DANIEL 11 : 29 À 35 **

11/06/2014 16:04

DANIEL 11 : 29 À 35 **

29  A une époque fixée, il marchera de nouveau contre le midi ; mais cette dernière fois les choses ne se passeront pas comme précédemment.

30  Des navires de Kittim s’avanceront contre lui ; découragé, il rebroussera. Puis, furieux contre l’alliance sainte, il ne restera pas inactif ; à son retour, il portera ses regards sur ceux qui auront abandonné l’alliance sainte.

31  Des troupes se présenteront sur son ordre ; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et dresseront l’abomination du dévastateur.

32  Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté,

33  et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude. Il en est qui succomberont pour un temps à l’épée et à la flamme, à la captivité et au pillage.

34  Dans le temps où ils succomberont, ils seront un peu secourus, et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie.

35  Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu’ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin, car elle n’arrivera qu’au temps marqué.

36  Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

11:29

marchera …  contre le midi. Antiochus, pour la troisième fois (vers 168 av. J.-C.), envahit l’Égypte en dépit des accords passés, mais avec beaucoup moins de succès cette fois.

11:30

Des navires …  s’avanceront contre lui. Une force maritime romaine en provenance de Chypre vint au secours de l’Égypte, mettant en échec l’attaque d’Antiochus. Craignant la confrontation avec Rome, Antiochus quitta l’Égypte et défoula sa rage sur Israël, qu’il trouva sur son chemin lorsqu’il battit en retraite. Il s’opposa à l’alliance mosaïque dont certains Juifs se réclamaient, malgré la politique syrienne et plusieurs compromis concédés par les Juifs. Antiochus réserva ses faveurs aux apostats juifs (ceux qui dénoncèrent la sainte alliance), comme en attestent des documents extrabibliques.

11:31

profaneront le sanctuaire. Des soldats d’Antiochus, sans doute en association avec les Juifs apostats, gardaient le temple, empêchant la célébration des cultes, tandis que d’autres attaquèrent la ville le jour du sabbat, massacrant hommes, femmes et enfants. Les soldats profanèrent le temple d’Israël, interdirent la circoncision et les sacrifices quotidiens (#1Macc 1:44-54), et sacrifièrent un porc sur l’autel. Le mois de Kisleu (15 décembre 167 av. J.-C.), il fit même ériger une statue en l’honneur de Zeus Olympien dans le temple. Les Juifs qualifièrent cet acte d’« abomination de la désolation » parce qu’il vidait le culte juif de son sens ou en anéantissait la valeur.

dresseront l’abomination. Les soldats d’Antiochus profanèrent le temple de Dieu en répandant de la viande de porc bouillie sur l’autel et en interdisant les sacrifices quotidiens. Pour Daniel comme pour Jésus, cette atrocité n’était que la préfiguration de l’abomination qui allait survenir plus tard, dans les derniers temps, pendant le règne de l’Antéchrist (#Da 9:27 ; #Mt 24:15).

11:32-34

les traîtres de l’alliance. Ceux qui, parmi les Juifs, étaient prêts au compromis furent convaincus par les flatteries d’Antiochus de prendre son parti et de se laisser corrompre (#1Macc 1:11-15).

11:32

ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu. Les Juifs fidèles à Dieu (les Hassidim) campèrent sur leurs convictions et préférèrent souffrir la mort plutôt que d’accepter le compromis (v. #Da 11:33, #1Macc 1:62-63). Avec l’appui de Rome, Judas Maccabée conduisit une révolte couronnée de succès.

11:33

donneront instruction à la multitude. Les Juifs « les plus sages », c’est-à-dire ceux qui connaissaient la vérité et y croyaient, enseignèrent les Écritures aux autres, tout en supportant d’incessantes persécutions.

11:34

un peu secourus. Beaucoup renièrent l’alliance mosaïque, et les Juifs qui respectaient leur engagement envers elle ne trouvèrent que peu de soutien, humainement parlant. D’autres affichèrent une loyauté feinte, craignant la manière dont le reste fidèle traitait les apostats.

11:35

épurés. Face à la persécution, ceux qui voulurent rester fidèles à la sagesse divine (les croyants authentiques, 12:3) subirent le martyre. Si Dieu permit de telles souffrances, ce fut dans le but de les purifier. Cette succession de persécutions continuera jusqu’à la « fin » ultime décidée par Dieu, c’est-à-dire la seconde venue de Christ. L’allusion à cette « fin » prépare la transition avec le v. 36, qui envisage le temps de la tribulation, où l’Antéchrist (préfiguré par Antiochus) prendra le pouvoir.

jusqu’au temps de la fin …  temps marqué. Ces deux termes eschatologiques font franchir des centaines d’années, faisant passer de l’époque d’Antiochus à un temps d’épreuves similaires sous la férule d’un roi inflexible (vv. #Da 11:36-45). Ce « roi » méchant, c’est « la petite corne », l’Antéchrist (#Da 7:7-8, #Da 7:20-21, #Da 7:24-26), le persécuteur de #Da 9:27 (voir la note sur ce v. {==> "Da 9:27"}).

 

DANIEL 11 : 29 À 35  ***

29 At the time appointed he shall march again against the south; but this time things will not happen as before.

30 Ships of Kittim shall come against him; discouraged, he rebroussera. Then, furious against the holy covenant, it will not remain idle; on his return, bringing his eyes on those who forsake the holy covenant.

31 And arms shall stand on his part; they shall pollute the sanctuary of strength, they shall take away the daily sacrifice, and set up the abomination of desolation.

32 he corrupt by flatteries wickedly against the covenant. But the people that do know their God shall be strong,

33 and wisest among the people shall instruct many. It shall fall for a time with sword and flame, by captivity and plundering.

34 At the time when they shall fall, they will be a little help: but many shall cleave to them with flatteries.

35 Some of the wise shall fall, so they are refined, purified and made white, until the time of the end, as it shall be at the time.

36 The king shall do according to his will; he rises, he shall magnify himself above every god, and shall speak marvelous things against the God of gods; he will prosper until the indignation be accomplished, for what is determined shall be done.

NOTES JOHN MACARTHUR

11:29

work ... against the south. Antiochus, for the third time (circa 168 B.C.) invaded Egypt in spite of the agreements, but with much less success this time.

11:30

Vessels ... shall come against him. A Roman naval force from Cyprus came to the aid of Egypt, foiling the attack of Antiochus. Fearing the confrontation with Rome, Antiochus left Egypt and Israel défoula his rage, he found his way when retreated. He opposed the Mosaic covenant which some Jews demanded, despite the Syrian political and several compromises granted by the Jews. Antiochus reserved favors to Jewish apostates (those who denounced the holy covenant), as evidenced by extra-biblical documents.

11:31

profane the sanctuary. Soldiers of Antiochus, probably in association with the apostate Jews, guarding the temple, preventing the celebration of worship, while others attacked the city on the Sabbath day, killing men, women and children. The soldiers of Israel had profaned the temple, forbade circumcision and the daily sacrifices (# 1Macc 1:44-54), and sacrificed a pig on the altar. The month of Kislev (December 15 167 BC.), He even erect a statue in honor of Olympian Zeus in the temple. Jews qualifièrent this act of "abomination of desolation" because he emptied the Jewish cult of meaning or value annihilated.

set up the abomination. The soldiers of Antiochus desecrated the temple of God by spreading the pork porridge on the altar and prohibiting the daily sacrifices. Daniel as for Jesus, this atrocity was the forerunner of the abomination that would occur later in the last time, during the reign of the Antichrist (# Da 9:27; # Mt 24:15).

11:32-34

traitors of the alliance. Those among the Jews were ready to compromise were convinced by the flattery of Antiochus to take his party to be corrupted (# 1Macc 1:11-15).

11:32

the people that do know their God. Faithful to God (Hasidim) Jews encamped on their beliefs and preferred to suffer death rather than accept compromise (see # Da 11:33, # 1Macc 1:62-63). With the support of Rome, Judas Maccabeus led a successful revolt.

11:33

will instruct the multitude. The "wisest" Jews, that is to say those who knew the truth and believed in, taught the Scriptures to others, while supporting incessant persecution.

11:34

a little help. Many disowned the Mosaic Covenant, and the Jews who respected their commitment to it found little support, humanly speaking. Other posted up a fake loyalty, fearing how the faithful remnant treated apostates.

11:35

purified. Face persecution, those who wanted to remain faithful to the divine wisdom (the true believers, 12:3) were martyred. If God allowed such suffering, it was in order to purify them. This succession of persecutions continue until the "end" ultimate decided by God, that is to say the second coming of Christ. The allusion to this "end" preparing the transition to the v. 36, considering the time of tribulation, where the Antichrist (prefigured by Antiochus) take power.

until the time of the end ... the appointed time. These two terms are eschatological cross hundreds of years, passing the time of Antiochus to a time similar events under the rule of an inflexible king (vv. # Da 11:36-45). This "king" villain is "little horn", the Antichrist (# Da 7:7-8, 7:20-21 Da #, # Da 7:24-26), the persecutor of Da # 9 : 27 (see note on v. {==> "Da 9:27."}).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/