DANS LA BANALITÉ DU TERRE À TERRE 6 mars

06/03/2014 16:02
DANS LA BANALITÉ DU TERRE À TERRE
 
      … par beaucoup de patience, dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses.       #2Co 6:4 
 
      Il vous faut la grâce toute-puissante de Dieu pour avancer, lorsque vous n’avez ni vision, ni encouragement extérieur. Comment faire un pas en avant dans la piété, un pas de plus dans l’étude ou la lecture de la Bible, tout comme dans le travail à la cuisine ? Comment faire un pas en avant dans l’accomplissement de votre devoir, quand vous n’avez ni inspiration, ni enthousiasme, et point de spectateurs ? Pour faire ce simple pas, il faut beaucoup plus de grâce, s’accrocher bien plus encore à Dieu qu’il ne le faut pour prêcher l’Évangile. 
 
      Chaque chrétien doit, dans sa vie, participer à ce qui fut l’essence même de l’Incarnation ; il doit vivre cela dans la chair et le sang, y travailler dans la pratique. Nous sommes « à plat » quand nous ne sentons plus en nous ni élan, ni inspiration, mais seulement la monotonie de la vie quotidienne, des tâches banales et matérielles. La seule chose qui compte, dans notre longue marche au service de Dieu et des hommes, c’est le travail constant, persévérant et caché ; et pour ne pas être écrasé par la vie, vivons en regardant sans cesse à Dieu. Demandez-lui de garder vos yeux sur le Christ Ressuscité, et les tâches les plus banales ne vous décourageront plus. Dégagez-vous continuellement de la mesquinerie, de la petitesse d’esprit, et ayez votre pensée fixée sur Jésus lavant les pieds de ses disciples. 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/