JOUR 14

28/08/2015 17:06

La lecture du jour

 

 
GENESE 25
 
Mort d’Abraham
V. 1-11: cf. 1 Ch 1:32, 33. (Ge 35:28, 29; 49:29-33.)
1Abraham prit encore une femme, nommée Ketura. 2Elle lui enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach. 3Jokschan engendra Séba et Dedan. Les fils de Dedan furent les Aschurim, les Letuschim et les Leummim.4Les fils de Madian furent Épha, Épher, Hénoc, Abida et Eldaa. Ce sont là tous les fils de Ketura. 5Abraham donna tous ses biens à Isaac. 6Il fit des dons aux fils de ses concubines; et, tandis qu’il vivait encore, il les envoya loin de son fils Isaac du côté de l’orient, dans le pays d’Orient.7Voici les jours des années de la vie d’Abraham: il vécut cent soixante quinze ans. 8Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il fut recueilli auprès de son peuple. 9Isaac et Ismaël, ses fils, l’enterrèrent dans la caverne de Macpéla, dans le champ d’Éphron, fils de Tsochar, le Héthien, vis-à-vis de Mamré.10C’est le champ qu’Abraham avait acquis des fils de Heth. Là furent enterrés Abraham et Sara, sa femme. 11Après la mort d’Abraham, Dieu bénit Isaac, son fils. Il habitait près du puits de Lachaï-roï.
Postérité d’Ismaël
V. 12-18: cf. 1 Ch 1:28-31. (Ge 17:20; 21:17-21.)
12Voici la postérité d’Ismaël, fils d’Abraham, qu’Agar, l’Égyptienne, servante de Sara, avait enfanté à Abraham.13Voici les noms des fils d’Ismaël, par leurs noms, selon leurs générations: Nebajoth, premier-né d’Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam, 14Mischma, Duma, Massa, 15Hadad, Théma, Jethur, Naphisch et Kedma. 16Ce sont là les fils d’Ismaël; ce sont là leurs noms, selon leurs parcs et leurs enclos. Ils furent les douze chefs de leurs peuples. 17Et voici les années de la vie d’Ismaël: cent trente-sept ans. Il expira et mourut, et il fut recueilli auprès de son peuple.18Ses fils habitèrent depuis Havila jusqu’à Schur, qui est en face de l’Égypte, en allant vers l’Assyrie. Il s’établit en présence de tous ses frères.
Les deux fils d’Isaac: Ésaü et Jacob
V. 19-26: cf. Ro 9:10-13. (Ge 38:27-30.)
19Voici la postérité d’Isaac, fils d’Abraham. 20Abraham engendra Isaac. Isaac était âgé de quarante ans, quand il prit pour femme Rebecca, fille de Bethuel, l’Araméen, de Paddan-Aram, et sœur de Laban, l’Araméen. 21Isaac implora l’Éternel pour sa femme, car elle était stérile, et l’Éternel l’exauça: Rebecca, sa femme, devint enceinte.22Les enfants se heurtaient dans son sein; et elle dit: S’il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte? Elle alla consulter l’Éternel. 23Et l’Éternel lui dit: Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l’autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit. 24Les jours où elle devait accoucher s’accomplirent; et voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre. 25Le premier sortit entièrement roux, comme un manteau de poil; et on lui donna le nom d’Ésaü. 26Ensuite sortit son frère, dont la main tenait le talon d’Ésaü; et on lui donna le nom de Jacob. Isaac était âgé de soixante ans, lorsqu’ils naquirent.
V. 27-34: cf. Hé 12:16, 17.
27Ces enfants grandirent. Ésaü devint un habile chasseur, un homme des champs; mais Jacob fut un homme tranquille, qui restait sous les tentes. 28Isaac aimait Ésaü, parce qu’il mangeait du gibier; et Rebecca aimait Jacob.29Comme Jacob faisait cuire un potage, Ésaü revint des champs, accablé de fatigue. 30Et Ésaü dit à Jacob: Laisse-moi, je te prie, manger de ce roux, de ce roux-là, car je suis fatigué. C’est pour cela qu’on a donné à Ésaü le nom d’Édom. 31Jacob dit: Vends-moi aujourd’hui ton droit d’aînesse. 32Ésaü répondit: Voici, je m’en vais mourir; à quoi me sert ce droit d’aînesse? 33Et Jacob dit: Jure-le moi d’abord. Il le lui jura, et il vendit son droit d’aînesse à Jacob.34Alors Jacob donna à Ésaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s’en alla. C’est ainsi qu’Ésaü méprisa le droit d’aînesse.
GENESE 26
Isaac dans le pays des Philistins
V. 1-11: cf. Ge 28:13-15. (Ge 12:10-20; 20.)
1Il y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui eut lieu du temps d’Abraham; et Isaac alla vers Abimélec, roi des Philistins, à Guérar. 2L’Éternel lui apparut, et dit: Ne descends pas en Égypte, demeure dans le pays que je te dirai. 3Séjourne dans ce pays-ci: je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père. 4Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, 5parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois. 6Et Isaac resta à Guérar. 7Lorsque les gens du lieu faisaient des questions sur sa femme, il disait: C’est ma sœur; car il craignait, en disant ma femme, que les gens du lieu ne le tuassent, parce que Rebecca était belle de figure.8Comme son séjour se prolongeait, il arriva qu’Abimélec, roi des Philistins, regardant par la fenêtre, vit Isaac qui plaisantait avec Rebecca, sa femme. 9Abimélec fit appeler Isaac, et dit: Certainement, c’est ta femme. Comment as-tu pu dire: C’est ma sœur? Isaac lui répondit: J’ai parlé ainsi, de peur de mourir à cause d’elle. 10Et Abimélec dit: Qu’est-ce que tu nous as fait? Peu s’en est fallu que quelqu’un du peuple n’ait couché avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables. 11Alors Abimélec fit cette ordonnance pour tout le peuple: Celui qui touchera à cet homme ou à sa femme sera mis à mort.
Alliance avec Abimélec
V. 12-33: cf. (Ps 112:1-3. Ge 21:22-34.) Pr 16:7. Mt 5:5.
12Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple; car l’Éternel le bénit. 13Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche. 14Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs: aussi les Philistins lui portèrent envie. 15Tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père, du temps d’Abraham, son père, les Philistins les comblèrent et les remplirent de poussière. 16Et Abimélec dit à Isaac: Va-t’en de chez nous, car tu es beaucoup plus puissant que nous. 17Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar, où il s’établit. 18Isaac creusa de nouveau les puits d’eau qu’on avait creusés du temps d’Abraham, son père, et qu’avaient comblés les Philistins après la mort d’Abraham; et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés. 19Les serviteurs d’Isaac creusèrent encore dans la vallée, et y trouvèrent un puits d’eau vive. 20Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d’Isaac, en disant: L’eau est à nous. Et il donna au puits le nom d’Ések, parce qu’ils s’étaient disputés avec lui. 21Ses serviteurs creusèrent un autre puits, au sujet duquel on chercha aussi une querelle; et il l’appela Sitna. 22Il se transporta de là, et creusa un autre puits, pour lequel on ne chercha pas querelle; et il l’appela Rehoboth, car, dit-il, l’Éternel nous a maintenant mis au large, et nous prospérerons dans le pays. 23Il remonta de là à Beer-Schéba. 24L’Éternel lui apparut dans la nuit, et dit: Je suis le Dieu d’Abraham, ton père; ne crains point, car je suis avec toi; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur. 25Il bâtit là un autel, invoqua le nom de l’Éternel, et y dressa sa tente. Et les serviteurs d’Isaac y creusèrent un puits. 26Abimélec vint de Guérar auprès de lui, avec Ahuzath, son ami, et Picol, chef de son armée. 27Isaac leur dit: Pourquoi venez-vous vers moi, puisque vous me haïssez et que vous m’avez renvoyé de chez vous? 28Ils répondirent: Nous voyons que l’Éternel est avec toi. C’est pourquoi nous disons: Qu’il y ait un serment entre nous, entre nous et toi, et que nous fassions alliance avec toi! 29Jure que tu ne nous feras aucun mal, de même que nous ne t’avons point maltraité, que nous t’avons fait seulement du bien, et que nous t’avons laissé partir en paix. Tu es maintenant béni de l’Éternel. 30Isaac leur fit un festin, et ils mangèrent et burent. 31Ils se levèrent de bon matin, et se lièrent l’un à l’autre par un serment. Isaac les laissa partir, et ils le quittèrent en paix. 32Ce même jour, des serviteurs d’Isaac vinrent lui parler du puits qu’ils creusaient, et lui dirent: Nous avons trouvé de l’eau. 33Et il l’appela Schiba. C’est pourquoi on a donné à la ville le nom de Beer-Schéba, jusqu’à ce jour.
V. 34-35: cf. (Ge 27:46 à 28:9.)
34Ésaü, âgé de quarante ans, prit pour femmes Judith, fille de Beéri, le Héthien, et Basmath, fille d’Élon, le Héthien.35Elles furent un sujet d’amertume pour le cœur d’Isaac et de Rebecca.
PSAUMES 31
1 S 23:14-28. (Ps 56; 71; 25.)
1Au chef des chantres. Psaume de David.
 
2Éternel! je cherche en toi mon refuge:
Que jamais je ne sois confondu!
Délivre-moi dans ta justice!
3Incline vers moi ton oreille, hâte-toi de me secourir!
Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse,
Où je trouve mon salut!
4Car tu es mon rocher, ma forteresse;
Et à cause de ton nom tu me conduiras, tu me dirigeras.
5Tu me feras sortir du filet qu’ils m’ont tendu;
Car tu es mon protecteur.
6 Je remets mon esprit entre tes mains;
Tu me délivreras, Éternel, Dieu de vérité!
7Je hais ceux qui s’attachent à de vaines idoles,
Et je me confie en l’Éternel.
8Je serai par ta grâce dans l’allégresse et dans la joie;
Car tu vois ma misère, tu sais les angoisses de mon âme,
9Et tu ne me livreras pas aux mains de l’ennemi,
Tu mettras mes pieds au large.
10Aie pitié de moi, Éternel! Car je suis dans la détresse;
J’ai le visage, l’âme et le corps usés par le chagrin.
11Ma vie se consume dans la douleur,
Et mes années dans les soupirs;
Ma force est épuisée à cause de mon iniquité,
Et mes os dépérissent.
12 Tous mes adversaires m’ont rendu un objet d’opprobre,
De grand opprobre pour mes voisins, et de terreur pour mes amis;
Ceux qui me voient dehors s’enfuient loin de moi.
13Je suis oublié des cœurs comme un mort,
Je suis comme un vase brisé.
14J’apprends les mauvais propos de plusieurs,
L’épouvante qui règne à l’entour,
Quand ils se concertent ensemble contre moi:
Ils complotent de m’ôter la vie.
15Mais en toi je me confie, ô Éternel!
Je dis: Tu es mon Dieu!
16Mes destinées sont dans ta main;
Délivre-moi de mes ennemis et de mes persécuteurs!
17Fais luire ta face sur ton serviteur,
Sauve-moi par ta grâce!
18Éternel, que je ne sois pas confondu quand je t’invoque.
Que les méchants soient confondus,
Qu’ils descendent en silence au séjour des morts!
19Qu’elles deviennent muettes, les lèvres menteuses,
Qui parlent avec audace contre le juste,
Avec arrogance et dédain!
20 Oh! Combien est grande ta bonté,
Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent,
Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge,
A la vue des fils de l’homme!
21Tu les protèges sous l’abri de ta face contre ceux qui les persécutent,
Tu les protèges dans ta tente contre les langues qui les attaquent.
22Béni soit l’Éternel!
Car il a signalé sa grâce envers moi,
Comme si j’avais été dans une ville forte.
23Je disais dans ma précipitation:
Je suis chassé loin de ton regard!
Mais tu as entendu la voix de mes supplications,
Quand j’ai crié vers toi.
24Aimez l’Éternel, vous qui avez de la piété!
L’Éternel garde les fidèles,
Et il punit sévèrement les orgueilleux.
25 Fortifiez-vous et que votre cœur s’affermisse,
Vous tous qui espérez en l’Éternel!
 
MATTHIEU 16
Un signe du ciel demandé par les pharisiens et les sadducéens. Le levain des pharisiens
V. 1-12: cf. (Mc 8:11-21.) Mt 12:38-42.
1 Les pharisiens et les sadducéens abordèrent Jésus et, pour l’éprouver, lui demandèrent de leur faire voir un signe venant du ciel. 2Jésus leur répondit: Le soir, vous dites: Il fera beau, car le ciel est rouge; et le matin:
3 Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps. 4Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. Puis il les quitta, et s’en alla. 5Les disciples, en passant à l’autre bord, avaient oublié de prendre des pains. 6Jésus leur dit:Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens. 7Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient: C’est parce que nous n’avons pas pris de pains.8Jésus, l’ayant connu, dit: Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n’avez pas pris de pains?
9 Êtes-vous encore sans intelligence, et ne vous rappelez-vous plus les cinq pains des cinq mille hommes et combien de paniers vous avez emportés, 10ni les sept pains des quatre mille hommes et combien de corbeilles vous avez emportées? 11Comment ne comprenez-vous pas que ce n’est pas au sujet de pains que je vous ai parlé? Gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens.12Alors ils comprirent que ce n’était pas du levain du pain qu’il avait dit de se garder, mais de l’enseignement des pharisiens et des sadducéens.
Jésus sur le territoire de Césarée de Philippe. — Opinions diverses sur le Christ. — Confession de Pierre
V. 13-20: cf. (Mc 8:27-30. Lu 9:18-21.) Jn 6:66-69.
13 Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme? 14Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Élie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes. 15Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? 16Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. 17Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.
18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. 20Alors il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Christ.
Jésus annonce ses souffrances et sa mort. — Comment suivre Jésus
V. 21-28: cf. (Mc 8:31 à 9:1. Lu 9:22-27.) Lu 14:25-27.
21 Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem, qu’il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour. 22Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas. 23Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre:Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.24Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.
25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. 26Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme? 27Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres. 28Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne.
 
 
 
 
 
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/