleurs faisant du commerce au nom de Dieu Tout-Puissant. Voici quelle fut sa sainte réaction : « Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons. Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs » (Matthieu 21 :12-13, emphase ajoutée).

Nous ne sommes pas 
le Christ, donc notre colère est rarement manifestée d’une manière qui glorifie Dieu (Jacques 1 :20). Ce texte nous montre néanmoins que face à l’avarice des hommes qui se réclament de Dieu mais qui servent leur propre ventre, il doit y avoir une sainte indignation, une juste colère qui ne se traduit pas en péché (Éphésiens 4 :26).

Quand un 
attentat terroriste cause de nombreux morts, nous ne devons pas être indifférents mais prier pour les familles des victimes, et le salut des meurtriers. À combien plus forte raison, quand des « extrémistes religieux faussement chrétiens » dirigent des foules vers leur perdition spirituelle, non pas par des bombes mais par des hérésies qui damnent telles que le faux évangile de prospérité, nous devons réagirent et prier.

Connaissez-vous le faux prophète Creflo Dollar ? Ce faux évangéliste est un maître de la manipulation du message chrétien pour s’enrichir et encourager ses fidèles à en faire de même. Il prêche son message empoisonné aux USA, au Canada, au Kenya, en Haïti, en Inde, en Afrique du Sud, ou encore en Thaïlande, et ses livres sont vendus partout dans le monde. Son influence s'étend très probablement aussi dans votre pays.

Ce n’est pas une chose simple ou sans conséquences d’appeler quelqu’un un faux prophète. Alors comment pouvez-vous être certain que Creflo Dollar est un faux prophète dans le but de vous sauver vous-même et ceux qui vous écoutent de son influence néfaste. Voici quelques-uns de ses faits et dires qui illustrent tragiquement qu’il est un faux-prophète qu’il nous faut dénoncer :

 


1. Il est dangereusement avide

Une vidéo prise sur le fait vaut mieux que tous mes discours, alors regardons cette scène quasiment incroyable qui montre les faux pasteurs Leroy puis Creflo Dollar (à partir de 56 secondes c'est le deuxième homme noir sur la vidéo) courir frénétiquement sur des billets éparpillés sur les escaliers de la scène de « l'église », après avoir été jetés par les fidèles pour avoir « une onction du Saint-Esprit sur cet argent ».

 

 

 

Vidéo youtube intitulée: You Call This the Gospel - Wretched TV
 


65 millions de dollars (58 millions d’euros).[1] Le prix de son jet privé, acheté sur des fonds qu’il a lui-même demandé à son Église. Imaginez votre pasteur vous demander un dimanche, littéralement, qu’il a besoin d’un jet privé à 65 millions de dollars pour son ministère, et qu’il aimerait que vous le payez !
 

 

 

Gulfstream G-650 jet. [2]

 

« Si je veux croire en Dieu pour un avion

de 65 millions, vous ne pouvez pas me stopper »

 


Il a ensuite répondu ainsi à ses critiques : « Si je veux croire en Dieu pour un avion de 65 millions, vous ne pouvez pas me stopper. Vous ne pouvez pas me stopper de rêver, je vais continuer à rêver jusqu’à ce que Jésus vienne ». Quelle honorable défense que de rêver à des possessions matérielles en entendant le retour du Christ! Par ailleurs, il avait déjà un jet privé, mais il était trop vieux pour fonctionner…

Il possède aussi un manoir d’une valeur de plusieurs millions d’euros dans une propriété large de plus 4000 mètres carrés, une autre maison à 8 millions de dollars dans l’état de Géorgie aux États-Unis, et possédait un appartement à New York d’une valeur de 2 millions de dollars (1.8 millions d’euros).[3]

Selon le site d’information britannique le DailyMail, Creflo dollar fut en 2015 sous investigation du sénat américain pour fraude financière, puisque l’état découvrit qu’il avait fait un profit net de 69 millions de dollars en 2006 seulement.[4] Cet homme a aussi eu d’autres démêlés avec la justice que je ne citerais pas, alors qu’il était « pasteur ».

 

Tout ceci est pertinent dans notre analyse de la condition spirituelle de monsieur Creflo Dollar, puisque comme nous l'avons vu dans le post sur Comment reconnaître les faux prophètes?, l'avarice est un de leurs signes distinctifs: « Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point » (2 Pierre 2:3).

 


2. Il prêche l’hérésie de l’évangile de prospérité

Évidemment ce type de vie et de requête envers les fidèles (demander un jet à 65 millions) est caractéristique du 
faux évangile de prospérité. Creflo Dollar a d’ailleurs explicitement dit : « Ils sont nés-de-nouveau après avoir donné la dîme, car c’est ce que donner la dîme produit ».[5] Il clame donc que donner la dîme permet de naitre de nouveau.

Or, donner de l’argent ne sauve personne et affirmer ainsi le contraire est une hérésie extrêmement grave et opposée à 
l'Évangile selon Jésus Christ. Voici un exemple biblique qui en témoigne dans le livre des Actes :

« Lorsque Simon [le magicien] vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint Esprit. Mais Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent ! Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s'il est possible ; car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l'iniquité » (Actes 8 :18-23).

Loin d’offrir le salut par la nouvelle naissance, le don financier réalisé pour obtenir le salut est en réalité la démonstration d’une fausse conversion. À tous ceux qui agissent comme Creflo Dollar et Simon le magicien, Christ dira lors du jugement dernier: « Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent ! ».

 


3. D’autres hérésies

Les hérésies typiques des faux évangélistes de prospérité comme 
Benny Hinn et Joel Osteen sont aussi prononcées par Creflo Dollar. Sans ordre particulier, voici trois hérésies qu’il enseigne :

(1) les chrétiens sont des petits dieux. Il a dit : « Nous sommes des dieux, sur cette terre, et c’est l’heure pour nous d'agir comme des dieux au lieu d’un tas d’humains sans pouvoir ».[6] Ceci est un mensonge diabolique (Genèse 3 :5).

(2) Christ n’est pas Dieu. Il l’a explicitement renié à plusieurs reprises, en voici un exemple : « Jésus n’est pas venu [sur terre] comme Dieu, mais comme un homme, et Il n’est pas venu parfait. Parfait dans le sens qu’il n’avait pas besoin d’addition ».[7] C’est une hérésie, car 
Christ était et demeure pleinement Dieu et pleinement homme : « en [Christ] habite corporellement toute la plénitude de la divinité » (Colossiens 2 :9).

(3) ceux qui ne donnent pas la dîme devrait être exécutés. À nouveau, c’est incroyable mais c'est vrai. Dans le contexte Creflo Dollar traitait du fait que son « église » n’avait pas pu avoir tous les artifices qu’il souhaitait par manque d’argent. Il dit ensuite que dans l’Ancien Testament des exécutions avaient lieu contre ceux qui ne donnaient pas d'argent, mais qu’en Christ on ne peut plus agir ainsi. Enfin, il décrit une scène qu’il aimerait hypothétiquement voir se produire s’il n'était pas dans la Nouvelle Alliance :

« s’il y avait des personnes qui ne paient pas la dîme [qui venaient à l’église], la barre se bloquerait, les lumières rouges et bleues s’allumeraient, la sirène retentirait au loin, et une voix dirait près du dôme [d’entrée] : "Escroc , escroc, escroc, escroc !" La sécurité viendrait alors et les appréhenderait, et quand nous les aurions tous, nous les alignerions et donnerions des pistolets mitrailleurs Uzi aux personnes qui font l’accueil dans l’église et pointerions nos Uzi vers ces personnes qui ne payent pas la dîme parce que nous voulons que Dieu vienne à l’église, et au bout de trois « Jésus », nous les tuerions tous. Et, ensuite, nous les prendrions et les ferions passer par la porte de côté de l’église, ferions un grand trou, et les enterrerions. Ensuite, nous irions à l’église et recevrions une onction du Saint-Esprit. Ne sommes-nous pas content d’être sous le sang de Jésus ? Parce que si nous n’étions pas sous le sang de Jésus, j’essaierais certainement ».[8]

Vous pensez que c’est trop gros pour être vrai? Si seulement c’était le cas... Essayez de taper « Creflo Dollar shoot them all dead » sur google et vous verrez. Qu’il soit dit en passant que ne pas payer la dîme n’était pas puni de mort dans l’Ancienne Alliance. Ce type de parole révèle l’influence du diable, qui est un meurtrier depuis le commencement (Jean 8:44), dans le cœur de Creflo Dollar.

Tout ceci est tellement loin et indigne d’un pasteur. Pourtant il nous faut mentionner ces propos horribles car bien des chrétiens vendent et achètent ses livres ! Quelle horreur, vous imaginez-vous ? Un faux prophète de la pire espèce qui passe incognito dans les organisations chrétiennes, et donne des conférences dans le monde entier. N’en faites pas partie, pour l’amour de Dieu.

 


Conclusions

Creflo Dollar est aussi un des plus influents faux prophètes de notre temps. Vous avez bien fait de vous renseigner à son sujet afin de pouvoir avertir les chrétiens autour de vous en leur donnant des raisons objectives pour affirmer ce constat. Le prochain post portera sur la fausse prophétesse 
Joyce Meyer. Je vous laisse avec deux commandements du Seigneur:

« Bien aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes » (Jude 3).

« Examinez ce qui est agréable au Seigneur ; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les » (Éphésiens 5 :10-11).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/