Est-ce que Marie a eu d`autres enfants ? 11 de 37

17/08/2017 09:56

Est-ce que Marie a eu d`autres enfants ?

 

LES CATHOLIQUES

Partie 11 de 37

 

Question : Croyez-vous que Marie est restée vierge toute sa vie ? Beaucoup de Catholiques auxquels je parle croient qu'elle est toujours restée vierge.

Réponse: Marie était vierge quand Jésus a été conçu dans son sein. Des siècles avant Sa naissance, le prophète Esaïe avait fait cette prophétie: "C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d'Emmanuel" (Esaïe 7:14).

Cette prophétie s'est accomplie en Christ, ainsi que l'a affirmé l'évangéliste Matthieu: "Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous" (Matthieu 1:23).

Tous les Chrétiens croient que Christ est né d'une vierge. C'est important. Tout d'abord, parce qu'il fallait que Christ accomplisse les prophéties bibliques concernant le Messie. Sinon, Jésus de Nazareth n'aurait pas pu démontrer qu'Il était le Messie promis. Ensuite, la doctrine de la naissance virginale de Jésus est fondamentale, parce que Jésus n'est pas un simple être humain. Il est aussi le Fils de Dieu. La naissance virginale de Jésus permet d'expliquer la double nature de Christ, qui est à la fois Dieu et homme.

Mais Marie est-elle restée vierge tout le reste de sa vie ?

Ce qui est curieux, c'est que l'on puisse poser cette question ! Quelle est donc la signification théologique de la virginité perpétuelle de Marie ? Devons-nous considérer la virginité comme un état plus béni que celui du mariage ? C'est pourtant ce qu'enseigne l'Eglise Catholique, qui vous maudit même si vous pensez autrement: "Si quelqu'un dit que le mariage est supérieur à la virginité ou au célibat, et qu'il n'est pas préférable de rester vierge ou célibataire, plutôt que de se marier, qu'il soit anathème" (Concile de Trente).

Dès le début de l'histoire de l'Eglise, l'ascétisme, le monachisme et le célibat ont commencé à être considérés comme des moyens de sanctification. Les relations sexuelles, même dans le cadre du mariage, étaient considérées comme une cause de souillure. Compte tenu de ce préjugé, il n'est pas surprenant que l'on ait vu paraître le culte de la Vierge. C'est ainsi qu'Epiphane a pu écrire en 375: "Le titre de Vierge est toujours associé à la Sainte Marie, car cette sainte femme a été préservée de toute souillure".

Mais cela est contraire à l'enseignement de l'Ecriture: "Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure" (Hébreux 13:4). La Bible compare la relation d'amour entre Christ et Son Eglise à la relation conjugale entre un mari et son épouse: "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l'Eglise" (Ephésiens 5:31-32).

Si l'on écarte donc ce préjugé contre le don divin de la vie sexuelle, nous devons penser que Marie et son époux Joseph ont eu une vie conjugale normale, après la naissance de Jésus-Christ.

Après avoir dit que Christ était né d'une vierge, l'évangéliste Matthieu ajoute: "Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus" (1:24-25). Le verbe "connaître" est l'expression biblique désignant l'acte sexuel. Joseph n'a donc pas connu Marie jusqu'à la naissance de son premier-né, Jésus. L'implication est suffisamment claire.

Les Evangiles mentionnent aussi que Jésus avait des frères et des sœurs: "N'est-ce pas le fils du charpentier ? N'est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ? E t ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D'où lui viennent donc toutes ces choses ?" (Matthieu 13:55-56).

Les auteurs Catholiques font tout ce qu'ils peuvent pour trouver des excuses leur permettant d'expliquer pourquoi Jésus avait des frères et des sœurs, tout en affirmant que Marie est restée vierge toute sa vie ! Ils invoquent même des écrits apocryphes, comme le Proto-Evangile de Jacques. Certains disent qu'il s'agissait d'enfants d'un premier mariage de Joseph. D'autres prétendent qu'il s'agissait de cousins, ou de proches parents. Mais, si c'était le cas, pourquoi les auteurs bibliques ont-ils employé les mots de "frères" et "sœurs", au lieu de parler de "cousins" ou de "proches parents" ? (Voir aussi Luc 1:36 et Colossiens 4:10).

Si l'on veut bien lire honnêtement le Nouveau Testament, on doit en conclure que Marie est restée vierge jusqu'à la naissance de Jésus-Christ. On ne peut fonder sur la Bible la doctrine de la virginité perpétuelle de Marie, à moins de tordre les Ecritures jusqu'au point de rupture. Cependant, malgré ce défaut de preuves bibliques, l'Eglise Catholique va jusqu'à maudire tout Chrétien qui ne croirait pas en la virginité perpétuelle de Marie: "Si quelqu'un refuse de confesser que Christ S'est incarné dans la sainte et glorieuse Mère de Dieu, Marie toujours Vierge, de laquelle Il est né, qu'il soit anathème" (Second Concile de Constantinople).


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/