Et les murailles s’écroulèrent

23/09/2020 00:15

Et les murailles s’écroulèrent

 Josué 6.16-20 « Et la septième fois, comme les sacrificateurs sonnèrent des cors, Josué dit au peuple : Poussez des cris, car l’Éternel vous a livré la ville. La ville sera vouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qu’elle contient ; Rahab la courtisane vivra, elle seule et tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés. Seulement, gardez-vous de l’interdit, de peur que, après avoir dévoué la ville, vous ne preniez de l’interdit, que vous ne mettiez le camp d’Israël en interdit, et que vous n’y jetiez le trouble. Tout l’argent et tout l’or, et tout objet d’airain et de fer, seront consacrés à l’Éternel ; ils entreront au trésor de l’Éternel. Le peuple poussa donc des cris, et l’on sonna des cors. Dès que le peuple entendit le son des cors, il jeta de grands cris, et la muraille s’écroula ; et le peuple monta dans la ville, chacun devant soi, et ils prirent la ville. »

La foi dans la victoire

Le septième jour, il a fallu faire sept fois le tour de Jéricho. Au bout du douzième tour, rien ne s’était passé, pas même une fissure d’encouragement dans les murailles. À quoi bon entreprendre encore un tour ? « À quoi bon continuer à prier ? Rien n’a changé depuis que je prie ! » objectent certains. Un seul mot d’ordre pour vous : continuez et croyez que le jour de la délivrance approche ! C’est à la fin du septième tour que sur l’ordre de Dieu, Josué a dit au peuple : « Poussez des cris, car l’Éternel vous a livré la ville ! Le peuple poussa de grands cris… et la muraille s’écroula » (Josué 6.16 et 20). C’est sur l’ordre de Dieu qu’ils ont poussé des cris de victoire : ces cris manifestèrent leur foi en ce Dieu à qui ils obéirent.

Paul nous dit que « la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. » Il faut apprendre à persévérer dans la prière, mais aussi à écouter la voix du Seigneur qui nous parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre. Quelquefois, ce sera un texte biblique qui nous poussera à crier victoire, et nos murailles s’écrouleront. D’autres fois, ce sera une voix intérieure, la voix de l’Esprit qui nous dira : « Ta prière va être exaucée aujourd’hui. » Nous louons le Seigneur, nous manifestons notre foi et Dieu ne tarde pas à se manifester. David aussi connaissait ces combats victorieux : « Je m’écrie : Loué soit l’Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis ! » Il ne suffit pas de crier : « Loué soit l’Éternel ! » à n’importe quel moment, mais vous avez vu toute la préparation spirituelle, la persévérance, l’écoute de Dieu qui ont précédé. Le Seigneur n’a pas changé !

Que vos Jéricho tombent ! Que les murailles s’écroulent !

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/