JOUR 28 DE 85

28/09/2016 05:19
JOUR 28
MATTHIEU 28
LUC 12
1 CORINTHIENS 12
ACTES 28
 
MATTHIEU 28
Résurrection de Jésus-Christ
V. 1-7: cf. (Mc 16:1-7. Lu 24:1-8. Jn 20:1, 2.) (Ps 16:8-10. Ac 2:24-32.) Ro 1:3, 4; 4:25. 1 Co 15:1-28. Ap 1:17, 18.
1 Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre. 2Et voici, il y eut un grand tremblement de terre; car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre, et s’assit dessus. 3Son aspect était comme l’éclair, et son vêtement blanc comme la neige.4Les gardes tremblèrent de peur, et devinrent comme morts. 5Mais l’ange prit la parole, et dit aux femmes: Pour vous, ne craignez pas; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. 6Il n’est point ici; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché, 7et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée: c’est là que vous le verrez. Voici, je vous l’ai dit.
V. 8-10: cf. (Mc 16:8-11. Lu 24:9-12. Jn 20:3-18).
8 Elles s’éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. 9Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit: Je vous salue. Elles s’approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui. 10Alors Jésus leur dit: Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront.
V. 11-15: cf. Mt 27:62-66; 28:1-6.
11Pendant qu’elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville, et annoncèrent aux principaux sacrificateurs tout ce qui était arrivé.12Ceux-ci, après s’être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d’argent, 13en disant: Dites: Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions. 14Et si le gouverneur l’apprend, nous l’apaiserons, et nous vous tirerons de peine. 15Les soldats prirent l’argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. Et ce bruit s’est répandu parmi les Juifs, jusqu’à ce jour.
V. 16-20: cf. (Mc 16:12-20. Lu 24:13-53. Jn 20:19-29; 21:1-24. Ac 1:1-12.) 1 Co 15:6, 7.
16Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. 17Quand ils le virent, ils se prosternèrent devant lui. Mais quelques-uns eurent des doutes. 18Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.
19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, 20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.
 
LUC 12
Instructions de Jésus sur: — l’hypocrisie, — la crainte des hommes, — le blasphème contre le Saint-Esprit, — l’avarice, — la confiance dans les richesses (parabole de l’homme riche), — les inquiétudes, — l’aumône, — la vigilance, — les signes des temps, — la réconciliation
V. 1-12: cf. Mt 16:6-12; 10:16-39.
1Sur ces entrefaites, les gens s’étant rassemblés par milliers, au point de se fouler les uns les autres, Jésus se mit à dire à ses disciples: Avant tout, gardez-vous du levain des pharisiens, qui est l’hypocrisie.
2 Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. 3C’est pourquoi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu dans la lumière, et ce que vous aurez dit à l’oreille dans les chambres sera prêché sur les toits. 4Je vous dis, à vous qui êtes mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. 5Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre. 6Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux sous? Cependant, aucun d’eux n’est oublié devant Dieu. 7Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. 8Je vous le dis, quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l’homme le confessera aussi devant les anges de Dieu; 9mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu. 10Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné. 11Quand on vous mènera devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la manière dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz; 12car le Saint-Esprit vous enseignera à l’heure même ce qu’il faudra dire.
V. 13-21: cf. (Ps 49; 73.) Mt 16:26. Lu 16:19-26. Jé 9:23. Ec 8:8; 9:12.
13Quelqu’un dit à Jésus, du milieu de la foule: Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. 14Jésus lui répondit: O homme, qui m’a établi pour être votre juge, ou pour faire vos partages? 15Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance. 16Et il leur dit cette parabole: Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté.
17 Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? Car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte. 18Voici, dit-il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; 19et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. 20Mais Dieu lui dit: Insensé! Cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il? 21Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu.
V. 22-34: cf. Mt 6:19-34. (1 Ti 6:6-8. Hé 13:5.)
22Jésus dit ensuite à ses disciples: C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus.
23 La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.24Considérez les corbeaux: ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’ont ni cellier ni grenier; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux! 25Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? 26Si donc vous ne pouvez pas même la moindre chose, pourquoi vous inquiétez-vous du reste? 27Considérez comment croissent les lis: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. 28Si Dieu revêt ainsi l’herbe qui est aujourd’hui dans les champs et qui demain sera jetée au four, à combien plus forte raison ne vous vêtira-t-il pas, gens de peu de foi? 29Et vous, ne cherchez pas ce que vous mangerez et ce que vous boirez, et ne soyez pas inquiets. 30Car toutes ces choses, ce sont les païens du monde qui les recherchent. Votre Père sait que vous en avez besoin.31Cherchez plutôt le royaume de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. 32Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. 33Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes.Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point. 34Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.
V. 35-40: cf. Mc 13:33-37. Mt 24:42-44; 25:1-13.
35 Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées. 36Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera. 37Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table, et s’approchera pour les servir. 38Qu’il arrive à la deuxième ou à la troisième veille, heureux ces serviteurs, s’il les trouve veillant! 39Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 40Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.
V. 41-48: cf. Mt 24:45-51; 25:14-30.
41Pierre lui dit: Seigneur, est-ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole?42Et le Seigneur dit: Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?
43 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!44Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens. 45Mais, si ce serviteur dit en lui-même: Mon maître tarde à venir; s’il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, 46le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les infidèles. 47Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. 48Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.
V. 49-53: cf. Mt 10:34-36.
49 Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer, s’il est déjà allumé?50Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu’il soit accompli! 51Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division. 52Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; 53le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.
V. 54-59: cf. (Mt 16:1-3; 5:25, 26.)
54Il dit encore aux foules: Quand vous voyez un nuage se lever à l’occident, vous dites aussitôt: La pluie vient. Et il arrive ainsi.
55 Et quand vous voyez souffler le vent du midi, vous dites: Il fera chaud. Et cela arrive. 56Hypocrites! Vous savez discerner l’aspect de la terre et du ciel; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci? 57Et pourquoi ne discernez-vous pas de vous-mêmes ce qui est juste? 58Lorsque tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, tâche en chemin de te dégager de lui, de peur qu’il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que celui-ci ne te mette en prison. 59Je te le dis, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé jusqu’à la dernière pite.
 
1 CORINTHIENS 12
Sur les dons spirituels
V. 1-11: cf. Ép 4:4-12.
1Pour ce qui concerne les dons spirituels, je ne veux pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance. 2Vous savez que, lorsque vous étiez païens, vous vous laissiez entraîner vers les idoles muettes, selon que vous étiez conduits. 3C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! Et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! Si ce n’est par le Saint-Esprit. 4Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; 5diversité de ministères, mais le même Seigneur; 6diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. 7Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. 8En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; 9à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; 10à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues. 11Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.
V. 12-31: cf. (Ro 12:3-8. Ép 4:4-16. 1 Pi 4:10, 11.) (Ga 6:2. Ph 2:1-4.)
12 Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. 13Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. 14Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. 15Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela? 16Et si l’oreille disait: Parce que je ne suis pas un œil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela? 17Si tout le corps était œil, où serait l’ouïe? S’il était tout ouïe, où serait l’odorat? 18Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu. 19Si tous étaient un seul membre, où serait le corps?20Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps. 21L’œil ne peut pas dire à la main: Je n’ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n’ai pas besoin de vous. 22Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires; 23et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d’un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d’honneur, 24tandis que ceux qui sont honnêtes n’en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait, 25afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres. 26Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. 27Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. 28Et Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. 29Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? 30Tous ont-ils le don des miracles? Tous ont-ils le don des guérisons? Tous parlent-ils en langues? Tous interprètent-ils? 31Aspirez aux dons les meilleurs. Et je vais encore vous montrer une voie par excellence.
 
ACTES 28
Trois mois dans l’île de Malte. Arrivée à Rome. Captivité et prédication de Paul à Rome pendant deux ans
V. 1-6: cf. Hé 13:2. (Lu 10:19. Ac 14:11, 12.) 2 Co 6:4-10.
1Après nous être sauvés, nous reconnûmes que l’île s’appelait Malte. 2Les barbares nous témoignèrent une bienveillance peu commune; ils nous recueillirent tous auprès d’un grand feu, qu’ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu’il faisait grand froid. 3Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l’ayant mis au feu, une vipère en sortit par l’effet de la chaleur et s’attacha à sa main. 4Quand les barbares virent l’animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres: Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n’a pas voulu le laisser vivre, après qu’il a été sauvé de la mer. 5Paul secoua l’animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal. 6Ces gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’avis et dirent que c’était un dieu.
V. 7-10: cf. Mt 8:14-16; 10:8-13.
7Il y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale. 8Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s’étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit. 9Là-dessus, vinrent les autres malades de l’île, et ils furent guéris. 10On nous rendit de grands honneurs, et, à notre départ, on nous fournit les choses dont nous avions besoin.
V. 11-16: cf. 3 Jn 5-8. (Ro 1:9-15; 15:29. Ac 23:11.)
11Après un séjour de trois mois, nous nous embarquâmes sur un navire d’Alexandrie, qui avait passé l’hiver dans l’île, et qui portait pour enseigne les Dioscures. 12Ayant abordé à Syracuse, nous y restâmes trois jours. 13De là, en suivant la côte, nous atteignîmes Reggio; et, le vent du midi s’étant levé le lendemain, nous fîmes en deux jours le trajet jusqu’à Pouzzoles, 14où nous trouvâmes des frères qui nous prièrent de passer sept jours avec eux. Et c’est ainsi que nous allâmes à Rome. 15De Rome vinrent à notre rencontre, jusqu’au Forum d’Appius et aux Trois Tavernes, les frères qui avaient entendu parler de nous. Paul, en les voyant, rendit grâces à Dieu, et prit courage. 16Lorsque nous fûmes arrivés à Rome, on permit à Paul de demeurer en son particulier, avec un soldat qui le gardait.
V. 17-29: cf. (Ro 10:1-3; 11:1-11.) (És 6:9-12; 49:5, 6.) Ac 13:11.
17Au bout de trois jours, Paul convoqua les principaux des Juifs; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles: Hommes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, j’ai été mis en prison à Jérusalem et livré de là entre les mains des Romains. 18Après m’avoir interrogé, ils voulaient me relâcher, parce qu’il n’y avait en moi rien qui méritât la mort. 19Mais les Juifs s’y opposèrent, et j’ai été forcé d’en appeler à César, n’ayant du reste aucun dessein d’accuser ma nation. 20Voilà pourquoi j’ai demandé à vous voir et à vous parler; car c’est à cause de l’espérance d’Israël que je porte cette chaîne. 21Ils lui répondirent: Nous n’avons reçu de Judée aucune lettre à ton sujet, et il n’est venu aucun frère qui ait rapporté ou dit du mal de toi. 22Mais nous voudrions apprendre de toi ce que tu penses, car nous savons que cette secte rencontre partout de l’opposition. 23Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L’entretien dura depuis le matin jusqu’au soir. 24Les uns furent persuadés par ce qu’il disait, et les autres ne crurent point. 25Comme ils se retiraient en désaccord, Paul n’ajouta que ces mots: C’est avec raison que le Saint-Esprit, parlant à vos pères par le prophète Ésaïe, a dit:
26 Va vers ce peuple, et dis:
Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point;
Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
27Car le cœur de ce peuple est devenu insensible;
Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux,
De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles,
Qu’ils ne comprennent de leur cœur,
Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
28Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu’ils l’écouteront.29[Lorsqu’il eut dit cela, les Juifs s’en allèrent, discutant vivement entre eux.]
V. 30-31: cf. Ép 6:19, 20. Ph 1:12-14. Col 1:24-29; 4:3, 4.
30Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu’il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, 31prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle.
.
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/