GALATES 1 : 8 À 12 ***GALATIANS 1 : 8 À 12 ***

09/05/2014 06:44

GALATES 1 : 8 À 12 ***

8  Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !

9  Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !

10 ¶  Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.

11  Je vous déclare, frères, que l’Évangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme ;

12  car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

1:8-9 A travers l’histoire, Dieu a consacré certains objets, individus et groupes de personnes à la destruction (#Jos 6:17-18 ; #Jos 7:1, #Jos 7:25-26). Le N.T. offre beaucoup d’exemples d’un groupe marqué du même sceau d’infamie: les faux docteurs (#Mt 24: 24 ; #Jn 8:44. #1Ti 1:20 ; #Tit 1:16). Les judaïsants sont signalés ici comme en faisant partie.

1:8

si nous-mêmes, si un ange du ciel. Paul parle ici de façon purement hypothétique, en prenant les exemples les plus improbables de faux docteurs: lui-même ou les saints anges. Les Galates ne devaient accueillir aucun messager, même s’il avait les meilleures références, si sa doctrine au sujet du salut différait un tant soit peu de la vérité divine révélée au travers de Christ et des apôtres.

anathème. Traduction du mot grec anathêma, qui désigne la condamnation de quelqu’un à la destruction, à l’éternité en enfer (cf. #Ro 9:3 ; #1Co 12: 3 ; #1Co 16: 22).

1:9

Nous l’avons dit précédemment. Évoque ce que Paul avait enseigné au cours d’une visite précédente à ces Églises, non un commentaire antérieur dans la même épître.

quelqu’un. Paul passe du cas hypothétique du v. 8 (l’apôtre ou les saints anges qui prêcheraient un faux évangile) à la situation réelle à laquelle les Galates étaient confrontés. La prédication d’un faux évangile était précisément ce dont les judaïsants se rendaient coupables, et ils étaient donc voués à la destruction à cause de leur hérésie: elle les condamnait.

1:10-12 Du fait que les faux docteurs cherchaient à dénigrer les références de Paul, il se consacre à défendre son apostolat en expliquant de nouveau (cf. v. #Ga 1:1) qu’il a été désigné par Dieu et non par des hommes.

1:10

plaisais encore aux hommes. Telle était la motivation de Paul au temps où il persécutait les chrétiens au nom de ses coreligionnaires juifs.

serviteur de Christ.  Paul s’était volontairement fait l’esclave de Christ, ce qui lui attira bien des ennuis de la part d’autrui (#Ga 6:17). Un tel sacrifice personnel constitue l’exact opposé de l’objectif de plaire aux êtres humains (#Ga 6:12).

1:11

a été annoncé par moi. Verbe au sens très fort en grec, généralement employé pour introduire une déclaration importante, sur laquelle on veut appuyer (#1Co 12: 3 ; #2Co 8:1).

l’Évangile …  n’est pas de l’homme. L’Évangile que prêchait Paul n’était pas d’origine humaine car, autrement, sa doctrine aurait ressemblé aux autres religions humaines, imprégnées de bonnes œuvres et de propre justice, inspirées par l’orgueil de l’homme et la tromperie de Satan (#Ro 1:16).

1:12

ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme. Au contraire des judaïsants, qui recevaient leurs instructions religieuses de la tradition rabbinique. La plupart des Juifs n’étudiaient pas les Écritures elles-mêmes, mais préféraient se fier à l’autorité et à la direction d’interprétations humaines. Nombre de leurs traditions n’étaient pas enseignées dans l’Écriture et même la contredisaient (#Mr 7:13).

par une révélation. Renvoie au dévoilement de quelque chose qui était caché, en l’occurrence Jésus-Christ. Paul avait certes entendu parler de Christ, mais il l’avait ensuite rencontré personnellement sur le chemin de Damas et avait reçu de lui la vérité de l’Évangile (#Ac 9:1-16).

 

GALATIANS 1 : 8 À 12  ***

8 But though we , or an angel from heaven, preach any other gospel than that which we have preached unto you , let him be anathema !

9 As we said before, so I say again , if anyone preaches any other gospel to you than that ye have received, let him be anathema !

10 ¶ And now is the favor of men that I desire, or of God ? Is what I seek to please men? If I yet pleased men, I should not be the servant of Christ.

11 But I certify you , brethren, that the gospel which was preached of me is not after man ;

12 For I have neither received nor heard of a man, but by the revelation of Jesus Christ.

NOTES JOHN MACARTHUR

1:8-9 Throughout history , God has established certain objects , individuals and groups of people to destruction (# Jos 6:17-18 ; # Jos 7:1 , # Jos 7:25-26 ) . The NT provides many examples of a marked group of the same seal of infamy : the false teachers (# Mt 24: 24; Jn 8:44 # # 1Ti 1:20 ; # Tit 1:16 . ) . Judaizers are reported here as part of it.

1:8

if we ourselves , if an angel from heaven . Paul speaks here of a purely hypothetical , taking the most unlikely false teachers examples itself or the holy angels . The Galatians were to receive no messenger , even though he had the best references, if his doctrine about salvation differed a little bit of divine truth revealed through Christ and the apostles.

anathema. Translation of the Greek word anathema , which means the conviction of someone destruction, eternity in hell (see # Ro 9:3 ; # 1 Cor 12: 3; # 1 Cor 16: 22).

1:9

We have said previously . Evoque what Paul taught during a previous visit to these churches , not a comment earlier in the same epistle.

someone. Paul passes the hypothetical case of v . 8 ( the apostle or the holy angels who preach a false gospel ) to the actual situation in which the Galatians were facing. Preaching a false gospel was precisely what the Judaizers were guilty , and they were therefore doomed to destruction because of their heresy condemned it .

1:10-12 Because false teachers sought to denigrate the references of Paul , he devoted himself to defend his apostleship explaining again (cf. v. . # Ga 1:1) he was appointed by God and not by men.

1:10

yet pleased men . That was the motivation of Paul at the time he persecuted the Christians on behalf of his fellow Jews .

servant of Christ. See note on Ro 1:1 { == > " Ro 1:1 "} . Paul had voluntarily made ​​the slave of Christ , which earned him a lot of trouble from others ( # Ga 6:17 ) . Such self-sacrifice is the exact opposite of the goal of pleasing people (# Ga 6:12 ) .

1:11

was announced by me. Verb in the strong sense in Greek , usually used to introduce an important statement on which we want to support (# 1 Corinthians 12: 3; # 2Co 8:1).

the gospel ... is not human . The gospel Paul preached was not of human origin , since otherwise his doctrine would have been like other human religions , impregnated good works and self-righteousness , inspired by the pride of man and the deception of Satan (# Ro 1:16).

1:12

did not received or heard of a man. Instead Judaizers , who received their religious instructions of rabbinic tradition. Most Jews did not study the scriptures themselves, but preferred to rely on the authority and direction of human interpretations . Many of their traditions were not taught in Scripture and even contradicted (# Mr 7:13 ) .

by revelation . Refers to the revelation of something that was hidden , namely Jesus Christ. Paul had certainly heard of Christ, but he had then met personally on the road to Damascus and had received from him the truth of the Gospel ( Acts 9:1-16 # ) .

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/