JOUR 24

24/09/2017 05:39

LÉVITIQUE 1 - 2 - 3 - 4

 

INTRO ET LÉVITIQUE 1

 

INTRODUCTION AU LÉVITIQUE
(Éz 20:11. De 33:10.)
Le terme «lévitique» dérive de la tribu sacerdotale de Lévi, sans territoire qui lui soit propre, chargée de veiller à la mise en pratique de toutes les lois divines dans les autres tribus d’Israël.
Ce livre a été éclipsé, dans la tradition chrétienne, par la richesse narrative de la Genèse et de l’Exode. Les lois qui le composent auraient été données au Sinaï, en l’espace d’un mois et vingt jours, au début de la deuxième année à compter de la sortie d’Égypte.
Les chapitres 1 à 7 décrivent les différents types de sacrifices ainsi que toutes leurs règles. Il est spécifiquement question de l’holocauste (1), de l’offrande végétale (2), des sacrifices de paix (3), d’expiation (4–5:13), de culpabilité (5:14-26), de la part des sacrificateurs dans les différents sacrifices (6:1–7:21), voire de la part de ceux qui n’exercent pas cette fonction (7:22-38).
Les chapitres 8 à 10 parlent de l’investiture des premiers prêtres, à savoir Aaron et ses fils (8), de leurs premiers sacrifices offerts (9) et des précisions concernant le sacerdoce. Malheureusement, dès le début de leur ministère, deux jeunes sacrificateurs sont châtiés (10:1-7), et les autres se voient interdire l’alcool avant d’entrer dans le tabernacle (10:8-11), bref avant tout service cultuel. Ils ont une rémunération (10:12-20).
Les chapitres 11 à 18 énumèrent toutes les lois sur la pureté, en précisant les impuretés que chaque membre du peuple doit éviter. Ces lois concernent les animaux purs et impurs (11), la purification de la femme après l’accouchement (12), la lèpre (13–14), les impuretés sexuelles (15), le jour de l’expiation (16), le sang (17) et les unions illicites (18).
Les chapitres 19 à 25 précisent les lois de sainteté. Elles concernent le rituel et l’éthique (19), les peines relatives aux unions illicites et à la participation aux cultes étrangers (20), les devoirs de sainteté des sacrificateurs (21), les sacrificateurs et les offrandes (22), les fêtes (23), le service du sanctuaire et le nom divin (24), enfin les années sabbatiques et le jubilé (25).
En effet, le Dieu d’Israël est le Dieu saint qui veut sanctifier son peuple et être sanctifié par lui: «Soyez saints, car je suis saint, moi, l’Éternel, votre Dieu.» Cette sanctification est à la fois physique, morale et spirituelle.
Les sanctions spécifiques liées aux règles ci-dessus incitent chaque Israélite à connaître la volonté de Dieu: «Je suis l’Éternel, votre Dieu. Vous observerez mes lois et mes ordonnances: l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l’Éternel.»
Le livre du Lévitique regorge de lois multisectorielles parfois surprenantes. Ces lois mettent en évidence le fait qu’une communion harmonieuse avec Dieu, avec les autres et avec l’environnement, est régie par des règles scrupuleuses. Le Lévitique nous instruit toujours au sujet des sacrifices, de la consécration, de ce qui est pur ou impur, de rituels, et de lois sociales encore valables de nos jours.
LÉVITIQUE 1
INTRODUCTION AU LÉVITIQUE
(Éz 20:11. De 33:10.)
Le terme «lévitique» dérive de la tribu sacerdotale de Lévi, sans territoire qui lui soit propre, chargée de veiller à la mise en pratique de toutes les lois divines dans les autres tribus d’Israël.
Ce livre a été éclipsé, dans la tradition chrétienne, par la richesse narrative de la Genèse et de l’Exode. Les lois qui le composent auraient été données au Sinaï, en l’espace d’un mois et vingt jours, au début de la deuxième année à compter de la sortie d’Égypte.
Les chapitres 1 à 7 décrivent les différents types de sacrifices ainsi que toutes leurs règles. Il est spécifiquement question de l’holocauste (1), de l’offrande végétale (2), des sacrifices de paix (3), d’expiation (4–5:13), de culpabilité (5:14-26), de la part des sacrificateurs dans les différents sacrifices (6:1–7:21), voire de la part de ceux qui n’exercent pas cette fonction (7:22-38).
Les chapitres 8 à 10 parlent de l’investiture des premiers prêtres, à savoir Aaron et ses fils (8), de leurs premiers sacrifices offerts (9) et des précisions concernant le sacerdoce. Malheureusement, dès le début de leur ministère, deux jeunes sacrificateurs sont châtiés (10:1-7), et les autres se voient interdire l’alcool avant d’entrer dans le tabernacle (10:8-11), bref avant tout service cultuel. Ils ont une rémunération (10:12-20).
Les chapitres 11 à 18 énumèrent toutes les lois sur la pureté, en précisant les impuretés que chaque membre du peuple doit éviter. Ces lois concernent les animaux purs et impurs (11), la purification de la femme après l’accouchement (12), la lèpre (13–14), les impuretés sexuelles (15), le jour de l’expiation (16), le sang (17) et les unions illicites (18).
Les chapitres 19 à 25 précisent les lois de sainteté. Elles concernent le rituel et l’éthique (19), les peines relatives aux unions illicites et à la participation aux cultes étrangers (20), les devoirs de sainteté des sacrificateurs (21), les sacrificateurs et les offrandes (22), les fêtes (23), le service du sanctuaire et le nom divin (24), enfin les années sabbatiques et le jubilé (25).
En effet, le Dieu d’Israël est le Dieu saint qui veut sanctifier son peuple et être sanctifié par lui: «Soyez saints, car je suis saint, moi, l’Éternel, votre Dieu.» Cette sanctification est à la fois physique, morale et spirituelle.
Les sanctions spécifiques liées aux règles ci-dessus incitent chaque Israélite à connaître la volonté de Dieu: «Je suis l’Éternel, votre Dieu. Vous observerez mes lois et mes ordonnances: l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l’Éternel.»
Le livre du Lévitique regorge de lois multisectorielles parfois surprenantes. Ces lois mettent en évidence le fait qu’une communion harmonieuse avec Dieu, avec les autres et avec l’environnement, est régie par des règles scrupuleuses. Le Lévitique nous instruit toujours au sujet des sacrifices, de la consécration, de ce qui est pur ou impur, de rituels, et de lois sociales encore valables de nos jours.
 
LÉVITIQUE 2
Les offrandes
V. 1-10: cf. Lé 6:7-11; 7:9-14. No 15:4-10.
1Lorsque quelqu’un fera à l’Éternel une offrande en don, son offrande sera de fleur de farine; il versera de l’huile dessus, et il y ajoutera de l’encens. 2Il l’apportera aux sacrificateurs, fils d’Aaron; le sacrificateur prendra une poignée de cette fleur de farine, arrosée d’huile, avec tout l’encens, et il brûlera cela sur l’autel comme souvenir. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Éternel. 3Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel. 4Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu’on se serve de fleur de farine, et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l’huile et des galettes sans levain arrosées d’huile. 5Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l’huile, sans levain. 6Tu le rompras en morceaux, et tu verseras de l’huile dessus; c’est une offrande. 7Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l’huile. 8Tu apporteras l’offrande qui sera faite à l’Éternel avec ces choses-là; elle sera remise au sacrificateur, qui la présentera sur l’autel. 9Le sacrificateur en prélèvera ce qui doit être offert comme souvenir, et le brûlera sur l’autel. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Éternel. 10Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel.
V. 11-13: cf. 1 Co 5:6-8. Mc 9:49-51.
11Aucune des offrandes que vous présenterez à l’Éternel ne sera faite avec du levain; car vous ne brûlerez rien qui contienne du levain ou du miel parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Éternel. 12Vous pourrez en offrir à l’Éternel comme offrande des prémices; mais il n’en sera point présenté sur l’autel comme offrande d’une agréable odeur. 13Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes; tu ne laisseras point ton offrande manquer de sel, signe de l’alliance de ton Dieu; sur toutes tes offrandes tu mettras du sel.
V. 14-16: cf. Lé 23:10-14, 17.
14Si tu fais à l’Éternel une offrande des prémices, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes prémices. 15Tu verseras de l’huile dessus, et tu y ajouteras de l’encens; c’est une offrande. 16Le sacrificateur brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l’huile, avec tout l’encens. C’est une offrande consumée par le feu devant l’Éternel.
 
LÉVITIQUE 3
Les sacrifices d’actions de grâces
V. 1-17: cf. (Lé 9:18-21; 7:11-36.) Hé 13:15. 1 Co 10:16-18.
1Lorsque quelqu’un offrira à l’Éternel un sacrifice d’actions de grâces: S’il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l’offrira sans défaut, devant l’Éternel. 2Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera à l’entrée de la tente d’assignation; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, répandront le sang sur l’autel tout autour. 3De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée; 4les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. 5Les fils d’Aaron brûleront cela sur l’autel, par-dessus l’holocauste qui sera sur le bois mis au feu. C’est un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. 6S’il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d’actions de grâces à l’Éternel, il l’offrira sans défaut. 7S’il offre en sacrifice un agneau, il le présentera devant l’Éternel. 8Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour. 9De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse, la queue entière, qu’il séparera près de l’échine, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, 10les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. 11Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. C’est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel. 12Si son offrande est une chèvre, il la présentera devant l’Éternel. 13Il posera sa main sur la tête de sa victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour. 14De la victime, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, 15les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. 16Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. Toute la graisse est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. 17C’est ici une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez: vous ne mangerez ni graisse ni sang.
 
LÉVITIQUE 4
Les sacrifices d’expiation
V. 1-12: cf. (Hé 5:1-3; 7:26-28.) Lé 16:3, 11-14.
1L’Éternel parla à Moïse, et dit: 2Parle aux enfants d’Israël, et dis: Lorsque quelqu’un péchera involontairement contre l’un des commandements de l’Éternel, en faisant des choses qui ne doivent point se faire; 3Si c’est le sacrificateur ayant reçu l’onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l’Éternel, pour le péché qu’il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d’expiation. 4Il amènera le taureau à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Éternel; et il posera sa main sur la tête du taureau, qu’il égorgera devant l’Éternel. 5Le sacrificateur ayant reçu l’onction prendra du sang du taureau, et l’apportera dans la tente d’assignation; 6il trempera son doigt dans le sang, et il en fera sept fois l’aspersion devant l’Éternel, en face du voile du sanctuaire. 7Le sacrificateur mettra du sang sur les cornes de l’autel des parfums odoriférants, qui est devant l’Éternel dans la tente d’assignation; et il répandra tout le sang du taureau au pied de l’autel des holocaustes, qui est à l’entrée de la tente d’assignation. 8Il enlèvera toute la graisse du taureau expiatoire, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, 9les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. 10Le sacrificateur enlèvera ces parties comme on les enlève du taureau dans le sacrifice d’actions de grâces, et il les brûlera sur l’autel des holocaustes. 11Mais la peau du taureau, toute sa chair, avec sa tête, ses jambes, ses entrailles et ses excréments, 12le taureau entier, il l’emportera hors du camp, dans un lieu pur, où l’on jette les cendres, et il le brûlera au feu sur du bois: c’est sur le tas de cendres qu’il sera brûlé.
V. 13-21: cf. No 15:22-26. 2 Ch 29:20-24.
13Si c’est toute l’assemblée d’Israël qui a péché involontairement et sans s’en apercevoir, en faisant contre l’un des commandements de l’Éternel des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, 14et que le péché qu’on a commis vienne à être découvert, l’assemblée offrira un jeune taureau en sacrifice d’expiation, et on l’amènera devant la tente d’assignation. 15Les anciens d’Israël poseront leurs mains sur la tête du taureau devant l’Éternel, et on égorgera le taureau devant l’Éternel. 16Le sacrificateur ayant reçu l’onction apportera du sang du taureau dans la tente d’assignation; 17il trempera son doigt dans le sang, et il en fera sept fois l’aspersion devant l’Éternel, en face du voile. 18Il mettra du sang sur les cornes de l’autel qui est devant l’Éternel dans la tente d’assignation; et il répandra tout le sang au pied de l’autel des holocaustes, qui est à l’entrée de la tente d’assignation. 19Il enlèvera toute la graisse du taureau, et il la brûlera sur l’autel. 20Il fera de ce taureau comme du taureau expiatoire; il fera de même. C’est ainsi que le sacrificateur fera pour eux l’expiation, et il leur sera pardonné. 21Il emportera le taureau hors du camp, et il le brûlera comme le premier taureau. C’est un sacrifice d’expiation pour l’assemblée.
V. 22-35: cf. No 15:27-31. Lé 5:1-13.
22Si c’est un chef qui a péché, en faisant involontairement contre l’un des commandements de l’Éternel, son Dieu, des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, 23et qu’il vienne à découvrir le péché qu’il a commis, il offrira en sacrifice un bouc mâle sans défaut. 24Il posera sa main sur la tête du bouc, qu’il égorgera dans le lieu où l’on égorge les holocaustes devant l’Éternel. C’est un sacrifice d’expiation. 25Le sacrificateur prendra avec son doigt du sang de la victime expiatoire, il en mettra sur les cornes de l’autel des holocaustes, et il répandra le sang au pied de l’autel des holocaustes. 26Il brûlera toute la graisse sur l’autel, comme la graisse du sacrifice d’actions de grâces. C’est ainsi que le sacrificateur fera pour ce chef l’expiation de son péché, et il lui sera pardonné. 27Si c’est quelqu’un du peuple qui a péché involontairement, en faisant contre l’un des commandements de l’Éternel des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, 28et qu’il vienne à découvrir le péché qu’il a commis, il offrira en sacrifice une chèvre, une femelle sans défaut, pour le péché qu’il a commis. 29Il posera sa main sur la tête de la victime expiatoire, qu’il égorgera dans le lieu où l’on égorge les holocaustes. 30Le sacrificateur prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l’autel des holocaustes, et il répandra tout le sang au pied de l’autel. 31Le sacrificateur ôtera toute la graisse, comme on ôte la graisse du sacrifice d’actions de grâces, et il la brûlera sur l’autel, et elle sera d’une agréable odeur à l’Éternel. C’est ainsi que le sacrificateur fera pour cet homme l’expiation, et il lui sera pardonné. 32S’il offre un agneau en sacrifice d’expiation, il offrira une femelle sans défaut. 33Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera en sacrifice d’expiation dans le lieu où l’on égorge les holocaustes. 34Le sacrificateur prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l’autel des holocaustes, et il répandra tout le sang au pied de l’autel. 35Le sacrificateur ôtera toute la graisse, comme on ôte la graisse de l’agneau dans le sacrifice d’actions de grâces, et il la brûlera sur l’autel, comme un sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel. C’est ainsi que le sacrificateur fera pour cet homme l’expiation du péché qu’il a commis, et il lui sera pardonné.
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/