JACQUES 2 : 6 À 13 ***

17/04/2014 08:35

JACQUES 2 : 6 À 13 ***

6  Et vous, vous avilissez le pauvre ! Ne sont-ce pas les riches qui vous oppriment, et qui vous traînent devant les tribunaux ?

7  Ne sont-ce pas eux qui outragent le beau nom que vous portez ?

8 ¶  Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Ecriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien.

9  Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs.

10  Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

11  En effet, celui qui a dit : Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi : Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.

12  Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté,

13  car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement.

 

NOTES DE JOHN MACARTHUR

2:6

oppriment. Littéralement « tyrannisent ».

traînent devant les tribunaux. Allusion aux tribunaux civils.

2:7

outragent le beau nom. Allusion probable aux tribunaux religieux. Les Juifs aisés et influents qui s’opposaient à Christ harcelaient et tourmentaient les malheureux chrétiens déjà bien éprouvés. Cf. #Jn 16:2-4.

2:8

loi royale. Une meilleure traduction serait « loi souveraine ». Il s’agit de la loi suprême, dans toute sa force coercitive.

aimeras ton prochain comme toi-même. Cette loi souveraine (citée d’après #Lé 19: 18), associée au commandement d’aimer Dieu (#De 6:4-5), résume toute la loi et les prophètes (#Mt 22:36-40 ; #Ro 13:8-10). Jacques n’encourage pas le croyant à cultiver une sorte d’affection sentimentale égoïste visant à satisfaire ses propres besoins: l’amour de soi est, sans conteste, un péché (#2Ti 3:2). Le commandement nous appelle plutôt à assurer le bien-être spirituel et la santé physique de notre entourage (#Lu 10:30-37) avec autant de zèle et d’application que nous le ferions pour nous-mêmes (cf. #Ph 2:3-4).

2:9

si. Une meilleure traduction serait « puisque ». La formulation grecque permet de comprendre que cette pratique était déjà d’actualité parmi les lecteurs de Jacques.

faites du favoritisme. Voir la note sur le v. 1 {==> "Ja 2:1"}. En grec, la forme du verbe indique qu’une telle conduite n’était pas une erreur passagère mais bien une pratique habituelle.

par la loi. Spécifiquement, par les commandements figurant en #De 1:17 et #De 16: 19.

transgresseurs. C’est-à-dire des personnes qui outrepassent la loi de Dieu. Faire preuve de partialité équivaut à violer la loi divine.

2:10

toute la loi …  un seul commandement. Voir les notes sur Ga 3:10-13 {==> "Ga 3:10"}. La loi de Dieu n’est pas faite d’une série d’injonctions éparses, mais recèle une unité fondamentale qui exige un amour parfait envers Dieu et nos voisins (#Mt 22:36-40). Bien que les péchés ne soient pas tous également dommageables ou odieux, ils détruisent cette unité. Ceux qui s’en sont rendus coupables deviennent donc des transgresseurs, de même que, si l’on frappe une vitre avec un marteau en un seul point, on casse toute la vitre.

coupable de tous. Coupable, non dans le sens d’avoir violé tous les commandements, mais d’avoir violé l’unité de la loi. Une seule transgression nous empêche de satisfaire au commandement le plus élémentaire de la loi: aimer Dieu parfaitement et notre prochain comme nous-mêmes.

2:11 Citations d’#Ex 20:13-14 et de #De 5:17-18.

2:12

être jugés. Cf. #Ro 2:6-16.

loi de liberté. Voir la note sur 1:25 {==> "Ja 1:25"}.

2:13 Si quelqu’un ne fait pas preuve de miséricorde ni de compassion envers les nécessiteux, il prouve qu’il n’a jamais répondu à l’immense miséricorde de Dieu pour lui-même. Par conséquent, il sera traité comme une personne non régénérée, et il lui sera appliqué dans toute sa rigueur la sentence d’éternité en enfer (cf. #Mt 5:7).

La miséricorde triomphe du jugement. La personne dont la vie a été remplie de miséricorde est prête pour le jour du jugement. Elle échappera aux condamnations qu’elle aurait méritées selon les termes de la stricte justice. En effet, la miséricorde dont elle a fait preuve envers autrui est une preuve incontestable qu’elle s’est mise au bénéfice de la miséricorde de Dieu.

 

JAMES 2 : 6 À 13  ***

6 But you have dishonored the poor ! Is it not the rich oppress you , and draw you before the courts?

7 Do not they blaspheme that worthy name you wearing?

¶ 8 If ye fulfill the royal law according to the scripture, Thou shalt love thy neighbor as thyself , ye do well .

9 But if you show partiality , you commit sin, and are convicted by the law as transgressors .

10 For whoever keeps the whole law and yet stumbles against one , he is guilty of all.

11 For he that said , Do not commit adultery , said also, Do not kill. Now if thou commit no adultery, yet if thou kill , thou art become a transgressor of the law.

12 Speak and act as shall be judged by the law of liberty ,

13 For judgment is without mercy, that hath shewed no mercy . Mercy rejoiceth against judgment .

 

NOTES JOHN MACARTHUR

2:6

oppress . Literally " bully ."

dragged before the courts. Referring to the civil courts.

2:7

blaspheme the honorable name. Probable allusion to the religious courts. Wealthy and influential Jews who opposed Christ harassed and tormented the unhappy Christians already well proven . Cf. Jn 16:2-4 # .

2:8

royal law . A better translation would be " supreme law." This is the supreme law in all its coercive force .

love thy neighbor as thyself . This sovereign law ( quoted from # 19 : 18) , associated with the commandment to love God (# De 6:4-5 ) , sums up the whole law and the prophets ( Mt 22:36-40 # , # Ro 13:8-10 ) . Jacques does not encourage the believer to cultivate a kind of selfish sentimental affection to meet its own needs : self-love is undoubtedly a sin (# 2Ti 3:2). Command rather calls us to ensure the spiritual well- being and physical health of our environment (# Lu 10:30-37 ) with as much zeal and application as we would for ourselves (cf. Ph # 2 :3 -4 ) .

2:9

if . A better translation would be " because ." Greek formulation allows us to understand that this was already happening among the readers of Jacques .

made favoritism. See the note on ver. { 1 ==> "Ja 2:1 "} . In Greek, the verb form indicates that such conduct was not a transient error but a usual practice.

by law. Specifically, for the commandments contained in From 1:17 ET # # From 16 : 19.

transgressors. That is to say people who are outside the law of God. Be biased equivalent to violate God's law.

2:10

all the law ... one command. See notes on Gal 3:10-13 { == > " Ga 3:10 "} . God's law is not made ​​of a series of injunctions scattered, but conceals a fundamental unit that requires a perfect love for God and our neighbors (# Mt 22:36-40 ) . Although sins are not all equally harmful or obnoxious, they destroy this unit. Those who are guilty thus become transgressors , as if you hit a window with a hammer at one point , all the glass is broken .

guilty of all. Guilty, not in the sense of having violated all the commandments , but of violating the unity of the law. One transgression prevents us to satisfy the most basic law commandment to love God and our neighbor as well ourselves.

2:11 Quotes from # # Ex 20:13-14 and De 5:17-18 .

2:12

be judged. See # Ro 2:6-16 .

law of liberty . See note on 1:25 { ==> "Ja 1:25 "} .

2:13 If someone does not show mercy or compassion to the needy , he proves that he never responded to the immense mercy of God for himself . Therefore, it will be treated as an unregenerate person , and it shall be applied in all its rigor the sentence of eternity in hell (cf. # Mt 5:7).

Mercy rejoiceth against judgment . The person whose life was filled with mercy is ready for the day of judgment. She would escape the conviction that earned under the terms of strict justice . Indeed, the mercy which she showed to others is undeniable proof that she started for the benefit of God's mercy .

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/