Et je te donnerai des fondements de saphir

15/12/2013 09:54
 

 Et je te donnerai des fondements de saphir ; { #Esa 54.11}

Il n’y a pas que ce qui est visible dans l’Église de Dieu, mais ce qui est invisible est également beau et précieux. Les fondations sont enfouies et hors de vue, et bien que fermes depuis si longtemps on ne pense pas toujours qu’elles sont précieuses. Mais dans l’œuvre de l’Éternel, tout est d’un bloc, rien n’est négligé, tout est merveilleux. Les fondations profondes de l’œuvre de la grâce sont comme des saphirs dans leur préciosité, aucun esprit humain n’est capable d’en mesurer leur gloire.

Nous construisons sur l’alliance de grâce, qui est plus ferme qu’indomptable, et aussi durable que les bijoux les plus précieux. Les fondations de saphir sont éternelles, et l’alliance demeure au travers de la vie du Tout-puissant. Une autre fondation est la personne du Seigneur Jésus, qui est net et sans tache, éternel et beau comme le saphir ; il contient en lui-même tout le bleu des océans du monde, et tout l’azur des cieux.

Notre Seigneur peut également être comparé au rubis, lorsqu’il était couvert de son propre sang, mais maintenant nous le voyons revêtu du bleu de l’amour, l’amour abondant, profond, éternel. Nos espoirs éternels sont construits sur la justice et la fidélité de Dieu, qui sont claires et sans tache comme le saphir. Nous ne sommes pas sauvés par un compromis, par la miséricorde d’une justice vaincue, ou une loi suspendant ses arrêtés ; non, nous défions l’œil de l’aigle de détecter un défaut dans le fondement de notre confiance : notre fondation est de saphir, et endurera le feu.

C’est le Seigneur lui-même qui a posé la fondation des espoirs de son peuple. Nous devons très sérieusement nous demander si nos espoirs sont construits sur une telle base. Des bonnes œuvres et des cérémonies ne sont pas une fondation de saphirs, mais une construction de bois, de foin, et de chaume ; ces fondations n’ont jamais été posées par Dieu, mais par notre propre vanité. Ces fondations seront éprouvées avant longtemps ; malheur à celui dont la haute tour s’écroulera, parce qu’elle aura été installée sur du sable mouvant. Celui qui repose sur des saphirs peut attendre la tempête ou le feu avec égalité d’âme, parce qu’il endurera l’épreuve.


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/