Je t’ai connu dans le désert, Dans une terre aride.

01/11/2013 08:04

Je t’ai connu dans le désert, Dans une terre aride. {#Os 13:5}

Oui, Seigneur, tu m’as connu en effet dans mon état de chute, et tu m’as quand-même choisi. Lorsque j’étais dégoûtant tu m’as reçu comme ton enfant, et tu as satisfait mes besoins les plus impérieux. Béni soit ton nom à jamais, pour ta miséricorde gratuite, riche, et abondante. Depuis lors, mon expérience intime a été souvent un désert ; mais tu m’as encore considéré comme ton bien-aimé, et tu as versé des torrents d’amour et de grâce pour me réjouir, et me rendre fructueux. Oui, quand les circonstances extérieures ont été au plus bas, et que j’ai divagué dans une terre de sécheresse, ta douce présence m’a consolé. Les hommes ne m’ont pas connu quand le mépris m’a attendu, mais tu as reconnu mon âme dans les adversités, car nulle affliction n’atténue l’éclat de ton amour. Oh Seigneur de grâce, je t’exalte pour toute ta fidélité pour moi dans les circonstances pénibles, et je déplore qu’â certains moments j’ai pu t’oublier, alors que je t’étais si redevable de ta douceur et de ton amour. Regarde ton serviteur avec miséricorde ! Mon âme, si Jésus t’a ainsi reconnue dans ton état déplorable, sois certaine que tu possèdes à la fois lui-même et sa cause maintenant que tu es dans ta prospérité. Ô chrétien, ne sois pas exalté par tes succès dans le monde, ou ne sois pas honteux de la vérité ou de la pauvre église à laquelle tu as été associé. Suis Jésus dans le désert : porte la croix avec lui quand la chaleur de la persécution augmente. Il t’a possédée, Ô mon âme, dans ta pauvreté et ta honte — rien ne serait une telle traîtrise que d’avoir honte de lui. Nous devrions être encore plus honteux à la pensée d’avoir honte de notre Bien-aimé ! Jésus, mon âme est attachée à toi. Je me tournerai vers toi dans les jours de lumière, aussi bien que dans les nuits de soucis, tu es plus brillant que tout ce qui brille ! Ta beauté est incomparable.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/