ÉZÉKIEL 33 : 10 À 20 ***

21/02/2014 16:28

ÉZÉKIEL 33 : 10 À 20 ***

10 ¶  Et toi, fils de l’homme, dis à la maison d’Israël : Vous dites : Nos transgressions et nos péchés sont sur nous, et c’est à cause d’eux que nous sommes frappés de langueur ; comment pourrions-nous vivre ?

11  Dis-leur : je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ?

12  Et toi, fils de l’homme, dis aux enfants de ton peuple : La justice du juste ne le sauvera pas au jour de sa transgression ; et le méchant ne tombera pas par sa méchanceté le jour où il s’en détournera, de même que le juste ne pourra pas vivre par sa justice au jour de sa transgression.

13  Lorsque je dis au juste qu’il vivra, — s’il se confie dans sa justice et commet l’iniquité, toute sa justice sera oubliée, et il mourra à cause de l’iniquité qu’il a commise.

14  Lorsque je dis au méchant : Tu mourras ! — s’il revient de son péché et pratique la droiture et la justice,

15  s’il rend le gage, s’il restitue ce qu’il a ravi, s’il suit les préceptes qui donnent la vie, sans commettre l’iniquité, il vivra, il ne mourra pas.

16  Tous les péchés qu’il a commis seront oubliés ; s’il pratique la droiture et la justice, il vivra.

17  Les enfants de ton peuple disent : La voie du Seigneur n’est pas droite. C’est leur voie qui n’est pas droite.

18  Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, il mourra à cause de cela.

19  Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il vivra à cause de cela.

20  Vous dites : La voie du Seigneur n’est pas droite. Je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d’Israël !

 

NOTES DE JOHN MACARTHUR

33:10-11

comment pourrions-nous vivre? Les Israélites faisaient le raisonnement suivant: s’ils devaient mourir en raison d’un jugement qui était inévitable, ils se trouvaient dans une situation désespérée et n’avaient plus d’avenir. Dieu répliqua qu’il n’éprouvait aucun plaisir à voir les méchants mourir à cause du péché, mais qu’il désirait les voir se repentir et vivre (cf. #2P 3:9). La réponse de Dieu aux remises en question humaines est: « Convertissez-vous et vivez! » (cf. #Ez 18: 23, #Ez 18: 30-32). Les exigences de la sainteté de Dieu n’excluent pas sa compassion. La repentance et le pardon sont offerts à tous.

33:12-20 Voir les notes sur 18: 19-29 {==> "Ez 18: 19"}. Ce passage présente l’un des principes de base dans la manière d’agir de Dieu: le jugement correspond à la foi et à la conduite personnelles. Il n’est pas question ici du salut éternel ou de la mort éternelle, mais de la mort physique consécutive à un jugement, mort qui, pour les croyants, ne saurait déboucher sur la mort éternelle. Le comportement juste décrit au v. 15 ne pouvait concerner qu’un croyant véritable, au cœur sincère, mais il n’est pas question ici de discerner les vrais croyants des autres; le problème traité est celui de l’impact de la conduite personnelle sur la mort physique. Pour les idolâtres apostats, la mort physique déboucherait sur la mort éternelle. Quant aux croyants attachés au vrai Dieu, leur péché ne mènerait qu’à un châtiment physique (cf. #1Co 11:28-31 ; #1Jn 5:16-17). Les termes de « juste » et de « méchant » décrivent le comportement, et non la position devant Dieu. Ce qui est en vue, ce n’est pas la justice de Dieu imputée, comme dans le cas d’Abraham (#Ge 15:6 ; #Ro 4:3-5), mais plutôt les actes commis (vv. #Ez 33:15-19).

33:17, 20

pas droite. Ils rejetaient la responsabilité sur Dieu, alors qu’en réalité ils ne recevaient que la juste rétribution de leurs péchés.

 

 

EZEKIEL 33 : 10 À 20  ***

10 ¶ And thou, son of man , speak unto the house of Israel : You are saying , If our transgressions and our sins are upon us , and it is because of them that we are struck languor how could we live?

11 Say unto them, As I live ! says the Lord GOD , that I desire, not death of the wicked is that it changes his ways and live . Turn, turn from your evil ways , and why will ye die , O house of Israel?

12 And thou, son of man, say unto the children of thy people, The righteousness of the righteous shall not deliver him in the day of his transgression , and the wicked will not fall by his own wickedness on the day he turneth from even the righteous be able to live for his righteousness in the day of his transgression .

13 When I say to the righteous that he shall surely live, - if he trust to his righteousness, and commit iniquity , all his righteousnesses shall not be remembered , and he died because of the iniquity he committed.

14 When I say unto the wicked , Thou shalt surely die; - Turn from his sin and righteousness and justice ,

15 if it makes the pledge, give again that he had robbed , if he follows the precepts that give life , without committing iniquity, he shall surely live, he shall not die .

16 All the sins he has committed will be remembered , and if that which is lawful and right, he shall live .

17 The children of thy people say, The way of the Lord is not right. This is their way that is not right.

18 When the righteous turneth away from his righteousness and commits iniquity , he shall die because of it .

19 But if the wicked turn from his wickedness and practices justice and righteousness , he shall live because of it .

20 You say, The way of the Lord is not right. I will judge everyone according to his ways, O house of Israel !

 

NOTES JOHN MACARTHUR

33:10-11

how can we live ? The Israelites were the following reasoning: if they were to die because of a judgment that was inevitable, they were in a desperate situation and had no future . God replied that he felt no pleasure in seeing the wicked die because of sin, but he wanted to see them repent and live (cf. # 2P 3:9). God's response to discounts human question: "Repent and live! "(Cf. Ez 18 # : 23 # Ez 18: 30-32) . Demands of the holiness of God does not exclude compassion. Repentance and forgiveness are available to all .

33:12-20 See notes 18: 19-29 { == > " Ez 18: 19" } . This passage is one of the basic principles in the dealings of God 's judgment in the faith and personal conduct. There is no question here of eternal salvation or eternal death , but subsequent physical death to judgment , death , for believers , can not lead to eternal death. The behavior just described in ver. 15 could not relate to a real believer in the sincere heart , but it is not a matter of discerning the true believers of the other , the problem addressed is that of the impact of personal behavior on physical death. For apostates idolaters, physical death would lead to eternal death. As believers attached to the true God, their sin would only lead to physical punishment (cf. 1 Cor 11:28-31 # , # 1 John 5:16-17 ) . The terms " right" and "bad" describe the behavior , not the position before God. This is in view , it is not the righteousness of God imputed , as in the case of Abraham ( Ge 15:6 # , # Ro 4:3-5 ) , but rather acts (vv. # Ez 33:15-19 ) .

33:17 , 20

not right. They rejected the blame on God, when in reality they only received just retribution for their sins.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/