Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ?

23/10/2013 17:07

Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? {#Jn 6:67}

Beaucoup ont abandonné Christ et ne l’ont plus suivi ; mais toi, pour quelles raisons voudrais-tu changer ? La raison se trouve-t-elle dans le passé ? Jésus n’a-t-il pas prouvé qu’on a tout pleinement en lui ? Il te parle ce matin : « Est-ce que je t’ai déjà abandonné ? » Lorsque ton âme faisait confiance en Jésus, étais-tu dans la confusion ? N’as-tu pas réalisé jusqu’à présent combien ton Seigneur est un ami compatissant et généreux ? Et le simple fait d’avoir la foi en ton Seigneur, ne t’a-t-elle pas apporté la paix que ton esprit désire ? Pourrais-tu rêver d’un meilleur ami que lui ? Alors pourquoi remplaces-tu les vérités acquises du passé par de fausses valeurs du présent ? Car pour ce qui est du présent, te sens-tu contraint à abandonner Christ ? Lorsque l’on se sent assailli par le monde ou que l’on passe par de sévères épreuves au sein de l’église, nous reconnaissons le privilège que nous avons de pouvoir nous reposer entre les mains de notre Seigneur. Notre joie aujourd’hui est que nous sommes sauvés par lui ; et si cette joie nous apporte entière satisfaction pourquoi vouloir changer ? Qui voudrait échanger de l’or pour du toc ? Nous ne renoncerions pas au soleil pour essayer de trouver une meilleure lumière. De même, nous n’abandonnerions pas notre Sauveur pour un amour plus brillant. Et puisque cela ne pourra jamais en être le cas, nous devons à jamais nous attacher à lui et sceller son nom dans nos cœurs. Pour ce qui est du futur peux-tu donner une raison de te révolter ou de quitter ton capitaine pour un autre ? Nous ne le pensons pas. Si la durée de la vie est longue, lui ne change pas. Si nous sommes pauvres, quoi de mieux que Christ qui nous enrichit ! Lorsque nous sommes malades, que voulons-nous de plus que Jésus qui borde notre lit dans notre maladie ! Lorsque nous mourrons, n’est-il pas écrit « ni la mort, ni la vie, ni le présent, ni l’avenir ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Christ-Jésus notre Seigneur ! ». Nous disons avec Pierre, « Seigneur, à qui irions-nous ? »

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/