Ève

09/05/2018 00:14

Ève

En hébreu, son nom signifie "vivante".

 (Genèse. Chap. 2 et 3)

Symboliquement, Eve est la première femme de l'humanité. Dieu la tire de la côte d'Adam. Elle est tentée par le serpent, puis chassée du Jardin d'Eden avec Adam.

Genèse 3:20 Adam donna à sa femme le nom d’Eve : car elle a été la mère de tous les vivants.

Genèse 4:1 Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit : J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel.

2 Corinthiens 11:3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ.

1 Timothée 2:13 Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite ;

 

Ève (SEGOND, Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.) : hébreu Havvah, vie. Nom qu’Adam donna à la première femme parce qu’elle devint la mère de tout le genre humain (#Ge 3:20). Elle fut créée peu après Adam, pour être sa compagne et sa collaboratrice. Dieu fit tomber celui-ci dans un profond sommeil, prit l’une de ses côtes et en façonna Ève (#Ge 2:18-24). Puisque tout est possible au Créateur, nous acceptons ce récit sans hésiter, comme le fait l’apôtre Paul (#1Co 11:8-12). Il n’était pas plus difficile à Dieu de créer ainsi la femme que de tirer Adam de la poussière de la terre (voir #Ge 2:7). Il voulait en tous cas enseigner à ce dernier que sa compagne était vraiment « os de ses os et chair de sa chair ». S’il est vrai que tout homme est né de femme, du moins la première femme a-t-elle été tirée de l’homme. Ainsi nous est enseignée la parfaite unité des 2 sexes et de la race tout entière. Notre récit souligne encore que l’homme est incomplet sans la femme. Ils ont été créés « mâle et femelle », appelés à transmettre la vie à leurs descendants (#Ge 1:27-28). Il n’est pas bon que l’homme soit seul, car il est un être social par excellence ; la femme est mise non en dessous de lui comme une esclave, mais à ses côtés comme une aide semblable à lui (#Ge 2:18). L’homme abandonne ses parents, les 2 deviennent une seule chair et fondent la famille qui constitue la cellule de base de la société (#Ge 2:24).

      Séduite par la ruse du serpent, Ève viole la défense qui avait été faite à son mari et à elle ; elle prend du fruit défendu et lui en fait manger. Cette chute a de terribles conséquences pour les 2 coupables et toute leur race (#Ge 3:1-24 ; #Ro 5:12 ; #2Co 11:3 ; #1Ti 2:14). Après avoir quitté Éden, Ève met au monde Caïn, Abel, Seth, puis d’autres enfants (#Ge 4:1,2,25; 5:4).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/