ÉCOUTER DE TOUTE SON ÂME 13 février

13/02/2014 16:48
ÉCOUTER DE TOUTE SON ÂME
 
      Parle, ton serviteur écoute.       #1S 3:10 
 
      Je puis avoir écouté une parole de Dieu, cela n’implique pas que je sache toujours écouter sa voix. Le fait, que mon cœur et mon esprit soient fermés à ses paroles, montre que je n’ai pour lui ni amour ni respect. Si j’aime mon ami, je devine intuitivement ce qu’il désire. Jésus dit : « Vous êtes mes amis. » Ai-je désobéi à un commandement du Seigneur cette semaine ? Si je m’étais rendu compte que c’était un commandement de Jésus, je n’aurais pas désobéi consciemment. Mais la plupart d’entre nous faisons preuve d’un tel manque de respect envers Dieu, que nous n’entendons même pas ce qu’il nous dit. C’est comme s’il n’avait jamais parlé. 
 
      Sur le plan spirituel, ma vie est destinée à devenir une union si intime avec Jésus-Christ, que j’entends toujours la voix de Dieu, et je sais que Dieu entend la mienne (#Jn 11:41-42). Si je suis un avec Jésus-Christ, j’entends Dieu, à cause de ma soif de l’écouter continuellement. Un lis, ou un arbre, ou un serviteur de Dieu, peuvent me transmettre son message. Ce qui m’empêche de l’entendre, c’est que d’autres choses me préoccupent. Ce n’est pas que je sois résolu à ne pas l’entendre, mais je suis occupé par mes activités, mon service, mes convictions, et Dieu peut dire ce qu’il veut, je ne l’entends pas. L’attitude de l’enfant est toujours : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. » Il faut arriver à écouter Dieu de la sorte, toujours, et de toute son âme, sinon mille choses nous accaparent et l’on devient sourd à sa voix. L’ai-je entendue aujourd’hui ? 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/