Joseph reconnut ses frères, mais eux ne le reconnurent pas

04/01/2014 09:45
 

 Joseph reconnut ses frères, mais eux ne le reconnurent pas. {#Ge 42:8}

Aujourd’hui, notre désir est de rechercher à croître dans la connaissance du Seigneur Jésus-Christ ; il se peut bien que cette nuit nous envisagions un chemin apparenté, à savoir la connaissance que notre Joseph céleste a de nous. Celui-ci avait été parfaitement béni, longtemps avant que nous ayons la moindre connaissance de Lui. Ses yeux voyaient notre être, qui était encore imparfait, et dans son livre tous nos membres étaient inscrits, alors qu’aucun d’eux n’existait encore. Avant que nous ayons été un être dans le monde, nous avons été un être dans son cœur. Lorsque nous étions ses ennemis, Il connaissait notre misère, notre folie et notre méchanceté. Lorsque nous avons pleuré amèrement dans un repentir désespéré, et que nous l’avons regardé comme étant seulement un juge et un souverain, Il nous a vu comme des frères bien-aimés, et ses entrailles ont soupiré après nous. Il n’a jamais trompé ses élus, mais Il les a toujours considérés comme l’objet de son affection infinie. Le Seigneur connaît ceux qui sont à Lui, aussi bien le fils prodigue qui nourrissait les pourceaux, que ceux qui sont assis autour de la table. Mais, hélas ! nous ne reconnaissons pas notre frère royal et à cause de cette ignorance a grandi une foule de péchés. Nous lui refusions notre cœur, et nous ne Lui permettions pas un accès à notre amour. Nous nous rebellions contre Lui et ne Lui rendions pas un hommage d’Amour ! Nous nous sommes méfiés de Lui, et nous n’avons pas donné crédit à Ses Paroles. Le Soleil de Justice a brillé, et nous ne pouvions pas le voir. Les cieux sont venus jusqu’à la terre, et la terre ne l’a pas perçu. Que Dieu soit loué ! Ces jours sont révolus pour nous ; cependant même actuellement, nous ne connaissons qu’une minime partie de Jésus, si nous faisons une comparaison avec ce qu’Il connaît de nous. Nous avons seulement commnencé à l’étudier, alors qu’Il nous connaît parfaitement. C’est une circonstance bénie que l’ignorance ne soit pas de son côté, car un tel cas serait certainement sans aucune espérance pour nous. Il ne nous dira pas : Je ne vous ai jamais connu mais Il confessera nos noms au jour de Son Apparition, et cela signifie qu’Il se manifestera Lui-même à nous comme Il le fera au monde entier.


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/