JOUR 24

07/09/2015 15:38

La lecture du jour

 
GENESE 39
 
Joseph en Égypte
V. 1-6: cf. 1 S 18:14. Ps 1:1-3.
1 On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l’acheta des Ismaélites qui l’y avaient fait descendre. 2L’Éternel fut avec lui, et la prospérité l’accompagna; il habitait dans la maison de son maître, l’Égyptien. 3Son maître vit que l’Éternel était avec lui, et que l’Éternel faisait prospérer entre ses mains tout ce qu’il entreprenait. 4Joseph trouva grâce aux yeux de son maître, qui l’employa à son service, l’établit sur sa maison, et lui confia tout ce qu’il possédait. 5Dès que Potiphar l’eut établi sur sa maison et sur tout ce qu’il possédait, l’Éternel bénit la maison de l’Égyptien, à cause de Joseph; et la bénédiction de l’Éternel fut sur tout ce qui lui appartenait, soit à la maison, soit aux champs. 6Il abandonna aux mains de Joseph tout ce qui lui appartenait, et il n’avait avec lui d’autre soin que celui de prendre sa nourriture. Or, Joseph était beau de taille et beau de figure.
V. 7-20: cf. Ec 7:26. Pr 6:20, etc. Job 31:1, 2. Ja 1:12.
7Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi! 8Il refusa, et dit à la femme de son maître: Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient. 9Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu? 10Quoiqu’elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d’elle, d’être avec elle. 11Un jour qu’il était entré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu’il n’y avait là aucun des gens de la maison, 12elle le saisit par son vêtement, en disant: Couche avec moi! Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors.13Lorsqu’elle vit qu’il lui avait laissé son vêtement dans la main, et qu’il s’était enfui dehors, 14elle appela les gens de sa maison, et leur dit: Voyez, il nous a amené un Hébreu pour se jouer de nous. Cet homme est venu vers moi pour coucher avec moi; mais j’ai crié à haute voix. 15Et quand il a entendu que j’élevais la voix et que je criais, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfui dehors. 16Et elle posa le vêtement de Joseph à côté d’elle, jusqu’à ce que son maître rentrât à la maison. 17Alors elle lui parla ainsi: L’esclave hébreu que tu nous as amené est venu vers moi pour se jouer de moi. 18Et comme j’ai élevé la voix et que j’ai crié, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfui dehors. 19Après avoir entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m’a fait ton esclave! Le maître de Joseph fut enflammé de colère. 20Il prit Joseph, et le mit dans la prison, dans le lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés: il fut là, en prison.
V. 21-23: cf. Ps 105:18, 19. 1 Pi 2:19, 20.
21L’Éternel fut avec Joseph, et il étendit sur lui sa bonté. Il le mit en faveur aux yeux du chef de la prison. 22Et le chef de la prison plaça sous sa surveillance tous les prisonniers qui étaient dans la prison; et rien ne s’y faisait que par lui.23Le chef de la prison ne prenait aucune connaissance de ce que Joseph avait en main, parce que l’Éternel était avec lui. Et l’Éternel donnait de la réussite à ce qu’il faisait.
GENESE 40
V. 1-23: cf. Ge 39:20-23; 41:1-32. Jg 7:13, 14.
1Après ces choses, il arriva que l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, offensèrent leur maître, le roi d’Égypte.2Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, le chef des échansons et le chef des panetiers. 3Et il les fit mettre dans la maison du chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. 4Le chef des gardes les plaça sous la surveillance de Joseph, qui faisait le service auprès d’eux; et ils passèrent un certain temps en prison.5Pendant une même nuit, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un songe, chacun le sien, pouvant recevoir une explication distincte. 6Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda; et voici, ils étaient tristes. 7Alors il questionna les officiers de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et il leur dit: Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui? 8Ils lui répondirent: Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit: N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications? Racontez-moi donc votre songe. 9Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, et lui dit: Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi. 10Ce cep avait trois sarments. Quand il eut poussé, sa fleur se développa et ses grappes donnèrent des raisins mûrs. 11La coupe de Pharaon était dans ma main. Je pris les raisins, je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon. 12Joseph lui dit: En voici l’explication. Les trois sarments sont trois jours. 13Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais son échanson. 14Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. 15Car j’ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait pour être mis en prison. 16Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une explication favorable, dit: Voici, il y avait aussi, dans mon songe, trois corbeilles de pain blanc sur ma tête. 17Dans la corbeille la plus élevée il y avait pour Pharaon des mets de toute espèce, cuits au four; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille au-dessus de ma tête. 18Joseph répondit, et dit: En voici l’explication. Les trois corbeilles sont trois jours. 19Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair. 20Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs: 21il rétablit le chef des échansons dans sa charge d’échanson, pour qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon; 22mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l’explication que Joseph leur avait donnée. 23Le chef des échansons ne pensa plus à Joseph. Il l’oublia.
PSAUMES 44
2 S 8. Ps 60; 77:11-13; 89. És 51:9, 10.
1Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique.
 
2O Dieu! Nous avons entendu de nos oreilles,
Nos pères nous ont raconté
Les œuvres que tu as accomplies de leur temps,
Aux jours d’autrefois.
3De ta main tu as chassé des nations pour les établir,
Tu as frappé des peuples pour les étendre.
4Car ce n’est point par leur épée qu’ils se sont emparés du pays,
Ce n’est point leur bras qui les a sauvés;
Mais c’est ta droite, c’est ton bras, c’est la lumière de ta face,
Parce que tu les aimais.
5O Dieu! Tu es mon roi:
Ordonne la délivrance de Jacob!
6Avec toi nous renversons nos ennemis,
Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.
7Car ce n’est pas en mon arc que je me confie,
Ce n’est pas mon épée qui me sauvera;
8Mais c’est toi qui nous délivres de nos ennemis,
Et qui confonds ceux qui nous haïssent.
9Nous nous glorifions en Dieu chaque jour,
Et nous célébrerons à jamais ton nom.— Pause.
10Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte,
Tu ne sors plus avec nos armées;
11Tu nous fais reculer devant l’ennemi,
Et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles.
12Tu nous livres comme des brebis à dévorer,
Tu nous disperses parmi les nations.
13Tu vends ton peuple pour rien,
Tu ne l’estimes pas à une grande valeur.
14Tu fais de nous un objet d’opprobre pour nos voisins,
De moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent;
15Tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations,
Et de hochements de tête parmi les peuples.
16Ma honte est toujours devant moi,
Et la confusion couvre mon visage,
17A la voix de celui qui m’insulte et m’outrage,
A la vue de l’ennemi et du vindicatif.
18Tout cela nous arrive, sans que nous t’ayons oublié,
Sans que nous ayons violé ton alliance:
19Notre cœur ne s’est point détourné,
Nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier,
20Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals,
Et que tu nous couvres de l’ombre de la mort.
21Si nous avions oublié le nom de notre Dieu,
Et étendu nos mains vers un dieu étranger,
22Dieu ne le saurait-il pas,
Lui qui connaît les secrets du cœur?
23 Mais c’est à cause de toi qu’on nous égorge tous les jours,
Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
24Réveille-toi! Pourquoi dors-tu, Seigneur?
Réveille-toi! Ne nous repousse pas à jamais!
25Pourquoi caches-tu ta face?
Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression?
26Car notre âme est abattue dans la poussière,
Notre corps est attaché à la terre.
27Lève-toi, pour nous secourir!
Délivre-nous à cause de ta bonté!
 
MATTHIEU 26
Histoire de la passion. Complot contre Jésus
V. 1-5: cf. (Mc 14:1, 2. Lu 22:1, 2.)
1Lorsque Jésus eut achevé tous ces discours, il dit à ses disciples:
2 Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, et que le Fils de l’homme sera livré pour être crucifié. 3Alors les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple se réunirent dans la cour du souverain sacrificateur, appelé Caïphe; 4et ils délibérèrent sur les moyens d’arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir. 5Mais ils dirent: Que ce ne soit pas pendant la fête, afin qu’il n’y ait pas de tumulte parmi le peuple.
Parfum répandu sur la tête de Jésus à Béthanie
V. 6-13: cf. (Mc 14:3-9. Jn 12:1-8.) Lu 7:36-50.
6Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, 7une femme s’approcha de lui, tenant un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de grand prix; et, pendant qu’il était à table, elle répandit le parfum sur sa tête. 8Les disciples, voyant cela, s’indignèrent, et dirent: A quoi bon cette perte? 9On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres. 10Jésus, s’en étant aperçu, leur dit: Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? Elle a fait une bonne action à mon égard;
11 car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m’avez pas toujours. 12En répandant ce parfum sur mon corps, elle l’a fait pour ma sépulture. 13Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu’elle a fait.
Trahison de Judas
V. 14-16: cf. (Mc 14:10, 11. Lu 22:3-6.) Ex 12:3.
14 Alors l’un des douze, appelé Judas Iscariot, alla vers les principaux sacrificateurs, 15et dit: Que voulez-vous me donner, et je vous le livrerai? Et ils lui payèrent trente pièces d’argent. 16Depuis ce moment, il cherchait une occasion favorable pour livrer Jésus.
Célébration de la Pâque et institution de la sainte cène
V. 17-25: cf. Mc 14:12-21. Lu 22:7-18, 21-23. Jn 13:1-30.
17 Le premier jour des pains sans levain, les disciples s’adressèrent à Jésus, pour lui dire: Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque? 18Il répondit: Allez à la ville chez un tel, et vous lui direz: Le maître dit: Mon temps est proche; je ferai chez toi la Pâque avec mes disciples.19Les disciples firent ce que Jésus leur avait ordonné, et ils préparèrent la Pâque. 20Le soir étant venu, il se mit à table avec les douze. 21Pendant qu’ils mangeaient, il dit: Je vous le dis en vérité, l’un de vous me livrera. 22Ils furent profondément attristés, et chacun se mit à lui dire: Est-ce moi, Seigneur? 23Il répondit: Celui qui a mis avec moi la main dans le plat, c’est celui qui me livrera.
24 Le Fils de l’homme s’en va, selon ce qui est écrit de lui. Mais malheur à l’homme par qui le Fils de l’homme est livré! Mieux vaudrait pour cet homme qu’il ne fût pas né.25Judas, qui le livrait, prit la parole et dit: Est-ce moi, Rabbi? Jésus lui répondit: Tu l’as dit.
V. 26-29: cf. (Mc 14:22-25. Lu 22:15-20. 1 Co 11:23-25.) (1 Co 10:16, 17.)
26 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. 27Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous;
28 car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. 29Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.
Gethsémané
V. 30-35: cf. Mc 14:26-31. Lu 22:31-39. Jn 13:36-38.
30 Après avoir chanté les cantiques, ils se rendirent à la montagne des oliviers. 31Alors Jésus leur dit: Je serai pour vous tous, cette nuit, une occasion de chute; car il est écrit:Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées.
32 Mais, après que je serai ressuscité, je vous précèderai en Galilée. 33Pierre, prenant la parole, lui dit: Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi. 34Jésus lui dit: Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. 35Pierre lui répondit: Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous les disciples dirent la même chose.
V. 36-46: cf. Mc 14:32-42. Lu 22:39-46. Jn 18:1. (Hé 5:7.)
36 Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier. 37Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses. 38Il leur dit alors:Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi. 39Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cettecoupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. 40Et il vint vers les disciples, qu’il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec moi!
41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.42Il s’éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! 43Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. 44Il les quitta, et, s’éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. 45Puis il alla vers ses disciples, et leur dit: Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l’heure est proche, et le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.
46 Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s’approche.
Arrestation de Jésus
V. 47-56: cf. Mc 14:43-50. Lu 22:47-53. Jn 18:3-11.
47 Comme il parlait encore, voici, Judas, l’un des douze, arriva, et avec lui une foule nombreuse armée d’épées et de bâtons, envoyée par les principaux sacrificateurs et par les anciens du peuple. 48Celui qui le livrait leur avait donné ce signe: Celui que je baiserai, c’est lui; saisissez-le.49Aussitôt, s’approchant de Jésus, il dit: Salut, Rabbi! Et il le baisa. 50Jésus lui dit: Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le. Alors ces gens s’avancèrent, mirent la main sur Jésus, et le saisirent. 51Et voici, un de ceux qui étaient avec Jésus étendit la main, et tira son épée; il frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille.52Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée.
53 Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges?54Comment donc s’accompliraient les Écritures, d’après lesquelles il doit en être ainsi? 55En ce moment, Jésus dit à la foule: Vous êtes venus, comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour vous emparer de moi. J’étais tous les jours assis parmi vous, enseignant dans le temple, et vous ne m’avez pas saisi.
56 Mais tout cela est arrivé afin que les écrits des prophètes fussent accomplis. Alors tous les disciples l’abandonnèrent, et prirent la fuite.
Jésus devant le Sanhédrin présidé par Caïphe
V. 57-68: cf. Mc 14:53-65. Lu 22:54, 63-65. Jn 18:12; 13:19-24.
57 Ceux qui avaient saisi Jésus l’emmenèrent chez le souverain sacrificateur Caïphe, où les scribes et les anciens étaient assemblés. 58Pierre le suivit de loin jusqu’à la cour du souverain sacrificateur, y entra, et s’assit avec les serviteurs, pour voir comment cela finirait. 59Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, suffisant pour le faire mourir.60Mais ils n’en trouvèrent point, quoique plusieurs faux témoins se fussent présentés. Enfin, il en vint deux, qui dirent: 61Celui-ci a dit: Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours. 62Le souverain sacrificateur se leva, et lui dit: Ne réponds-tu rien? Qu’est-ce que ces hommes déposent contre toi? 63Jésus garda le silence. Et le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit: Je t’adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. 64Jésus lui répondit: Tu l’as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. 65Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, disant: Il a blasphémé! Qu’avons-nous encore besoin de témoins? Voici, vous venez d’entendre son blasphème. Que vous en semble? 66Ils répondirent: Il mérite la mort. 67Là-dessus, ils lui crachèrent au visage, et lui donnèrent des coups de poing et des soufflets en disant:68Christ, prophétise; dis-nous qui t’a frappé.
Reniement de Pierre
V. 69-75: cf. Mc 14:66-72. Lu 22:55-62. Jn 18:15-18, 25-27.
69 Cependant, Pierre était assis dehors dans la cour. Une servante s’approcha de lui, et dit: Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen. 70Mais il le nia devant tous, disant: Je ne sais ce que tu veux dire. 71Comme il se dirigeait vers la porte, une autre servante le vit, et dit à ceux qui se trouvaient là; Celui-ci était aussi avec Jésus de Nazareth.72Il le nia de nouveau, avec serment: Je ne connais pas cet homme. 73Peu après, ceux qui étaient là, s’étant approchés, dirent à Pierre: Certainement tu es aussi de ces gens-là, car ton langage te fait reconnaître. 74Alors il se mit à faire des imprécations et à jurer: Je ne connais pas cet homme. Aussitôt le coq chanta. 75Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite: Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/