"Je suis Catholique, pourquoi devrais-je envisager de devenir Chrétien ?"

20/04/2017 10:21

"Je suis Catholique, pourquoi devrais-je envisager de devenir Chrétien ?"

 

Réponse : Premièrement, comprenez que notre intention n’est pas d’offenser quiconque dans la formulation de cette question. Nous recevons de véritables questions de la part de Catholiques, du genre : “Quelle est la différence entre Catholiques et Chrétiens ?”

Pendant des conversations face à face avec des Catholiques, nous avons entendu littéralement, “Je ne suis pas Chrétien, je suis Catholique.” Pour plusieurs Catholiques, les termes “Chrétien” et “Protestant” sont synonymes. Cela dit, l’intention de cet article est de permettre aux Catholiques d’apprendre ce que dit la Bible concernant le fait d’être Chrétien, et de comprendre éventuellement que la foi catholique ne constitue pas la meilleure représentation de ce que décrit la Bible.

 

L’une des principales distinctions entre Catholiques et Chrétiens est la manière dont ils considèrent la Bible. Les Catholiques considèrent la Bible comme d’égale autorité avec l’église l`institution et la tradition. Les Chrétiens considèrent la Bible comme l’autorité suprême pour la foi et la pratique. La question est de savoir comment la Bible se présente elle-même. 2 Timothée 3:16-17 nous dit, “Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.” À elles seules, les Écritures suffisent pour permettre au Chrétien d’être accompli et propre à toute bonne oeuvre. Ce texte nous dit que les Écritures ne sont pas “seulement le commencement,” ou “seulement les bases,” ou le “fondement d’une tradition chrétienne plus complète.” Contrairement à cela, les Écritures sont parfaitement et entièrement suffisantes pour toute chose dans la vie chrétienne. Les Écritures peuvent nous enseigner, nous réprimander, nous corriger, nous former, nous équiper. Les Chrétiens bibliques ne nient pas la valeur de la tradition d’église. Les Chrétiens soutiennent plutôt que, pour que la tradition d’une église soit valide, elle doit être fondée sur l’enseignement clair des Écritures, et être en parfait accord avec elles. Cher ami Catholique, étudiez vous-même la parole de Dieu. Dans la parole de Dieu, vous trouverez la description faite de Son Église par Dieu, ainsi que son intention pour elle. 2 Timothée 2:15 déclare, “Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité.”

 

Une autre différence majeure entre les Catholiques et les “Chrétiens bibliques” est en rapport avec leur compréhension de la manière dont nous pouvons nous approcher de Dieu. Les Catholiques ont tendance à s’approcher de Dieu à travers des intermédiaires, tels que Marie ou les saints. Les Chrétiens eux s’approchent de Dieu directement, n’adressant leurs prières à personne d’autre qu’à Dieu Lui-même. La Bible proclame que nous pouvons nous-mêmes nous approcher du trône de grâce de Dieu avec assurance (Hébreux 4:16). La Bible atteste clairement que Dieu désire que nous Le priions, que nous communiquions avec Lui, que nous Lui soumettions nos besoins (Philippiens 4:6; Matthieu 7:7-8; 1 Jean 5:14-15). Nous n’avons pas besoin de médiateurs ou d’intermédiaires, car Christ est notre seul et unique médiateur (1 Timothée 2:5), et Christ et le Saint Esprit intercèdent déjà tous deux pour nous (Romains 8:26-27; Hébreux 7:25). Cher ami Catholique, Dieu vous aime intimement et a prévu une porte ouverte pour une communication directe à travers Jésus.

 

La différence la plus cruciale entre les Catholiques et les “Chrétiens bibliques” est en rapport avec la question du salut. Les Catholiques considèrent le salut presque entièrement comme un processus, tandis que les Chrétiens le considèrent comme étant à la fois un état achevé et un processus. Les Catholiques se voient comme “en cours d’être sauvés,” tandis que les Chrétiens se voient comme “ayant été sauvés.” 1 Corinthiens 1:2 nous dit, “… à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, appelés à être saints …” Les termes “sanctifié” et “saint” sont tirés de la même racine grecque. Ce verset déclare que les Chrétiens sont à la fois sanctifiés et appelés à être sanctifiés. La Bible présente le salut comme un don qu’une personne reçoit dès qu’elle place sa foi en Jésus-Christ comme Sauveur (Jean 3:16). Lorsqu’une personne reçoit Christ comme Sauveur, elle est justifiée (déclarée juste – Romains 5:9), rachetée (sauvée de l’esclavage du péché – 1 Pierre 1:18), réconciliée (obtient la paix avec Dieu – Romains 5:1), sanctifiée (mise à part pour Dieu – 1 Corinthiens 6:11), et née de nouveau comme une nouvelle créature (1 Pierre 1:23 ; 2 Corinthiens 5:17). Chacune de ces choses constitue un fait accompli, entièrement reçu au moment du salut. Les Chrétiens sont alors appelés à vivre, de manière pratique (appelés à être saints), une chose qui est déjà vrai sur le plan positionnel (sanctifiés).

 

Selon les Catholiques, le salut s’obtient par la foi, mais il doit être par la suite “conservé” par les bonnes œuvres et la participation aux Sacrements. Les Chrétiens bibliques ne nient pas l’importance des bonnes œuvres ou le fait que Christ nous appelle à observer les ordonnances en Sa mémoire et par obéissance à Lui. La différence est que les Chrétiens considèrent ces choses comme le résultat du salut et non comme une condition du salut ou un moyen d’obtention de celui-ci. Le salut est un travail accompli, acquis par le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ (1 Jean 2:2). Dieu nous offre le salut et l’assurance du salut car le sacrifice de Jésus est entièrement, complètement et parfaitement suffisant. Lorsque nous recevons le don précieux du salut offert par Dieu, nous pouvons savoir que nous sommes sauvé. 1 Jean 5:13 déclare, “Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.”

 

Nous pouvons savoir que nous avons la vie éternelle et avoir l’assurance de notre salut à cause de l’importance du sacrifice de Christ. Ce sacrifice n’a pas besoin d’être offert ou présenté à nouveau. Selon Hébreux 7:27, “Il s’est sacrifié pour leurs péchés une fois pour toutes en s’offrant Lui-même.” Hébreux 10:10 déclare que “… nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.” 1 Pierre 3:18 proclame, “Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu …” Le sacrifice unique de Christ a été absolument parfait et suffisant. Jésus a déclaré à la croix, “Tout est accompli” (Jean 19:30). Le sacrifice expiatoire de Jésus a payé intégralement la dette de tous nos péchés (1 Jean 2:2). Par conséquent, tous nos péchés sont pardonnés et nous avons la promesse d’une vie éternelle dans les Cieux au moment où nous recevons le don que Dieu nous fait – le salut par Jésus-Christ (Jean 3:16).

 

Cher ami Catholique, désirez-vous ce “si grand salut” (Hébreux 2:6) ? Si oui, tout ce que vous avez à faire, c’est de le recevoir (Jean 1:12), par la foi (Romains 5:1). Dieu nous aime et nous fait don du salut (Jean 3:16). Si nous recevons Sa grâce par la foi, nous avons le salut pour l’éternité (Éphésiens 2:8-9). Une fois sauvé, rien ne peut nous séparer de Son amour (Romains 8:38-39). Rien ne peut nous ravir de Sa main (Jean 10:28-29). Si vous désirez ce salut, si vous désirez que tous vos péchés soient pardonnés, si vous désirez avoir l’assurance du salut, si vous désirez avoir directement accès au Dieu qui vous aime – recevez-le et il est à vous. Voici le salut pour lequel Jésus est mort et que Dieu offre gratuitement.

 

Si vous avez reçu Jésus-Christ comme Sauveur, par la foi, suite à ce que vous avez lu ici aujourd’hui, veuillez nous le faire savoir en le disant au bas de cette page dans les commentaires “J’ai accepté Christ aujourd’hui” ci-dessous. Bienvenue dans la famille de Dieu ! Bienvenue, chez ami Catholique, dans la vie chrétienne !

 

Avez-vous pris une décision pour Christ, suite à ce que vous venez de lire ici ?

 

QUE FAIRE DONC POUR SAUVER SON ÂME ?

 

On est sauvé par la grâce, par le moyen de la foi sans les œuvres, afin que personne ne se glorifie, car le Seigneur Jésus a tout payé et a tout accompli pour nous sauver. Même la foi est un don de Dieu (Éphésiens 2:8-9). Une mesure de foi est donné aussi à tout homme (Eccl. 3:11).

 

Nous avons tous péché (Romains 3 :10, 23) mais parce que le Seigneur Jésus n’a pas péché, Il a pu nous racheter de la condamnation éternelle avec son sang innocent.

 

Il nous a confié sa Parole et son Esprit aussi pour nous transformer (Jean 8 :30-36, 1 Corinthiens 6 :9-11. Galates 5 :16-25).

 

Et si nous avons plus de temps pour le suivre que le brigand à côté de Lui sur une croix (Luc 23:32-43), le vrai salut sera accompagné et manifesté par les œuvres de la foi (Éphésiens 2 :10 et Jacques 2).

 

Quand on est l’ouvrage du Christ, des œuvres saintes sont le résultat normal d’une vie transformée et d’un amour sincère pour le Seigneur (Eph 2 :8-10, Jacques 2, Jean 14 :15-17).

 

VOICI LES ETAPES DONT PARLE LA BIBLE :

 

1, Croire en Jésus-Christ en tant que seul vrai Sauveur des hommes (Jean 3:14-18, 36; Jean 14:6).

 

2. Croire et confesser qu’il est le Fils unique du seul vrai Dieu (1 Jean 4 :12-15, Jean 3 :18).

 

3. Confesser publiquement que Jésus est mort et ressuscité pour nos péchés (1 Corinthiens 15:1-11, Romains 10:8-13)

 

4. Se repentir, regrettant ses fautes et égarements, les confessant, et en faisant tout pour abandonner pleinement tout péché (Actes 2 :36-43,1 Jean 1:9, 2 :1-2, Proverbes 28:13).

 

5. Se faire baptiser par immersion totale selon l’ordre du Christ (c’est le sens réel des mots en grec) : Matthieu 28:19, Marc 16:16. Être baptisé au nom de Jésus signifie selon son autorité, mentionnant le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

 

Cela est confirmé par plusieurs documents datant de l’époque des apôtres et juste après par leurs disciples : la didachè de l’an 70-90, Tertullien de l’an110, et d’Irénée de l’an 170, etc) Par un baptême biblique, on devient une même plante avec le Christ (Romains 6:5).

 

C’est néanmoins notre engagement de garder une bonne conscience qui nous sauve (1 Pierre 3:21).

 

6. Recevoir l’Esprit du Christ (Jean 14 :15-26). Si quelqu’un n’a pas son Esprit, il ne lui appartient pas (Romains 8 :8-16). Recevoir la plénitude donne une force et assurance supplémentaire (Actes 1:4, 8, 2:1-8, 1 Corinthiens 14:2-4).

 

7. Marcher avec et comme le Christ a marché, dans la sainteté, étant gardé et guidé par son Esprit (1 Jean 2 :6, Romains 8 :14, Galates 5:16-25).

 

8. Demeurer en lui, portant du fruit. C’est indispensable (Jean 15). Il y a le fruit du juste : Proverbes 11 :30 et le fruit de l’Esprit : Galates 5 :22-24. Celui qui dépendra du Christ, de sa Parole et de son Esprit sera plus que vainqueur (Jean 8:30-36, Romains 8:14, 31-37, 1 Corinthiens 6:9-11, Philippiens 2:12-14).

 

9. Une vie d’Église est aussi nécessaire pour réussir et plaire à Dieu : Actes 2 :37-47, Hébreux 10 :24-39.

 

10. Une vie de prière, de méditation de sa Parole, de vrai disciple, cherchant les âmes, sont aussi indispensables.

 

JESUS A DIT : CELUI QUI PERSEVERERA JUSQU’À LA FIN SERA SAUVE : MATTHIEU 24 : 12-13.

 

NOUS AVONS DONC NOTRE PART À FAIRE AUSSI AFIN DE RESTER EN COMMUNION AVEC DIEU:

 

Philippiens 2:12-13

Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent, car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.

 

1 Jean 1:6-7

Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

 

Vous pouvez commencer votre marche vers Dieu aujourd'hui.

 

Voici une prière que vous pourrez répéter.

 

Si vous la répétez sincèrement avec votre coeur, Dieu agira pour vous sauver et vous délivrer :

 

Père céleste, je reconnais que tout homme a péché. Je suis pécheur, et j'ai besoin de ton pardon et de ton aide afin de pouvoir abandonner tout péché. Pardonne-moi. Purifie-moi. Délivre-moi de tout péché et de toute habitude mauvaise. Seigneur Jésus, je confesse ma foi en toi. Tu es mort pour mes péchés. Tu es ressuscité pour me justifier. Je te donne mon coeur et toute ma vie. Aide-moi à pouvoir mettre tous tes commandements en pratique. Entre en moi par ton Esprit et transforme-moi à ton image. Que je puisse être un modèle de foi, d'amour, et de pureté. Je te remercie pour ton pardon, car tu as promis de pardonner et de purifier tout pécheur repentant. Merci Seigneur. Sois le Seigneur et le Maître de chaque détail de ma vie. Enseigne-moi à prier sans cesse dans mon coeur. Aide-moi à lire et à méditer ta Parole nuit et jour, afin de pouvoir la mettre en pratique, et de réussir dans tous les domaines. Aide-moi à devenir un gagneur d'âmes, partageant ma foi avec les autres. Aide-moi à devenir un membre actif dans une église locale qui est fidèle à la saine doctrine, car tu nous appel à nous réunir avec d'autres croyants pour t'adorer ensemble. Père, change toute ma vie et ma mentalité, au nom du Seigneur Jésus-Christ, Amen.

 

 

P.S. Le mot Église représente l`assemblée de chrétiens qui sont

véritablement nés de nouveaux en acceptant Jésus-Christ le Sauveur comme seul

et unique Dieu. Et que le seul consolateur est l`Esprit-Saint de Christ.

 

Donc les dirigeants de l`église Catholique se disent L`Église....

À vous d`avoir le discernement nécessaire afin de distinguer où

Se trouve la vrai Église de Christ.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/