Elle alla glaner dans un champ, derrière les moissonneurs. Et il se trouva par bonheur que la parcelle de terre appartenait à Boaz, qui était de la famille d’Elimélec.

25/10/2013 08:03

Elle alla glaner dans un champ, derrière les moissonneurs.

Et il se trouva par bonheur que la parcelle de terre appartenait à Boaz, qui était de la famille d’Elimélec. {#Ru 2:3}

Ce n’était pas un fait du hasard. Oui, cela a paru n’être qu’une coïncidence, mais combien divinement tout fut conduit ! Ruth était allée glaner avec la bénédiction de sa belle-mère, remise aux soins du Dieu de sa belle-mère, dans cet humble mais honorable labeur, et la providence de Dieu la guidait à chaque pas. Elle était bien loin de penser qu’entre les gerbes elle trouverait un mari, qui ferait d’elle la propriétaire de tous ces champs, et qu’elle, pauvre étrangère, allait devenir une des ancêtres du grand Messie. Dieu est vraiment bon pour ceux qui ont confiance en lui, et il les surprend souvent par des bénédictions inespérées. Nous ne savons rien de ce qui peut nous arriver demain, mais nous pouvons être certains qu’aucune bonne chose ne nous sera retenue. La chance est bannie de la foi des chrétiens, parce qu’ils voient la main de Dieu dans toute chose. Les événements insignifiants d’aujourd’hui ou de demain peuvent impliquer des conséquences de la plus haute importance.

Ô Seigneur, traite tes serviteurs avec la même grâce que tu l’as fait avec Ruth. Quelle bénédiction cela serait, si, en glanant ce soir dans le champ de la méditation, nous pouvions nous trouver sur le lieu où notre proche Parent se révélera lui-même à nous ! Ô Esprit de Dieu, guide nous vers lui. Nous préférerions glaner dans son champ que de porter toute la moisson de quelqu’un d’autre. Nous voulons suivre les pas de son troupeau, qui peut nous conduire aux verts pâturages où il demeure ! Le monde d’ici-bas est fatigué lorsque Jésus est loin — nous préférerions vivre sans le soleil et sans la lune plutôt que sans Jésus — mais comme sont divinement belles toutes les choses qui sont dans la gloire de sa présence ! Nos âmes connaissent la vertu qui demeure en Jésus, et ne peuvent jamais être satisfaites sans lui. Nous attendrons dans la prière cette nuit jusqu’à ce que nous soyons conduits vers une partie du champ appartenant à Jésus, là où il se manifestera lui-même à nous.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/