Esdras Ezra

23/02/2018 00:43

Esdras (SEGOND) ; Ezra (Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.) : secours.

 

1. Israélite enregistré avec les descendants de Juda (#1Ch 4:1,17).

2. L’un des chefs des sacrificateurs qui revinrent de Babylone avec Zorobabel (Néhémie 12:1) ; une maison patriarcale de la génération suivante porte son nom (Néhémie 12:13).

3. Le personnage principal du Livre d’Esdras : sacrificateur descendant de Tsadoq et de Phinéas (#Esdras 7:1-6). C’était un scribe versé dans la loi de Moïse, dont il faisait un sujet d’étude et d’enseignement (#Esdras 7:6,10,14). La 7e année d’Artaxerxès Longue-Main, roi de Perse de 465 à 424 avant Jésus-Christ, Esdras fut chargé par le roi de se rendre à Jérusalem pour y faire une enquête civile et religieuse sur les conditions d’existence de la communauté juive et pour l’exhorter à observer la loi de Dieu (#Esdras 7:14). Esdras détenait une lettre du roi, ordonnant aux autorités de la province située au-delà du fleuve de livrer au scribe l’argent et les vivres nécessaires au service du Temple, et d’exempter d’impôts tous ceux qui s’occupaient de la maison de Dieu (#Esdras 7:21,24). Esdras reçut la permission de conduire en Palestine un nouveau groupe d’exilés juifs, outre ceux qui avaient accompagné Zorobabel et le souverain sacrificateur Josué, 80 ans auparavant en 538 avant Jésus-Christ. Lorsqu’il rassembla et inspecta les Juifs désireux de retourner en Palestine, Esdras ne trouva parmi eux aucun Lévite de rang inférieur ; il le fit savoir à leur chef qui persuada quelques Lévites de se joindre à Esdras. Après avoir jeûné et recherché la direction de Dieu pour le voyage, le groupe, fort de 1700 hommes, partit le 12e jour du 1er mois de la 7e année d’Artaxerxès (458-457 avant Jésus-Christ ; #Esdras 8:1-23,31). Esdras atteignit Jérusalem 4 mois plus tard, le 1er jour du 5e mois (#Esdras 7:8). Il remit aux responsables de la maison de Dieu les ustensiles qu’il avait reçus pour elle ; il offrit des holocaustes et transmit les ordres du roi aux gouverneurs des pays au-delà du fleuve (#Esdras 8:33-36). Esdras fut profondément affligé de découvrir que des Juifs de Palestine et même des sacrificateurs avaient, contrairement à la loi de Moïse, épousé des femmes païennes : il réussit à persuader la plupart d’entre eux de se séparer de ces étrangères (#Esdras 9,10). Treize ans plus tard, lorsque Néhémie fut revenu à Jérusalem et eut restauré ses murailles, Esdras présida à la lecture de la loi de Moïse au peuple de la colonie (Néhémie 8). Selon Josèphe, Esdras mourut vers l’époque où Éliachib devint souverain sacrificateur (Antiquités 11.5.5) ; il fut sans doute contemporain d’Éliachib pendant quelque temps (Néhémie 3:1; 13:4,7,28).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/