JÉRÉMIE 23.23-24

16/02/2019 00:32

Jérémie 23.23-24

Ne suis-je un Dieu que de près, dit l’Éternel, et ne suis-je pas aussi un Dieu de loin? Quelqu’un se cachera-t-il dans des cachettes où je ne le voie point? dit l’Éternel. Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre? dit l’Éternel.

JÉRÉMIE 23.23-24

Verset du jour

Autant le dire tout de suite, il ne se trouve devant Dieu aucune créature qui soit cachée. Oui, toutes sont nues et entièrement découvertes devant Ses yeux. David a déclaré « Où irais-je loin de ton Esprit, et où fuirais-je loin de ta face? Si je monte aux cieux, tu y es; si je me couche au Sépulcre, t’y voilà ». Nul ne peut se dérober de devant la face du Seigneur. Sa science est parfaite. Il sait et connait tout.

Par conséquent, inutile de s’appliquer à Lui dissimuler péchés, manquements et autres échecs. C’est une peine perdue. En réalité, qui croit y parvenir ne fait que se séduire soi-même. Non, la créature ne peut jamais tromper le Créateur. Il aperçoit de loin la pensée de l’homme. Aussi, les desseins secrets, enfouis dans le cœur de l’homme, Lui apparaissent comme en plein jour. Evidemment, Dieu sait bien que nous sommes pécheurs. Alors, pourquoi porter un masque? Pourquoi prétendre être ce que nous ne sommes pas? En un mot, pourquoi mentir?

Assurément, se contenter de mettre un voile sur ses impiétés ne peut en aucun s’appeler de la sagesse, bien au contraire! Quiconque agit ainsi est comme un sépulcre blanchi. Certes, l’apparence est belle mais malheureusement, le fond est hideux. Sans doute, la plupart des hommes seront dupés mais qui pourrait croire que Dieu puisse l’être aussi? Pourtant, incontestablement, le regard que Dieu porte sur nos vies est d’une incidence tellement plus grande que celui de l’homme, fut-il le plus influent! C’est pourquoi, une fois pour toutes, cessons de tricher, soyons vrais dans notre relation avec le Seigneur. Approchons tels que nous sommes sans rien masquer de notre misère.

Oui, le cœur affligé et repentant, nous serons accueillis. Celui qui sait toutes choses se plait à pardonner et à faire grâce. Quelle heureuse nouvelle! Rappelons-nous en toujours, ce sont des pécheurs que Christ est venu appeler à la repentance. De fait, si quelqu’un prétend être juste, le Sauveur ne lui sera d’aucun secours. Pour nous, humblement, abandonnons résolument toute confiance en la chair et cherchons la justice qui ne s’obtient que par la foi. Désormais, bien loin de tenter de fuir le regard de Dieu, nous découvrirons avec bonheur que nous pouvons vivre en pleine lumière dans Sa communion!

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/