JOUR 128 DE 130 : NOUVEAU TESTAMENT

18/12/2018 00:57

JOUR 128 DE 130 : NOUVEAU TESTAMENT

 

APOCALYPSE 17 ET 18

 

APOCALYPSE 17 * 1 à 18

1 ¶  Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.

sept anges. La mention de ces anges assure le lien entre les ch. #Ap 17:1-18: 2 et les jugements des coupes du ch. #Ap 16 qui vont jusqu’au retour de Christ. Les ch. #Ap 17:1-18:2 se concentrent sur un aspect des coupes: le jugement de Babylone. Les jugements décrits plus tôt sont présentés comme visant le système final du monde.

grande prostituée. La prostitution symbolise fréquemment l’idolâtrie ou l’apostasie religieuse (cf. #Jér 3:6-9 ; #Ez 16: 30; #Ez 20: 30 ; #Os 4:15 ; #Os 5:3 ; #Os 6:10 ; #Os 9:1). Ninive (#Na 3:1, #Na 3:4), Tyr (#Esa 23: 17) et même Jérusalem (#Esa 1:21) sont décrites comme des villes prostituées.

assise sur les grandes eaux. Image qui souligne le pouvoir souverain de la prostituée. Elle évoque un roi assis sur son trône et commandant aux eaux, qui elles-mêmes symbolisent les nations du monde (voir le v. 15).

 

2  C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité, et c’est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.

rois …  se sont livrés à la débauche. La prostituée s’alliera aux chefs politiques du monde. La débauche ne désigne pas ici le péché sexuel, mais l’idolâtrie. Tous les gouvernants de la terre seront absorbés par l’empire du faux christ de Satan.

vin de sa débauche. L’influence de la prostituée s’étendra, au-delà des dirigeants du monde, au reste de l’humanité (cf. v. #Ap 17: 15 ; #Ap 13: 8, #Ap 13: 14). Il ne s’agit pas du fruit de la vigne ni du péché sexuel au sens littéral, mais de l’intoxication et du péché du faux système religieux dans lequel les hommes seront embrigadés.

 

3  Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.

en esprit dans un désert. Cf. #Ap 1:10 ; #Ap 4:2 ; #Ap 21: 10. Le Saint-Esprit transporte Jean dans le désert (un endroit désolé et solitaire), peut-être dans le but de lui permettre une meilleure compréhension de sa vision.

une femme. La prostituée du verset 1, Babylone.

bête écarlate. L’Antichrist (cf. #Ap 13: 1, #Ap 13: 4 ; #Ap 14: 9 ; #Ap 16: 10), qui pendant quelque temps soutiendra et utilisera le faux système religieux pour unifier le monde. Il en prendra alors le contrôle politique (cf. v. #Ap 17: 16). L’écarlate est la couleur du luxe, de la splendeur et de la royauté.

noms de blasphème. Du fait qu’il se sera autoproclamé Dieu (cf. #Ap 13: 1 ; #Da 7:25 ; #Da 11:36 ; #2Th 2:4).

sept têtes et dix cornes. Cela illustre l’étendue des alliances politiques de l’Antichrist.

 

4  Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution.

vêtue de pourpre et d’écarlate. Couleur de la royauté, de la noblesse et de l’opulence. Cette femme est décrite comme une prostituée dont les affaires ont été florissantes et l’ont placée à la tête d’une bonne fortune.

parée. Les prostituées s’habillent souvent de beaux vêtements et se parent de luxueux bijoux pour attirer les clients (cf. #Pr 7:10). La prostituée religieuse qu’est Babylone ne se comporte pas différemment pour attirer les nations dans ses filets.

coupe d’or. Encore un indice de la grande richesse de cette prostituée (cf. #Jér 51:7); pourtant, la pureté de son or est souillée par son immoralité et sa luxure. Tout comme les prostituées peuvent d’abord enivrer leurs clients, le système de cette femme consiste à tromper les nations en les entraînant dans sa débauche spirituelle.

 

5  Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.

front. Les prostituées de Rome avaient coutume de porter au front un bandeau sur lequel était inscrit leur nom (cf. #Jér 3:3), faisant ainsi parade de leur misère morale. Le bandeau de la prostituée porte sur trois replis un titre décrivant le système de la fausse religion mondiale.

mystère. Dans le N.T., un mystère est une vérité qui était jadis cachée mais que le N.T. a révélée. La véritable identité de la Babylone spirituelle n’est pas encore révélée. Par conséquent, les détails de la façon dont elle s’y prendra pour manifester sa puissance dans le monde restent pour l’instant un mystère.

Babylone la grande. C’est une Babylone différente de celle dont on connaît l’histoire et la géographie (ville qui existait toujours à l’époque où Jean écrivait). Les détails de la vision de Jean ne sauraient s’appliquer à aucune ville historique

mère des prostituées. Toute fausse religion prend, en dernier lieu, sa source à Babel ou Babylone (cf. #Ge 11 ).

 

6  Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement.

sang des saints …  des témoins de Jésus. Certains voient dans le premier groupe les croyants de l’A.T., et dans le second ceux du N.T. La distinction est sans valeur car il est question ici des martyrs de la tribulation. Jean souligne que la prostituée est une criminelle. La fausse religion a tué des millions de croyants au cours des siècles, et le faux système final sera plus meurtrier que tous les autres avant lui.

 

7 ¶  Et l’ange me dit : Pourquoi t’étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

mystère. Ce mystère n’est pas le fait que Babylone est un faux système religieux, puisque cela est déjà connu, mais le fait que la bête soutiendra de toutes ses forces la prostituée et qu’elles chercheront à exercer ensemble une influence sur le monde entier.

 

8  La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. — 

La bête. Terme qui désigne autant un roi que son royaume.

était, et elle n’est plus …  monter. Allusion à la fausse résurrection de l’Antichrist (#Ap 13:3-4, #Ap 13:12-14 ; voir la note sur 13: 3 {==> "Ap 13: 3"}).

de l’abîme. Après sa pseudo-résurrection, l’Antichrist sera possédé par un grand démon de l’abîme (voir les notes sur 13: 1 {==> "Ap 13: 1"}, 3 {==> "Ap 13: 3"}).

la perdition. La destruction éternelle (cf. verset #Ap 17: 11 ; #Mt 7:13 ; #Jn 17: 12 ; #Ph 1:28 ; #Ph 3:19 ; #2Th 2:3 ; #Hé 10:39 ; #2P 2:3 ; #2P 3:7, #2P 3:16). Il s’agit de l’étang de feu, l’endroit où l’Antichrist sera détruit (#Ap 19: 20).

le livre de vie. C’est-à-dire le registre des élus, écrit de toute éternité par Dieu (voir la note sur 3:5 {==> "Ap 3:5"}). Seuls les élus parviendront à déjouer les manœuvres trompeuses de l’Antichrist (#Mt 24: 24).

dès la fondation du monde. Voir la note sur 13: 8 {==> "Ap 13: 8"};  cf. #2Ti 1:9 ; #Tit 1:2 (« avant tous les siècles »). Expression fréquente pour désigner le plan établi par Dieu avant la création du monde (#Mt 13: 35 ; #Mt 25:34 ; #Lu 11:50 ; #Jn 17: 24 ; #Ep 1:4 ; #Hé 4:3 ; #Hé 9:26 ; #1Pi 1:20).

 

9  C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. — Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

sept montagnes. Le mot grec est souvent utilisé pour désigner des collines (#Mt 5:1 ; #Mt 15: 29 ; #Jn 6:15 ; #Jn 8:1). De nombreux commentateurs interprètent cette expression comme désignant Rome, qui s’étend sur sept collines. Certes, le système mondial final de la fausse religion inclut Rome, mais il n’est pas nécessairement limité à cette ville. Dans le contexte, les sept montagnes semblent symboliser les sept royaumes et leurs rois du v. 10.

 

10  Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps.

sept rois. Les représentants des sept grands empires mondiaux (l’Égypte, l’Assyrie, Babylone, l’Empire médo-perse, Grèce, Rome, et celui de l’Antichrist). Cf. l’image de Daniel en #Da 2:37-45.

cinq sont tombés, un existe, l’autre. Au moment où Jean écrivait, les empires égyptien, assyrien, babylonien, médo-perse et grec avaient disparu, mais Rome existait toujours, et l’empire de l’Antichrist n’était pas encore venu. Quand il sera là, ce sera pour une courte période (#Ap 12:12 ; #Ap 13: 5) et il terminera dans la perdition (verset #Ap 17: 11 ; voir la note sur le v. 8 {==> "Ap 17: 8"}).

 

11  Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition.

qui n’est plus …  huitième. On dit que le royaume de l’Antichrist constitue aussi bien le 7e royaume que le 8e, du fait de ses prétendues mort et résurrection. Il est le 7e royaume avant sa disparition et le 8e dès sa pseudo-résurrection, au moment où il détruit l’empire religieux de la prostituée et exige que toute vénération lui revienne (v. #Ap 17: 16).

 

12  Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.

dix rois. Voir les notes sur 12:3 {==> "Ap 12:3"}; 13: 1 {==> "Ap 13: 1"} (cf. #Da 2:41-42). Ces rois sont à la solde de l’Antichrist, dont l’empire sera apparemment divisé en dix districts administratifs.

pas encore reçu de royaume. Ainsi les rois ne peuvent pas être assimilés à des personnages historiques.

une heure. Manière symbolique de parler de la brièveté des 3½ ans (cf. #Ap 11:2-3 ; #Ap 12:6, #Ap 12:12, #Ap 12:14 ; #Ap 13: 5 ; #Ap 18: 10, #Ap 18: 17, #Ap 18: 19).

 

13  Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.

 

14 ¶  Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.

combattront. Allusion à la bataille d’Harmaguédon (#Ap 16:14-16) où l’Agneau détruira entièrement les rois (#Ap 19:17-21).

le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Titre de Dieu (#Ap 19: 16 ; #1Ti 6:15 ; cf. #De 10:17 ; #Ps 136:3) qui souligne sa souveraineté sur tous les dirigeants auxquels il a délégué une partie de son autorité.

 

15  Et il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.

 

16  Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.

haïront la prostituée. Après avoir utilisé le faux système religieux pour unifier les royaumes du monde et en prendre le contrôle, l’Antichrist  avec l’aide de ses 10 rois vassaux - se retournera contre ce système pour le détruire, le piller et revendiquer les pleins pouvoirs et l’adoration de tous. Ils ne feront pourtant qu’accomplir la volonté de Dieu (v. #Ap 17: 17). Cf. #Ge 50:20.

 

17  Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.

 

18  Et la femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

grande ville. Nouvelle allusion à la ville de Babylone, capitale et joyau de l’empire de l’Antichrist. Cf. #Ap 18: 10, #Ap 18: 18, #Ap 18: 21.

 


APOCALYPSE 18 * 1 à 24

1 ¶  Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité ; et la terre fut éclairée de sa gloire.

la terre fut éclairée de sa gloire. La 5e coupe (#Ap 16: 10) aura plongé le monde dans les ténèbres. Dans ce contexte, l’apparition soudaine d’un ange aveuglant de lumière (pas le même qu’en #Ap 17: 1, #Ap 17: 7, #Ap 17: 15) attirera sûrement toute l’attention sur lui et sur son message de condamnation envers Babylone (cf. #Ap 14: 8).

 

2  Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,

elle est tombée, Babylone la grande. Cf. #Ap 14: 8 ,  d’où sont tirés ces mots. La formulation grecque considère les conséquences de cette chute, comme si elle était déjà survenue. Mais il est fait allusion ici à la 7e coupe, qui reste encore à venir (#Ap 16:17-21). Lorsqu’elle sera versée, il y aura une dévastation et un anéantissement qui laisseront le champ libre aux démons et aux charognards.

 

3  parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

vin …  de sa débauche. La Babylone religieuse (ch. #Ap 17) entraîne les nations à l’ivresse et à la débauche spirituelles avec les faux dieux (#Ap 17: 2, #Ap 17:4); la Babylone commerciale, quant à elle (ch. #Ap 18), séduit le monde incrédule pour le plonger dans un abrutissement matérialiste, si bien que les hommes sont comme ivres de leurs passions, du fait de leur relation avec elle.

rois …  marchands. Les chefs politiques et les dirigeants d’entreprise sont tous prisonniers de ce système commercial mondial (#Ap 14: 8 ; #Ap 17: 2).

 

4  Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.

Sortez du milieu d’elle, mon peuple. Dieu appellera les siens à sortir de ce système diabolique. Il peut aussi s’agir de l’appel adressé aux élus pour qu’ils abandonnent le système du monde et viennent avec foi au Sauveur. Dans les deux cas, les hommes sont exhortés à abandonner le système avant sa destruction (cf. #2Co 6:17 ; #1Jn 2:15). Le jugement de Dieu sur cette société vendue au péché, arrogante et corrompue peut ainsi être évité. Cf. le message par lequel Esaïe et Jérémie invitaient leur peuple à quitter Babylone (#Esa 48:20 ; #Jér 50:8 ; #Jér 51:6-9, #Jér 51:45).

 

5  Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.

s’est souvenu. Voir #Ap 16: 19. Dieu ne se souvient pas des fautes des membres de son peuple (#Jér 31:34), mais il se souvient de les protéger (#Mal 3:16-4:2). Pour Babylone, étant donné qu’elle refuse de se repentir, ce pardon ne sera pas accessible; elle ne recevra que condamnation.

 

6  Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.

au double. Au sens de « pleinement » ou « de façon débordante ». Le châtiment sera à la hauteur du crime (cf. #Jér 16: 18).

coupe. La coupe de l’injustice à laquelle tant d’hommes ont bu (#Ap 14: 8 ; #Ap 17: 2, #Ap 17: 4, #Ap 17: 6) appelle en retour la coupe de la colère (#Ap 14: 10 ; #Ap 16: 19).

18:6-7a

Payez-la. L’ange demande à Dieu de déverser sa colère dans la coupe même de Babylone, en lui rendant selon ses propres actes. Cela fait écho à la loi du talion de l’A.T. (#Ex 21: 24), qui sera mise en œuvre par Dieu (#Ro 12:17-21).

 

7  Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil !

18: 7b

je ne suis point veuve. Prétention pleine d’orgueil, mais vaine, à l’autosuffisance; la Babylone historique adopta aussi cette attitude (#Esa 47:8). Cf. #1Co 10:12.

 

8  A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée.

ses fléaux. Cela pourrait renvoyer aux fléaux de #Ap 16: 1, mais il doit aussi s’agir de la destruction totale de la ville, décrite comme subissant « la mort, le deuil, et la famine ».

en un jour. Voir les versets #Ap 18:10,17,19. Les jugements particuliers contre Babylone se dérouleront sur une brève période. #Da 5:30 rapporte que l’ancienne Babylone tomba en un seul jour.

 

9 ¶  Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l’impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d’elle, quand ils verront la fumée de son embrasement.

rois. Les chefs politiques du monde pleureront la perte de cette capitale, car elle signalera la destruction de l’empire de l’Antichrist, source de leur pouvoir. #Ap 18: 3 ; #Ap 17: 2.

pleureront et se lamenteront à cause d’elle. « Pleureront » signifie « sangloter ouvertement ». « Se lamenter » traduit le mot grec utilisé aussi pour exprimer le désespoir du monde incroyant lors du retour de Christ (#Ap 1:7).

18:9-20 Cette section rapporte les lamentations sur la destruction de Babylone, mais pas sur ses péchés, prononcées par ceux qui faisaient partie de son système.

 

10  Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement !

une seule heure. Cf. vv. #Ap 18: 8, #Ap 18: 17, #Ap 18: 19.

 

11  Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,

 

12  cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,

pourpre. Cela renvoie aux vêtements teints de pourpre avec une teinture tirée d’un coquillage. Lydie (#Ac 16: 14) faisait commerce de tels vêtements de luxe. Une marque distinctive des empereurs romains était leur robe pourpre.

bois de senteur. Il s’agit du bois de citronniers d’Afrique du nord, très apprécié pour sa couleur; il servait à fabriquer des meubles de valeur.

marbre. Le marbre importé d’Afrique, d’Égypte et de Grèce était fréquemment utilisé dans les constructions romaines.

18:12-13 Plus de la moitié de ces marchandises apparaissent dans la liste d’#Ez 27:12-22.

 

13  de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de bœufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes.

myrrhe. Un parfum très coûteux (cf. #Mt 26:7, #Mt 26:12 ; #Jn 12:3).

encens. Résine odoriférante importée d’Arabie qui entrait dans la composition des parfums (#Ca 3:6 ; #Mt 2:11).

de corps et d’âmes d’hommes. Le commerce des esclaves, longtemps banni par les nations civilisées, fera sa réapparition dans le système commercial corrompu de l’Antichrist.

 

14  Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi ; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.

 

15  Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment ; ils pleureront et seront dans le deuil,

 

16  et diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles !

 

17  (18-16) En une seule heure tant de richesses ont été détruites ! (18-17) Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés,

pilotes. Les capitaines des navires pleureront la perte de Babylone et l’industrie de transport lucrative qui l’accompagnait.

 

18  et ils s’écriaient, en voyant la fumée de son embrasement : Quelle ville était semblable à la grande ville ?

 

19  Et ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient : Malheur ! malheur ! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite !

jetaient de la poussière sur leur tête. Manière ancienne d’exprimer le chagrin (cf. #Jos 7:6 ; #1S 4:12 ; #2S 1:2 ; #2S 15: 32 ; #Job 2:12 ; #La 2:10 ; #Ez 27:30).

en une seule heure. Pas seulement 60 minutes, mais une période brève de jugement expéditif (voir la note sur le v. 8 {==> "Ap 18: 8"}).

 

20  Ciel, réjouis-toi sur elle ! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi ! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.

Car Dieu vous a fait justice. L’ange exhortera les martyrs de la tribulation à se réjouir (#Ap 6:9-11), non à cause de la mort de ceux qui seront condamnés pour l’éternité, mais parce que la sainteté et la justice de Dieu auront prévalu.

 

21  Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant : Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée.

une grande meule. Ces meules étaient de grosses et lourdes pierres utilisées pour moudre le grain. Cette image dépeint la violence de la destruction de Babylone. Cf. #Jér 51:61-64 .

 

22  Et l’on n’entendra plus chez toi les sons des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette, on ne trouvera plus chez toi aucun artisan d’un métier quelconque, on n’entendra plus chez toi le bruit de la meule,

18:22-23 La chute de Babylone mettra un terme à tout semblant de normalité qui pourrait encore subsister dans le monde après que les jugements des sceaux, des trompettes et des coupes se seront accomplis. La vie de tous sera profondément bouleversée, et la fin sera alors proche. Plus de musique ni d’industrie, plus moyen de préparer à manger (« meule »), plus d’énergie pour produire la lumière et plus de mariage, puisque Dieu détruira autant les séducteurs que ceux qui se seront laissé séduire.

 

23  la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l’époux et de l’épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements,

 

24  et parce qu’on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre.

sang des prophètes, des saints. Le système religieux, commercial et politique incarné par Babylone commettra des atrocités innommables contre le peuple de Dieu (cf. #Ap 6:10 ; #Ap 11:7 ; #Ap 13: 7, #Ap 13: 15 ; #Ap 17: 6 ; #Ap 19: 2). Dieu vengera le massacre de son peuple (#Ap 19: 2).



 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/