FAITES-LE VOUS-MÊMES

08/09/2013 09:45

FAITES-LE VOUS-MÊMES    

   8 septembre

      Nous renversons les raisonnements et toute puissance qui s’élève contre la connaissance de Dieu.       #2Co 10:5

      Être délivré du péché, ce n’est pas être délivré de la nature humaine. Il y a en nous certains préjugés que nous devons abandonner en les écartant de notre esprit. D’autres penchants doivent être détruits par la violence, celle de l’Esprit de Dieu. Il y a certaines tendances dont nous obtiendrons la délivrance, non en luttant contre elles, mais en attendant en silence l’intervention de Dieu. Mais toute théorie, toute conception qui s’élève comme un rempart contre la connaissance de Dieu, doit être démolie, par la puissance de Dieu, et non par des efforts humains ou des compromis.

      C’est seulement quand Dieu a changé nos dispositions intérieures, et que notre sanctification a débuté, que la lutte commence. Le combat n’est pas dirigé contre le péché car nous ne pouvons jamais lutter contre lui : Jésus a résolu la question du péché par sa Rédemption. La lutte dans laquelle nous avons à nous engager doit nous faire passer de la vie naturelle à la vie de l’Esprit, et cela n’est pas facile ; d’ailleurs Dieu n’a jamais prétendu que ce soit facile. Dieu, en nous purifiant du péché, donne l’innocence, c’est-à-dire la possibilité au bien. Nous devons réaliser cette innocence en forgeant nous-mêmes notre caractère par une série de choix. Ces choix sont en conflit constant avec ces choses qui s’opposent à la connaissance de Dieu. Nous devons ou bien revenir en arrière et devenir quantité négligeable dans le Royaume de Dieu, ou bien démolir systématiquement les remparts de nos préjugés et laisser Jésus « amener à la gloire » un autre fils.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/